AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Mer 14 Sep - 11:38






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Mer 14 Sep - 23:14




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona



Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Sam 24 Sep - 17:23






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Ven 7 Oct - 15:46




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona



Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Mar 11 Oct - 16:45






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 20 Oct - 1:48




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona



Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Lun 24 Oct - 20:36






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 27 Oct - 17:00




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona




Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Ven 4 Nov - 14:59






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser




© Pando


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 10 Nov - 16:49




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona




Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 17 Nov - 20:43






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 24 Nov - 14:56




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Tout cela était fort agréable pour moi et cela ne faisait aucun doute qu'il en était de même pour elle aussi. Pour aujourd'hui, cela semblait toucher à sa fin, la partie avait durée de nombreuses minutes, son canapé en avait été tout retourné d'ailleurs, mais si cela avait été gentillet, la prochaine fois, cela ne le sera peut être pas autant. Disons que j'avais déjà connu bien pire que ça dans ce domaine, des choses bien plus sauvage que tout ce que nous avions pu faire aujourd'hui, mais elle était encore bien sage, trop sage d'ailleurs. Mais cela n'avait pas d'importance. Je venais de lui proposer de renouveler l'expérience plus souvent à présent, comme si Ramona n'était pas qu'une simple jeune femme à mes yeux, mais bien mon amante du moment. Je suis assez libre à ce niveau là cependant, je fais ce que je veux, je n'ai de compte à rendre à personne ou presque, même si publiquement, j'ai une certaine ligne de conduite à tenir puisque je suis une X-Men. J'ai mon côté obscur comme beaucoup de personnes, cela va de soit, mais devant les élèves de l'Institut cela révèle plus d'une autre expérience de la vie. J'ai connue tellement de situation, j'ai été obligée d'agir pour me préserver à un certain moment, mais maintenant, cela n'a plus guère d'importance. Je n'ai plus vraiment d'accroche, où que ce soit. Enfin, d'accroche sur le long terme, sur un terme que je suis la seule à connaître évidemment, parce que je suis la seule ou presque à pouvoir vivre aussi longtemps en gardant ce teint de jeune femme ayant entre vingt et trente ans. Ma beauté ne voulait pas se flétrir, comme le reste de mon corps. Au début, j'avais considéré cela comme une sorte de malédiction, parce que j'avais vu mourir tout mes proches petit à petit. Depuis, je m'étais blindée, et même si des personnes qui j'appréciais mourraient, je n'en faisais plus une maladie, parce que finalement, c'était dans la nature même de l'homme si vous voyez ce que je veux dire. Enfin, là, j'étais avec Ramona, complètement nue, dans une osmose tout simplement parfaite à mes yeux. Elle me disait donc que sa porte était toujours ouverte pour moi, et elle espérait que la réciproque était vrai. Je loge à l'Institut depuis plusieurs années maintenant, alors, si elle avait envie de venir, elle le pouvait sans soucis, après tout c'était une ancienne de la maison, et elle n'avait jamais rien fait de mal contre nous alors, elle était la bienvenue. Posant, ma tête sur sa poitrine, je lui disais que oui.

" Tu sais très bien que la réciproque est vraie aussi Ramona. Enfin, à l'Institut, il faudra être un peu plus discrète cependant, ce serait mieux. "

J'en souriais parce que si les élèves passaient devant mes appartements et qu'ils nous entendaient gémir de plaisir, cela pourrait en choquer certains, et ce n'est clairement pas le but. Mais je la recevrais sans aucun soucis bien entendu.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Lun 5 Déc - 17:51






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Ce moment avait été purement magique, tout comme l’était Poor, à vrai dire. Une femme comme elle, il n’en existait pas d'autres. Elle était magnifique et elle avait une personnalité à tomber. Elle était belle, cultivée, souriante et aimante. Elle était appréciée dans tout l’Institut pour toutes ces qualités, mais n’allez pas croire que je l’adulais. Comme tout le monde, elle avait ses défauts, mais c’était ce qui faisait son charme après tout. Personne n’était parfait et même si cela existait, ça devait être d’un ennui mortel, car, après tout, ce qui faisait le charme d’une personne, c’était les petits défauts. Moi-même, j’avais pas mal de défaut à commencer par mon franc parlé. Je n’avais pas ma langue dans ma poche et je n’hésitais pas à dire ce que j’avais dans la tête et cela pouvait en déstabiliser plus d’un. J’eus un rire lorsqu’elle me disait que sa porte était ouverte, mais qu’il faudrait être discret puisque c’était à l’Institut.

« Oui, je m’en doute. » Dis-je en lui faisant un petit clin d’œil avant de regarder le plafond, tendant doucement mes jambes en me détendant encore plus que je ne l’étais déjà. Je n’avais pas du tout imaginé cette journée et cette rencontre comme cela, mais après tout, j’en avais peut-être désiré de ce moment sans m’en rendre compte, mais Poor avait cette faculté de me faire oublier mes soucis et tous mes moments de doutes pendant un long moment de bonheur et elle avait encore réussi à le faire. J’espérais sincèrement pouvoir la voir davantage, et ce, malgré nos emplois du temps bien chargés. Elle devait avoir probablement beaucoup de travail avec l’Institut et moi j’en avais également pas mal avec ARES et les missions que l’on me confiait. Mais je faisais avec. J’aimais me rendre utile, savoir que mes pouvoirs servaient à quelque chose et donc, je ne m’en plaignais pas un seul instant.

« Je te paye le diner. Tu veux que l’on commande quelque chose ? » Dis-je comme pour la remercier de m’avoir contactée et d’avoir passé ce moment en sa compagnie. Et puis, même si nous avions terminé ce que nous faisions, j’espérais pouvoir la garder encore un peu dans mon appartement pour pouvoir discuter avec elle. J’aimais écouter ce qu’elle avait à me raconter. Ses leçons m’avaient toujours fascinée. « Enfin, sauf si tu es pressée, bien sûr… » Dis-je en venant déposer un baiser sur sa main que je venais de prendre et d’approcher près de mon visage, posant mes yeux sur elle, attendant qu’elle choisisse de rester ou de partir.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 8 Déc - 17:23




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Ce moment là avait été prémédité dans ma tête. Si ce soir, j'avais voulu voir Ramona, c'était pour prendre un verre dans un premier temps, mais pas seulement. J'avais envie de m'amuser un peu plus avec elle, sexuellement parlant, et tout cela avait été parfait pour nous deux. Le canapé s'en souviendra quoiqu'il arrive. Nous étions donc là, toutes les deux dans sa chambre, tranquille après avoir pris un peu de bon temps. Je lui disais que si elle voulait venir me voir à l'Institut, elle le pouvait tout à fait. Elle était une ancienne élève, et elle n'avait pas été rejoindre l'ennemi juré qu'était la confrérie, alors la porte lui sera toujours ouverte. J'osais espéré qu'elle comprendrait le point de vue de l'Institut quant au registration act. Mais elle n'était pas bête, elle saurait faire la part des choses assurément. Je lui disais donc que si elle voulait s'amuser de la sorte avec moi à l'Institut, que nous devrions nous montrer un peu plus discrète, parce que c'est un lieu d'apprentissage, et donc, peu propice à ce genre d'évasion sexuelle. Mes appartements étaient à moi, mais quand même, on ne sait jamais qui pourrait se décider à venir me voir, n'est ce pas ? Elle me proposait donc de manger un bout après tout ces débats que nous venions de saisir d'une main de maître. D'ailleurs, elle venait de me prendre la main pour y déposer un baiser, comme pour me dire qu'elle ne voulait pas que je m'en aille trop vite. Cela me fit sourire. Si cela ne tenait qu'à moi, je serais encore en train de m'amuser avec elle pour les heures qui arrivent, mais il faut savoir s'arrêter au bon moment, chose que nous avions fait aujourd'hui à mon sens. Un jour, peut être que nous ferrions un marathon, mais là, je voulais juste prendre un peu de plaisir tout en lui en donnant aussi. J'acceptais donc son offre.

" Je ne suis pas spécialement pressée rassure-toi. Je te laisse commander ce que tu veux, tout me convient, je te fais confiance pour que ça soit bon. "

Elle pouvait commander ce qu'elle désirait tout me conviendrait. La main qu'elle avait pris pour y déposer un baiser vint alors caresser son visage avant de glisser une ultime fois pour la journée sur sa poitrine bien ferme. Je me relevais donc, tentant de voir où est ce que j'avais semé mes vêtements. Pas que cela me gêne d'être nue comme un ver mais si jamais le livreur de pizza ou du chinois qu'elle allait commandé arrivait et me voyait dans cette tenue, je ne suis pas certaine qu'il s'en remette avant un petit moment.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Sam 17 Déc - 11:56






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
La présence de Poor m’apaisait beaucoup et c’est pourquoi je ne souhaitais pas qu’elle parte directement. Après tout, je ne savais pas quand je pourrais la voir à nouveau… Nos deux emplois du temps étaient chargés et nous ne travaillions pas forcément au même endroit en même temps ! C’est pourquoi il m’était parfois difficile de passer du temps avec elle. Cependant, je gardais toujours un contact régulier avec la demoiselle, que ça soit par téléphone ou par mail. Quand on y pense, d’ailleurs, Poor avait toujours gardé une part importante dans ma vie. Elle m’avait recueillie lorsque j’avais eu besoin d’aide. Elle m’avait offert une nouvelle famille que j’avais aimée et elle était devenue mon professeur. Aujourd’hui, nous partagions de temps en temps le même lit. C’était très original comme situation et quasiment improbable, d'ailleurs, mais c’était grâce à la nature très particulière de Poor que tout ceci était possible, sans quoi, nous n’aurions jamais eu notre relation qui serait devenue aussi intime.

« Super ! Une pizza alors, ça te convient ? » Je souris en me redressant, déposant un baiser sur l’épaule de Poor qui s’était redressée à son tour, avant qu’elle se redresser pour chercher les vêtements semés un peu partout. Je sortis du lit pour me diriger vers la pièce principale où se trouvaient un peu toutes mes affaires. Je remis directement mes sous-vêtements ainsi que mon haut qui descendait jusqu’à mes cuisses. J’attrapai mon téléphone qui se cachait dans une poche de mon pantalon qui trainait encore au sol afin d’appeler la pizzéria du coin. Je commandai donc une bonne pizza pour deux personnes en donnant l’adresse. On me prévint que la livraison serait assez rapide. Je raccrochai en remerciant avant de regarder le canapé qui était encore au sol.

« Tu m’aides ? » Demandais-je à Poor afin de le redresser pour que l’on puisse s’installer. « Je te sers un verre ? J’ai un scotch que l’on m’a offert il y a quelque temps, il vient d’Écosse et il est vraiment bon ! » Je souris en me dirigeant vers le bar, toujours pieds nus, et rien sur les jambes. Je pris deux verres ainsi que la bouteille, en profitant pour allumer la télévision sur la chaine des informations, histoire d’avoir un petit fond sonore. Je revins près du canapé pour m’installer et servir deux verres. J’en profitai également pour préparer l’argent afin de payer le livreur.

« Tu m’as offert les verres tout à l’heure, laisse-moi t’offrir la pizza. C’est non négociable. » Dis-je avec un petit sourire en passant une main dans mes cheveux pour chasser une mèche qui vint se rebeller devant moi.





© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Ven 23 Déc - 14:59




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


J'avais simplement l'intention de m'en aller après cette petite partie de plaisir, comme pour me faire désirer la prochaine fois que nous nous verrons, mais elle semblait tenir à me garder encore un peu avec elle, pour manger un morceau. Si cela ne tenait qu'à moi, ce ne serait pas une pizza que je mangerais, mais si Ramona était prête à sauter le pas avec moi, elle n'était pas prête pour toutes les folies qui avaient pu me passer en tête. Une prochaine fois peut être, je verrais bien. En tout cas, j'étais encore là pour quelques minutes, une heure sans doute, le temps de manger et de partir, sauf si elle voulait remettre le couvert. Je ne serais jamais contre avec une si belle femme, mais voilà, c'était pour moi le petit bonbon acidulé que je mange parfois, il faut que cela reste pour ainsi dire exceptionnel, que ça ne devienne pas une habitude. Je tiens à elle bien entendu, mais je ne veux pas que cela soit trop fort, surtout pour elle à vrai dire. Parce que moi, j'en ai pris l'habitude, et si pour les années à venir cela passera, quand elle me verra toujours aussi jeune, et elle vieille et ridée, cela lui fera un sacré coup. Ce sera donc pizza puisque je lui disais oui de la tête. Sans doute connaissait-elle un bon pizzaiolo dans le coin, à moins que ça ne soit de la pizza presque industrielle du Domino's Pizza du coin. Peu importe, je ne ferais pas la fine bouche même si mes origines italiennes me faisaient apprécier de la pizza de haute qualité. C'était donc le moment de remettre nos vêtements, du moins en partie pour que tout cela soit plus confortable pour manger, quoique cela ne me dérangerait pas de manger nue à vrai dire. Elle me demanda de l'aide pour remettre le canapé en place. Le pauvre avait succombé à notre plaisir, du moins, l'espace de quelques minutes. Elle voulait donc me servir un verre de scotch qu'on lui avait offert, venant directement d'Écosse.

" Cela me semble très bien oui, faisons cela, un verre nous fera du bien je pense. "

Je pouvais lui descendre la bouteille en quelques minutes à peine, je m'amusais parfois à le faire dans les bars, c'était un jeu tellement amusant, je poussais parfois le vice plus loin en bloquant ma régénération. J'avais donc l'air mal, puis finalement, ce n'était qu'une passade et je gagnais le cours, le type finissait pas ne plus en pouvoir et ça me faisait rire, et ces potes aussi souvent. Parfois, ça finissait plus mal, mais je m'en sortais toujours indemne, surtout qu'au final, les types ne payaient pas l'alcool et les bouteilles que je pouvais boire. Mais là, si c'était un cadeau, je n'allais pas m'amuser à cela avec la belle Ramona. Je n'avais remis sur moi que mes sous-vêtements pour le moment, attendant que le livreur arrive pour l'affoler un peu. Je remerciais Ramona du regard.

" Tu sais très bien que l'argent n'est pas un problème pour moi, mais fait donc à ta guise. "

C'est vrai, même si cela était de l'argent un peu sale, suite à ma période de mercenaire, je n'allais pas cracher dessus. Surtout qu'une bonne partie de cet argent avait été mis dans de l'immobilier, il y a des années et sur d'autres valeurs assez sûres. Il avait donc bien fructifié et je n'en manquais pas. Enfin, je doute qu'une pizza puisse la mettre dans le rouge. Puis après quelques minutes, on sonna à la porte, c'était le livreur. J'ouvrais donc la porte en sous-vêtements et Ramona allait être derrière moi arrivant elle aussi à la porte pour payer, dans le même appareil que moi. La tête du livreur était épique, j'aurais presque eu envie de m'amuser avec lui, mais ce ne serait pas très correct.
Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Mer 28 Déc - 20:28






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je pouvais enfin me poser quelques instants. Le canapé était redressé et j’avais commandé des pizzas, tout en servant à boire à Poor. Pour la pizza, j’avais pris une petite pizzeria que j’aimais bien, car je connaissais très bien les origines de Poor et je voulais lui faire honneur avant tout ! Alors oui, je n’avais pas pris n’importe quelle pizzeria afin de pouvoir lui faire plaisir et qu’elle ne regrette pas d’être restée un peu plus longtemps que prévu. Il fallait bien avouer que j’aurais été un peu déçue qu’elle décide de partir juste après ce que l’on venait de faire, car j’aurais probablement interprété cela par le fait qu’elle ne souhaitait pas plus que ça… Qu’elle ne souhaitait pas nouer des liens amicaux avec moi, ce qui était totalement faux, car je la connaissais bien. Elle refusait simplement de trop s’attacher au vu de sa situation, mais ça encore, je pouvais le comprendre. Dans sa position, je ne sais clairement pas comment j’aurais pu agir ! J’avais donc servi les verres de scotch et je pris le mien pour venir trinquer avec elle en la regardant dans les yeux.

« Santé. » Dis-je en lui souriant alors que mes yeux dérivaient délicieusement sur ses courbes offertes à ma vue. Elle était magnifique, de part en part… Elle avait tout pour plaire, tout pour me plaire. Je vins boire une gorgée de mon verre. Il me réchauffa le corps et je soupirai quelques instants avant de le poser sur la table basse et de tendre mes jambes en soupirant d’aise. Cela me faisait vraiment du bien de me poser comme cela, en compagnie d’une femme que j’appréciais beaucoup. Au final, nous étions censées uniquement boire un verre dans un bar, mais j’avais vraiment apprécié la tournure des évènements, à vrai dire… Elle avait été des plus agréables et Poor avait su éveiller en moi la curiosité et l’envie de continuer à faire tout ce qu’elle désirait. Son expérience lui offrait une aura des plus irrésistibles, mais je ne parlais pas forcément pour ce que nous venions de faire, mais pour le tout… Elle dégageait une aura qui nous forçait à l’écouter, à boire ses paroles… Écouter ses cours était vraiment super intéressant, car en plus d’apprendre des choses, elle savait le transmettre avec toute son énergie.

Alors que je bus une nouvelle gorgée de mon verre, quelqu’un vint sonner à la porte. Cela devait être le livreur. C’est Poor qui se leva la première pour ouvrir la porte, sous le regard intéressé du livreur qui ne s’attendait pas à cela, quoique l’on était à New York… Il avait probablement dû voir des choses de la sorte. Je m’approchai également et je souriais au livreur. J’étais légèrement plus habillée que mon amie puisque je portais également un vêtement qui recouvrait tout le haut de mon corps. Je payai donc le livreur calmement alors que nos pizzas étaient conservées dans un caisson afin d’empêcher qu’elles refroidissent avec le trajet. « Et voilà pour vous… » Dis-je en ajoutant même un petit pourboire, car il était arrivé plutôt vite et on venait de le perturber, le pauvre.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Ven 30 Déc - 1:26




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Je faisais confiance à Ramona pour les pizzas. Elles seront très bonnes, du moins, largement ce qu'il faut pour me ravir. Si j'ai été difficile à une époque, je ne le suis plus, la nourriture, ce n'est plus ce que c'était pour beaucoup de choses à vrai dire, même s'il y a eu des progrès pour d'autres en vérité. Mais pour les pizzas, il faut un four au feu de bois, comme avant pour avoir un goût qui se retrouve un peu, avec une base de tomate, parce que c'est ainsi que ça doit être. Je n'aime pas ces pizzas avec comme base de la crème, c'est une invention tardive et ça ne corresponds à la vraie pizza. Enfin, je lui faisais confiance pour ça, elle connaissait mes origines lointaines. J'allais donc partager un verre de plus, ainsi qu'une pizza avec elle. J'avais le temps de toute façon, avons le. Je n'étais pas pressée mais après cela, je lui fausserais compagnie, ce n'est pas contre elle, mais je ne veux pas trop m'attacher, et je ne veux pas non plus avoir trop d'importance pour elle si vous voyez ce que je veux dire. Parce que j'ai connu ça, il y a de nombreuses années. Les gens vieillissent mais vous vous ne vieillissez pas, et c'est aussi dur pour eux que pour nous. Enfin, nous avions le temps avant que Ramona ne soit vieille mais quand même. Elle nous servit donc les verres et nous trinquions pour je ne sais quelle occasion mais nous le faisions, à notre santé même si la mienne était parfaite. J'étais donc en sous-vêtements, et cela me convenait bien. Avant d'être à l'Institut, dans mon appartement, il m'arrivait régulièrement de me promener ainsi, voire carrément sans rien, parce que je savais que personne n'était sensé me voir. Là, j'offrais le spectacle à Ramona qui en profitait grandement mais ce n'était pas pour me déplaire j'aimais être désirable. Nous buvions nos verres tranquillement. Elle me dévisageait du regard et je faisais la même chose. Si une pizza ne nous attendait pas, je crois que j'aurais été capable de lui sauter dessus et de repartir pour un tour, mais je m'abstenais. On sonnait à la porte et j'allais donc ouvrir, c'était forcément le livreur de pizzas qui allait avoir devant lui, deux sublimes jeunes femmes. Je lui souriais alors que Ramona arrivait derrière moi pour le payer. Le type essayait de fermer la bouche, mais il n'y arrivait pas. Un peu mieux et un filet de bave coulerait de sa bouche, sans oublier une réaction tout à fait normal pour un jeune homme de son âge. J'avais envie de lui proposer de manger un bout avec nous mais je doutais qu'il en soit capable.

" Tout va bien ? Vous n'allez pas nous faire un malaise au moins ? "

Peut être avait-il simplement envie d'utiliser les toilettes, je ne saurais dire. En tout cas, pour le moment je ne fermais pas la porte, attendant qu'il réponde à ma question. S'il réussissait à articuler quelques choses cependant mais c'était mal partie.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Sam 7 Jan - 10:48






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je connaissais certains goûts Poor en matière de nourriture. Je savais qu’elle appréciait les pizzas, mais pas n’importe lesquelles ! Elle aimait ce qui avait du goût et c’est pourquoi j’avais acheté des pizzas à une petite pizzeria que je connaissais et qui avait le mérite d’être reconnue en ville, car elle faisait de très bonnes pizzas. J’aimais l’authenticité, tout comme Poor et c’est pourquoi le whisky que j’avais servi à la demoiselle n’était pas non plus n’importe quoi ! Je ne vivais pas dans le luxe non plus, mais il y avait certaines choses où j’aimais y mettre le prix pour avoir quelque chose de correct ! Et là, c’était le cas ! Je n’avais aucunement l’intention d’impressionner Poor. Après tout, je n’en avais pas besoin, car elle se trouvait dans mon appartement alors à quoi bon ?

Mais je savais que cette dernière ne souhaitait pas trop s’attacher et ça me désolait bien que je pouvais le comprendre. Son don était à la fois une bénédiction et un fardeau que j’avais du mal à concevoir, mais que je pouvais totalement comprendre. Moi, je m’attachais à elle, mais alors que j’allais vieillir, elle, elle resterait belle et jeune d’apparence. C’était son fardeau qu’elle devait transporter et qui s’agrandissait, d’année et année. Je me voyais difficilement à sa place, à vrai dire car même si vivre des siècles pouvait être tentant, voir ses amis disparaitre devait être quelque chose de difficile. Alors oui, la belle refusait de trop s’attacher même si parfois, cela devait être difficile pour elle.

Mais mes pensées furent interrompues par la porte d’entrée. Ce fut Poor qui ouvrit, car le livreur était présent, un beau jeune homme qui se trouvait face à deux jeunes femmes qui étaient en tenue plutôt légère, le rêve ou le cauchemar, je ne savais pas trop quelle direction prendre. C’est Poor qui prit la parole ensuite en demandant s’il allait faire un malaise ou pas, ce qui me fit rire quelques instants. « Non, ça ira madame. » Ajouta le jeune homme, un petit sourire aux lèvres bien que ses yeux parcouraient très logiquement nos courbes mises à sa vue. « Tant mieux, je ne compte pas appeler les urgences aujourd’hui. » Ajoutais-je avec un petit sourire aux lèvres à son encontre. Évidemment, on exagérait ! Il n’était pas au point de s’évanouir, personne ne s’évanouissait comme cela, du moins j’espère ! Mais on soulignait surtout le fait qu’il était resté là, comme perturbé par rapport à ce qu’il avait en face de lui.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 12 Jan - 1:40




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


L'éternité ressemblait parfois à un fardeau qu'il était dur de porter convenablement. Mon éternité, je l'avais appréhendée voilà plusieurs dizaines d'années. Cela n'avait pas été simple, ni facile, mais je l'avais acceptée, en même temps, je n'en avais pas le choix. J'avais vu ma famille mourir à petit feu, j'avais vu des amis mourir, alors j'avais décidé de ne pas trop m'attacher, pas au delà d'une certaine ligne. Et dans ce monde de brutes, Ramona faisait partie bien malgré moi de ce que j'avais de plus proche, la limite était presque franchie, mais je réussissais à ne pas la franchir toutefois. En vérité, nos emplois du temps respectifs m'aidaient bien à ne pas trop m'attacher, parce que je savais que je ne pouvais pas passer trop de temps avec elle. Mais quand je passais du temps avec elle, je me donnais à fond, je donnais de ma personne même si la belle blonde bien que fougueuse, bien que brulante, soit encore un peu prude pour certaines choses. J'aimais toutefois le fait qu'elle se soit ouvert sexuellement à moi. Je n'en étais pas certaine la première fois, mais cela avait fonctionné, encore plus cette fois-ci. Je ne sais pas quand aura lieu la prochaine fois, peut être dans longtemps, certainement même, mais Ramona sera peut être encore plus joueuse. Elle savait cependant mon point de vue. Même si cela ne me déplairait pas, je ne serais jamais plus qu'une amante et mentor pour elle. J'étais persuadée que si je le voulais, elle pourrait devenir plus que ça, mais je ne le voulais pas justement. Mais ces réflexions internes furent interrompues par la sonnette de son appartement. Le livreur était là et je sautais sur l'occasion pour ouvrir la porte alors que j'étais en sous-vêtements. C'est vrai que c'est un cadeau plus ou moins empoisonné que voici surtout qu'il avait à faire à deux spécimens très bien dotés par la nature. Je lui demandais donc s'il n'allait pas faire un malaise mais il réussit à me dire que non. Ramona en rajouta une couche en disant qu'elle ne voulait pas appeler les urgences. Son regard ne cessait de courir sur nos corps, mais finalement, je décidais d'arrêter de le torturer en prenant sa main et en y notant un numéro de téléphone, le mien bien entendu. Un petit clin d'oeil, et les pizzas étaient à nous, refermant la porte alors que le livreur ne semblait pas réussir à bouger de là. Je me demandais s'il allait nous sauter dessus ou pas, mais il avait réussi à être parfaitement professionnel malgré les circonstances. Je me ferais un plaisir de lui commander d'autres pizzas.

" Le pauvre, j'espère qu'il se souviendra longtemps de cette petite livraison. Alors qu'est ce que tu nous a choisi ? L'odeur me semble en tout cas parfaitement agréable, je sens qu'on va se régaler. "

Je n'en doutais pas une seule seconde même à vrai dire, je savais que j'allais me pourlécher les babines avec cette bonne nourriture que j'allais manger en parfaite compagnie.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Jeu 26 Jan - 17:26






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Ma vie était faite de hauts et de bas, comme la plupart des gens d’ailleurs. Mais j’avais vécu pas mal de choses depuis la mort de mon père. Les X-Men avaient été une famille géniale et après cela, je m’étais retrouvée sur les routes, dans un cirque, à faire mon numéro. C’était de là que m’était venu mon pseudonyme de Mother Dragon, car j’étais probablement la meilleure cracheuse de feu du pays. À vrai dire, avec des dons comme les miens, cela n’était pas très complexe à réaliser. J’avais impressionné plus d’une personne lors de ces spectacles. Mais j’avais eu besoin d’autre chose après cela et ce fut ARES le choix le plus judicieux, rendre mes pouvoirs utiles à la communauté, changer un peu du simple divertissement que je pouvais procurer. Et j’avais également envie de me poser un peu… Traverser le pays était vraiment agréable, mais à un moment donné, j’avais vraiment envie de me poser quelque peu. Et c’est donc à New York que je m’étais retrouvée. J’avais donc noué avec de nouvelles personnes et renoué avec d’autres, telle que Poor. Elle qui avait été mon professeur et bien plus encore, la preuve étant ici.

Finalement, j’avais voulu qu’elle reste encore quelques instants, car je ne savais pas quand je pourrais le revoir à nouveau. C’est pourquoi j’avais commandé des pizzas et que le livreur les avait apportées peu de temps après. Livreur, qui d’ailleurs, avait probablement été surpris de nous voir comme cela, en tenue plutôt légère, surtout Poor. Je m’amusais de cette situation et Poor décida de mettre un terme à la torture en lui donnant un numéro de téléphone que je soupçonnais être le sien. Cette petite action me fit mordiller doucement les lèvres, non pas que j’étais jalouse, mais ça me plaisait surtout ! A quoi bon être jalouse ? Nous étions libres même si j’appréciais beaucoup Poor. Moi, j’avais l’occasion de l’apprécier bien plus qu’elle s’autorisait à m’apprécier même si ce n’était pas évident, dans un sens. La porte se ferma et je fis un clin d’œil au livreur avant de tourner les talons et d’écouter Poor. « J’espère que tu m’appelleras s’il appelle ! » Dis-je en riant. Bien entendu que j’étais partante de participer à tout ça ! De voir s’il allait appeler ou non et voir où tout ceci allait découler. Quoi qu’il en soit, Poor semblait plut contente de l’odeur. « J’ai commandé ta pizza préférée. » Dis-je en faisant une halte à la cuisine pour m’emparer de couverts avant d’aller m’installer sur le salon en compagnie de la belle rouquine.





© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Ven 10 Fév - 2:44




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Je n'avais pas prévue de rester après cette petite partie de plaisir. Je pensais lui glisser un dernier mot doux, une dernière caresse avant de lui fausser compagnie comme je l'aurais fait avec n'importe qui d'autres, mais Ramona était au dessus du lot. Je ne veux pas dire que je l'aimais, c'était un sentiment que je refusais d'éprouver véritablement depuis des années, mais elle était belle, sensuelle, enflammée. Elle avait cette particularité qui faisait que je revenais toujours vers elle à un moment donné, sans forcément de véritables raisons comme aujourd'hui. Je n'avais pas forcément de raisons de la voir mais j'avais le temps et elle aussi. Nous avions commencé par boire un simple verre, peut être pensait-elle que ça n'irait pas plus loin que ça mais ça avait été bien plus chaud et violent, et encore, j'étais restée assez sobre avec cette inexpérimentée. Je pourrais passer tellement de temps à la dévergonder totalement afin qu'elle soit totalement accroc à mon corps, mais ce n'était pas le but. Je ne pouvais pas être plus qu'un petit délice exquis mais rare. Elle le savait bien, je lui avais dit lors de notre première fois qui avait été encore plus sobre qu'aujourd'hui. Elle ne pouvait pas compter sur moi pour avoir une véritable relation, mais elle pouvait compter sur moi pour avoir du plaisir, et en cas de soucis également, je serais là pour l'aider à se sortir du pétrin dans lequel elle a pu se fourrer. Je suis une spécialiste pour ça je crois, et puis j'aime bien m'amuser à me sortir de situations incroyables. Il faut dire que mes capacités aident même si plus d'une fois, je me suis retrouvée involontairement nue pour avoir sauver des gens d'une mort certaine. Mais aujourd'hui, il n'y aurait pas de mort, si ce n'est celle, peut être d'une troisième jambe. Je ne savais pas si le petit livreur m'appellerait, mais si c'était le cas, je pourrais lui faire découvrir certaines choses qu'il n'a encore jamais du connaître. Osera-t-il seulement ? La question était là. Ramona en tout cas était curieuse.

" Je ne sais pas s'il osera m'appeler, mais si c'est le cas, je te tiendrais au courant, peut être qu'il pourrait te convenir tu sais. Pas pour un plan à trois mais pour toi seul je veux dire. Tu ne pourras pas éternellement restée célibataire Ramona. Je sais que tu apprécie nos petites parties de plaisir, mais maintenant que tu es avec ARES, tu pourrais réellement te poser avec quelqu'un qui te fera vibrer. "

Mais après tout, je n'allais pas lui dicter sa vie sentimentale. Je ne le voulais pas, je voulais seulement son bien à elle, rien de plus et si nous devions arrêter de nous voir pour ce genre d'occasion parce qu'elle s'était trouvée un mari, ou une femme, alors j'en serais ravie. Sans m'attarder sur le sujet, je trouvais donc que le fumet de ces pizzas était déjà savoureux. Elle avait commander ma pizza préférée, et cela me fit sourire. Elle connaissait certains de mes goûts, mais jamais je ne retrouverais véritablement cette pizza napolitaine du début du XXème siècle. Mais celle qu'elle m'avait choisie était très bonne pour autant. Je la coupais seulement en quatre pour la déguster avec délectation.

" J'ai bien envie de manger cette pizza sur ta poitrine, je peux ? "

Oui, on dit que l'appétit vient en mangeant mais finalement, j'avais bien envie de remettre le couvert pour un petit digestif sexuel avec elle, si elle le désirait bien entendu.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Dim 5 Mar - 20:12






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je souriais à Poor, elle avait l’art d’arriver à étirer mon sourire à chaque fois avec certaines de ses allusions qui me plaisaient tellement. Elle était parfaite en tout point et j’avais beaucoup de difficultés à résister à ce qu’elle me disait, comme si elle possédait une aura et que lorsque l’on se trouvait à proximité, on ne pouvait pas s’en défaire. C’était ce que je pensais de Poor et cela me convenait très bien. D’ailleurs, elle me disait que maintenant que j’étais avec ARES et posée à un endroit, qu’il fallait que je me trouve quelqu’un et j’eus un petit rire en la regardant. Franchement, cela ne m’était jamais venu à l’esprit… J’étais peut-être trop spéciale pour ça, à vrai dire.

« Me trouver quelqu’un ? Je ne pense pas être quelqu’un d’assez stable pour une relation ! Regarde-moi, j’effectue des missions pour ARES, j’ai un pouvoir dangereux, j’aime m’amuser. Je me vois mal trouver quelqu'un, mais qui sait… Ça arrivera probablement à un moment où je ne me rendrai pas compte. »


Dis-je tout simplement à mon interlocutrice. Il est vrai que ce genre de chose pouvait arriver sans que l’on ne s’en rende compte, sans que cela soit préparé. C’était souvent le cas, d’ailleurs… Je ne me voyais pas chercher, mais si cela se dressait devant ma route, pourquoi pas ? Mais il est clair que je ne me voyais pas en couple pour le moment, ni dans un an ou deux ! J’avais encore le temps pour cela et je n’avais pas envie d’imposer à cette future personne ma personnalité de feu, parfois complexe. Pour le moment, seule Poor était capable de comprendre cela mieux que personne, avec toute l’expérience que j’avais. Parfois, je maudissais de ne pas être comme elle pour pouvoir la suivre éternellement dans les méandres d’un monde qui lui, ne serait pas statique. Et puis, elle aurait eu quelqu’un avec qui partager sa malédiction d’être immortelle et cela aurait probablement été plus facile pour elle.

Je la laissais couper la pizza avant de m’en prendre une part et un sourire s’afficha sur mes lèvres quand elle me dit cela. Elle qui voulait repartir, voilà qu’elle semblait vouloir se rapprocher de nouveau de moi. Je croquai dans ma pizza, la regardant dans les yeux, lui faisant un petit clin d’œil. Je ne lui avais rien répondu, mais mon geste n’était ni un non, ni un oui. Je voulais voir ce qu’elle décidait de faire, mais quoi qu’il en soit, sa divine présence était toujours une bénédiction dans mon appartement. C’est d’ailleurs pour cela que je lui avais demandé de rester encore un peu, pour que cela ne se cantonne pas à ce que nous venions de faire.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Poor E. Sirius
X-Men - STAFF

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood

Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   Mer 29 Mar - 19:29




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Je lui parlais donc d'un possible amour, pas avec le livreur de pizza bien entendu, mais avec quelqu'un qui pourrait lui correspondre, ayant un tempérament de feu pour la Mother Dragon. Mais cela ne semblait pas être à l'ordre du jour, non. En même temps, je pouvais la comprendre, j'avais renoncé à cela depuis maintenant un paquet d'années, on parle même de décennies à ce niveau là. Je ne pouvais pas réellement aimer quelqu'un. Parce que je ne vieillis pas, mais les personnes elles vieillissent. Après, il existe d'autres immortels comme moi, mais je ne me vois pas vivre en permanence avec, si ce n'est que de temps en temps. Je me suis habituée à ma solitude en quelques sortes, une solitude amoureuse, parce que j'ai toujours été plutôt bien entourée, et c'est plus que le cas à l'Institut. Ramona le sait bien, mais elle se juge trop dangereuse pour une personne "normale", reste à voir ce qui est normal dans notre monde évidemment. Moi, je nous trouve normales avec Ramona, mais bien des gens ne le pensent pas, rien que deux femmes ensemble déjà, deux mutantes par dessus le marché. La normalité n'avait plus de sens de nos jours, alors je la regardais et je souriais. Ces moments finalement assez simples me plaisaient grandement. Je ne cherche pas toujours à les vivre, j'aime bien la complexité de ma vie également, celle où je dois faire avec une expérience de la vie bien différente de ce que je connais, celle où mon passé pourrait ressurgir à tout moment même si ces fantômes là sont tous morts depuis le temps, mais qui sait ? Peut être qu'un mutant capable des mêmes choses que moi est là, latent, attendant dans l'ombre pour me pourrir la vie. Et puis, si cette personne existe, je m'en fou complètement à vrai dire. En tout cas Ramona n'allait pas chercher l'amour à proprement dit, elle allait simplement voir ce qui lui tomberait dessus, autrement dit, elle n'aura probablement jamais personne, tout du moins une personne régulière. Je ne m'inclus pas dedans, c'est peut être la deuxième fois, mais c'était juste l'occasion de passer du bon temps ensemble, rien de plus. Nous mangions donc notre pizza toutes les deux, et presque sans le vouloir j'exprimais un désir à haute voix, mais Ramona ne répondait pas. Si j'en crois le dicton populaire, qui ne dit mot, consent mais j'avais déjà bien assez abusé de notre temps, pas qu'il soit si précieux que ça, notamment pour moi, mais voilà. Je ne disais rien de plus si ce n'était que je lançais des regards équivoque à mon amie. Pas de pizza poitrine donc, ou appelez ça comme vous voulez.

" Je pense que j'ai assez profité de ton corps pour aujourd'hui Ramona. Cela m'a fait plaisir en tout cas. Faudrait qu'on se voit plus régulièrement quand même mais bon, si tu restes dans le coin, ça devrait être possible je pense. "

J'engloutissais un dernier morceau de pizza avant de la finir complètement. Elle était très bonne même si elle n'était pas la même que la pizza de mon enfance. Jamais je ne pourrais retrouver ce goût là de toute façon, la pollution avait fait son effet sur la nourriture et même si une tomate restait une tomate, ce n'était plus tout à fait une tomate. Je me levais donc pour récupérer mes vêtements à travers l'appartement, histoire de m'habiller pour sortir d'ici.

" Et bien prends soin de toi surtout. On se revoit vite. "

"Vite" était un bien grand mot, si cela se trouve, ce sera dans trois ou quatre mois mais bon, c'est quand même bien vite pour moi. Je la prenais dans mes bras pour la saluer et je m'en allais.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-