AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Dim 25 Sep - 2:31



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall

Depuis que j’ai retrouvé Mouse, elle n’a eu de cesse de me rappeler une promesse que je lui ai faite ce jour-là. Lui présenter mon meilleur ami, aka la personne qui l’a sauvée d’un quotidien déprimant et oppressant pour lui offrir une nouvelle vie à New York City. Le problème ? Avec les flics et le Registration Act au cul, nous avons tous les deux étés débordés, Graham comme moi. Les choses se sont pas mal bousculés pour tout le monde ces dernier temps et il semblerait qu’il ait été de bon ton pour tout le monde de se tenir loin de ses proches pour tenter de les préserver de l’avalanche de merdes qui nous est tous tombé dessus.

Et surtout, au-dessus de tout cela, la gêne. Je suis mal à l’aise en la présence de Graham depuis… Depuis la mission que j’ai faite avec Vind… Celle qui visait à obtenir une puce active du Registration Act pour pouvoir l’étudier en toute quiétude. Cette mission où, totalement ivre, j’ai fait l’erreur de coucher avec Vind… Même si Vind n’était que le plan cul de Graham à l’époque… Il était évident qu’il y avait bien plus entre les deux hommes. Et, comme un crétin égoïste, j’ai pris le réconfort dont j’avais besoin, dont nous avions besoin. Et depuis, depuis j’ai du mal à regarder Graham en face. Vind aussi cela dit.

Le sexe peut parfois être une telle saloperie. Un besoin, une pulsion que l’on ne peut s’empêcher d’assouvir. Même si cela implique de risquer de foutre ne l’air une amitié. Et depuis que j’avais cédé à cette pulsion, je n’ai de cesse de m’en vouloir à propos de cela. Mais quel idiot irait se taper l’amant de son meilleur ami ? Amant qui s’avère être un ami aussi. Je suis vraiment le dernier des cons. Bref, depuis lors, je m’applique à éviter Graham au possible.

Mais il y a une date que je ne peux ignorer, que je ne peux laisser passer ainsi. Pour Mouse, j’ai décidé de faire cet effort. Pour son anniversaire, j’ai décidé de lui offrir cette fameuse rencontre avec Graham qu’elle me demande depuis si longtemps. Et j’ai beau vraiment apprécier Graham, je ne peux m’empêcher de me dire qu’elle risque fortement d’être déçue du spécimen qu’elle aura en face d’elle. Avoir un héros comme cela dans sa vie… La plupart du temps, il vaut mieux que tout cela reste au stade de l’affabulation et de la rêverie. Parfois, la vérité est loin de concorder à la réalité.

Et nul ne doute que Graham ne peut pas ressembler à l’image que Mouse s’en est faite. Graham ne ressemble à personne, à rien de connu. Son attitude lui est propre et n’est pas imaginable. Son attitude de diva laisse les gens perplexes et j’ai du mal à l’imaginer s’inquiéter de quelqu’un d’autre que lui ou Vind. Oh, je ne doute pas du fait qu’il défende les personnes auxquelles il tient. Cependant, il ne le montre pas comme tout le monde. Il se fait exaspérant et contraignant pour montrer son affection aux autres. Il n’est pas comme tout le monde, il ne le sera jamais. Et au milieu de tout cela, il y a l’image que Mouse s’est probablement faite de lui. Je l’ai mise en garde un grand nombre ne fois mais je ne sais pas si cela pourra la protéger de ce genre de surprises pouvant parfois laisser un gout d’amertume et de déception en bouche.

Mais, aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Mouse. N’ayant rien à lui offrir de par ma condition salariale, j’ai décidé de lui offrir cette rencontre avec Graham. De mettre ma gêne sur le côté pour elle et de faire venir mon meilleur ami chez elle. J’avais pensé à la base aller la chercher pour le conduire chez lui mais sa situation est un peu instable pour le moment et il vaut mieux que les choses se passent dans cet ordre-là étant donné qu’on ne peut pas faire ça chez Aidan non plus. Surtout si on veut éviter que Graham et lui ne finissent par s’étrangler l’un l’autre. Sans même mentionner le fait qu’Aidan semble jaloux du moindre homme approchant de ma petite sœur… Il vaut mieux pour tout le monde qu’il ne soit pas là lors de cette rencontre…

Me voici donc, chez Mouse, attendant avec elle l’arrivée de Graham autour d’une cigarette. On discute de tout de rien. Surtout de rien, surtout pas du passé. On évite bizarrement le sujet, comme si les blessures qu’on s’est infligé à l’époque n’avaient au final jamais réellement eut le temps de cicatrisé, comme s’il s’agissait encore d’une plaie ouverte que l’on prend soin de ne pas triturer. On a sorti un jeu de carte et on joue comme on l’a fait de nombreuses fois par le passé. C’est quelque chose que l’on faisait surtout quand j’étais en désintox compte tenu du fait que, passé un certain âge, nous avions arrêtés de se chercher du temps à passer ensemble. Si on avait su qu’on allait se perdre de vue aussi longtemps, peut-être aurions-nous passé plus de moments privilégiés de ce genre.

Mais même si notre activité actuelle nous ramène à un souvenir peu glorieux de notre passé, en aucun cas l’un comme l’autre n’y avons fait mention. On se contente de parler, de passer du bon temps ensemble, comme si toutes ces années n’avaient pas existées, comme si nous n’avions jamais été séparé. Comme si je ne volais pas pour vivre, comme si je n’étais pas un membre actif de la Confrérie. Cela fait du bien. Avoir la sensation d’être quelqu’un de normal de temps en temps. De s’inquiéter de soucis du quotidien, d’oublier un peu la merde que c’est dehors et les actions que l’on se doit de commettre pour essayer de faire tourner le monde rond. Oublier tout cela et, l’espace d’une après-midi, vivre pour soit.

Malheureusement, ce moment privilégié n’est pas fait pour durer. Je le vois bien, elle est impatiente, elle sait que Graham va arriver d’un moment à l’autre, il a déjà une demi-heure de retard. J’espère qu’il ne lui est rien arrivé de grave… Bien que mon expérience personnelle m’ait apprit qu’il ne faille pas s’inquiéter du retard de mon meilleur ami tant qu’il n’excédait pas plus d’une heure de temps. Après tout, une diva, cela se doit de soigner ses entrées il parait… Mon téléphone vibre dans ma poche et je n’ai pas besoin de plus pour savoir que c’est lui. Je sens déjà d’ici les vibrations de sa mutation. Je ne prends même pas la peine de sortir mon téléphone de ma poche, me contentant de déposer ma main sur la table, face cachée et de me lever. « Je reviens tout de suite. »

Je lance un clin d’œil à ma sœur et je vais jusqu’à la porte d’entrée de son appartement. Là-dessus, j’ouvre cette dernière, dévoilant le visage radieux de mon meilleur ami. Je m’efface rapidement, retournant au salon en l’invitant à me suivre d’un mouvement de tête. « C’est bon de te voir, Graham. Ça fait un moment maintenant qu’on a plus eu l’occasion de trainer un peu ensemble… » Compte tenu de la situation, c’est-à-dire, moi ayant couché avec son amant devenu maintenant son mec officiel, cela pourrait paraître hypocrite de ma part. Mais maintenant que je l’ai en face de moi, je me rends compte à quel point mes paroles sont vraies. Ce crétin m’a vraiment manqué. Ses soirées cinéma et sucreries que je déteste tant me manquent, ses réflexions sur son génie me manquent, son attitude de diva se drapant dans son orgueil à la moindre remarque me manque, notre complicité me manque. Mais aujourd’hui il n’est pas question de moi et lui mais de lui et Mouse. Ainsi, en arrivant à nouveau dans le salon, je fais les présentations même si cela s’avère relativement peut nécessaire. « Mouse, je te présente Graham, mon meilleur ami. Graham, je te présente Maisie, ma petite sœur. » Même s’ils se connaissent déjà, je sens que c’est quelque chose que je dois faire. Cependant, je me mords l’intérieur de la joue. La dernière fois que j’ai appelé ma petite sœur Mouse en face de Graham, c’est un torrent de taquineries en tout genre qui avait déferlé sur moi. J’ose espéré qu’il sera se tenir aujourd’hui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Sam 1 Oct - 19:33



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall

Aujourd’hui est un grand jour. Non, je ne vais pas me marier ou une connerie dans le genre. J’ai déjà donné, merci bien. Ca n’avait rien d’extraordinaire en plus. Pas comme dans ces dessins aminés où les filles épousent le garçon qui croise leur regard et qui finissent avec une robe tellement improbable sur le dos qu’il serait techniquement impossible de marcher avec. Ni les jolies cérémonies organisées avec soin et les grandes fêtes pour célébrer le soit disant amour du couple qui ne fait au final qu’en mettre plein les yeux à leurs invités, cherchant à faire mieux que le précédent mariage auquel ils ont assistés. Moi, j’ai juste connu le mariage à la mairie, avec quelques amis, un truc très intime. Il faut dire que nous n’avions pas les moyens de faire autre chose, ni l’envie. Nous n’étions pas du genre conventionnel…

Tout ça pour dire que ce jour si spécial à mes yeux n’est autre que ma rencontre avec Chipset. C’est bien plus excitant qu’un mariage ! J’ai tellement harcelé Niall pour qu’il nous mette en contact réel. Depuis que j’ai appris qu’il le connaissait en personne et qu’ils étaient des amis proches, je n’ai pas cessé de lui demander de me le présenter. Alors oui, je connais Chipset de par nos conversations écrites et j’ai respecté son anonymat juste là sachant que l’aide qu’il apportait aux mutants était plus importante que mon envie de le rencontrer, de plus, cela me convenait. Mais c’était avant de savoir pour Niall. Il n’y a rien d’étrange que je le rencontre et que je le connaisse réellement puisque je suis la sœur de son meilleur ami. Si je n’avais pas eu d’attache avec une personne de son cercle, les choses auraient été différentes. Chipset ne peut pas se permettre de faire copain-copain avec tous les mutants qu’il aide. Il en va de sa sécurité et de son efficacité.

Niall a essayé à plusieurs reprises de me dissuader de le rencontrer. Il semblerait qu’il ne soit pas l’homme que je m’attends à voir. Mais je ne m’attends à rien. Chipset est le seul homme qui ne m’a pas laissé tomber dans ma vie – pour le moment en tout cas – cependant je me suis bien gardé de faire cette réflexion à mon frère. Je ne veux pas le culpabiliser. Après tout ce qu’il a vécu, il n’a pas besoin de ça. Je sais qu’il sort d’une mission difficile. Il m’a juste parlé du projet – se faire recenser sous une fausse identité – mais il ne m’a rien dit d’autre et je ne veux pas le savoir. Il a fait ça pour la cause qu’il défend et même si le savoir en danger m’inquiète profondément, je ne peux aller contre ses convictions. En réalité, le fait qu’il soit un Confrériste me dérange bien moins que le fait qu’il fasse parti d’une organisation criminelle, même si elle est tenue par Aidan. Et puis si Chipset est aussi un Confrériste, alors c’est que le chemin n’est pas si mauvais. C’est grâce à des personnes comme lui – et plus précisément, lui – que j’ai pu refaire ma vie loin des regards mauvais et suspicieux que l’on posait sur moi dès qu’on a sû que j’étais une mutante.

Enfin, j’ai suffisamment insisté pour que Niall concède enfin à me présenter Chipset en personne. C’est son cadeau d’anniversaire – autant dire qu’il est fauché et qu’il n’a rien trouvé d’autre. Mais j’en suis bien contente. Je me fiche des cadeaux, je préfère largement voir Chipset. En l’attendant, Niall est moi jouons aux cartes, sans grande concentration. Nous parlons plus que nous jouons. Nous abordons des sujets divers mais rien qui nous ramène à notre passé en Irlande. Je souffre encore de ses années d’absences même si j’essaie de me focaliser sur le présent et le fait que je l’ai retrouvé. Je trépigne d’impatience aussi : j’ai tellement envie de voir Chipset. Je ne sais pas comment cela va se passer, si ça va être bizarre ou non. Il a toujours été là pour moi, il est même devenu mon confident au fil du temps mais jamais nous ne nous sommes vus. Arriverons nous à parler de la même façon face à face ? Personnellement je n’ai pas vraiment de réticences mais mine de rien, Niall et même Aidan m’ont mis un doute au fond de moi. Doute que je chasse dès qu’il pointe le bout de son nez.

Le temps passe et je vois à ma pendule qu’il est en retard. Je me pose alors pas mal de question : est-ce qu’il va bien ? Lui est-il arrivé quelque chose ? Les flics lui sont-ils tombés dessus ? Ses actions en temps normal le mettent déjà en danger, mais j’ai cru comprendre de la bouche de Niall que sa vie était encore plus compliquée en ce moment. Cependant, mon frère parait serein, alors je m’exhorte au calme aussi.  

« Je reviens tout de suite. » L’excitation monte d’un cran tandis que Niall s’éclipse non sans m’avoir fait un clin d’œil. Ca y est. C’est le moment que j’ai attendu durant ces derniers mois.Je vais enfin rencontrer celui qui m’a aidé, sauvé. Celui en qui j’ai confiance au point de lui parler de choses personnelles par mails ou simple sms.  « C’est bon de te voir, Graham. Ça fait un moment maintenant qu’on a plus eu l’occasion de traîner un peu ensemble… » Je me suis levée de mon fauteuil et je regarde l’homme entrer à la suite de mon frère avec attention. « Mouse, je te présente Graham, mon meilleur ami. Graham, je te présente Maisie, ma petite sœur. » Je le détaille de la tête au pied, le visage sans expression particulière et en silence, jusqu’à ce que quelque chose sorte de ma bouche : « Bordel de… » C’est tout à fait moi. C’est mon genre d’entrée en la matière. Je n’ai pas réellement de filtre et la suite de mes paroles le démontre un peu plus : « C’que t’es canon ! Si tu me dis que t’es riche, je t’épouse. » Courageux, généreux, sympathique, beau, sexy… il ne maque plus que l’argent pour que toutes les filles – et les hommes – veuillent lui passer la corde au cou. Mais bien entendu, je plaisante. Je me fous de l’argent par contre, il est réellement canon.

Je laisse échapper un rire léger. « Je rigole ! Ne fais pas cette tête Niall ! Je ne ferais pas l’erreur de me remarier. » Même si je doute que l’expression faciale de mon frère soit dû à cette déclaration là, mais plutôt du fait que je trouve Chipset beau. Je m’approche de ce dernier et je passe mon bras sous le sien. « Bienvenu chez moi. C’est pas très grand, mais j’adore mon appartement. Je n’aime les palaces, c’est trop froid pour moi. Enfin, je suis super contente de te rencontrer en vrai… Graham. » J’ai eu un peu de mal à l’appeler par son prénom. J’ai tellement l’habitude de l’appeler par son pseudonyme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Dim 16 Oct - 17:51


Nice to finally meet you
Graham ξ Maisie ξ Niall

Aujourd'hui est un jour un peu spécial... Je vais rencontrer Maisie Southway, la sœur de mon meilleur ami. Non pas que ce soit ça qui rende cette rencontre particulière, mais plutôt le fait que je la connais bien, Maisie. Je l'ai aidé à fuir sa vie, son pays, lui ais fournis des papiers légaux aux US et depuis, n'ai pas vraiment cessé de prendre de ses nouvelles. Bref, c'est une de mes petites protégée. La plupart des mutants que j'aide n'ont pas vraiment droit à ce traitement de faveur mais quelques uns attirent mon attention et après, ça devient difficile de les laisser vivre leur vie sans y fourrer mon nez.

Je n'ai donc jamais rompu le contact avec la jolie Maisie. Parce que les échanges que nous avons eus avaient cette saveur particulière que peuvent avoir les conversations lorsque vous rencontrez quelqu'un d’exceptionnel. C'est peut-être un peu arrogant de ma part mais j'ai finis par me considérer comme son ange gardien.

Alors oui, j'ai beau la connaître depuis longtemps maintenant et à peu près tout savoir d'elle, ça reste un jour très particulier. J'aurais du savoir qu'il y avait un truc avec les Southway. Je ne connais pas les conditions exactes dans lesquelles ils ont grandit mais il y avait définitivement un truc avec eux. Peut-être qu'un jour je me mettrais à la recherche de leur parents, juste pour voir s'ils sont eux aussi fait du même bois.

Je garais ma voiture et m'en extirpais d'un seul mouvement, ordonnant d'une pensée à Marilyn d'ouvrir la portière passager, libérant la petite boule de poil que j'avais récemment recueillie. Même si les choses avaient été compliquées ces derniers temps et qu'on avait plus trop l'occasion de se voir, Niall avait tout de même réussit à me refiler un chiot. Et ma fois, ce n'était pas plus mal comme ça. Je souris en verrouillant la voiture alors que Jasper venait se placer à coté de mes jambes, son pelage contre mon pantalon. Je peux définitivement dire adieu aux pantalons foncé avec elle. Je souris à l'animal et lui désignait la porte de l'immeuble avant de me mettre en route. Elle répondit d'un jappement et m’emboîta immédiatement le pas.

Avoir la responsabilité d'un être vivant était une expérience nouvelle pour moi. Jusqu'ici je m'étais contenté de la présence de mes appareils électroniques et des échanges que je pouvais avoir avec eux. Un chien, c'était différent bien sur. Ce qui avait tendance à me perturber le plus, c'est que j'avais tendance à éprouver toutes les peines du monde à comprendre ma petite chienne, quand une simple pression des doigts suffisait à identifier le virus qui rongeait les circuit de mes machines.

Et finalement, avant même que je n'en ais conscience, je montais les marches quatre à quatre pour me retrouver devant la porte de l'appartement de Mouse, Jasper près de moi. Je glissais ma main dans ma poche pour envoyer un message à Niall, même s'il devait déjà savoir que j'étais là. Quelques instant plus tard la porte s'ouvrait sur le visage de mon meilleur ami, que j'accueillis avec un large sourire.

« C’est bon de te voir, Graham. Ça fait un moment maintenant qu’on a plus eu l’occasion de traîner un peu ensemble…
- Je t’ai manqué à ce point là Honey ?»

Un clin d’œil plus tard, j'attirais Niall vers moi pour l'enlacer brièvement. Il détestait ça, mais il m'avait manqué. Et je voulais lui montrer que je n'étais plus fâché à cause du baiser qu'il avait échangé avec Vind pendant leur mission. Je le relâchais cependant bien assez vite, totalement curieux à propos de cet environnement nouveau et surtout de sa locataire. Je laissais mon ami me guider vers le salon pour que mon regard ne tombe finalement sur la raison de ma présence ici. Un nouveau sourire étira mes lèvres.

« Mouse, je te présente Graham, mon meilleur ami. Graham, je te présente Maisie, ma petite sœur.
-Bordel de… C’que t’es canon ! Si tu me dis que t’es riche, je t’épouse.
-Effectivement riche, mais déjà en couple et pas suicidaire. Ton frère m'a déjà tabassé plusieurs fois pour des raisons diverses et variées, je sais de quoi il est capable.  »

Je ris de concert avec la jeune mutante. Je ne pus cependant m'empêcher de jeter un regard en coin à mon ami. Je ne pense pas qu'il soit déjà au courant que les choses étaient devenues plus officielles avec Vind... Et autant j'aurais voulu le crier sur tout les toits, autant ce n'était pas le propos pour l'instant. Je reconcentrais donc mon attention sur Maisie.

« Je rigole ! Ne fais pas cette tête Niall ! Je ne ferais pas l’erreur de me remarier. Bienvenue chez moi. C’est pas très grand, mais j’adore mon appartement. Je n’aime les palaces, c’est trop froid pour moi. Enfin, je suis super contente de te rencontrer en vrai… Graham.
-Plaisir partagé Maisie. Je suis heureux de finalement te rencontrer en chair et en os. »

Et sans plus de cérémonie, je m'avançais vers elle pour la prendre dans mes bras. C'était un sentiment bizarre. Rencontrer quelqu'un qu'on a l'impression de connaître par cœur depuis toujours. Alors qu'on se séparait, je lui envoyais un regard amusé et un sourire en coin, désignant son frère d'un coup de menton.

« Alors, je veux tout savoir. J'ai le droit de t’appeler Mouse aussi, ou c'est seulement réservé à ton grand frère adoré ? »

Je ne lui laissais pas le temps de répondre, embrayant tout de suite sur autre chose alors que je désignais la petite chienne qui se tenait toujours à mes cotés.

« Oh, j'espère que ça ne posait pas de problème que je prenne Jasper avec. Elle a tendance à pleurer quand je ne suis pas dans les parages. Comme son papa avec Niall en fait. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Dim 16 Oct - 18:39



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall

« Bordel de… C’que t’es canon ! Si tu me dis que t’es riche, je t’épouse. » Voilà une entrée en matière pour le moins… originale… Et choquante. En plus, je lui ai déjà dit que Graham était plus ou moins casé. « Effectivement riche, mais déjà en couple et pas suicidaire. Ton frère m'a déjà tabassé plusieurs fois pour des raisons diverses et variées, je sais de quoi il est capable. » Les deux hurluberlus se laissent aller à rire. Cependant, je ne manque pas la mention de couple. Jusqu’à présent, Graham s’était montré plus que fermé au fait d’accepter que sa relation avec Vind allait plus loin qu’un plan cul. Je crois que j’ai raté quelques épisodes en m’éloignant sous la culpabilité de m’être laissé aller dans les bras de son amant. L’espace d’un instant, je songe à envoyer un sms à Vind pour savoir si son, apparemment, petit ami est au courant du léger rapprochement que l’alcool a créé par le passé entre nous. Mais finalement, je me contente de sourire vaguement en réponse à l’annonce, glissant néanmoins mes mains dans mes poches, copiant la mutation de Graham et effleurant mon téléphone du bout des doigts, hésitant à envoyer ce fameux sms.

« Je rigole ! Ne fais pas cette tête Niall ! Je ne ferais pas l’erreur de me remarier. Bienvenue chez moi. C’est pas très grand, mais j’adore mon appartement. Je n’aime pas les palaces, c’est trop froid pour moi. Enfin, je suis super contente de te rencontrer en vrai… Graham.  » « Plaisir partagé Maisie. Je suis heureux de finalement te rencontrer en chair et en os. » J’observe l’embrassade avec un sourire. Graham m’a l’air… Calme. Je ne crois pas l’avoir déjà vu aussi posé et serein. Cela doit forcément cacher anguille sous roche. « En couple ? C’est enfin devenu officiel ? » Foutue curiosité. C’est juste plus fort que moi. Mais j’ai besoin de savoir. Et j’ai aussi besoin de savoir s’il sait que j’ai eu une relation sexuelle avec son amant. Parce que, ça va finir par me bouffer à ce rythme-là. Niall, le moins bon meilleur ami de New York, c’est moi. Youpie.

« Alors, je veux tout savoir. J'ai le droit de t’appeler Mouse aussi, ou c'est seulement réservé à ton grand frère adoré ? » Je sors mes mains de mes poches et je croise les bras, levant un sourcil en dévisageant Graham de dos. « Le ‘grand frère adoré’ est juste dans ton dos et il t’entend, tu sais ? » Mais je ne réponds pas à la question. Déjà, je sens que je vais en prendre pour mon grade auprès de mon meilleur ami. Il va très probablement se lancer à la chasse de la moindre connerie pouvant amener à être gênante aujourd’hui. Tout comme il n’a eu de cesse de me taquiner avec le fait que je surnomme ma sœur ‘Mouse’. Ce surnom, c’est avant tout quelque chose entre elle et moi. J’ai commencé à l’appeler ainsi quand on était encore tout jeune et c’est toujours resté. Même lors de sa crise d’adolescence, quand elle a pris un peu plus de distance pour s’indépendantiser un peu de moi. Et aussi loin que je me souvienne, je pense que même Aidan ne l’a jamais appelée ainsi. Ou tout du moins, pas en face de moi. Et alors qu’elle semble totalement idéaliser Graham, j’admets que je suis curieux de voir si elle va lui accorder ou non ce privilège, bien que cela me ferait un peu grincer des dents qu’elle le laisse faire.

« Oh, j'espère que ça ne posait pas de problème que je prenne Jasper avec. Elle a tendance à pleurer quand je ne suis pas dans les parages. Comme son papa avec Niall en fait. » Je baisse les yeux et c’est seulement là que je vois la petite boule de poil qu’il a pris avec lui. Je souris en la voyant toute collée à Graham. Elle faisait ça avec ses parents avant que Graham ne passe la prendre. « Oh, tu l’as prise avec toi. » Je m’accroupis et j’attrape le chiot comme je l’avais déjà fait plusieurs fois chez Gabriel. Je me relève en la gardant dans mes bras, la gratouillant derrière les oreilles et détournant la tête alors qu’elle essayait de me lécher le visage. « Tu vas vraiment l’appeler Jasper ? Tu es au courant que c’est une femelle, n’est-ce pas ? » Je manque trébucher quand une forme familière vient forcer le chemin entre mes jambes. Je baisse les yeux vers Graeme qui a reconnu le chiot que j’ai dans les bras. Il s’assit entre mes jambes et me lance un regard presque suppliant. Je le tiens un bref instant avant de poser Jasper au sol pour la laisser jouer avec son père. « Toi qui te plaignais des pleurs quand je laissais Graeme seul chez toi… Je suppose qu’elle te fait aussi le coup de pleurer derrière la porte de la salle de bain quand tu te douche ? » Un sourire un peu taquin monte sur mes lèvres. Je savais parfaitement ce qu’il se passait quand mon meilleur ami avait décidé de prendre ce chiot là précisément. Lui qui avait du mal à supporter les jérémiades que Graeme peut parfois me faire, le voilà avec un petit pot de colle en mal d’affection. Cela rend Jasper réellement adorable mais cela va surtout faire du bien au côté un peu diva de Graham que d’être confronté à un être vivant ayant réellement besoin d’affection de sa part. Il ne pourra plus être tout le temps le centre du monde ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Sam 19 Nov - 23:32



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall


« En couple ? C’est enfin devenu officiel ? » Mon frère se montre curieux alors que je profite à peine de la présence de Graham. Il aura le temps de poser ses questions après. Depuis le temps que je veux rencontrer mon héro en personne, j’ai la primeur sur les questions et interrogations ! En plus c’est mon anniversaire, alors c’est ma journée ! Je suis comme une enfant, pour moi, le jour de mon anniversaire, c’es ma journée et tout m’est permis. « Alors, je veux tout savoir. J'ai le droit de t’appeler Mouse aussi, ou c'est seulement réservé à ton grand frère adoré ? » Jen’ai pas le temps de répondre, que Niall se manifeste : « Le ‘grand frère adoré’ est juste dans ton dos et il t’entend, tu sais ? » Il a peur qu’on l’oubli ? Peut-être craint-il que je ne me rapproche trop de Graham et avec toute l’éloge que j’ai pu faire sur lui, peut-être qu’il a peur que je ne délaisse pour Chipset. Ou alors e n’est que mon imagination.

« Oh, j'espère que ça ne posait pas de problème que je prenne Jasper avec. Elle a tendance à pleurer quand je ne suis pas dans les parages. Comme son papa avec Niall en fait. » Je grimace légèrement. Je n’avais pas vu la boule de poil derrière ses jambes. « Temps que c’est propre et que ça ne colle pas, il n’y a aps de problème. » J’ai dû mal avec les animaux, comme avec les enfants en fait. Je ne suis pas douée pour m’occuper des autres, il faut déjà que je m’occupe de moi et j’ai foiré assez souvent comme ça. Et puis je ne veux pas m’attacher à un animal, se sont des bêtes à chagrin ! Ils partent toujours avant nous et nous laisse avec un vide immense. Bizarrement, j’ai moins de problèmes avec les chats, probablement parce qu’ils sont indépendant et qu’ils peuvent survivre sans nous si jamais on s’en occupe pas pour une quelconque raison.

« Oh, tu l’as prise avec toi. » Forcément, Niall est ravi de voir le petit animal. Le contraire m’aurai étonné… « Tu vas vraiment l’appeler Jasper ? Tu es au courant que c’est une femelle, n’est-ce pas ? » ON s’en tape ! C’est MON anniversaire ! Graham est venu ME voir ! On s’en cogne de cette boule de poils ! Putain, voilà que je suis jalouse d’un chien. « Toi qui te plaignais des pleurs quand je laissais Graeme seul chez toi… Je suppose qu’elle te fait aussi le coup de pleurer derrière la porte de la salle de bain quand tu te douches ? » Ok, il le fait exprès ! On dirait deux gonzesses qui viennent d’avoir un marmot chacune et qui compare leur vie dans les moindres détails. C’est tellement agaçant que je fini par me racler bruyamment la gorge afin d’attirer leur attention. « Graham, vu tout ce que tu as fait pour moi, tu peux m’appeler Mouse bien sûr. » Franchement, le lui refuser aurait été carrément malpolie et ingrat. En plus je sais que ça va un peu agacer Niall et c’est bien fait pour lui. Si il n’avait pas détourner l’attention de Chispet de moi en lui parlant petits toutous, j’aurai accepté mais en émettant quelques réserves.

J’attrape la main de Graham afin de l’amener au salon et de le faire s’asseoir à côté de moi. Un large sourire aux lèvres, je lui sers un verre de whisky – sans même savoir si il en boit. « Tu veux tout savoir de moi ou de Niall ? Parce que j’ai de très bonnes histoires sur lui à raconter si tu veux ! » Je lance un clin d’œil taquin à mon frère. « Je suis sûre qu’il t’as caché pleins de trucs comme ses échanges bucaux avec Aidan par exemple. » Je me mets à rire, car si j’ai pensé pendant un moment que quelque chose se passait entre eux, j’ai finalement compris que c’était un malentendu. Alors j’en plaisante. Ce n’est pas bien méchant, c’est juste pour rire. D’ailleurs je ris, et je tiens toujours la mains de Graham dans la mienne comme si j’avais peur qu’en la lâchant, il ne venait à disparaître. J’ai tellement souhaité le rencontrer que c’est un peu comme irréelle pour moi. Je lui dois tellement et je l’apprécie vraiment… je ne veux pas le voir disparaître comme les autres hommes de ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Lun 12 Déc - 19:53


Nice to finally meet you
Graham ξ Maisie ξ Niall

« En couple ? C’est enfin devenu officiel ? »

Mon sourire doubla de volume, et je du me faire violence pour ne pas me tourner à nouveau vers mon meilleur ami pour lui expliquer dans le détail pourquoi Vind était absolument parfait. Je me contentais de doucher mon enthousiasme en remettant mon écharpe en place. Cette même écharpe que je ferais mieux de garder sur moi si je voulais éviter que la paire Southway ne puisse observer la cicatrice laissée par la pose de la puce gouvernementale. Niall me ferait une scène pour ne pas lui en avoir parlé, et je ne voulais pas inquiéter Maisie. Un peu de discrétion était donc, pour une fois, de rigueur.

« Le ‘grand frère adoré’ est juste dans ton dos et il t’entend, tu sais ? »

Oh, ce que j'adorais ça. Mon enthousiasme douché se reconstituait bien vite au contact de ces deux merveilleux êtres humains. J'avais comme la sensation que j'allais adorer torturer mon meilleur ami par le biais de sa petite soeur. Enfin, pas au détriment de la dite sœur, naturellement. Mais j'étais plutôt d'avis que la demoiselle m'aiderait dans mon entreprise. Faites confiance au sang Southway pour ça.

S'en suivit l'instant ou Niall commença à materner la pauvre Jasper, sans doute inquiet quant à mes compétences d’éleveur canin. Il avait toutes les raisons du monde de manifester son inquiétude, mais son manque de confiance me froissa, aussi me contentais-je de froncer le nez et de prétendre l'ignorer.

« Graham, vu tout ce que tu as fait pour moi, tu peux m’appeler Mouse bien sûr. »

Un large sourire étira mes traits. En un coup, j'avais la sensation étrange de vraiment faire partie d'une famille. Une vraie famille avec de vrais frère et sœur. Pas du genre de ceux qui surgissent d'un placard pour vous emmener vous faire poser un puce dans la nuque. Et le sentiment était agréable ma fois. Han, peut-être qu'un de ces quatre, il faudrait que je tente de prendre contact plus avant avec Gordon.

Je me laissais entraîner par ma protégée jusqu'au salon et me laissais tomber dans le fauteuil à ses cotés, lui envoyant un sourire mutin et un regard pétillant de malice. C'est vraiment tout con, mais je pensais pas un jour la rencontrer en personne. Je déposais à coté de mes pieds le paquet que j'avais amené avec moi. Il serait temps de lui offrir son cadeau d'anniversaire plus tard, quand on aura eut un peu le temps de discuter et de se moquer du frangin.

« Tu veux tout savoir de moi ou de Niall ? Parce que j’ai de très bonnes histoires sur lui à raconter si tu veux ! Je suis sûre qu’il t’as caché pleins de trucs comme ses échanges bucaux avec Aidan par exemple.
-oh, je suis autant intéressé par les détails de ta vie que par toutes les anecdotes humiliantes que tu auras en réserve sur ton frère. Parce que tu sais que... Échanges buccaux ? Au pluriel ? »

Je haussais un sourcil, étonné de la nouvelle. Le baiser auquel j'avais assisté avait été sous le signe de la nécessité. Et ni l'un ni l'autre n'avaient eut l'air d'y prendre plaisir. Mais il y en avait eut d'autres ? Sérieusement ? Quand es ce que ce crétin de Niall arriverait à garder ses fesses de SDF hors des problèmes ? Je me tournais à demi vers mon meilleurs ami, en quête d'information supplémentaires.

« Icare pratique les promotions canapés ? Plus sincèrement, je pensais que t'avais de meilleurs goût que ça en homme. Tout ce temps ou on a vécu ensemble et tu n'as rien tenté, tu passe un mois chez l'autre plouc et tu lui saute au cou à répétition, tu me blesses tu sais Honey ? »

J'accompagnais ma tirade de moues ouvertement vexée, surjouant mes émotions comme à mon habitude, le tout agrémenter de larges mouvement théâtraux de mon bras libre, l'autre tenant toujours la main de la mutante. Continuant mon pantomime, je me tournais d'un bloc vers Maisie, jouant l'effarement.

« Mouse. Il a préféré Aidan à ma magnifique personne. Fais le payer. Raconte moi tout ce que tu sais sur sa félonie. Si tu ne le fais ni pour moi, ni pour humilier ton frère dans la sphère privée, fais le pour ton cadeau d'anniversaire ! »

Et sans plus de préambule, j'attrapais le paquet que j'avais déposé un peu plus tôt et le lui tendis, laissant la fausse offense glisser de mon visage pour révéler un sourire chaleureux. J'avais vraiment hâte de la voir déballer cette tablette graphique flambant neuve, le tout dernier modèle. J’espérais cependant que ça lui plairait...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Lun 12 Déc - 20:53



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall

Maisie se racle la gorge et mon regard se pose sur elle. Quoi ? J’ai le droit de prendre un peu des nouvelles de mon ancien colocataire. Surtout que cela fait une paye qu’on ne s’est pas vu, même si on bosse pour la même organisation. Mais bon, je suppose que c’est sa journée à elle et qu’elle compte en profité. Quoi de plus normal ? Crétin de Niall. Ce n’est pas parce que tu as perdu goût au fait de fêter ton anniversaire que c’est forcément le cas pour tout le monde, bien au contraire. « Graham, vu tout ce que tu as fait pour moi, tu peux m’appeler Mouse bien sûr. » J’accueille la remarque avec un sourire un peu amer. Au revoir privilège du grand frère. Je suppose qu’il n’y a plus qu’une seule chose à dire… Bienvenue dans la famille, Graham. Oh bordel, on n’est pas dans la merde, Mouse et moi… Cependant, quand je la vois tirer mon meilleur ami vers le salon, je ne peux retenir mon sourire tendre. Dans la merde qu’a été ma vie ces dernières années, je dois reconnaître que j’ai beaucoup de chance ces derniers temps. Je suis entouré de gens qui ont de l’importance pour moi, je goutte à nouveau un peu au bonheur, à la simplicité d’une rencontre qui n’aurait pas pour but de trouver de quoi manger le lendemain ou de planifier la mission d’infiltration dans je ne sais trop quel institution politique. S’arrêter un peu et vivre, ce n’est pas si mal que ça finalement. Je pourrais très vite y prendre gout. De toute manière, il est hors de question que je continue de prendre des risques aussi inconsidérés qu’avant. Le fait d’avoir retrouvé Mouse, ça change tellement de choses…

« Tu veux tout savoir de moi ou de Niall ? Parce que j’ai de très bonnes histoires sur lui à raconter si tu veux ! » « Hey ! » Je ne proteste que pour la forme, trop heureux au fond de moi de voir ce clin d’œil malicieux et ce visage pétillant de bonheur. Mais malgré tout, j’ai un semblant de réputation à tenir. Graham n’est pas idiot, il a une idée des extrêmes que je suis plus ou moins capable d’atteindre pour les personnes que j’aime. Que ça soit fraternel, amical ou romantique, je fais passer le bien être de ces personnes avant le mien. Des histoires, il y en a des tas à raconter. Cependant, je reste quelqu’un de plutôt distant et d’assez peu démonstratif en dehors des situations exigeant de protéger mes proches. Et puis merde… Oui, ça me gêne que Graham puisse profiter à ce point de la vue sur mon côté grand frère surprotecteur. Je deviens presque guimauve quand cela concerne ma petite sœur et je suis sure qu’elle ne manquera pas de le lui faire remarquer. Déjà qu’il s’est bien moqué de moi quand il a appris que je la surnomme Mouse…« Je suis sûre qu’il t’a caché pleins de trucs comme ses échanges bucaux avec Aidan par exemple. » Ok, là par contre… J’apprécierais qu’on ne joue pas sur ce terrain. Graham n’est pas au courant par mon passage éclair à Helheim et ça serait parfait si cela pouvait rester comme cela. Je n’ai pas envie de lui créer du souci inutilement… Ou qu’il soit au courant de mon petit arrangement avec Hela. Bien trop de monde est déjà au courant comme cela… Je croise les bras alors que Maisie rigole. Je ferais pareil à sa place. Aidan et moi on s’est bien assez donné en spectacle comme cela lorsqu’elle a honnêtement cru qu’il y avait un truc entre nous. « Oh, je suis autant intéressé par les détails de ta vie que par toutes les anecdotes humiliantes que tu auras en réserve sur ton frère. Parce que tu sais que... Échanges buccaux ? Au pluriel ? »

Parce qu’en plus il fallait que ça tombe le jour où Graham a décidé de s’acheter un cerveau ! Merde… Je devrais pouvoir m’en sortir avec un mensonge… En espérant que Mouse comprenne qu’il est des choses dont on ne parle pas à tout le monde, même si cela concerne son meilleur ami. « Icare pratique les promotions canapés ? Plus sincèrement, je pensais que t'avais de meilleurs goûts que ça en homme. Tout ce temps ou on a vécu ensemble et tu n'as rien tenté, tu passes un mois chez l'autre plouc et tu lui saute au cou à répétition, tu me blesses tu sais Honey ? » Et voilà, Graham est repartit en mode diva. L’espace d’un battement de cils, j’ai à nouveau l’impression d’être de retour des mois en arrière, quand je squattais son penthouse faute de mieux. Je ne peux retenir un sourire nostalgique alors que je lève les yeux au ciel, appuyé contre le chambranle de la porte du salon. « Mouse. Il a préféré Aidan à ma magnifique personne. Fais le payer. Raconte-moi tout ce que tu sais sur sa félonie. Si tu ne le fais ni pour moi, ni pour humilier ton frère dans la sphère privée, fais le pour ton cadeau d'anniversaire ! » « Il n’y a rien à raconter. Il a eu peur pour moi et quand il s’est rendu compte que j’allais bien, il s’est laissé emporter par la joie et m’a smacké. » Quand je vois Graham tendre le fameux cadeau à Maisie, je m’approche et vais m’asseoir en face d’eux. Connaissant mon meilleur ami, ça sera un truc coutant un prix astronomique payé avec de l’argent qui ne lui appartient pas. C’est en partie pour ça que je n’ai jamais été confortable avec l’idée de squatter dans son penthouse à l’époque. Ouais, un voleur qui se sent mal à l’aise de s’inviter dans un penthouse payé avec de l’argent piraté… On aura tout vu… Disons que si j’avais moi-même piraté l’argent, cela ne m’aurait pas dérangé… Mais là, j’avais eu la sensation de vivre à ses crochets, comme je le fais aujourd’hui avec Aidan. « Vaincu au jeu du cadeau le plus cher par mon richissime meilleur ami. Mais pour quel genre de grand frère es-tu en train de me faire passer, Graham ? » Je lui lance un sourire. Finalement, je suis plutôt content d’être là et d’assister à cette rencontre. Ça fait du bien de revoir mon meilleur ami aussi. On a été tellement occupé ces derniers temps… C’est comme si on n’avait plus le temps de vivre. Vivre, c’est bien aussi de temps en temps…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Sam 14 Jan - 1:10



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall


Niall proteste à ma proposition de raconter pleins de choses honteuses sur lui. En même temps, qui ne le ferait pas ? Mais je sais que c’est juste histoire de faire un commentaire. Et même sans ça, j’aurai dévoilé des petits secrets. C’est Chipset ! C’est son meilleur ami non ? Alors rien de ce que je dirais ne pourra l’offusquer, au pire il aura de quoi le taquiner. Alors je divulgue ses baisers avec Aidan en pensant que cela fera bien rire Graham. J’ai cru comprendre qu’ils se connaissaient avec Aidan, mais que ce n’était pas le grand amour. Je n’ai pas cherché plus loin, se sont leurs histoires après tout, mais je pense pas qu’ils se détestent non plus. « Oh, je suis autant intéressé par les détails de ta vie que par toutes les anecdotes humiliantes que tu auras en réserve sur ton frère. Parce que tu sais que... Échanges buccaux ? Au pluriel ? » ah ! J’ai réussi mon coup et ça me fait rire. Je ne veux pas humilier mon frère, ni le mettre dans une position inconfortable, juste l’embêter un peu. « Icare pratique les promotions canapés ? Plus sincèrement, je pensais que t'avais de meilleurs goûts que ça en homme. Tout ce temps ou on a vécu ensemble et tu n'as rien tenté, tu passes un mois chez l'autre plouc et tu lui saute au cou à répétition, tu me blesses tu sais Honey ? » Ok. Je n’avais pas prévu que Chipset voit Aidan de cette manière. C’est fort quand même ! Du coup, je me racle la gorge et j’avoue sans malaise : « C’est mon ex. » Ce n’est pas un plouc et aussi beau et charismatique que peut l’être Graham, Aidan a aussi beaucoup de choses pour lui. « Mouse. Il a préféré Aidan à ma magnifique personne. Fais le payer. Raconte-moi tout ce que tu sais sur sa félonie. Si tu ne le fais ni pour moi, ni pour humilier ton frère dans la sphère privée, fais le pour ton cadeau d'anniversaire ! » Cadeau ? C’est tout ce que j’entends. Même les justifications de Niall sont sourdes à mes oreilles. Je crois même que je parle en même temps que lui tout en prenant le cadeau dans mes mains : « Niall mouillait encore son lit à quinze ans ! » Bon ce n’est pas tout à fait vrai : C’est arrivé une fois, il était bourré et probablement défoncé et il était limite dans le coma… alors bon, il a eu un petit accident. Je ne regarde ni Graham, ni mon frère que je viens de trahir, mes yeux sont rivés sur le cadeau. Mon cadeau. Bordel c’est quand la dernière fois qu’on m’a offert un truc ? Ca pourrait être le dernier tome de 50 nuances de Grey que je m’en ficherais ! J’irai même jusqu’à lui faire une place bien en vue sur mon étagère afin de le voir en permanence.

Niall s’est mis en face de moi et je suis comme une gamine devant son cadeau d’anniversaire. J’ai envie de l’ouvrir mais en même temps je cherche ce que ça pourrait être. Oh et puis merde ! Je l’ouvre à grande vitesse, déchirant le papier sans ménagement et je bloque complètement en voyant le carton qui me révèle ce qu’il contient. C’est… c’est le Graal ! Brdel de merde ! Ce truc vaut une blinde ! Quand je pense que j’ai mangé que des pâtes durant trois mois pour pouvoir m’acheter mon ordinateur portable qui est juste un petit bijou, là c’est carrément une bijouterie qu’il m’offre. C’est LA tablette. Le truc que je ne pouvais que rêver d’avoir et encore, mon subconscient n’était pas aussi cruel pour me faire croire même dans mes rêves que je pouvais en posséder une. « Graham… Je ne peux pas accepter. C’est vraiment un merveilleux cadeau mais c’est bien trop… » Je sais ce que je dis. Je crois aussi en ce que je dis, mais mes bras eux, serrent le carton contre moi. Dans le genre : reprend-le mais n’y touche pas, ça se pose là.

« Vaincu au jeu du cadeau le plus cher par mon richissime meilleur ami. Mais pour quel genre de grand frère es-tu en train de me faire passer, Graham ? » Mon regard se pose sur Niall. Je suis abasourdie par ce qu’il vient de dire. Il pense vraiment comme ça ? « T’es le meilleur des frères… Tant que tu es présent. T’as pas besoin de m’offrir quoique ce soit. Tu es tout ce dont j’ai besoin. » Je me penche vers mon frère et je le prends dans mes bras, mais sans lâcher la boite contenant la tablette. Je crois qu’elle est collée à ma main. Ou que je suis vraiment une gamine qu vient de recevoir le cadeau qu’elle a demandé au père noël.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Mar 21 Fév - 18:04


Nice to finally meet you
Graham ξ Maisie ξ Niall

« Il n’y a rien à raconter. Il a eu peur pour moi et quand il s’est rendu compte que j’allais bien, il s’est laissé emporter par la joie et m’a smacké. »

Oh donc, c’est l’autre andouille qui a initié le mouvement cette fois ? Et bien et bien, il semblerait que cette histoire devenait intéressante. Je pourrais sans doute tirer quelques soupir agacé à Aidan avec cette affaire. Je me faisais confiance pour ce genre de truc. J’accordais un regard amusé à mon meilleur ami avant de tendre mon cadeau à Maisie, au même moment ou elle déclarait une vérité honteuse à propos de son cher grand-frère.

« Niall mouillait encore son lit à quinze ans ! »

J’éclatais de rire, me laissant aller confortablement dans le canapé alors que j’essuyais une larme imaginaire au coin de mon œil. Je me passais néanmoins de tout commentaire. Niall semblait déjà bien assez sur les dents comme ça. Mais nul doute que je ramènerais cette information sur le tapis, quand le moment serait approprié. C’est à dire à peu près n’importe quand.

Je calmais mon fou rire en observant la jeune mutante ouvrir son paquet cadeau, attendant impatiemment le moment ou elle prendrait conscience de ce qu’elle venait de recevoir. C’était sans doute ma partie préférée, et la raison pour laquelle j’aimais autant couvrir ceux que j’aimais de cadeaux. Et je ne fus pas déçus. C’est un sourire tendre qui étira mes lèvres alors que je l’observais enserrer la boite, la tenant contre elle comme pour se rassurer qu’elle était bien là.

« Graham… Je ne peux pas accepter. C’est vraiment un merveilleux cadeau mais c’est bien trop…
-Bien sur que tu peux. Ou bien refuser les cadeaux serait un truc de famille ?
-Vaincu au jeu du cadeau le plus cher par mon richissime meilleur ami. Mais pour quel genre de grand frère es-tu en train de me faire passer, Graham ? »

Je me tournais à demi vers mon meilleur ami et lui offrit un sourire amusé.

« T’es le meilleur des frères… Tant que tu es présent. T’as pas besoin de m’offrir quoique ce soit. Tu es tout ce dont j’ai besoin.
-Allons allons, c’était pas moi ton cadeau ? Comment est ce que je pourrais faire mieux que ça hein ? Puis si tu n’avais pas amené le dit richissime meilleur ami -d’ailleurs, je suis ravi de voir que j’ai toujours le rôle-  je n’aurais pas pu lui offrir ce cadeau. »

J’observais ensuite avec amusement la soeur prendre le frère dans ses bras. Niall n’avait jamais été branché contact tactile avec les gens. Mais le voir tout maladroit avec sa petite Mouse adoré valait le détour, il fallait bien l’admettre. Je ne résistais qu’un bref instant avant de décider de faire de ce câlin un câlin collectif. S’il voulait passer un moment privilégié avec elle, il n’aurait pas du m’inviter. Et il le savait pertinemment. Puis les occasions d’enlacer Cheater étaient rare, autant les saisir quand elles se présentaient. Il y eut bien un blanc un peu bizarre, mais je m’empressais de le remplir.

« Quinze ans, hein ? »

Je ris alors que Niall me bousculait, les libérant tout deux de mon étreinte. Je me levais et contournais le canapé, pour me diriger vers ce qui devait être la cuisine. Avant de disparaître dans l’autre pièce, je pivotais, faisant à nouveau face à mes amis.

« Ce que je peux vous aimer, les Southway ! Tout ça mérite bien quelque chose d’atrocement sucré ! Qui est partant ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Mar 21 Fév - 18:59



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall

« T’es le meilleur des frères… Tant que tu es présent. T’as pas besoin de m’offrir quoique ce soit. Tu es tout ce dont j’ai besoin. » Je ne peux me retenir de sourire à la remarque, amusé de la voir prendre ce qui n’était qu’une pique amicale au sérieux. Est-ce que je serais encore capable de lui faire croire certaines choses démesurées comme j’avais l’habitude de le faire quand nous étions enfants ? Je ne sais pas combien de temps elle a cru qu’un monstre vivait dans son placard dans sa petite enfance mais je suppose que pour une enfant, c’est normal d’avoir gobé ce genre de bobards. « Allons allons, c’était pas moi ton cadeau ? Comment est-ce que je pourrais faire mieux que ça hein ? Puis si tu n’avais pas amené le dit richissime meilleur ami -d’ailleurs, je suis ravi de voir que j’ai toujours le rôle-  je n’aurais pas pu lui offrir ce cadeau. » Je n’ai pas le temps de répondre que deux bras plus forts qu’ils n’y paraissent se resserrent autour de mon torse. Je lève les bras, légèrement surprit par l’étreinte soudaine. Je ne suis pas quelqu’un de tactile. A part avec mes amants, je ne suis pas du genre à chercher un contact physique ou à montrer mon affection par ce biais. C’est donc avec la maladresse propre aux gens qui n’ont pas l’habitude des câlins échangés sur le vif que je réponds à l’étreinte de ma sœur. « C’était une blague, voyons. » Une nouvelle paire de mains se resserrent autour de nous et je jette un regard un peu surprit à Graham. Non, en fait, je ne sais pas pourquoi je suis surpris. C’est totalement son genre de s’incruster dans un échange entre frère et sœur simplement parce qu’il n’est plus le centre de l’attention. Sauf qu’en une année de collocation, je ne crois pas avoir échangé la moindre accolade avec Graham. Je me fige un peu, rendu mal à l’aise par l’effusion affective soudaine.

« Quinze ans, hein ? » Je me saisis avec plaisir de la porte de sortie soudaine que Graham m’offre. Un sourire aux lèvres, je pose ma main sur son front pour le repousser en arrière. « J’étais défoncé comme un âne et ce n’est arrivé qu’une fois. » Les rires de Graham me raisonnent dans les oreilles, me rappelant nos grands moments de complicités. Que ça soit sur le terrain ou chez lui d’ailleurs. Ces moments me manquent… Si seulement je n’avais pas hypothétiquement tout foutu en l’air en me tapant celui qui allait devenir son mec... Ce que je peux être con parfois… Graham s’éclipse vers la cuisine. De mon expérience personnelle, je sais que je ne vais pas apprécier. Pour avoir vécu aussi longtemps que le technopathe, je connais son amour pour les gouts sucrés… Amour que je ne partage pas vraiment… Mais je n’ai jamais vraiment osé le lui faire remarquer… Disons qu’après avoir été ignoré pour la troisième fois, j’ai arrêté d’essayer de lui communiquer cette information. « Ce que je peux vous aimer, les Southway ! Tout ça mérite bien quelque chose d’atrocement sucré ! Qui est partant ? » « Je passe mon tour pour le coup. » Aha ! Tu ne m’auras pas dans ton royaume sucré cette fois ci, Graham ! « Par contre, je m’en grillerais bien une. Ça te dérange si je fume à l’intérieur ou je vais me mettre à la fenêtre ? » La tête de Graham disparait en cuisine et je m’approche d’une fenêtre que j’ouvre. J’attends cependant la réponse de Mouse avant de fumer ou non. C’est un peu étrange comment le passé et le présent peuvent parfois se mélanger pour reprendre des formes nouvelles. « Vous êtes en communication depuis longtemps, tous les deux ? Pas que je sois jaloux… C’est juste que j’ai encore du mal à croire que ce champion ai réussi à m’héberger pendant près d’un an sans jamais additionner deux et deux. » Graham revient de la cuisine avec deux mugs dans les mains. J’espère échapper à la dose de sucre qui pourrait sans doute tuer un diabétique mais il me fourre l’un des deux récipients dans les mains. Je baisse les yeux pour observer le tas de chantilly couverte d’étoiles en sucre de toutes les couleurs flotter au-dessus d’un liquide rose. J’amène le mug à mon visage et prends une inspiration. Ça sent le chocolat. Je pose mon mug sur l’appui de fenêtre. Peut-être que je peux faire mine de l’oublier, lui et les morceaux de marshmallow qui sont en train d’y fondre. « Le chocolat chaud licorne ? Ca faisait longtemps que je ne t’avais plus vu en faire. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   Mar 21 Fév - 22:36



Nice to finally meet you
Maisie ξ Graham ξ Niall


« Allons allons, c’était pas moi ton cadeau ? Comment est-ce que je pourrais faire mieux que ça hein ? Puis si tu n’avais pas amené le dit richissime meilleur ami -d’ailleurs, je suis ravi de voir que j’ai toujours le rôle-  je n’aurais pas pu lui offrir ce cadeau. » Je souris. Bien sûr que Graham est mon cadeau. J’ai tellement harcelé Niall pour qu’il me le présente que je pensais que ce jour ne viendrait jamais. Mais cela ne m’empêche pas de prendre mon frère dans mes bras. Je veux qu’il comprenne, qu’il sache qu’il est tout pour moi. Il est mon univers même si il n’a pas l’air de s’en rendre compte. « C’était une blague, voyons. » Il est gêné et ça m’amuse. Encore plus lorsque Chipset se joint à nous. J’apprécie l’attention. Après tout, il fait un peu parti de la famille lui aussi. Il nous a aidé, Niall et moi, sans savoir que nous étions parents. Nous avons pu reconstruire nos vies grâce à lui et à sa générosité.

Je me laisse bercer par cette étreinte lorsque Graham se met à taquiner Niall : « Quinze ans, hein ? » Je ris de bon cœur tandis que mon frère pousse Graham hors de notre câlin. « J’étais défoncé comme un âne et ce n’est arrivé qu’une fois. » Je laisse Niall tranquille pour qu’il puisse se détendre mais je ne me gêne pas pour lancer un : « C’est quand même arrivé ! » Chipset se marre et il a bien raison. Ca fait du bien de passer des moments tout en simplicité comme celui là. « Ce que je peux vous aimer, les Southway ! Tout ça mérite bien quelque chose d’atrocement sucré ! Qui est partant ? » Tout mon corps se temps au mot ‘sucré’, comme un chien qui a entendu qu’il allait avoir une récompense. « Je passe mon tour pour le coup. » Graham disparaît dans la cuisine.

« Par contre, je m’en grillerais bien une. Ça te dérange si je fume à l’intérieur ou je vais me mettre à la fenêtre ? » Il est déjà entrain d’ouvrir la fenêtre alors que le cendrier posé sur le truc qui me sert de table basse aurait dû lui mettre la puce à l’oreille. « Tu peux fumer là tu sais. J’me fais pas chier à me cailler à la fenêtre à chaque fois que je veux cloper. » D’ailleurs je prends aussi une cigarette que j’allume tout en m’installant dans mon canapé. « Vous êtes en communication depuis longtemps, tous les deux ? Pas que je sois jaloux… C’est juste que j’ai encore du mal à croire que ce champion ai réussi à m’héberger pendant près d’un an sans jamais additionner deux et deux. » Je retiens un rire non sans mal. « Les génies ne comprennent pas les choses les plus simples. Mais il m’a contacté un peu après mon divorce pour m’aider et depuis, on est resté en contacte. Il a été d’un grand secours. Il m’a aidé à me repérer dans cette ville. Il m’a trouvé un boulot et il était toujours présent lorsque j’avais besoin de parler à quelqu’un même si ce n’était que par message. »

Graham est de retour et je me demande ce qu’il nous a concocté. Je prends la tasse qu’il me tend et je sens tous les différents sucres qui s’y échappent. Je regarde le contenu avec admiration. Je devine le chocolat chaud et je vois des marshmallows, de la chantilly et des morceaux sucrés colorés – j’avais oublié que j’en avais dans ma cuisine. Je ne suis pas une fille très ‘girly’ mais mettez moi devant du sucre et je fangirlise à fond. Se sont des yeux pleins d’étoiles que je lève vers Graham : « T’es plus qu’un génie ! Je pourrais carrément te vouer un culte. » Je pose ma cigarette qui me m’intéresse plus vraiment pour prendre une gorgé de ce nectar qui semble délicieux. Je soupire d’aise et je me sens fondre tandis que tout ce sucre imprègne mon corps « C’est une merveille… Mais Licorne ? C’est pour Aidan que tu fais ce chocolat d’habitude ? » Pourquoi ?! Pourquoi je pense directement à lui en entendant le mot Licorne ? C’est n’importe quoi ! Mais je ne peux pas retirer ma stupide question sans qu’on ne s’en pose derrière. Autant se taire et laisser Graham répondre.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nice to finally meet you | ft. Mouse & Graham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-