AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez
 

 Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Marvelous


Date d'inscription : 06/03/2016
Messages : 174
Multicomptes : Le Staff
Dollars : 2816
Avatar : PNJ

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 24 Oct - 16:48

ESCAPE
“mini-intrigue #7 ; groupe 2

Vous vous réveillez avec ce qui doit être la plus sale gueule de bois de votre vie. Du moins, c'est ce que vous pensez dans un premier temps. Mais après un bref coup d’œil au décors, il semble évident que vous n'êtes pas chez vous, ni chez l'un de vos amis après une soirée un peu trop arrosée. Vous êtes incapable de vous souvenir de comment vous êtes arrivé ici mais quelque chose vous semble évident, vous n'êtes clairement plus sur Terre.

La première chose qui vous frappe c'est le silence. Lourd et pesant. Comme si, derrière les parois métalliques de la pièce ou vous vous trouvez, il n'y avait que le vide. Mais bien vite des bruits s'éveillent autour de vous. Que ce soit ceux de vos trois camarades d'infortunes ou ceux, plus lointains, d'autres malchanceux, ils ont quelque chose de réconfortant.

Il fait plutôt froid dans ce que vous pourriez apparenté à un container, mais surtout il fait sombre. Mais vos yeux ne manqueront pas de s'habituer à l'obscurité. En revanche, les problèmes risquent de s'accumuler quand vous prendrez conscience d'être à bord du Hagar 307, le cargo Skrull.

Mais vous semblez malgré tout être chanceux puisque, pour ce que vous en savez, il ne semble y avoir aucun garde dans le secteur de votre cellule. Ou alors le type est particulièrement silencieux.

Participants: Niall Southway, Graham Johnson, Gordon Kent, Ørvind Sveindsen

Règles de la mini-intrigue
Il n'y a pas d'ordre de passage et aucun nombre de mots imposé, mais faites attention de ne pas mettre vos camarades de jeu sur le carreau en faisant bande à part ou en répondant en avalanche sur une courte durée.
Sentez-vous libre d'utiliser les dés à votre guise. Si durant le sujet vous souhaitez l'intervention de Marvelous, vous pouvez faire une demande ici et on viendra s'occuper de vous au plus vite.
Un topic flood rien que pour vous a aussi été créé afin de discuter entre vous du sujet si nécessaire.

N'oubliez pas que le déroulement de ce sujet dépend de vos actions, n'ayez pas peur de prendre des initiatives et rappelez-vous que ces événements auront des conséquences sur vos personnages... et peut-être plus encore.
Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] 2332692358
code by XynPapple



ESCAPE
“mini-intrigue #7 ; groupe 2

Tout les participants lancent un dé 6. Sur un 6, ils repèrent la petite caméra planquée dans un coin de la cellule.
code by XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 24 Oct - 19:14


Escape : les boulets de l'espace
Graham ξ Niall ξ Gordon ξ Vind

Je grondais, me retournant sur le sol dur et froid pour me retrouver sur le dos. Je grimaçais, portant une main à ma tête. Ouh la vache, on a du salement abuser sur l'alcool avec Vind pour que je sois en si piteux état. Et surtout pour s'endormir sur le sol. Parce que c'est certainement pas notre lit que je sens sous moi.

C'est seulement en ouvrant un œil que je finis pas prendre conscience qu'il y avait un truc qui n'allait pas. Il faisait noir. Pas noir genre il fait nuit non, noir genre vraiment noir. Comme si on avait fermé les volets. Sauf que je n'ai pas de volets... Je me redressais avec peine, grognant à nouveau alors que ma tête protestait vivement, faisant danser des points blancs dans mon champ de vue.

Je frissonnais, enroulant mes bras nu autour de mon torse tout aussi nu. Mais bon sang, il se passait quoi au juste ? Je me levais finalement, m'appuyant vaguement contre un mur en métal froid. Je fronçais à nouveau les sourcils. Mais ou est ce que j'étais ? Je me souvenais avoir passé la soirée avec Vind, puis plus rien jusqu'à présent. Et bien sur, j'étais toujours en sous-vêtement. Parce que sinon, c'est pas drôle, c'est bien connu.

« Vind ? »

Il n'y avait après tout pas de raison à ce qu'il ne soit pas à mes cotés, puisque dans mon dernier souvenir, il était là. Et vus ma tenue, la soirée devait s'être plutôt bien passée. Je longeais le mur jusqu'à buter dans quelques chose enfin, quelqu'un, compte tenu du grognement sourd que je venais de lui arracher. Et je connaissais parfaitement cette voix. Toujours à moitié aveugle à cause de l'obscurité, je me m'accroupis aux coté de mon compagnon.

« Vind ? Est ce que ça va ? »

Je tâtonnais un peu pour trouver la tête de mon amant, soudainement inquiet de le trouver sonné. Mais il ne lui fallut pas longtemps avant de s'agiter et je ne résistais pas à l'envie de poser brièvement mes lèvres sur les siennes, juste pour me rassurer.

Je restais là un moment. Et pour tout avouer, je n'avais absolument aucune idée de ce qu'il se passait, ni même d’où nous étions. Et ce silence pesant qui me donnait juste envie de parler, juste parler. Dire n'importe quoi, pourvus que ça brise le silence.

« Bouge pas, je reviens tout de suite. »

Ma vue s'était maintenant adaptée à la luminosité ambiante quasi nulle. Je pouvais distinguer les formes quoi. C'était déjà pas mal. Je me relevais et me remis en marche, laissant l'une de mes mains contre la parois métallique froide.

Je fis le tour de la pièce sans trouver quoi que se soit qui ressemblait à une porte, mais je trouvais eux autres personnes avec nous. Je les observais un moment avant de finalement les reconnaître, l'un comme l'autre.

« Mince, mais qu'est ce qu'ils foutent là tout les deux ? »

C'était Niall et Gordon. J'étais enfermé dans une pièce sans porte, pour seul vêtement un caleçon, avec l'homme que j'aimais, mon meilleur ami et mon demi-frère. Et bien, ça commençait à ressembler à une mauvaise blague tout ça. Et puis, je ne pouvais pas décemment leur voler leur fringues pour me couvrir. N'importe qui d'autre, je l'aurais fais, mais pas eux. Je grimaçais et massais brièvement ma nuque, là ou restait la cicatrice engendrée par la puce que Kent junior m'avait posée. Peut-être bien que je lui piquerais ces fringues finalement...

Mais je me ravisais avant de me pencher vers mon meilleur ami, lui tapotant la joue pour le faire revenir parmi nous. Je tapotais sans doute un peu plus fort Gordon mais que voulez vous, le type avait débarqué de nul-part pour me recenser de force après tout. Et ouais, c'était mon frère tout ça tout ça, mais hey, les frangins c'est pas fait aussi pour se chamailler un peu ? Genre, tu me pose une puce électronique dans la nuque et pour me venger je te gifle pour te réveiller enfermé dans un container ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 24 Oct - 19:46



Escape : Les boulets de l'espace
Graham ξ Vind ξ Gordon ξ Niall

Quelque chose me dérange. Je grogne alors qu’un puissant mal de crane pulse dans mes tempes. Je me sens groogy comme jamais et je roule sur le côté en ignorant la personne qui vient de me réveiller. Il fait noir mais je m’en fou, je me sens trop mal que pour m’en inquiéter. Je gronde alors que je porte une main à mon front. Je me masse douloureusement les tempes avant de me redresser lentement. J’ai encore abusé d’un truc ? La dernière chose dont je me souviens, c’est d’être chez Aidan à regarder les contacts de mon téléphone en hésitant à aller proposer un verre à Graham. Je cligne des yeux à plusieurs reprises alors que l’obscurité environnante semble enfin être quelque chose d’anormal. Avec la gueule de bois que je me tape, il aurait pu se passer n’importe quoi hier soir. Il est rare que j’abuse de l’alcool à ce point. La dernière fois… C’était avec Vind. Et la situation était un peu particulière étant donné qu’on venait de se faire recenser sous une fausse identité. Je n’arrive pas à retenir un rire nerveux. J’essaye d’adapter mon regard à l’obscurité mais je perçois plus des mouvements et des masses qu’autre chose. Je pose une main sur la forme à côté de moi, celle qui est venu me réveiller. Une épaule… Nue… ? Merde, je crois qu’il faut que j’arrête de boire. Avec lequel de mes amis j’ai encore couché cette fois ci ? Après un rapide check, je me rends compte que j’ai encore tous mes vêtements mais ça ne veut pas forcément dire qu’il ne s’est rien passé non plus. Putain, je suis le dernier des cons. Dire qu’en plus, je m’étais promis de ne plus boire à l’excès après ce qui est arrivé avec Vind…

Quelque part, vu la gueule de bois que je me tape, je suis pas mécontent que la lumière soit éteinte. On doit être chez la personne avec qui j’ai passé la nuit vu que j’ai pas l’impression d’être chez Aidan. Je grogne à nouveau ma douleur alors que je me relève péniblement. Sur le sol ? Vraiment ? A ce point ? Woah, je ne sais pas ce qu’il s’est passé hier soir mais ça a pas dû être tendre. Dans l’obscurité je ne vois pas le visage de la personne sur laquelle je me suis appuyé pour me relever. Je vais m’appuyer sur un mur et c’est là que je me rends enfin compte que quelque chose cloche définitivement. Même en pleine nuit, il ne fait jamais sombre à ce point en ville. Et surtout, personne n’a des parois aussi métalliques chez lui. Je me détache du mur pour y jeter un œil inutile compte tenu de l’obscurité environnante. « Bordel, on est où ? » Je me passe une main dans les cheveux en reculant pour mettre un peu plus de distance entre le mur et moi. Je ne vois pas la forme au sol et je trébuche dessus. Je me retrouve le cul par terre et ma tête n’aime pas du tout ce mouvement trop brusque. Il me faut quelques secondes pour me redresser en me frottant l’arrière du crâne. Mes yeux commencent à se faire à l’obscurité et je distingue une personne en plus à mes pieds. Un homme que je pense dans un premier temps être Graham. Mais quand je relève la tête et que je vois mon meilleur ami, je me rends compte que celui au sol se contente juste de lui ressembler. « Graham … ? Bordel, j’ai pris quoi hier pour me retrouver ici sans rien comprendre ? Et c’est qui, lui ? » Je désigne vaguement du bras l’homme à cause duquel j’ai mangé le sol avec violence. Je passe mes jambes au-dessus de lui, me rendant compte que je devrais peut-être m’excuser pour m’être vautré vertement la tronche sur lui… « Pardon pour ça mec, je t’avais pas vu dans le noir. J’t’ai pas fait mal ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 24 Oct - 22:07



Escape : Les Boulets de l'Espace
Graham ξ Niall ξ Vind ξ Gordon

Je repousse dans un grognement la personne qui est en train de me gifler « Arrête ça » Ma voix manque de conviction. Je suis plus focalisé sur la douleur qui me vrille la tête. Pourtant, j'ai rien fait hier soir. Enfin, je crois… Je sais plus. La dernière chose dont je me souvienne, c'est d'être aller manger un truc avec Robbie avec le désastre de notre dernière mission… Mais c'est tout ce dont je me souviens. On a mangé et après, c'est le trou noir. Pourtant, je ne me souviens pas avoir bu hier. J'aurais pu, la situation s'y prêtait bien vu. Une verre ou deux en rentrant. J'ouvre des yeux douloureux et je regarde autour de moi. Je ne suis pas chez moi. Je suis où alors ? Oh… Ne me dîtes pas que… Est-ce que ça aurait vraiment pu arriver avec… Oh non, s'il-vous-plaît, on n'a pas fait ça. Avec n'importe qui mais pas avec lui. Nan vraiment, tout ce que vous voulez, même une ou un inconnu mais pas Robbie.

Soudain, un truc s'appuie sur mon visage « Aïe, enlève ta main ! » Enfin, je crois que c'est une main… C'est ce qu'il fait avant de me shooter dedans et de se vautrer à côté « Fait attention » « Bordel, on est où ? » Hum… Alors, je ne suis pas expert mais ça, c'est pas la voix de Robbie. Oh non, on n'a pas fait ça à plusieurs quand même ? Avec des agents qui étaient là en renfort ? C'est vrai qu'il y en a deux ou trois qui sont venus manger un truc avec nous avec la mission. Je devais être sacrément défoncé hier soir et ma migraine n'a rien pour me rassurer sur mon état de la veille. Bon, j'espère qu'au moins, on s'est bien amusé parce que, pour l'instant, ça valait vraiment pas le coup. Je m’assois avant de me prendre la tête entre les mains alors qu'une nouvelle plainte m'échappe.

Bon, c'est pas tout ça mais j'en ai marre de ne pas savoir ce qu'il s'est passé et avec qui, où est la lumière ? « Il y a une âme charitable qui voudrait bien ouvrir les volets ? » Je cligne plusieurs fois des yeux qui se sont finalement habitués à l'obscurité. C'est là que je remarque deux choses. Plutôt trois. Déjà, il n'y a pas de volets et même s'il y en avait, il fait rarement aussi noir dans une pièce. Ensuite, les deux hommes là-bas ressemblent étrangement à Lester et Vind. Enfin, Graham et Vind. J'ai encore un peu de mal avec son nouveau nom « Graham … ? Bordel, j’ai pris quoi hier pour me retrouver ici sans rien comprendre ? Et c’est qui, lui ? » Ugh… Sale. Très sale. Non, non, non, il s'est forcément passé autre chose, c'est obligé. Même avec 10g/L d'alcool dans le sang, j'aurais pas fait ça avec mon demi-frère. Non là, faut arrêter. Du coup, qu'est-ce que Graham fait ici ? « Lui, c'est son demi-frère, enchanté » Je me frotte vigoureusement les yeux et je m'aide à me relever en m'appuyant contre les parois métalliques. En métal, sérieusement ? Je commence à croire qu'il s'est passé quelque chose de plus grave que ce que j'imaginais. « Pardon pour ça mec, je t’avais pas vu dans le noir. J’t’ai pas fait mal ? » « Non, c'est bon, t'inquiètes pas. Pour te faire pardonner, tu pourrais me dire ton nom ? »

Je parcours la pièce du regard, ou du moins, ce que j'en vois. On n'est pas dans une pièce ordinaire, on dirait plus un container. « Tout le monde va bien, rien de cassé ? » C'est plus fort que moi, il faut que je m'inquiète et que je demande si tout le monde est sauf « L'un de vous sait où on est ou ce qu'il s'est passé ? » Parce que finalement, je crois que je préférerais l'autre solution. Oui, même avec Robbie. Quoi que non, finalement non, si on peut l'enlever de l'équation, ce serait bien. Mon regard s'arrête sur mon demi-frère « Au fait, Graham, c'est toi qui m'a giflé ? Ne me dis pas que tu m'en veux encore pour la dernière fois »

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyMer 26 Oct - 23:16

/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 0:18


Escape : les boulets de l'espace
Graham ξ Niall ξ Gordon ξ Vind

« Bordel, on est où ?
-Niall, arrête de gueuler et prépare le café s'il te plaît...
-Il y a une âme charitable qui voudrait bien ouvrir les volets ?  »

Ces trois commentaires ne servirent qu'à me faire lâcher un court rire nerveux. Parce qu'il y avait quelque chose qui tournait pas rond. Aucun de nous n'avait la moindre idée du pourquoi du comment on se retrouvait ici. Mais aussi parce que j'avais bien froid, que ma tenue n'était pas du tout adaptée à quoi que soit cette situation... Sans compter que si j'avais décidé de faire abstraction de la partie ARES de mon demi-frère au profit du patrimoine génétique qu'on partage, ce n'était certainement pas le cas de Vind... Je sens qu'on est pas sortit de l'auberge...

« Graham … ? Bordel, j’ai pris quoi hier pour me retrouver ici sans rien comprendre ? Et c’est qui, lui ?
-Lui, c'est son demi-frère, enchanté.
-Pardon pour ça mec, je t’avais pas vu dans le noir. J’t’ai pas fait mal ?
-Non, c'est bon, t'inquiètes pas. Pour te faire pardonner, tu pourrais me dire ton nom ?
-L'avantage, c'est que maintenant je suis certain que je n'ai pas de nouveau abusé de l'alcool et fait ça avec n'importe qui.   »

Je fis rouler mes yeux alors que je laissais avec gratitude l'homme de ma vie m'attirer contre lui, me blottissant avec reconnaissance contre cette source de chaleur bienvenue. Naturellement, mon bras s'enroula autour de ses hanche alors que je frissonnais doucement à son contact. Merde. Concentre toi Graham. Pas le bon moment. Vraiment pas le bon moment. Et certainement pas le bon publique non plus. Pour éviter de trop me concentrer sur la peau tiède contre la mienne, je désignais tour à tour Niall et Gordon.

« Au fait, Graham, c'est toi qui m'a giflé ? Ne me dis pas que tu m'en veux encore pour la dernière fois
-Comment ça ? Moi ? T'en vouloir ? C'était carrément une atteinte à la convention de Genève et à mes droits en tant qu'être humain mais nah, je suis pas du genre rancunier. »

Vind comme Niall savaient pertinemment que ce n'était pas forcément le cas. Je ne gardais pas rancune tenace pour tout ce qui n'était pas fondamentalement important et essentiel à mon code moral. Me pucer de force dépassait largement la limite. Mais le type était mon demi-frère... J'avais envie d'apprendre un peu à le connaître avant de le jeter aux orties pour une simple divergence de point de vue. Hakuna matata style.

« Niall je te présente Gordon, mon demi-frère caché. C'est un peu carrément compliqué et je suis moi même pas sur d'avoir saisit toute l'affaire mais globalement, Johnson senior est un con. Ah et aussi, t'as remarqué que Vind l'aime pas trop... » J’enchaînais la phrase suivante très rapidement, comme si j’espérais qu'il ne comprenne pas ce que j'allais dire. « C'estparcequ'ilbossepourARES. » Avant de reprendre sur un ton plus normal. « Bref, sinon Grodon, je te présente Niall, mon clochard de meilleur ami. Je sais que je peux compter sur lui dans à peu près n'importe quelle circonstance et je lui raconte presque tout. »

J'appuyais un peu plus que nécessaire sur le mot presque, cherchant dans l'obscurité le regard de mon demi-frère. J’espérais que ce serait suffisant pour qu'il comprenne que Lester était un sujet à éviter. A peu près autant que mon puçage momentané. J'avais aucun doute sur le fait qu'il était au courant que je m'étais débarrassé de cette puce, mais s'il pouvait éviter d'aborder la question devant Niall, se serait plutôt sympa, étant donné que j'en ai parlé à personne...

« Helsike ! C'est quoi cet endroit ? Quelqu'un se rappelle de quelque chose ? Parce que à part une soirée tranquille devant la télé, une nuit délicieuse avec l'homme de ma vie et l'ambulance qui vient chercher la voisine — ah oui, Graham, je pense que Mrs Leggins du 12A est mort — y'a rien qui me revient à l'esprit. Gordon, je te jure que si tu nous drogué, eh bien, je veux le nom de ce machin. Non franchement, ça pourrait être utile pour mes expériences, vous aussi ça vous chatouille dans le bout du nez ? »

Je m'appuyais un peu plus contre mon compagnon, affichant un air triste et boudeur. Sérieusement ? Mrs Leggins ? Je me réveille dans une sorte de container, à moitié à poil, enfermé avec trois personnes qui comptent particulièrement pour moi et j'apprends la mort de cette adorable vieille femme ? Tu parles d'une journée qui commence mal...

« Han nan, pas Mrs Leggins ! Je l'aimais bien... Elle adorait m'écouter raconter des histoires... »

Je fis mine de me morfondre quelques instants avant de me reprendre, traînant Vind avec moi alors que je m'approchais à nouveau des parois. Parce que, après tout, c'est vrai que la situation n'était pas vraiment adaptée à ce genre de causette. Je laissais courir mes doigts contre le métal en fronçant les sourcils. Il y avait un truc qui n'allait pas...

« Les gars... C'est bizarre... J'ai la sensation qu'on est plus ou moins entouré de truc high tech. » Je coulais un regard à mon amant. « Pas directement dans les murs, enfin pas tous. Mais y a beaucoup de machines dans les parages... Ça vous dirait pas de partir à la recherche du chauffage central ? Parce que c'est pas que je me les pelle, mais c'est tout comme. D'ailleurs... Niall, Gordon, aucun de vous n'aurait eut la bonne idée de se pointer avec un pantalon de rechange ou un pull par hasard ? »

Je n'attendis pas de réponse avant de hausser les sourcils et de me diriger vers le mur qui me semblait le plus technologique. Un vague sourire flotta sur mes lèvres alors que je me connectais avec le mécanisme qui s’avéra être une sorte de porte ou de sas. Je me tournais à demi vers mes compagnons d'infortune et leur souris à nouveau.

« Alors ? Vous en pensez quoi ? »

Je terminais ma phrase en parfaite synchronisation avec l'ouverture de la sorte de porte futuriste, particulièrement fier de mon effet. Je ne tardais cependant pas à plisser les yeux et à grogner alors que la luminosité du couloir se déversa dans ce qui m'apparaissait maintenant clairement comme une sorte de cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Marvelous


Date d'inscription : 06/03/2016
Messages : 174
Multicomptes : Le Staff
Dollars : 2816
Avatar : PNJ

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 0:28

ESCAPE
“mini-intrigue #7 ; groupe 2
A partir de maintenant, toutes les deux réponses, les Skrulls ont une chance sur six de se rendre compte via la caméra que certains de leurs prisonniers sont en cavale. Et on commence tout de suite

Les Skrulls se rendent-ils compte de ce qu'il se passe ?
1 à 5 : Le Skrull en charge de la surveillance des cellules doit s'être endormis, être en pleine pause ou être surchargé de travail par toutes les vidéos qu'il doit surveiller. Dans tout les cas, il ne remarque rien.
6 : Rien n'échappe à l’œil vigilent de D'rka. Et certainement pas ces humains parvenus qui pensent pouvoir s'échapper comme ça. Les alarmes se déclenchent dans tout le bloc ou son situé les quatre petits malins.
code by XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stan Lee


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 776
Dollars : 5412

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 0:28

Le membre 'Marvelous' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6 Possibilités' :
Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] 3des
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mnoii.forumactif.be
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 1:42



Escape : Les boulets de l'espace
Graham ξ Vind ξ Gordon ξ Niall

« Lui, c'est son demi-frère, enchanté » Oh. Je… Je dois bien avouer que je suis sur le cul là. Graham a un demi-frère ? Et il ne m’en a jamais parlé ? Whoa… Dire qu’il m’a joué les divas offusquées quand je lui ai dit avoir retrouvé ma petite sœur… A vrai dire, j’ai du mal à additionner deux et deux pour le coup… Je m’excuse donc un peu piteusement de lui être tombé dessus mais mon regard remonte vers mon meilleur ami. Un regard sur lequel il est écrit en lettre majuscule… ‘What the fuck, dude ?!’ « Non, c'est bon, t'inquiètes pas. Pour te faire pardonner, tu pourrais me dire ton nom ? » Je vais pour répondre quand soudain… « L'avantage, c'est que maintenant je suis certain que je n'ai pas de nouveau abusé de l'alcool et fait ça avec n'importe qui. » Je me tourne vers Vind. Parce que oui, il m’est difficile de ne pas reconnaître cette vois. Et il m’est encore plus difficile de ne pas me tendre sous le sous-entendu à peine dissimulé qu’il vient de glisser là. Je me relève lentement, m’assurant d’être stable sur mes jambes avant tout. Je manque une partie du dialogue alors que malgré l’obscurité environnante je cherche le regard du norvégien pour lui lancer le même regard lancé plus tôt à son amant. Je veux pas savoir à quoi il joue ou avec quoi il est en train de flirter mais ça n’a strictement rien d’amusant. On va plutôt se concentrer sur le fait de comprendre ce qu’il nous arrive avant de se lancer dans de grandes révélations du genre, hein ? « Niall je te présente Gordon, mon demi-frère caché. C'est un peu carrément compliqué et je suis moi-même pas sûr d'avoir saisi toute l'affaire mais globalement, Johnson senior est un con. Ah et aussi, t'as remarqué que Vind l'aime pas trop... C'estparcequ'ilbossepourARES. » Wow… Beaucoup trop d’informations d’un coup. Un peu comme si Graham venait de m’annoncer que son frère avait la peste, je recule d’un pas avant de contourner, allant me mettre plutôt du côté du couple. Coincé on ne sait pas trop où avec un agent d’ARES… Génial… Une chance que j’ai une cicatrice sur la nuque… Il pourrait être tenté de me ramener dans l’un de ces centres à la con par pur plaisir sadique. Surtout qu’il ne m’a pas dit s’il sait ou pas pour la Confrérie… J’espère que non… Ça serait plutôt moche sinon. « Bref, sinon Grodon, je te présente Niall, mon clochard de meilleur ami. Je sais que je peux compter sur lui dans à peu près n'importe quelle circonstance et je lui raconte presque tout. » « Et je te remercie de m’épargner ta vie sexuelle, d’ailleurs. » C’est plus fort que moi, sous pression aux côtés de Graham, je ne peux pas m’empêcher de le taquiner. Et il me le rendra sans doute. C’est comme ça qu’on fonctionne quand on est ensemble sur le terrain après tout. « Helsike ! C'est quoi cet endroit ? Quelqu'un se rappelle de quelque chose ? Parce que à part une soirée tranquille devant la télé, une nuit délicieuse avec l'homme de ma vie et l'ambulance qui vient chercher la voisine — ah oui, Graham, je pense que Mrs Leggins du 12A est mort — y'a rien qui me revient à l'esprit. Gordon, je te jure que si tu nous drogué, eh bien, je veux le nom de ce machin. Non franchement, ça pourrait être utile pour mes expériences, vous aussi ça vous chatouille dans le bout du nez ? » Effectivement, il n’a pas l’air d’aimer du tout ce fameux Gordon. Graham à l’air cependant plus doux et compréhensif avec lui. Peut-être devrais-je lui laisser une chance ? Après tout, il travaille pour ARES, il vaut mieux essayer de s’en faire un ami que de se le mettre directement à dos… On ne sait jamais… Ça peut peut-être me sauver de la casse puçage dans un futur plus ou moins proche. Graham râle sur quelque chose mais mon filtre anti-connerie s’est remis en place. Ca a pris un peu de temps mais j’ai vraiment mal à la tête et cela fait longtemps maintenant que je n’ai plus passé un peu de temps avec mon riche ami. Peut-être un peu trop… Cette tête de nœud finirait presque par réellement me manquer. Je lui ferais peut-être bien la remarque… Mais je vais sans doute attendre qu’il soit un peu plus habillé pour ça. Ça ne me parait pas trop mal… Franchement, même quand il se fait kidnapper, il arrive encore à se faire remarquer… Il n’est pas croyable… « Les gars... C'est bizarre... J'ai la sensation qu'on est plus ou moins entouré de truc high tech. Pas directement dans les murs, enfin pas tous. Mais y a beaucoup de machines dans les parages... Ça vous dirait pas de partir à la recherche du chauffage central ? Parce que c'est pas que je me les pelle, mais c'est tout comme. D'ailleurs... Niall, Gordon, aucun de vous n'aurait eu la bonne idée de se pointer avec un pantalon de rechange ou un pull par hasard ? »

Je pourrais lui passer mon cuir… Je n’en ai pas réellement besoin mais… Il aurait carrément l’air d’un village people uniquement vêtu d’une veste en cuir et d’un caleçon. Mais comme le technopathe s’est déjà détourné de nous, je pars du principe qu’il n’attendait pas vraiment une réponse. Du moins, que ça n’était pas tant que ça indispensable à sa survie. Je le suis du regard, copiant sa mutation au passage pour m’en rendre compte par moi-même. La mutation de Graham, je la connais presque aussi bien que si c’était la mienne. Je connais ses limites, ses forces et ses faiblesses. Mais aujourd’hui, il y a quelque chose de différent. Pas différent dans le sens ‘ça fait tellement longtemps que j’ai du mal à retrouver mes repaires’ mais plus dans le sens réellement différent. Un léger sourire me monte aux lèvres alors que je me rends compte que je suis capable de capter la technologie tout autour de nous sans la toucher. C’est un peu effrayant, un peu angoissant. Mon regard parcourt les parois, suivant des yeux les circuits qui cheminent en leur sein. « Alors ? Vous en pensez quoi ? » J’observe la porte ouverte et je sens mon sourire monter. « Je pense qu’il y en a un qui a bien bossé sa mutation ici. » S’il l’utilise devant son frère qui est d’ARES, c’est que Gordon doit savoir, il n’est pas lieu de chercher à cacher l’information alors que Graham en fait toujours des tonnes dès que cela concerne l’électronique… Bon, ok. Il en fait des tonnes pour tout… Mais bon, je suppose qu’on ne le refera pas. La lumière du couloir m’éblouis et je plisse les yeux tout en passant une main devant eux pour essayer d’apaiser un peu la brulure de ma rétine face à cette soudaine source de lumière. Il me faut quelques secondes avant de pouvoir à nouveau y voir quelque chose. Et là, je peux vraiment distinguer les visages des personnes qui m’entourent. Celui qui m’intéresse le plus est celui du demi-frère de Graham. « Vous vous ressemblez vraiment… C’est dingue… » Je plisse les yeux alors que je me rends compte d’un petit détail qui devient soudainement important. Gordon n’émet aucune vibration pour moi. Ce n’est pas un mutant. Pourtant, c’est le demi-frère de Graham et un membre d’ARES. Donc, il doit forcément avoir quelque chose qui lui permet de tenir tête à des plus qu’humains… « Je connais mes bases en génétique mutante mais… T’es pas un mutant Gordon… ? C’est étonnant un membre d’ARES sans pouvoirs. » J’ai jamais eu affaire à eux mais je suppose qu’ils ne sont pas composés uniquement de mutants. On peut voir plusieurs personnes dotés de pouvoir dans le monde sans qu’ils ne soient des mutants que pour s’en rendre compte. Mais j’espère obtenir de lui ce qu’il est réellement ainsi que ses capacités par cette question à priori innocente.

Je reporte ensuite mon regard vers la porte que Graham nous a ouvert. Plus par instinct de survie qu’autre chose, je relâche sa mutation, copiant plutôt celle de Vind. On ne sait jamais… J’ai pas trop envie de ressortir à moitié mort de cette expérience personnellement. Je prends donc mon courage à deux mains et je m’avance vers la lumière. Timidement, je sors dans le couloir. Des portes comme la nôtre, il y en a des tas. Le couloir s’étire sur plusieurs mètres et il n’y a que le silence pour accueillir le tout. Il y a des gens coincés là-dedans aussi ? Des mutants ? Je pose une main sur l’encadrure de la porte pour ne pas flancher. Toutes ces vibrations… Je suis déstabilisé. Cette apparente gueule de bois me l’avais camouflé mais maintenant que je recommence à avoir pleinement accès à ma mutation, je les ressens, tous, dans les cellules adjointes à la nôtre. Je prends une grande inspiration alors que je suis totalement déstabilisé. Soudainement, je ne sais plus où est le haut et où est le bas. Mes genoux flanchent et je me sens tomber –ou pas ?- vers ce que je pense être le sol. Sous mes pieds, ça doit forcément être le sol. J’ai l’estomac au bord des lèvres. J’y porte une main alors que mon regard effaré se jette sur la succession de portes. Vraiment… ? Autant ? « On n’est pas… On n’est pas les seuls mutants du coin… Ils… J’arrive pas à les compter… Il y en a trop. Ça se mélange. » Mes mains viennent couvrir mes oreilles dans l’espoir de les apaiser de cet espèce de bouchon bourdonnant qui vient de s’y déposer. Une plainte douloureuse m’échappe alors que j’essaye malgré tout de me relever, échouant lamentablement dans ma tentative, mon équilibre étant devenu totalement inexistant. Ça faisait longtemps que ça m’avait plus fait le coup tiens…
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 15:24



Escape : Les Boulets de l'Espace
Graham ξ Niall ξ Vind ξ Gordon

« Comment ça ? Moi ? T'en vouloir ? C'était carrément une atteinte à la convention de Genève et à mes droits en tant qu'être humain mais nah, je suis pas du genre rancunier. » Ah oui ? Parce que ça sonne très rancunier quand même. Même s'il a l'air d'avoir mieux digéré que son amant qui me fusille du regard depuis tout à l'heure. Enfin, je crois… On voit pas très bien dans le noir. C'était qu'un mauvais moment à passer, pas de quoi péter les plombs. C'est pas agréable, vraiment pas mais si ça peut permettre aux gens d'avoir moins peur, je suis prêt à faire un sacrifice.

« Niall je te présente Gordon, mon demi-frère caché. C'est un peu carrément compliqué et je suis moi même pas sur d'avoir saisit toute l'affaire mais globalement, Johnson senior est un con. Ah et aussi, t'as remarqué que Vind l'aime pas trop... C'estparcequ'ilbossepourARES. » Oui, Johnson Senior est un con mais Johnson Junior n'est pas mal non plus. Sans rire… On peut pas bien commencer une discussion si tu balances directement pour qui je travaille. La plupart des gens le prenne mal, et les mutants encore plus. Je sens que Niall se crispe et il rejoint le couple. Génial. Je sens que ça va être une vraie partie de plaisir. « Bref, sinon Grodon, je te présente Niall, mon clochard de meilleur ami. Je sais que je peux compter sur lui dans à peu près n'importe quelle circonstance et je lui raconte presque tout. » Oh, il n'est pas au courant… Pourquoi il n'a rien dit, c'est pas quelque chose de grave en soi, si ? Enfin bref, j'ai pas envie de discuter de ça, c'est un sujet sensible apparemment. S'il ne veut pas lui dire, c'est son choix.

« Helsike ! C'est quoi cet endroit ? Quelqu'un se rappelle de quelque chose ? Parce que à part une soirée tranquille devant la télé, une nuit délicieuse avec l'homme de ma vie et l'ambulance qui vient chercher la voisine — ah oui, Graham, je pense que Mrs Leggins du 12A est mort — y'a rien qui me revient à l'esprit. Gordon, je te jure que si tu nous drogué, eh bien, je veux le nom de ce machin. Non franchement, ça pourrait être utile pour mes expériences, vous aussi ça vous chatouille dans le bout du nez ? » Je roule des yeux, c'est un peu gros non ? Mais je ne dis rien, je laisse pisser parce que ça ne servirait à rien de répliquer à ça. De toute façon, Graham a déjà repris la parole. C'est incroyable de parler autant et de toujours trouver des choses à dire. Au bon d'un moment, les sujets de discussion doivent s'épuiser, non ? Aucune idée, jamais eu l'occasion de tester.

« Les gars... C'est bizarre... J'ai la sensation qu'on est plus ou moins entouré de truc high tech. Pas directement dans les murs, enfin pas tous. Mais y a beaucoup de machines dans les parages... Ça vous dirait pas de partir à la recherche du chauffage central ? Parce que c'est pas que je me les pelle, mais c'est tout comme. D'ailleurs... Niall, Gordon, aucun de vous n'aurait eu la bonne idée de se pointer avec un pantalon de rechange ou un pull par hasard ? » Je fais le tour des vêtements que j'ai sur moi, un T-Shirt, un jean, une veste et… J'ai qu'une seule chaussure ! J'espère que l'autre est chez moi, je les aimais bien. Au pire, c'est pas grave. Je fouille mes poches de pantalon à la recherche de mon téléphone d'ARES. Comme prévu, il est pas sur moi. Soit, nos ravisseurs me l'ont pris, soit, je l'ai encore oublié quelque part. Ou alors, Robbie ne me l'a pas rendu la dernière fois. Peu importe, de toute façon, je ne pense pas qu'il y ait du réseau ici

Avant que j'ai eu le temps de répondre à Graham que j'allais lui passer ma veste, il part devant. Du coup, t'as encore froid ou pas ? Tant pis pour lui, s'il n'a pas attendu la réponse, c'est que ça ne devait pas être si important. Soudain, une puissante lumière blanche inonde le container. Je ferme rapidement les yeux et je détourne la tête, aveuglé. « Alors ? Vous en pensez quoi ? » J'en pense que ça brûle. « Je pense qu’il y en a un qui a bien bossé sa mutation ici. » Je fais rapidement un tour d'horizon des personnes présentes, maintenant capable de discerner tous les visages « Vous vous ressemblez vraiment… C’est dingue… » « Il faut croire que le géniteur a fait du bon travail » Ou pas, d'ailleurs, suivant le point de vue ou le côté de la barrière duquel on se trouve « Je connais mes bases en génétique mutante mais… T’es pas un mutant Gordon… ? C’est étonnant un membre d’ARES sans pouvoirs. » Mes lèvres s'étirent en un grand sourire, un peu surpris par cette remarque. On ne se connaît pas et il est capable de dire si je suis un mutant ou pas. « C'est ça ton pouvoir ? T'es un radar à mutant ? » C'est plus fort que moi, il faut que je pose la question, juste pour assouvir ma curiosité. Ainsi, il est donc normal que je réponde à la sienne « Je suis ce qu'ils appellent un Inhumain, je t'avoue que ce terme reste un peu obscur, même pour moi. En gros, comme pour les mutants, c'est d'origine génétique sauf que, quand vous, vos pouvoirs arrivent à l'adolescence, nous, ça peut être n'importe quand. Tout ce qu'il faut, c'est un élément déclencheur » L'huile de foie de morue, par exemple. Depuis ce jour, j'en ai plus jamais repris, trop de mauvais souvenirs. Je pourrais aller plus loin dans mes explications sur les Inhumains mais c'est clairement pas le bon moment pour faire une thèse de 39 pages sur la différences entre mutants et Inhumains parce que, premièrement, je n'ai pas les connaissances, et deuxièmement, ça va vite devenir barbant.

Niall commence à avancer timidement vers la porte et, je fais de même sauf qu'au premier pas, je suis pris de violentes nausées et de vertiges. Je me penche en avant et je respire, foutue gueule de bois. Quoi que, à y réfléchir, ça ne peut pas être une gueule de bois, puisque j'ai rien bu la veille. Ça pourrait être les effets secondaires d'un anesthésiant… Oui, voilà, c'est sûrement ça. Je me redresse lentement, peu convaincu par la conclusion à laquelle je suis parvenu. C'est plus une sensation, une sensation que ça n'a rien à voir avec les anesthésiants mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Bon, de toute façon, j'ai pas le temps d'y réfléchir plus longtemps, je me fais sûrement des films. J'emboîte le pas au reste du groupe. Lorsque je passe près de Graham, je m'arrête. Je le toise quelques secondes avant de céder et de retirer ma veste pour lui mettre sur les épaules. Elle n'est pas très chaude mais au moins, ça lui évitera de se balader seulement en caleçon.

J'arrive dans le couloir et je remarque tout de suite que Niall n'a l'air vraiment pas bien. « Niall, tout va bien ? » En réponse, il s'effondre sur le sol et, instinctivement, j'accours à ses côtés. « On n’est pas… On n’est pas les seuls mutants du coin… Ils… J’arrive pas à les compter… Il y en a trop. Ça se mélange. » Merde, c'est pas le moment. Je m'agenouille à ses côtés et j'essaye de le rassurer « Niall, calme-toi, ça va aller. Non, non, non, te relève pas tout seul, on va t'aider » Retrouvant mes réflexes de médecin, j'examine ses pupilles, ou du moins, j'essaye. Ce que je vois est plutôt alarmant. Je me retourne et je m'adresse aux deux autres « Les gars, venez m'aider, il faut immédiatement le sortir d'ici ! » Je pourrais m'en occuper tout seul et le faire léviter mais je risque de le rendre encore plus mal qu'il ne l'est déjà, surtout s'il n'a pas l'habitude. A la place, je passe son bras autour de mes épaules et je commence à le soulever pour sortir de la zone de mutants « Je plaisante pas, on dégage »

Revenir en haut Aller en bas
Marvelous


Date d'inscription : 06/03/2016
Messages : 174
Multicomptes : Le Staff
Dollars : 2816
Avatar : PNJ

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 17:56

ESCAPE
“mini-intrigue #7 ; groupe 2
Les Skrulls se rendent-ils compte de ce qu'il se passe ?
1 à 5 : Le Skrull en charge de la surveillance des cellules doit s'être endormis, être en pleine pause ou être surchargé de travail par toutes les vidéos qu'il doit surveiller. Dans tout les cas, il ne remarque rien.
6 : Rien n'échappe à l’œil vigilent de D'rka. Et certainement pas ces humains parvenus qui pensent pouvoir s'échapper comme ça. Les alarmes se déclenchent dans tout le bloc ou son situé les quatre petits malins.
code by XynPapple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stan Lee


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 776
Dollars : 5412

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyJeu 27 Oct - 17:56

Le membre 'Marvelous' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'6 Possibilités' :
Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] 1des
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mnoii.forumactif.be
Anonymous

Invité
Invité


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 20 Fév - 3:56

/
Revenir en haut Aller en bas
Stan Lee


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 776
Dollars : 5412

Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] EmptyLun 20 Fév - 3:56

Le membre 'Ørvind Sveindsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Facedes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mnoii.forumactif.be


Contenu sponsorisé


Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty
MessageSujet: Re: Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]   Escape  [Mini-intrigue / Groupe 2] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Escape [Mini-intrigue / Groupe 2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» MINI-INTRIGUE N°3 ✤ journée randonnée. (complet)
» PATINOIRE (intrigue, groupe 3.)
» Mini Intrigue :: Criminal Minds
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-