AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)   Jeu 9 Fév - 22:49


And I know, you’re tired of loving… Of loving, with nobody to love ! Nobody, nobody ! Just grab somebody, no leaving… (…) Comme chaque matin, Ri’Ktaa éteint son réveil sans prendre la peine d’ouvrir les yeux. Il lui faut toujours une minute ou deux avant qu’elle ne fasse l’effort surhumain de soulever ses jolies paupières. Elle attend patiemment la sonnerie de son deuxième réveil avant de daigner sortir de son lit. D’un pas lourd, elle se dirige aux toilettes, puis ensuite dans la salle de bain. Juste histoire de se passer un peu d’eau sur le visage. Le réveil est un rituel généralement très long chez la jeune femme. Entre le moment où elle quitte son confort et celui où elle émerge pleinement, il peut parfois s’écouler une demi-heure. Ce matin, il lui aura fallu seulement douze minutes avant qu’elle ne remarque l’étrangeté de sa journée. Avant qu’elle n’aperçoive son reflet dans le miroir, qui est en réalité celui d’une gamine de cinq ans. Peut-être plus, peut-être moins, elle ne sait pas trop. Prise de stupeur, elle ne trouve rien de mieux à faire que d’hurler en se saisissant du premier objet qu’elle trouve dans le seul et unique but d’attaquer le miroir. Lancée à pleine puissance, la brosse à dents aurait normalement dû le briser en mille morceaux. Or ce n’est pas le cas. Elle agresse à peine la surface et retombe mollement dans le lavabo. « C’est quoi ce… » Elle regarde ses mains, devenues étrangement petites, puis baisse le regard sur le reste de son corps. Elle passe dix bonnes minutes à s’interroger, à se demander si elle ne serait pas encore en train de rêver. Elle se pince plusieurs fois et prie pour que la situation redevienne normale dans les secondes qui suivent. Il ne se passe absolument rien. Ri’Ktaa se retrouve mystérieusement bloquée dans le corps d’une Casey miniature et il n’y a rien qu’elle puisse faire pour retrouver son apparence habituelle. Ses pouvoirs de métamorphose ne fonctionnent plus, sa force d’ordinaire surpuissante est désormais ridicule et inutile. Téléphone en main, la petite fille fait les cent pas. Elle ne sait même pas qui elle pourrait appeler pour lui venir en aide. Totalement démunie, elle envisage d’abord de quitter son pyjama beaucoup trop grand pour elle. Le problème, c’est qu’aucun de ses vêtements ne lui vont. Ri’Ktaa devra se contenter d’un T-shirt trop large et d’une jupe qui fait trois fois sa taille. Finalement, le pyjama, c’était bien mieux.

Et maintenant ? Ri’Ktaa ne peut décemment pas se rendre au laboratoire sous cette apparence. Elle pense aussitôt à prévenir son patron de son absence, prétextant avoir vomi toute la nuit. L’un des nombreux avantages de sa relation secrète, c’est qu’il ne lui posera jamais de question et lui pardonnera toujours ses absences, y compris les plus stupides. En attendant que la situation ne se rétablisse, elle devrait sans doute rester cloîtrée chez elle. C’est donc ce qu’elle fait, durant les trente minutes qui suivent. Elle accepte de regarder la télévision, telle la gentille petite fille qu’elle est. C’est la faim qui la dérange dans son activité, mais au moment de se servir un bol de céréales… Malheur ! La cuisine n’est pas du tout aménagée pour une petite fille haute comme trois pommes. Malgré sa courageuse tentative d’atteindre le placard situé en hauteur à l’aide d’une chaise, le paquet de céréales refuse de lui tomber entre les mains. Après avoir failli mourir au moins dix fois, elle capitule et se résout à descendre de son perchoir. C’est cette même faim qui le convainc de sortir. Pas longtemps. Quinze minutes, grand maximum. Le temps pour elle de rejoindre le premier café qu’elle trouve pour y acheter de quoi manger et éventuellement une boisson chaude. Peut-être pas du café. Parce qu’une enfant de cinq ou six ans qui demande du café, c’est sans doute très bizarre. Ceci dit, une enfant de cinq ou six ans qui se présente dans un café seule, ça doit l’être tout autant. Tant pis. Maintenant qu’elle visualise bien la potentielle pâtisserie qu’elle pourrait manger, elle ne résiste pas à l’envie de sortir de chez elle. Armée d’un manteau mille fois trop long et d’une paire de tongs comme chaussures, elle s’apprête à quitter son appartement avec détermination. Elle hésite, évidemment. Mais elle y va, verrouillant la porte de son logement derrière elle. Elle descend lentement les marches pour éviter tout accident malheureux. Ri’Ktaa doit avoir l’air ridicule. Une gamine qui essaye de s’évader vêtue de vêtements bien trop grands… Imaginez un peu la scène ! Dépitée, elle décide de rebrousser chemin avant que quelqu’un ne la voit. Le souci, c’est que dans sa précipitation, elle oublie sa petite taille. Ses pieds se prennent dans le manteau et elle, elle s’étale dans les escaliers avant de les dévaler sur le ventre. Evidemment, elle hurle. Elle hurle tellement fort que d’ici deux secondes, la moitié de l’immeuble se rassemblera autour d’elle pour s’assurer qu’elle n’est pas morte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Peter File
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 29/05/2016
Messages : 70
Multicomptes : Felicia - Poor - Gabrielle
Dollars : 728
Avatar : Richard Ayoade

Surnom : Pete ou Ptr
Nom de code : Moss-A
Localisation : Quelques parts dans le Queens
Pouvoir : Anesthésiste
Métier : Vendeur
Race : Mutant

MessageSujet: Re: [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)   Ven 24 Fév - 0:24




Wish we could turn back time, to the good old days.
Peter - Casey


Peter n'est pas du genre à se prendre la tête en général, c'est quelqu'un de cool qui s'amuse bien au boulot même s'il le fait sérieusement. Il n'est pas le dernier à déconner à la pause de midi mais durant les heures de travail, il est présent physiquement et mentalement, même avec les clients qui sont pénibles. Ces collègues aiment bien les lui refourguer en général; et il s'en sort plus que bien, très bien même pour tout vous dire. C'est presque sa spécialité, et il arrive à les faire repartir avec un truc en plus en général, parce que Peter c'est le type avec qui tout le monde veut devenir pote. Et puis si le client se montre coopératif, il est du genre à faire la petite ristourne de 5%, celle qu'il sait qu'il peut se permettre s'il vend trois ou quatre écrans de télévision en plus des prévisions de la journée. Mais pour le moment, il n'avait pas commencé sa journée. Mieux, il ne travaillait pas de la journée, il allait pouvoir glandouiller durant celle-ci, même s'il avait prévu de faire quelques courses en fin de journée, histoire d'être là pour griller les vieux qui s'y prennent comme lui à la dernière minute. En vrai, s'il va en fin de journée faire ces courses, il sait qu'il pourra avoir certaines choses moins chères, pour que ça fasse moins de pertes en nourriture. Il connait les bons commerçants qui font ça pour les derniers clients, spécialement avec Peter qu'ils connaissent bien puisqu'ils ont tous réussis plus ou moins à lui acheter des affaires au Buy More and More. Peter ne compte pas pour autant faire une trop grande grasse matinée, il essaye de garder un certain rythme quand même, même si aujourd'hui par exemple, il ne va pas se raser la barbe, pas besoin en ce jour de relâche. Oui, il sait que ce n'est pas bien, mais bon, personne ne le verra quoiqu'il advienne, du moins en théorie. Il n'attend la visite de personne. Bref, il est encore assez tôt ce matin, et il ne se rends pas tout de suite compte de ce qu'il lui arrive à vrai dire. Il ne se rends pas compte que son coussin est devenue subitement bien plus grand que sa petite tête. Il ne se rends pas compte qu'il rentre deux fois dans son caleçon, il ne se rends compte de rien avant de sortir de son lit. C'est là qu'il chute lourdement, enfin, pas si lourdement que ça mais il se rends compte que son lit est soudainement bien plus haut que ce qu'il ne devrait être comme s'il vivait à présent dans un monde de géant. Mais en réalité, c'est lui a repris un physique atypique, un physique de nain, son physique qu'il avait pour ces six ans. Comment est-il possible ? C'est dans des moments comme cela qu'il est heureux de ne pas travailler aujourd'hui, du genre vraiment. Il cherche d'anciens vêtements, du genre, ces vêtements qu'il avait quand il était gamin, et par chance, il lui reste un pantalon, un vieux jogging et un tee-shirt blanc qu'il enfile. A vrai dire, ils étaient en décoration pour une raison bien particulière, mais du coup, ils vont lui servir. Il aurait aimé avoir un pull ou une veste mais il n'a rien de tout cela. De toute façon, il ne va pas sortir de chez lui n'est ce pas ? C'est alors qu'il entend un cri qui vient du couloir. Qu'est ce qui se passe ? Quelqu'un se fait agresser ? Il n'en sait rien mais après avoir ouvert la porte il se dirige là où il y avait le bruit, le cri. Et c'est alors qu'il voir une jeune femme, enfin, un enfant de son âge, ayant le même physique dans des vêtements beaucoup trop grand pour elle. Il se demande alors si elle n'a pas subit le même sort que lui, si tout l'immeuble n'a pas subit le même sort.

" Mais qu'est ce que c'est que ça ? Vous aussi vous vous êtes retrouvés dans le corps de vos 6 ans ? "

La question est bête, mais elle semble logique au vue de l'accoutrement de la gamine devant lui. Qui a bien pu faire ça ?

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)   Dim 2 Avr - 22:31


Cette chute, Ri’Ktaa risque de s’en souvenir très longtemps. La douleur qu’elle ressent est inédite, jamais auparavant elle n’a eu l’occasion de sentir quelque chose de semblable. Surprise par la violence de sa dégringolade, elle se retrouve comme paralysée au bas de l’escalier. A ce moment-là, elle commence sérieusement à maudire le monde midgardien. Comment a-t-elle pu perdre son apparence originale pour se transformer en une Casey à peine âgée de six ans ? Que s’est-il passé ? Chez elle, ce genre d’incident ne se serait jamais produit. Qui plus est, Ri’Ktaa semble avoir perdu toutes ses caractéristiques skrulls. Impossible pour elle de reprendre l’apparence d’un être humain adulte, ni même d’une plante verte. La brune se retrouve coincée, prise au piège. C’est typiquement le genre de situation qu’elle déteste, parce qu’elle se sent en danger. Sans ses pouvoirs, Ri’Ktaa est vulnérable. Cette sale impression est accentuée par le fait qu’elle soit actuellement âgée de cinq ou six ans, pas plus. Elle ne serait vraiment pas surprise de mourir aujourd’hui… C’est ce qui l’angoisse, d’ailleurs. Sa mission sur Midgard se déroulait jusque-là dans le plus grand des calmes, elle serait sans l’ombre d’un doute la honte de son peuple si celle-ci s’achevait aujourd’hui à cause d’un épisode aussi malheureux. Elle ne peut plus rien contrôler, plus rien faire. Cette transformation soudaine est un véritable handicap pour Ri’Ktaa, qui a alors perdu tous ses moyens. D’ordinaire, sa forte personnalité et son tempérament de feu lui permettent de gérer n’importe quel type de situation avec brio. A la fin de la journée, elle finit toujours par s’en sortir indemne. Cette fois, elle sent bien que c’est différent ; elle ne s’est jamais sentie aussi peu sereine. Elle a beau réfléchir, elle ne voit aucun moyen d’échapper à cette transformation. Combien de temps ce cirque va-t-il durer ? C’est la grande question qu’elle se pose. Allongée à plat ventre sur le sol, elle ose à peine bouger. Elle devrait pourtant s’activer et déguerpir avant que l’un de ses voisins ne tombe sur elle. Elle ignore à quel point son apparence actuelle ressemble à celle de Casey en temps normal. Si jamais ils la reconnaissent… Elle sera bien incapable de donner une explication crédible à ce qu’il lui arrive. Un vague sentiment de panique l’envahit lorsqu’elle entend justement une porte s’ouvrir. Elle use de cette même panique pour trouver la force de se relever, ignorant les cris de douleur de son corps. Ri’Ktaa se dit qu’elle a connu pire, et qu’elle devrait normalement survivre.

La skrull n’a pas le temps de s’enfuir, elle se retrouve bien vite face à un garçon du même âge qu’elle. Du moins, il ne paraît pas beaucoup plus vieux. Pendant quelques secondes, elle se sent soulagée. D’aussi loin qu’elle se souvienne, Ri’Ktaa n’a jamais rencontré ce petit garçon avant. Ou peut-être que si ? Lui, semble la connaître. Il comprend ce qu’il se passe. Ri’Ktaa fixe l’individu durant plusieurs secondes avant de se rendre compte qu’ils subissent tous les deux le même sort. « Je… Suppose ? » Dit-elle d’une voix un peu hésitante. Elle dévisage le garçon qui se trouve face à elle, examinant les traits de son visage avec énormément d’attention. Bien qu’elle ne soit pas toujours très sociable, Ri’Ktaa sait reconnaître les personnes avec qui elle partage l’immeuble. En l’occurrence, elle croit reconnaître son voisin de palier. Bon, en revanche, son prénom lui est totalement inconnu. « Est-ce que… Vous aussi ? » Ri’Ktaa ne peut pas s’empêcher de penser que si une personne lambda était présentement en train de les observer, elle serait sans doute intriguée par le fait de voir deux enfants se vouvoyer au beau milieu d’un couloir.  « Ok. On devrait peut-être rentrer, je ne pense pas que rester ici soit une bonne idée. » Ri’Ktaa lui intime de la suivre et se plante devant l’appartement du garçon, cherchant allègrement à s’inviter chez lui. Il n’a pas l’air d’opposer la moindre résistance, alors elle entre à l’intérieur et referme elle-même la porte après lui. « Qu’est-ce qu’il nous arrive ? Pourquoi est-ce qu’on a cette apparence ? Il s’est passé quelque chose cette nuit ? J’ai raté quelque chose ? » Elle s’autorise enfin à expulser verbalement son affolement. « On fait quoi maintenant ? On va pas rester comme ça toute notre vie ? » Evidemment, elle se doute bien qu’il n’en sait pas plus qu’elle. Elle espère tout de même qu’à deux, ils seront en mesure de retrouver leur forme adulte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Peter File
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 29/05/2016
Messages : 70
Multicomptes : Felicia - Poor - Gabrielle
Dollars : 728
Avatar : Richard Ayoade

Surnom : Pete ou Ptr
Nom de code : Moss-A
Localisation : Quelques parts dans le Queens
Pouvoir : Anesthésiste
Métier : Vendeur
Race : Mutant

MessageSujet: Re: [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)   Jeu 13 Avr - 17:43




Wish we could turn back time, to the good old days.
Peter - Casey


Peter est habitué à beaucoup de choses mais là, il n'a pas souvent connu la situation actuelle, celle où il se retrouve dans le corps de ces cinq ou six ans. Il a connu la situation quand il avait vraiment cet âge mais depuis, jamais. C'est clairement déroutant d'avoir une vision d'adulte dans un corps d'enfant, mais cela ne le gêne pas plus que cela à vrai dire. Enfin, il n'en fait pas toute une montagne pour le moment même si c'est quand même de la folie. Mais il a entendu un cri dans les escaliers, un cri enfantin, et effectivement, la voisine de palier vient de chuter, elle est dans le même cas que lui, c'est à dire dans un corps bien trop jeune pour elle et cela se voit au vue de son accoutrement avec des vêtements bien trop grand pour elle. C'est comme lorsque les enfants s'amusent à jouer aux grandes personnes en essayant les vêtements de leurs parents, sauf que là ce n'est pas le cas. Ils portent leurs propres vêtements qui leur sont bien trop grands. Peter ne se démonte pas pour autant contrairement à sa voisine. Elle ne semble pas comprendre pleinement la situation. Elle suppose que Peter a raison alors qu'il sait parfaitement que c'est le cas. Elle lui retourne la question ce qui le fait sourire.

" Non, moi, je suis un nain qui aime s'habiller avec des habits trop grand pour lui juste pour faire genre. Mais ce n'est pas grave, on devrait s'en remettre quoiqu'il arrive. "

Sa voisine pense donc qu'il n'est pas une bonne idée de rester dans le couloir de la sorte et donc lui dit qu'il serait mieux de rentrer à l'intérieur. Peter ne voit pas d'inconvénient à cela, dans l'intimité d'un appartement, ce sera effectivement mieux, en théorie même si ça ne changera pas le problème qu'ils sont en train de rencontrer.

" Oui, venez chez moi, ce sera mieux pour nous, on risque de nous prendre pour plus fous que nous ne sommes déjà à rester ici avec nos vêtements trop grands. "

Mais Peter n'a pas le temps de finir sa phrase qu'elle est déjà remonté et qu'elle l'attends devant son appartement dans lequel ils rentrent tous les deux. A peine a-t-elle refermée la porte qu'elle déballe ces questions au garçon qui n'en sait pas plus qu'elle si ce n'est qu'il est beaucoup moins affolé parce que la situation le fait rire. Il se remémore ce qu'il a pu faire à cet âge là, dans ce corps là et ça le fait sourire. Cependant, il se veut avoir un sourire compatissant à l'égard de la jeune femme. Il se veut rassurant même s'il ne sait pas si cela un quelconque effet avec une tronche d'un enfant de six ans.

" On a clairement raté quelques choses tous les deux, mais si nous sommes dans ce cas, peut être que les autres aussi, juste qu'ils n'ont pas osé sortir de leur appartement, je n'en sais pas plus que vous miss Campbell, mais cela ne sert à rien de prendre peur. Cette journée a peut être mal commencé mais peut être que tout rentrera dans l'ordre cette nuit ? Vous avez déjà vu ce genre de choses par le passé ? Peut être qu'on nous a jeté un sort et qu'on nous a fait régressé physiquement ? Il est sur que cela est temporaire, parce que je me sens nu sans mes petits poils un peu partout vous savez. Bon, peut être que vous voulez boire un truc ? Je sais pas si ce qu'on a l'habitude de boire va passer, donc je vous propose un soda ou juste de l'eau peut être ? "

Oui, Peter il n'est pas du genre à se prendre la tête pour rien, même dans ce genre de situation apparemment extrême. Lui ça le fait presque rire. Il a envie de faire des bêtises comme s'il était dans l'appartement de ces parents qui sont encore endormi mais il sait qu'il est dans son propre appartement et que s'il fait quelques choses, il devra nettoyer derrière alors pour le moment il s'abstient mais pour combien de temps ?

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[DÉFI] Wish we could turn back time, to the good old days. (Peter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wish we could turn back time
» Wish we could turn back time ✰ JAY
» Back in time ↔ 04/06 | 17h35
» Don't waste your time to looking back you're not going that way
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-