AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Mer 15 Mar - 10:44


Image
Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”


feat Gabrielle Chapman


Les Hamptons… Le monde entier en a déjà entendu parler mais très peu de personnes pourront avoir un jour la chance de se rendre là-bas !  
Les Hamptons forment une région située au nord-est de l'île de Long Island dans l'État de New York, dont la majeure partie se trouve sur la péninsule de South Fork, coincée entre l'Océan Atlantique et la Peconic Bay. Celle-ci compte plusieurs villes et villages réputés dans le monde pour être parmi les zones de villégiatures les plus prisées par l'élite américaine et spécialement par celle de New York. En bref, c’est la grande classe et c’est là-bas que je conduisais Gaby. Elle n’en savait rien car c’était une surprise, nous avions tous les deux des travails prenants et nous avions besoin de déconnecter. Du moins c’était mon avis. Et comment aurais-je pu passer à côté de cette chance ? Je ne faisais pas partie de l’élite New-Yorkaise mais j’avais eu la chance de me voir offrir un week-end pour deux personnes au Gurney's Montauk par un client satisfait de mon travail.

J’étais encore célibataire lorsque ce cadeau hors de prix m’avait été offert mais cela ne m’avait pas empêché de penser à Gaby. A l’époque, jamais je n’aurais imaginé qu’elle serait bien à mes côtés pour venir ici. Après m’être garé et avoir regardé notre sublime destination je reportais mon attention sur la jeune femme installé sur le siège passager.



- Et voilà… Surprise ! déclarais-je en souriant et en indiquant le complexe hôtelier. La réservation est effective à partir de dix-sept heures, continuais-je en jetant un coup d’œil à ma montre pour constater que nous avions une heure d’avance. On va faire un tour pour se dégourdir les jambes ?


Après presque trois heures de route j’en avais grand besoin même si la pause café m’avait requinqué. J’étais en pleine forme malgré ma journée de la veille qui avait été épuisante. Mais comment cela aurait-il pu en être autrement ? La présence de Gaby me boostait toujours autant et l’air marin que je sentais dès que je fus sorti de la voiture était revigorant à souhait.
Il était frais, certes, mais cela ne changeait rien à mon envie d’aller marcher sur la plage. Avec un clin d’œil je récupérais mon appareil photo. Pas le professionnel mais mon perso, qui était tout aussi performants que l’autre. Cependant, avant que ma jolie petite-amie ne dise quoique ce soit, je prenais la parole amusé.



- C’est juste pour nos souvenirs de vacances. C’est pas tous les jours qu’on a la possibilité de faire partie de l’élite New-Yorkaise, déclarais-je avec un clin d’œil. La plage est... continuais-je en tournant sur moi-même, par là.


Le bras tendu j’indiquais la direction à Gaby avant de me rapprocher d’elle pour la prendre par la taille. J’espérais que la surprise lui plaisait… En partant de mon appartement je lui avais juste dit qu’on allait passer un week-end dans une bulle. Après, je lui avais bien parlé de ce week-end offert par un client mais à l’époque où la proposition m’avait été faite, donc il y avait plus de huit mois. Enfin, il était évident que je ne lui ferais pas croire que j’avais les moyens de nous payer ça. Même ma très bonne situation ne me le permettait pas !
Mais j’avais des relations et j’avais déjà eu d’autres privilèges de ce genre grâce à ces dernières.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gabrielle Chapman
Parti Collectif - STAFF

Date d'inscription : 22/01/2016
Messages : 239
Multicomptes : Felicia & Poor & Peter Fl
Dollars : 1616
Avatar : Alexandra Daddario

Age : 25 ans
Surnom : Gaby
Localisation : New York
Métier : Avocate & Conseillère Juridique du PC
Race : Humains
Pourrais-tu être l'homme de ma vie ?

Plus d'informations par ici

MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Jeu 30 Mar - 14:38




Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”
Gabrielle & Malcolm


Tu ne savais pas vraiment à quoi t'attendre à vrai dire, mais il t'avait promis une belle surprise. Il conduisait évidemment, et même si tu ne fermais pas les yeux, tu ne savais pas quelle serait la destination finale, parce qu'il y avait de nombreuses possibilités. Tu avais prévue tout un tas de choses dans tes deux valises, parce que oui, tu t'étais limitée à deux valises, du moins, tu avais réussi à te limiter à celles-ci. En même temps, vous ne partez pas une semaine, juste un weekend pas de quoi fouetter un chat mais quand même. Tu voulais être belle si jamais vous deviez sortir dans un endroit plus ou moins luxueux. En vérité, tu n'en savais rien, alors tu avais aussi prévu l'option cool, avec le petit short en jean et la chemise de bucheron, sexy mais cool quoi. Mais plus le chemin pour arriver à destination se faisait court, plus tu avais une idée de l'endroit où il t'emmenait. Avait-il seulement les moyens de s'offrir ce weekend ? Tu lui demanderas quand même à un moment, on ne sait jamais, ce serait dommage qu'il se mette sur la paille juste pour t'impressionner un peu trop. Tu avais apprécié le champagne la dernière fois même si tu trouvais que c'était un peu trop et là il recommençait. Tu ne pouvais pas t'en plaindre mais avec son boulot, pouvait-il se le permettre ? Bref, tu ne te posais pas trop la question. Vous vous approchiez donc des Hamptons. Tu avais déjà eu l'occasion de venir ici, mais pas avec un amoureux, vous y étiez venus en famille à l'époque si tes souvenirs sont bons, avec Zach, Milo, Maxwell. Cela avait été un bon moment mais aujourd'hui la famille était disloquée. Miles venait de quitter le parti collectif, Zach était on ne sait trop où, Maxwell restait également discret sur ces activités au sein du parti. Un jour, il faudra que la famille se réunisse, ici ou ailleurs, juste parce que cela ne pourra vous faire que du bien. Mais aujourd'hui, tu étais là pour une autre raison, parce que Malcolm t'avait amené ici pour que vous puissiez passer un bon moment à deux. Tu espérais qu'aucun paparazzi ne soit dans le coin, tu ne voulais pas mettre ton petit ami sous le feu des projecteurs de façon inutile. Malcolm s'était donc garé près d'un hôtel que tu ne connaissais pas spécialement, la région est assez grande après tout. Il semblait assez luxueux, plus que tu ne l'aurais cru mais après tout, pourquoi pas, tu ne bouderas pas ton plaisir, tu espère juste qu'il n'a pas fait un crédit pour vous payer le weekend.

" Oui, on devrait se dégourdir les jambes, le trajet a été assez long pour que je ne les sente presque plus. "

Une petite blague pour te détendre, parce qu'inconsciemment, tu te mettais un peu la pression. Et si c'était toi qui n'était pas à la hauteur après tout ? Pourquoi pas ? Et si tu lui faisais finalement mauvaise impression ? Tu ne voulais pas le perdre, pas maintenant que tu avais réalisé que tu pouvais l'aimer à sa juste valeur. Il avait pris son appareil photo, pour vos premiers véritables souvenirs de vacances. Tu ne te faisais pas de soucis quand à la qualité des photos, elles seront parfaites. Il tourna sur lui-même pour chercher la plage qui était par là-bas apparemment.

" Je ne doute pas que les photos seront superbes. Si tu veux, je pourrais même jouer les mannequins sur la plage, rien que pour toi. "

Tu disais cela assez sérieusement cela te ferait plaisir de lui servir de modèle mais il fera comme il voudra. Tu savais avoir un physique agréable. Te prenant par la taille vous avanciez vers la plage, pour votre plus grand plaisir le sourire aux lèvres.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Lun 10 Avr - 22:16


Image
Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”


feat Gabrielle Chapman


Ce week-end était enfin arrivé ! Son attente m’avait paru durer une éternité de par le simple fait que je n’avais pas pu en parler avec la principale intéressée puisqu’il s’agissait d’une surprise pour Gaby. A chaque jour qui avait passé avec une longueur extrême j’avais trépigné d’impatience comme un enfant attendant Noël. Pourquoi étais-je aussi excité ? Tout simplement parce que ce week-end promettait d’être merveilleux de par sa destination mais aussi parce qu’il s’agissait de ma première vraie escapade en amoureux avec celle que j’avais attendu si longtemps.
Pour patienter j’aurais pu prévoir un programme mais je n’avais rien fait. Ces deux prochains jours allaient être marqué sous le signe de la spontanéité. Après tout, il m’aurait été impossible de savoir des semaines à l’avance le temps qu’il allait faire et je devais reconnaître que j’étais assez contente en arrivant. Il faisait beau même si l’air serait sûrement plus frais en allant marcher sur la plage. Peu importe, une promenade en amoureux serait un bon départ pour notre week-end…

D’ailleurs nous avions une heure d’avance et je l’annonçais à la plus belle après lui avoir montré l’hôtel. Elle me taquina quant au fait qu’elle ne sentait plus ses jambes et je souris en reculant légèrement pour la regarder de la tête aux pieds.
Je reprenais ensuite la parole avec malice.



- Rassure-toi ! Tu ne les sens peut-être plus mais elles sont toujours là… et toujours aussi sublimes à regarder, ajoutais-je avec un clin d’œil.


Puis, le passionné que j’étais avait récupérer son appareil photo avant de rejoindre la jolie jeune femme. Comme à moi habitude après l’avoir rejoint, je passais mon bras autour de sa taille ! Dans un premier temps je faisais cela pour être sûr que je ne rêvais pas, qu’elle était bien là, près de moi. Il faut dire que j’avais tellement espérer que cela arrive un jour que j’avais parfois peur de rêver… Mais j’étais bien éveillé et depuis cela était devenue une habitude lorsque nous nous baladions ensemble.
Je souriais ensuite au compliment de Gaby tout en regardant droit devant moi. Mais je ne pus m’empêcher de porter mon attention sur son visage lorsqu’elle me proposa d’être mon modèle de ce week-end.



- Mais j’y compte bien mademoiselle ! déclarais-je avec un clin d’œil. Et j’ai même dans l’optique de faire des photos en duo… Enfin pas là de suite car je n’ai pas pris le trépied mais on a le temps, dis-je en me stoppant face à la mer. Magnifique ! Et on a la plage pour nous, déclarais-je le sourire aux lèvres.


Si on ne tenait pas compte de la présence d’une femme âgée avec son chien. D’ailleurs je n’y prêtais pas attention et, tenant toujours Gaby par la taille, je reprenais la direction de la plage.


- Je n’ai pas de programme précis pour ce week-end… je me suis dis que ce serait sympa d’improviser en fonction de nos envies du moment ! J’espère que ça te va ? demandais-je en la regardant alors que nous arrivions à la limite d’un sable blanc.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gabrielle Chapman
Parti Collectif - STAFF

Date d'inscription : 22/01/2016
Messages : 239
Multicomptes : Felicia & Poor & Peter Fl
Dollars : 1616
Avatar : Alexandra Daddario

Age : 25 ans
Surnom : Gaby
Localisation : New York
Métier : Avocate & Conseillère Juridique du PC
Race : Humains
Pourrais-tu être l'homme de ma vie ?

Plus d'informations par ici

MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Jeu 13 Avr - 17:13




Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”
Gabrielle & Malcolm


Le trajet avait été assez long, trop long mais cela en valait la peine même si tu ne t'étais pas attendue à cela. Il avait bien caché son jeu mais cela ne t'étonnais pas vraiment. Tu te souvenais à présent qu'un client lui avait payé ce weekend là mais tu ne pensais pas qu'il aurait attendu aussi longtemps pour en profiter avec toi mais l'attention te plaisait plus que de raisons. En même temps cela parait être une évidence, il t'aime plus que tu ne le pensais, tu es le rayon de soleil de ces journées, et ce n'est sans doute pas pour rien que vous arrivez une heure en avance. Il veut pouvoir te montrer les lieux, te faire explorer tout cela avant que le weekend ne commence de façon plus officielle. Tu es très heureuse d'être là même si tes jambes commençaient à être prises de petits fourmillements, rien de grave, mais à force ça pèse un peu. Tu plaisantais en disant que tu ne les sentais presque plus mais malicieux Malcolm en profita pour te dévorer des yeux constatant qu'elles étaient toujours là, toujours aussi agréable à regarder. Tu te savais assez belle, tu as toujours été fière de tes formes généreuses, juste ce qu'il faut pour plaire aux hommes en général. Tu sais que tu as toujours fait ton petit effet en fonction de tes tenues mettant en valeur ta poitrine, tes fesses, tes jambes ou simplement tes yeux ou ton sourire. Il allait en tout cas prendre tout un tas de belles photos, c'était une certitude que tu avais, et il savait y faire. Tu lui promettais même de jouer au mannequin pour son plus grand plaisir, pour votre plus grand plaisir même, parce que même si tu es avocate, tu sais que tu aurais pu percer dans ce domaine là en cas de besoin. Il avait même prévu de faire des photos en duo, avec le trépied et tout ce qui va avec. Après tout, c'est lui le pro et toi la néophyte de la photographie. Vous arriviez donc devant l'océan, la plage était déserte ou presque, la vue était splendide, tout comme vous deux à vrai dire. Il te dit donc qu'il n'avait rien prévu de spécifique durant ce weekend, que vous ferriez en fonction de vos envies. Tu souriais, cela te convenait à merveille.

" Cela me semble parfait, mais je t'avoue que je ne connais pas vraiment le coin, donc je ne sais pas précisément ce qu'il est possible de faire en dehors d'une petite baignade bien entendu, et en dehors des séances photos bien sur. "


Tu souriais à pleines dents. Ce weekend pourrait être simplement fait de ces quelques moments qu'il te conviendrait à merveille, même si une petite balade dans le coin serait appréciable ainsi qu'un petit resto et peut être un film soit au cinéma, soit dans votre chambre blottis l'un contre l'autre.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Jeu 4 Mai - 23:53


Image
Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”


feat Gabrielle Chapman


Certaines personnes se demandent souvent s’il est possible de rêver éveiller. Je ne me posais plus la question depuis que la jeune femme que je venais de conduire dans ce paradis m’avait fait part de ses sentiments à mon égard. Le jour où elle l’avait fait, mon ciel était devenu plus clair… envolés les nuages de la culpabilité ! Je n’avais plus à lui cacher mes sentiments. Elle hantait mes pensées mais maintenant elle le savait. Je n’avais plus besoin de cacher mon sourire admiratif face à sa beauté ! Car oui, Gaby était magnifique à mes yeux et un simple de ses sourires m’envoyait aux anges.
Mais ne tergiversons pas plus longtemps. Mes silences et mes mensonges à propos de mes sentiments pour elle étaient du passé et je comptais bien profiter du moment présent. Cela aurait été du gâchis de ne pas profiter de ce week-end extraordinaire qui nous attendait.
Mon bras autour de sa taille je l’avais alors conduite sur la plage privée du Gurney's Montauk. Cette dernière était quasiment déserte ce qui rendait l’instant encore plus magique…

J’avouais à Gaby que je n’avais pas établi de programme précis et cette information la fit sourire… Je compris que cela ne la dérangeait pas ! Amusé, je lâchais sa taille à contrecœur.



- Dans ce cas nous allons faire dans la spontanéité ! déclarais-je en enlevant chaussures, chaussettes et en retroussant mon pantalon. Wouah ! C’est qu’elle est fraîche, m’exclamais-je après avoir fait deux pas dans l’eau. Pour la baignade, je pense qu’on choisira la piscine de l’hôtel ou le jacuzzi ! En bref… un truc avec de l’eau chaude, déclarais-je en riant.


En sifflotant, je me tournais vers l’horizon. Nous avions la chance d’avoir un ciel dégagé et le temps était censé se maintenir au beau fixe. Il était juste dommage que les températures ne puissent nous permettre une vraie baignade mais bon… ce n’était pas la saison.
Ravi, je faisait de nouveau face à Gaby, les pieds toujours dans l’eau.



- En tout cas, ce qui me plait déjà dans ce week-end… hormis le fait que je le passe avec toi, c’est qu’aucun de nous deux ne connait les lieux. On va tout découvrir ensemble ! L’hôtel, le spa, les alentours… Un peu comme cette plage, en ce moment ! Je trouve ça vraiment sympa, racontais-je en souriant. Je tendais ensuite la main dans sa direction. T’es pas tentée de venir tremper les pieds dans l’eau ! Elle n’est pas si froide que ça au final et ça dégourdi bien les jambes, précisais-je avec un clin d’œil.


Un véritable gamin ! Oui, j’avais gardé mon âme d’enfance… mais c’était un trait de la personnalité de beaucoup de photographe et je ne dérogeais pas à cette règle.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gabrielle Chapman
Parti Collectif - STAFF

Date d'inscription : 22/01/2016
Messages : 239
Multicomptes : Felicia & Poor & Peter Fl
Dollars : 1616
Avatar : Alexandra Daddario

Age : 25 ans
Surnom : Gaby
Localisation : New York
Métier : Avocate & Conseillère Juridique du PC
Race : Humains
Pourrais-tu être l'homme de ma vie ?

Plus d'informations par ici

MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   Jeu 15 Juin - 14:31




Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”
Gabrielle & Malcolm


Son bras était au tour de ta taille pour te mener en lieu sûr. Pas très loin bien entendu, pas loin du tout même, mais quand même, cela te sécurisait en ces temps difficiles et un peu critiques. Tu ne voulais pas que ce moment se finisse, de toute façon, tu ne savais pas ce qu'il voulait faire, puisqu'après tout, c'était lui le spécialiste des lieux, non ? Rapidement vous arriviez donc au niveau d'une plage apparemment privée qui devait appartenir à l’hôtel où vous alliez loger durant quelques jours. Il n'y avait personne, la plage serait donc véritablement pour vous deux, ce qui te réjouissait grandement parce que tu avais envie de calme, plus que ça même. Tu n'étais pas ici pour d'éventuels polémique par rapport au parti collectif, non, tu étais là incognito pour prendre soin de toi, et de ton couple qui n'en était encore qu'à ces balbutiements. Malcolm te lâcha alors pour enlever ses chaussures, ses chaussettes, tout en retroussant son pantalon pour mettre les pieds dans l'eau. Sa réaction te fit sourire, l'eau était visiblement fraiche, mais c'était normal en cette période de l'année, n'est ce pas ? Tu n'avais pas l'intention de te baigner à vrai dire même s'il était tout à fait possible de te tremper toi aussi les pieds. Il te confirma qu'il serait préférable d'aller dans la piscine ou le jacuzzi pour se baigner ce que tu affirmais d'un geste de la tête.

" Oui, je crois que ce sera mieux. Mais on reviendra peut être en été pour se baigner là, l'eau devrait être suffisamment chaude pour convenir à une bonne baignade. Je t'avoue qu'un petit jacuzzi me ferait le plus grand bien là tout de suite. "


Tu souriais de ce moment, simple mais plaisant. Malcolm avait toujours les pieds dans l'eau lorsqu'il se retourna vers toi pour te contempler et pour te dire quelques belles paroles. Il vint te dire alors qu'il ne connaissait pas les lieux même si de toute évidence, il les connaissait un petit mieux que toi. Il avait du étudié les lieux, un minimum parce que toi, tu ne savais même pas tout ce qu'il y avait par ici. Il te tendit alors la main pour que tu viennes le rejoindre pour tremper à ton tour tes pieds dans l'eau. Tu enlevais donc tes chaussures pour pouvoir agir de la sorte et le rejoindre. Un orteil puis tes deux pieds, elle était effectivement fraiche, mais si vous n'alliez pas plus loin ce serait largement supportable quoiqu'il arrive.

" Elle semble être à la température de la saison, pas très chaude, mais ce n'est pas ce qui compte n'est ce pas ? "


Tu te rapprochais de lui pour finalement poser ta tête contre sa poitrine, comme pour te sentir protéger, tout en regardant le lointain de l'océan, avec de l'eau à perte de vue. Tu aimais bien cette sensation, elle te plaisait grandement puisque tu avais arrêter de te voiler la face avec tes sentiments et que maintenant, vous alliez pouvoir avancer comme il faut.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gurney's Montauk - “L'élite vit cachée du peuple.”
» Demande de grade dans la marine d'élite
» [UploadHero] Tropa de Elite (troupe d'élite) [DVDRiP]
» La vocation de l'élite par JEAN PRICE MARS
» Devenir un élite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-