AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Faith. ft. LAURA KINNEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Loki Laufeyson
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 05/03/2017
Messages : 133
Multicomptes : Dark Steve
Dollars : 207
Avatar : Thomas William Hiddleston (Katie McGrath pour Lady Loki)

Age : J'ai arrêté de compter après 5000
Surnom : God of Mischief, God of Evil, Prince of Evil, the Son of Secrets, the Maker of Mischief, the Sly One, the Lord of all Liars, Lie-Smith,Sly-God, Shape-Changer, Wizard of Lies, Loki Trick-Skin,Tso Zhung, Loren Olson, the Trickster of Asgard, Ikol, Gem-Keeper. Choisi bien.
Nom de code : God of Mischief
Localisation : Transformé en femme, à New York.
Pouvoir : Métamorphose, force sur-humaine, résistance au froid, téléportation, hypnose, télékinésie, projection astrale, magie
Métier : Dieu de la ruse, de la fourberie, de la manipulation, des méfaits, du mal.
Race : Géant de Glace / Dieu Nordique
Lady Loki ;


Loki: After all this time, now you come to visit me, brother? Why? To mock?
Thor: I need your help. And I wish I could trust you...
Loki: If you did, you'd be the fool I always took you for.



If I had a heart, I could love you.
Sigyn


MessageSujet: Faith. ft. LAURA KINNEY   Ven 17 Mar - 22:34



Faith.
ft. Laura Kinney.

Depuis quelque temps, Loki avait pris plaisir à se transformer en femme. Au départ, il était agacé d'avoir à se faire passer pour quelqu'un d'autre, il était, après tout, fier d'être qui il était. Et puis finalement, ça l'amusait. Parce qu'il pouvait croiser n'importe qui sans être reconnu, parler avec n'importe qui, faire tout ce qu'il voulait, on ne le soupçonnait jamais. Il aurait même pu se planter devant ce parfait crétin qu'était Thor qu'il n'aurait rien remarqué, il en était persuadé, s'il n'avait même pas su reconnaître qui il était quand il avait pris l'apparence d'Odin, alors un visage inconnu ?

Loki commençait à bien connaître New York et ses alentours, à force de marcher nuit et jour dans les rues, à la recherche d'informations ou de repère, juste savoir où il se trouvait et voir s'il y avait de quoi en tirer avantage. Mais jusqu'ici, rien de bien intéressant. Oh certaines personnes qu'il croisait, ici, avaient de mauvaises intentions, mais il ne lui fallait pas beaucoup d'efforts pour leur briser la nuque. Et ils auraient fait de très mauvais partisans, trop indisciplinés, trop inutiles à ses yeux, la mort leur était presque un cadeau qu'il leur faisait, il en était convaincu. Alors il marchait mains dans les poches dans le Bronx, qu'on disait dangereux pour une jeune femme blanche, du moins, ce que les petites vieilles disaient. Paraître pour une jeune femme frêle l'amusait aussi, compte tenu de ses réelles capacités. Il s'aventurait un peu trop vers le danger, peut-être, mais pour lui, les hommes et femmes de Midgard n'étaient pas plus dangereux qu'une mouche s'éclatant contre le pare-brise de ce qu'ils appelaient voiture. Il se voyait les écraser de la même façon à chaque fois et il les jugeait tous. Peut-être que les juger ainsi ne l'aiderait pas dans sa mission, si on pouvait appeler ça une mission. Sa mission principale était, à cette heure, tuer son ennui. Et les rues dites dangereuses pouvaient tuer son ennui, peut-être. Le meilleur moyen de savoir, c'était d'y aller, il n'avait pas mieux à faire.

On l'appelait de temps à autre, des remarques grasses qui, à force, l'amusait. Il levait les yeux au ciel et continuait son chemin, s'ils savaient qu'il était en réalité un homme, sans doute auraient-ils réagis bien différemment. Mais pour l'heure, les talons de ses bottes claquaient sur le bitume, vers ces rues toujours plus étroites et sombres.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Faith. ft. LAURA KINNEY   Sam 18 Mar - 15:28

Lune pale éveillée au-dessus de l'altérité, rayonnait de ses lueurs enchantées. Il n'y avait rien de plus beau que l'astre contemplant les vices de l'humanité. Celui-ci observait à cet instant cette multitude d'êtres éparpillés, et pourtant tous reliés par leur état indéniable de prisonniers. Prisonniers des autres, et surtout d'eux-mêmes. Et dans ces quartiers sombres survolés d'absurdité et de surdité, traversait les rues agitées une image blême. Ombre lugubre dans ce taudis à peine éclairé, Laura suivait le fil de son existence démantelée. Regard baissé sur les pavés qu'elle foulait au rythme de ses pas, elle longeait quelques trottoirs habités tout en écoutant les voix éraillées des passants. Ses prunelles perdues dans l'altérité voguaient d'identité en identité, sans jamais s'accrocher à l'une d'elle. Un regard croisé, elle baissait la tête. Il n'était pas l'heure pour elle d'animer la morosité des vieux boulevards, il y avait déjà trop de chasseurs qui traquaient la bête. Cheveux collés à son front pale comme la mort, la jeune femme sentit auprès d'elle la chaleur d'un autre corps. Elle était faite comme un rat, dans cette impasse, il n'y avait guère de place pour l'émoi.


« On dirait bien que tu ne pourras pas t'enfuir, cette fois, ricana la voix. »


Une, deux, trois. Devant elle, trois silhouettes ne ménageaient pas leur contentement d'avoir retrouvé leur proie. Derrière elle, Laura se confrontait à un mur de béton et quelques poubelles déjà décharnées de ce qu'elles avaient pu posséder. Le corps raide et la mâchoire serrée, elle renvoyait l'image d'un animal tendu par le danger. Les trois compères eurent tout le loisir de l'observer, la jauger, peut-être même anticiper leur éventuelle victoire. Simple logique de la supériorité numérique. Elle semblait frêle avec sa tignasse de feu et ses doigts gelés. Ils paraissaient forts ces mastodontes, avec leurs armes blanches accrochées à leurs ceintures sans honte. Quelques jours plus tôt, la mutante avait attisé leur colère leur volant leur butin du jour. Les voleurs n'aimaient pas particulièrement être volés, égoïstes étaient ces vautours. Dents pointues dévoilées dans la pénombre, ils arboraient un sourire à n'en plus finir, pointant leurs lames droit sur leur ligne de mire. Le silence seul serait témoin de la scène. La pluie s'était mise à tomber, sans doute pour pleurer la future perte de trois êtres victimes d'une violence qui était loin d'être saine. Sans plus tarder ils coururent vers elle, désirant par la force lui soutirer ce qu'elle leur avait pris par la ruse. Malheureusement le scénario n'avait pas du être lu jusqu'au bout, et tous trois freinèrent bien vite lorsque X-23 remplaça Laura dans une stupéfaction confuse. Ce n'était plus une jeune femme perdue et acculée qui leur faisait face, mais bien le prédateur hors-la-loi fait de fureur qui se dévoilait d'un sourire fugace. La partie de chasse ne s'étala pas bien longtemps. Il avait suffi de quelques secondes aux hommes pour se ruer sur l'animal, et récolter deux griffes acérées dans l'abdomen, dernières marques à jamais éternelles. Corps à terre et hurlements bloqués dans les trachées déchirées, il y avait quelque chose de dérangeant dans la vision de cette femme debout, au milieu de ce carnage dissous. Ce n'était que quelques billets, se répétait-elle pour ne pas, à son tour, succomber. Ce n'était que quelques hommes sans foi, sans rêves et sans loyauté. En leur ôtant la vie, elle les avait peut-être sauvé de leurs sombres vices et envies. Et elle, resterait à jamais l'assassin aux machiavéliques desseins, ses griffes tachées de liquide vermeille témoignaient de son horrible destin. Devait-elle s'y complaire ? L'odeur du sang était si familier.


Il était temps de s'en aller. X-23 laissa les commandes à Laura, et le prédateur féroce s'inclina devant l'animal chétif. Griffes rentrées et dents desserrées, la mutante fit volte-face lorsque son ouïe détecta le son de pas clapotant contre le sol de l'impasse. Guère le temps de dissimuler les corps, hélas. La silhouette se rapprochait, de plus en plus vite, comme si l'odeur de l'hémoglobine attirait cette drôle d'âme. S'abstenant de toute fuite imminente, Laura sauta derrière les poubelles vides et dissimula son être avec calme. Il ne servait à rien de se débattre contre un fantôme, mieux valait patienter, et peut-être la présence allait-elle s'envoler ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Loki Laufeyson
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 05/03/2017
Messages : 133
Multicomptes : Dark Steve
Dollars : 207
Avatar : Thomas William Hiddleston (Katie McGrath pour Lady Loki)

Age : J'ai arrêté de compter après 5000
Surnom : God of Mischief, God of Evil, Prince of Evil, the Son of Secrets, the Maker of Mischief, the Sly One, the Lord of all Liars, Lie-Smith,Sly-God, Shape-Changer, Wizard of Lies, Loki Trick-Skin,Tso Zhung, Loren Olson, the Trickster of Asgard, Ikol, Gem-Keeper. Choisi bien.
Nom de code : God of Mischief
Localisation : Transformé en femme, à New York.
Pouvoir : Métamorphose, force sur-humaine, résistance au froid, téléportation, hypnose, télékinésie, projection astrale, magie
Métier : Dieu de la ruse, de la fourberie, de la manipulation, des méfaits, du mal.
Race : Géant de Glace / Dieu Nordique
Lady Loki ;


Loki: After all this time, now you come to visit me, brother? Why? To mock?
Thor: I need your help. And I wish I could trust you...
Loki: If you did, you'd be the fool I always took you for.



If I had a heart, I could love you.
Sigyn


MessageSujet: Re: Faith. ft. LAURA KINNEY   Ven 9 Juin - 21:00



Faith.
ft. Laura Kinney.

Le Bronx avait cette étrange particularité de craindre pour les humains, ce qui le fascinait, c'est qu'il semblait qu'aucun ne semble y mettre un terme, quand à Asgard, à peine bougeait-il le petit doigt que Thor allait lui tomber dessus. Et ici, alors qu'ils avaient mille et un moyens de mettre un terme à la criminalité, ils la laissaient prospérer pour des raisons qu'il ignorait totalement.

Il imaginait facilement qu'une femme qui semblait sans défense serait facilement prise pour cible, c'était toujours ainsi. Quelle étrange fait aussi que les Asgardiens ne descendent jamais à Midgard régler tous ces soucis, eux qui aimaient pourtant le sang et le combat, ils auraient été servis ici. A moins que ce soit trop facile pour eux, ce qui n'était pas faux. Les humains étaient si faible, un rien pouvait les tuer. Mais il n'entendait presque rien sinon la sirène de la police au loin, sans doute que les criminels, entendant cela, préféraient rester dans l'ombre. Il ne vit que des ombres mais personne ne venait à lui. Ce coin était peut-être trop ennuyeux ce jour là, en fin de compte. Il préférait revenir en pleine nuit, et il le fera. Les hommes courent en tout sens, les lumières bleus et rouges se font voir de plus en plus près.

Loki prit donc la décision de s'en aller tant qu'il le pouvait, il n'avait que de trop mauvais souvenirs de ces lumières et n'était pas d'humeur encore à les affronter, il voulait rester discret au possible et donc ne pas entrer dans le sillage de ces voitures. Un regard à gauche et à droite, il choisit une ruelle où les voitures ne pourraient passer et il se risquait à aller jusqu'à l'autre bout. Oui, il reviendrait dans la soirée. Il était encore trop tôt pour lui et pour le crime, il semblerait. La police aurait fort à faire, mais pas avec lui. Pas maintenant.


rp fini

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Faith. ft. LAURA KINNEY   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faith. ft. LAURA KINNEY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laura Kinney - X23
» Laura Kinney, X-23
» Laura Kinney - X-23
» Laura Kinney
» Laura Kinney - X-23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-