AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Tacos Girl vs Pink Strands | Lauren&Melissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Tacos Girl vs Pink Strands | Lauren&Melissa    Mer 29 Mar - 15:01

Tacos Girl vs Pink Strands EMBER&SONGBIRD;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.

Le réveil indique à peine 7 heure, son corps est lourd, engourdis dans la chaleur des couvertures. Elle ne dormira plus elle le sait. Il y a ses cauchemars qui reviennent toutes les nuits. Elle ne faisait pas de cauchemars avant, elle ne rêvait pas non plus, son sommeil était d’inconscience et de néant et ça lui allait très bien. Elle rejette les couvertures et attrape un sweat à l’effigie d’un obscur groupe indéchiffrable, puis le paquet de cigarette et le briquet qui ne manque jamais d’être sur la table de chevet à son réveil. Elle se cale sur le rebord de la fenêtre, le jour se lève à peine, le ciel est joli mais elle fixe sans vraiment voir l’encadrement beige. Elle n’a pas décoré la chambre qu’il lui a été attribué, quelques vêtements en vrac. Une décoration est censée restituer une personnalité. Mais qui elle est putain ? Une super-héroïne aux mèches roses. Une fugueuse, lutteuse, voleuse, haineuse. Une mercenaire. Une folle. Un peu tout ça et rien du tout. La vitre lui renvoit son reflet translucide. Une paumée récupérée une nouvelle fois par un nouveau groupe. Elle a toujours suivis, fait partie de ou été avec. Elle était une ombre blanche, elle a juste ajouté un peu de couleur. Peut être pourrait-elle simplement strier les murs d’un rose criard, ce qu’elle était ne lui semblait pas se résumer à plus que ça.

Un bruit sourd la sort de ses turpitudes matinales, elle se redresse, attend un peu, écrase sa cigarette dans un cendrier déjà trop plein. Il y a bien du bruit en bas, ça pourrait être le reste de l’équipe mais à part Paul personne ne fait autant de bruit et Paul n’est pas là en ce moment. Zemo est parti tôt faire Dieu savait quoi. A demi inquiète elle sort de sa chambre, ses pieds nus ne font aucun bruit lorsqu’elle progresse le long du couloir jusqu’à l’escalier en équerre. Il y avait en effet du bruit, quelqu’un qui fouille ? Elle fronça un peu les sourcils. Il y aurait vraiment quelqu’un d’assez stupide pour cambrioler un QG ? Cela lui paraissait trop absurde. Elle atteint l’angle et là sa surprise lui fit matérialiser un maillet d’énergie rose qu’elle envoya droit dans l’énorme forme indistincte qui obstruait les escaliers. La dite forme s’échoue en arrière sur quelques mètres, plutôt mollement et ce n’est que lorsqu’elle se stoppe qu’elle s’aperçoit qu’elle vient tout juste de dégommer un costume de tacos. Un costume de tacos vide.

« Qu’est ce que…. ??? »

Son regard s’arrête alors sur une intruse. Son regard passe plusieurs fois du costume à la totale inconnue.  Passer le stade de l’incrédulité, Melissa descends les quelques marches et s’avance dans la pièce. Elle est en rogne et  étend son bras vers le costume, l’objet du délit, une expression oscillant entre la colère et l’incrédulité qui chez elle se manifeste par un retroussement des lèvres, comme si elle allait se mettre à grogner : elle a retrouvé son humeur coutumière.

« Mais t’es qui putain ? Tacos Girl ? »

L’agressivité du ton et de sa posture principalement liés  à son ego blessé d’avoir surréagit pour une aberration. Le maillet d’énergie disparaît et Mel dévisage l’inconnue. Il y a des cartons dans la pièce et c’est là que lui revient l’annonce d’une nouvelle recrue. Elle n’avait écouté que d’une oreille le dernier meeting de Zemo. Il a de beaux discours, des projets ambitieux et Melissa ne se sent toujours qu’à moitié concerné, ne comprenant pas vraiment la raison de sa présence dans cette équipe. Elle se demande qui peut y croire. L’Amérique est si t-elle désespérée pour s’accrocher à tous les héros auto-proclamés ? Il semblerait que ce soit le cas et ça ne fait que la conforter dans le mépris profond qu’elle a pour cette société. Elle tire machinalement sur le bas de son sweat moins par pudeur que par agacement. Elle se sent un peu bête, maladroite. C’est qui cette nana ? Elle fait quoi, elle était qui et elle sera qui ? Et puis surtout comment Zemo les trouve, sur quoi il se base. Il semble qu’il ramène toujours les plus perché et les plus frappé. Les vilains les plus loosers de la planète pour en faire des héros. S’il n’était pas nazi il pourrait s’apparenter à une Mère Thérésa du côté obscur.  

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Tacos Girl vs Pink Strands | Lauren&Melissa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-