AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Hakaiki O. Taari
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 25/03/2017
Messages : 60
Multicomptes : Pas pour le Moment.
Dollars : 360
Avatar : Jason Momoa.

Age : 37 ans.
Surnom : Kiki.
Nom de code : O'Clock.
Localisation : NY.
Pouvoir : Chronokinésie.
Métier : Voleur.
Race : InHumain.

MessageSujet: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Jeu 30 Mar - 11:55


Tell Me What I'am.
Daisy L. Johnson

La fuite en avant ! Plus de limites, maintenant qu’Hakaiki était à l’extérieur de la prison, il était un homme libre, un homme libre de faire ce qu’il désirait de sa vie à présent. Libéré de ses chaînes par un étrange pouvoir, il pouvait à présent recommencer sa vie de façon plus intense. Il ne savait pas ce que c’était, une mutation ? Des pouvoirs étranges lui étaient apparus sur son lit à l’infirmerie après ce qui était le pire repas de toute sa vie. Il ne comprenait pas encore totalement l’étendue de ce qui lui était arrivé, mais une chose était certaine dans son esprit, il était capable de ralentir le temps. Drastiquement comme juste un peu, il avait un contrôle du temps. Il avait subtilisé rapidement un téléphone portable à sa sortie de prison pour contacter deux trois connaissances de choix, mais comprit rapidement que les amis n’en étaient que lorsqu’on avait pas besoin d’aide et qu’on était pas un fugitif. Il avait compris le message bien entendu… mais à présent, il devait s’en sortir seul, il l’avait bien compris et l’homme n’allait pas laisser le sort décider du succès de sa fuite ou non. Bien qu’il n’était pas à New York, il connaissait assez bien les lieux pour savoir qu’il y avait quelques coins pour aller se planquer. Dérobant une moto à son propriétaire qui était tourné et qui allait lentement, Hakaiki avait pris la fuite, un casque sur le visage pour ne pas se faire repérer par les caméras.

Le Comté de Westchester. Ce n’était pas sa région préférée, mais il y avait de quoi faire et Hakaiki connaissait quelques possibles planques, ce n’étaient pas les siennes, mais au vu de la saison, il ne devait pas y avoir grand monde dans les grandes maisons de vacances des New Yorkais. Non, vraiment ! Souriant, il avait pris des petits chemins, n’allant pas directement là où il le désirait, utilisant d’autres véhicules ici et là pour ne pas se faire suivre de trop. Il fallait qu’il soit… discret et grâce à son pouvoir, pas grand monde ne le voyait venir. Il y eu quelques accrocs, mais dans l’ensemble, il s’en sortait plutôt bien. Il avait besoin de réponses pour son pouvoir, mais il ne voyait pas grand-chose sur internet. Une fois arrivée à destination, il vérifia le périmètre. Il y avait plusieurs maisons les unes à côté des autres, mais il ne semblait y avoir que très peu d’habitants à l’année. Il choisit donc la maison du centre, inhabitée sauf l’été, il pouvait donc profiter des lieux à sa guise pendant quelques temps. Crochetant la serrure, il vérifia avant qu’il n’y avait pas de systèmes de sécurité et se mit à la recherche de nourriture. Il n’y avait que des conserves… Rien de plus. Il pesta. Il avait besoin de deux choses… et la première était vraisemblablement un bon repas chaud. Il chercha, farfouilla et tomba sur le Saint Graal. Une pizzeria qui livre à domicile !

Il prit le téléphone fixe et commanda trois pizzas. La nuit n’allait pas tarder, il allait pouvoir souffler un bon coup. Pas totalement, mais un peu, histoire de reprendre des forces avant son retour à New York. Il avait un gars à retrouver… Il alla prendre une douche et trouva des vêtements qui lui allait à peu près. La chemise était un peu serrée, mais c’était déjà ça ! Il remonta les manches et en attendant son repas, s’entraina, tenta de comprendre son pouvoir un peu plus. Il semblerait qu’il arrive à ralentir ou accélérer les choses tout autour de lui… fort pratique ! Quelques minutes plus tard, il entendit une voiture arriver et se garer. On vint frapper à la porte, mais jamais personne ne vint ouvrir. Pourquoi ? Parce qu’Hakaiki n’avait aucunes confiances en ce type qui était devant la porte et de toute manière, à l’aide de son pouvoir, il était allé piqué les autres pizzas dans la voiture du livreur alors qu’il poiroté devant la porte. Une mission rondement menée par le voleur qui tombait bien bas, mais c’était pour la bonne cause non ? Pour remplir un ventre bien vide et une malsaine envie de malbouffe. Il s’installa devant la télévision et regarda la chaine info. « Putain, ça ne parle même pas de moi ? J’suis pas poursuivi ou quoi ? » Incompréhensible, mais le type se sentait déjà plus à l’aise dans ses chaussures, bien installé dans son canapé.



© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daisy L. Johnson
S.H.I.E.L.D

Date d'inscription : 04/01/2016
Messages : 245
Multicomptes : Wanda, Ramona
Dollars : 2057
Avatar : Chloe Bennet

Age : 27 ans
Surnom : Skye
Nom de code : Quake
Localisation : Avec le SHIELD
Pouvoir : Capacité à provoquer des vibrations
Métier : Agent du SHIELD, dirige l'équipe Delta
Race : Inhumains




MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Ven 31 Mar - 18:55






❝Tell Me What I'am❞
Kakaiki O. Taari & Daisy Johnson
Ma spécialité, c’est le hacking et ça l’avait toujours été. Cela m’avait déjà sorti de bon nombre de problèmes, mais m’en avait créé aussi de nombreux… Après tout, avant d’être membre du SHIELD, j’étais une hors-la-loi avec Rising Tide et, franchement, je ne le vivais pas trop mal… Mais cette vie au SHIELD m’avait complètement changée et je me voyais mal vivre autrement que comme cela, maintenant… Je m’étais rendue utile pour mes collègues et ils avaient encore besoin de moi, aujourd’hui. Un type s’était échappé de prison et était un véritable danger pour la population, car, en plus d’être un sale type, il était un inhumain… Et ne possédait pas n’importe quel pouvoir, puisqu’il s’agissait de ralentir le temps ! J’avais rencontré ce type lorsque l’on avait reçu l’information qu’il avait été transformé par la brume et il n’avait strictement rien écouté de ce que je disais, s’en fichant totalement. Cependant, il ignorait totalement que j’étais membre du Gouvernement, m’étant fait passer pour un médecin à ce moment-là, même si j’étais probablement un peu jeune !

Je me sentais donc responsable de cet inhumain et je ne pouvais le laisser libre de tout mouvement, sachant à quel point un type mauvais avec un pouvoir pouvait être capable de faire. C’est pourquoi je me mis à travailler d’arrache-pied pour le repérer. C’est grâce à des caméras de surveillance, à quelques écoutes et au piratage que je réussis à trouver un périmètre intéressant, dans le Comté de Westchester. Je m’y étais donc rendue, avec une petite équipe et habillée de ma combinaison pour une intervention si cela était nécessaire. Nous étions donc en planque dans le coin avant de nous rendre compte de l’activité anormale à l’intérieur d’une maison qui était censée être inoccupée à ce moment de l’année. Je compris que cela devait être la maison que je recherchais. Je laissais donc mes hommes en retrait, préférant me diriger là-bas seule pour commencer, car c’était in inhumain. Je passai donc par-derrière, me retrouvant face à une fenêtre verrouillée. Je posai ma main dessus et je la fis vibrer, ce qui disloqua le verrou à l’intérieur, me permettant ainsi de l’ouvrir.

J’entrai à l’intérieur de la maison, sortant mon arme de son étui, entendant quelques bruits dans le salon, notamment la télévision et une remarque qu’il se faisait à lui-même. C’est d’un pas léger que je me retrouvai dans la même pièce, pointant mon arme dans sa direction, essayant de rester le plus loin possible, ayant appris, grâce à mes recherches que son pouvoir semblait avoir un rayon d’action, bien que cela restait encore flou.

« On va peut-être parler de toi lorsque tu seras arrêté. » Dis-je en gardant mon arme tendue devant moi. « Lève-toi et ne tente rien de stupide. » Dis-je d’un ton plutôt calme en restant sur mes gardes, sachant très bien à qui j’avais à faire en ce moment même. Il allait certainement être surpris de me voir, d’ailleurs. Il allait découvrir que je ne travaillais pas du tout à l’hôpital comme je lui avais dit lors de notre première rencontre.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hakaiki O. Taari
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 25/03/2017
Messages : 60
Multicomptes : Pas pour le Moment.
Dollars : 360
Avatar : Jason Momoa.

Age : 37 ans.
Surnom : Kiki.
Nom de code : O'Clock.
Localisation : NY.
Pouvoir : Chronokinésie.
Métier : Voleur.
Race : InHumain.

MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Ven 31 Mar - 19:34


Tell Me What I'am.
Daisy L. Johnson

Une Pizza. Enfin, il y en avait plusieurs même. Il en avait rêvé pendant qu’il bouffait les bouillis qu’on lui servait en prison, il imaginait le goût de la pâte tendre, de la garniture, de la sauce, du fromage fondu… Le bonheur. Il tenait grâce à la nourriture en ces moments-là, mais là, il allait pouvoir en déguster sans soucis. Il ouvrit toutes les boites, humant l’odeur de ces belles créations, les dévorants du regard comme si c’était la première fois qu’il pouvait en manger. « Jamais rien vu d’aussi sexy. » Murmura t’il. Oh que oui, il n’y avait rien de plus beau ici ! Il attrapa un couteau et commença à découper des parts à peu près égales et commença par celle qui était au quatre fromages tout en faisant une remarque sur les actualités. Il n’était évadé que depuis quelques heures et pourtant, personne ne parlait de lui. Alors qu’il allait mettre le morceau divin, on lui parla. Une voix féminine, dans son dos qui pointait un flingue vers lui. Ça le stoppa directement dans son élan pour manger. Il n’aimait pas ça. Il n’aimait pas les armes à feu, d’autant plus que celle qui tenait l’arme était un médecin du pénitencier. C’était fourbe pour action ! Arriver par derrière. « Je retire ce que j’ai dit. » Il finit par mettre la part de pizza dans sa bouche et s’en suivit un long soupir, très, très long soupire de plaisir. Elle était délicieuse, mais il savait que ce serait certainement sa dernière bouchée. Il leva une main en l’air et alla poser le morceau dans sa boite avant de lever l’autre bras.

« Allons bon. On est loin de la blouse blanche… Mais je dois dire que cette tenue moulante marche tout aussi bien. » Il devait avouer que ça marchait bien sur elle et ce n’était pas mal. Dommage qu’elle pointe son arme vers lui, ça manquait de charme ça par contre. Il grimaça tout en se levant lentement. Il ne voulait pas se prendre une balle. « Pourquoi vouloir m’arrêter ? Ne suis-je pas un InHumain ? Ma place n’est certainement pas dans une prison comme celle où j’étais. » Il n’ose même pas faire un pas en avant, mais il n’hésite pas à ralentir le temps tout autour de lui dans la pièce. Allant jusqu’à son maximum, comme si elle ne pouvait plus bouger, comme ci il avait figé le temps. Il avait des questions, maintenant qu’elle était devant lui, maintenant qu’il savait qu’elle en voulait à sa liberté, il se doutait qu’il allait avoir besoin d’informations pour s’en sortir. Rapidement, il attrapa l’arme à feu de tenait la jeune femme, se posant devant elle avec un sourire amusé. Ce pouvoir était vraiment… Intense, mais il se doutait qu’à faire d’être utilisé sur une personne, elle ne serait plus aussi sensible à son pouvoir ou quelque chose de semblable. Peut-être même qu’il avait une limite de temps à son pouvoir ? Il n’en savait rien, mais devant elle, il en profitait pour mieux la détailler et sa main libre ne tarda pas à aller caresser la fermeture éclairs de la tenue de la jeune femme. N’avait-il pas dit qu’en sortant de prison il avait besoin de deux choses ? Une Pizza et … une distraction.

Elle ne serait surement pas sa distraction vu qu’elle était la pour l’arrêter, mais rien ne l’empêcher de regarder, de voir les limites de son pouvoir. Il descendit donc la fermeture au plus bas, voyant de bien belles choses avant qu’il ne reparte s’installer sur un fauteuil en face d’elle, reprenant un morceau de pizza, posant le flingue sur la table. Le temps revint à la normale et elle pouvait enfin se déplacer à sa guise. « Pas besoin d’un flingue, je ne suis pas dangereux. Tout au plus un Voleur qui a été trahis. » Il haussa les épaules. « Alors dites-moi, comment vous vous appelez ? Je suppose que vous m’avez mentis sur votre identité ? » Elle avait déjà répondu à pas mal de question, mais bon, maintenant il en avait d’autres. « Vous êtes un flic ou quelque chose du genre ? Votre tenue n’est pas très réglementaire et s’ouvre assez facilement. » Peut-être n’avait-elle pas eu le temps de réaliser ce qu’il avait fait, mais il avait une vue assez importante maintenant que la tenue de la jeune femme était dézippée. Il jouait avec le feu, mais il aimait ça, il en avait besoin ce soir. « Ne le prenez pas mal hein. » Il souriait, amusé par la situation.



© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daisy L. Johnson
S.H.I.E.L.D

Date d'inscription : 04/01/2016
Messages : 245
Multicomptes : Wanda, Ramona
Dollars : 2057
Avatar : Chloe Bennet

Age : 27 ans
Surnom : Skye
Nom de code : Quake
Localisation : Avec le SHIELD
Pouvoir : Capacité à provoquer des vibrations
Métier : Agent du SHIELD, dirige l'équipe Delta
Race : Inhumains




MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Sam 1 Avr - 14:40






❝Tell Me What I'am❞
Kakaiki O. Taari & Daisy Johnson
Les Inhumains, c’était mon rayon. Si on pouvait vraiment dire cela comme ça, car c’était un domaine très complexe qui méritait que l’on s’attarde dessus. Au SHIELD, j’étais devenue, un peu malgré moi, l’experte en ce domaine, car j’étais moi-même une inhumaine, ayant été transformée dans une ancienne tradition, grâce à un obélisque, sans pour autant m’en rendre compte que c’était une chose plutôt rare. Mais je préférais oublier ce moment-là, car j’avais perdu un de mes collègues. En ce moment, je me trouvais face à un autre inhumain qui, malheureusement, usait de ses dons à des fins pas très commodes. Son pouvoir pouvait lui offrir un avantage dans les vols et autres choses illégales qu’il pouvait faire. Mais je ne comptais pas le laisser s’en tirer facilement, c’était certain. Il se rendit bien compte que j’étais bien loin de la blouse blanche en ce moment. J’évitais de répondre à sa provocation et il me disait que l’enfermer dans une prison comme celle d’avant ne servait à rien.

« Je suis bien d’accord avec vous. Ne vous en faites pas, j’ai pris mes dispositions pour ça. » Dis-je en pointant toujours mon arme vers lui. Le SHIELD avait des caissons qui bloquaient les pouvoirs des Inhumains et cela serait probablement utile pour un type pour lui, même un type qui contrôlait le temps. Lorsque je fis un pas en avant, je me rendis compte que je n’avais plus mon arme, ce qui me surprit rapidement. Il venait d’user son pouvoir sur moi et je n’avais strictement rien vu… Il s’était réinstallé à sa place en posant mon arme sur la table, me disant que je n’en aurais pas besoin. Il semblait vouloir savoir qui je suis et lorsqu’il me parla de ma tenue, je baissai les yeux avant de me rendre compte que la fermeture éclair était légèrement baissée. Bon sang… Il s’était amusé à faire ça pendant qu’il avait arrêté le temps ? Elle était assez ouverte pour dévoiler mon sous-vêtement et une partie de mon ventre. Je me saisis de la fermeture éclair pour la fermer à nouveau en le regardant dans les yeux, évitant de m’emporter, car je n’avais pas l’avantage dans la situation actuelle.

« Je vous conseille de ne plus faire ça… Les criminels ne sont pas vraiment mon type. » Ce qui était… Légèrement ironique à vrai dire, moi qui étais sortie avec pas mal de mauvais gars lorsque j’étais hackeuse, y trouvant une certaine satisfaction. Il y avait eu Ward aussi, que j’essayais d’oublier, car il m’avait trahi en me mentant tout ce temps. Je fis quelques pas, lents et calculés, en le regardant. Il ne semblait pas vouloir me tuer, car il l’aurait fait, mais je restais à distance. « Je me nomme Daisy. Et je ne suis pas médecin comme vous vous en doutez… Je fais partie du SHIELD. » Cela ne servait à rien de mentir, autant jouer cartes sur table. Je restais sur mes gardes, possédant mes pouvoirs, au cas où… Avec eux, je pouvais agir sur plusieurs fronts et je ne savais pas s’il était capable d’user les siens à cette amplitude, ayant probablement une meilleure maîtrise que lui.

« J’étais censée vous aider à vous adapter, mais j’ai bien l’impression que c’est déjà fait, même si ce n’est pas de la manière que je préfère. Vous êtes recherché. »
Dis-je en le regardant dans les yeux, prête à agir si jamais il agissait à son tour. Mais face à un type capable de stopper le temps, les réflex ne servaient pas à grand-chose.  



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hakaiki O. Taari
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 25/03/2017
Messages : 60
Multicomptes : Pas pour le Moment.
Dollars : 360
Avatar : Jason Momoa.

Age : 37 ans.
Surnom : Kiki.
Nom de code : O'Clock.
Localisation : NY.
Pouvoir : Chronokinésie.
Métier : Voleur.
Race : InHumain.

MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Sam 1 Avr - 15:10


Tell Me What I'am.
Daisy L. Johnson

Il avait pris un malin plaisir avec cette jeune femme, arrêtant le temps au bon moment pour prendre son arme. Il n’était pas le genre d’hors la loi qui utilisait des armes à feu, il n’en possédait même aucunes. Son dada, c’était de faire ses coups sans violence ou avec le moins possible, car le gars, il sait se servir de ses mains pour foutre quelques baffes… mais il devait avouer qu’il appréciait plus mettre des coups de boule. Elle semblait avoir tout prévu pour lui, mais encore fallait-il qu’elle puisse le capturer. C’était toujours ça l’histoire, le jeu du chat et de la souris. Il avait bien peur qu’il ne puisse plus jamais voir la lumière du jour s’il était envoyé dans une prison spéciale. Elle était une InHumaine comme lui et donc, savait comment s’occuper des gens de sa propre race si on pouvait appeler ça ainsi. Revenu à sa position actuel, il regarda la jeune femme remonter sa fermeture éclair avec un sourire assez équivoque. Il aimait ce genre de situation et si elle était la première véritable victime de son pouvoir, il se doutait qu’il allait apprécier ce genre de situations. La vue avait été plutôt… Appréciable, mais il n’était pas allé jusqu’à tout descendre, tout retirer, ça faisait un peu trop, pour un début non ?

Elle lui conseilla de ne pas recommencer et ça le fit sourire de plus bel. Apparemment les criminels n’étaient pas son style. « Me voilà déçu par une telle mise en garde. Mais j’ai du mal à suivre les directives vous savez. » Une mise en garde, mais cette fois-ci venant de sa part. Oui, il pourrait surement recommencer, il n’avait pas peur. Son pouvoir lui avait donné du courage… ou le rendait complétement fou des conséquences de ses actes. Elle en vint finalement à se présenter, son véritable prénom, sa véritable affiliation. Le SHIELD. En voilà une bien mauvaise nouvelle pour le hors la loi qui a bien tout suivit de la vie du monde depuis sa cellule. Ce groupe faisait froid dans le dos, il avait de nouveaux ennemis qu’il ne voulait pas contrarier, mais avait-il vraiment le choix ? S’il voulait être libre, il devait s’en sortir seul tout en évitant ce genre de groupe. « Le SHIELD… me voilà bien. » Il soupira alors qu’elle lui avoua qu’elle était normalement là pour l’aider à s’adapter à sa nouvelle… vie, mais qu’il semblait s’en sortir, mais de la plus mauvaise des façons. Ça le fit rire. « Vous savez, quand on a une vie comme la mienne, on fait juste ce qu’il faut pour survivre. » Peut-être avait-elle lu son dossier, sa vie misérable avant qu’il ne commence à se faire un nom.

« Je ne pense pas être une menace pour vous, pour le SHIELD, alors pourquoi ne pas boire une bière ? Un morceau de Pizza ? Et discuter un petit peu ? Ça fait longtemps que je n’ai pas eu… une si charmante compagnie. » Il arrêta une nouvelle fois le temps, enfin, le ralentit considérablement et alla chercher deux bières qui était fraiche dans le congélateur et revint vers la dénommée Daisy, mettant la bière décapsulée dans la main de la demoiselle, jouant de nouveau avec sa tenue pour faire retomber la fermeture éclair avant de laisser passer quelques doigts dans le cou de la jeune femme, voir quelles seraient ses réactions face à ça. Le temps revint à la normal et il souriait toujours autant. « Si vous arrivez à me capturer, au moins j’aurais passé un bon moment en votre compagnie. Vous pouvez au moins m’accorder ça non ? Vous deviez m’apprendre à m’adapter à mon nouveau pouvoir… Et maintenant je tente de voir ses limites et ce que ça peut faire aux gens… » Il souriait à pleine dent, levant sa bouteille vers la demoiselle, buvant une gorgée, cherchant du regard certaines réactions.


© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daisy L. Johnson
S.H.I.E.L.D

Date d'inscription : 04/01/2016
Messages : 245
Multicomptes : Wanda, Ramona
Dollars : 2057
Avatar : Chloe Bennet

Age : 27 ans
Surnom : Skye
Nom de code : Quake
Localisation : Avec le SHIELD
Pouvoir : Capacité à provoquer des vibrations
Métier : Agent du SHIELD, dirige l'équipe Delta
Race : Inhumains




MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Sam 1 Avr - 15:46






❝Tell Me What I'am❞
Kakaiki O. Taari & Daisy Johnson
Faire face à des types mauvais, c’était mon quotidien. Certains l’étaient plus que d’autres… Certains étaient mauvais parce qu’ils ne respectaient pas la loi, d’autres étaient de vrais psychopathes qui n’avaient qu’une seule envie : faire des victimes pour satisfaire leur envie de sang. L’homme que j’avais en face de moi ne semblait pas du tout être dans la deuxième catégorie. Il semblait plutôt être un de ces criminels qui ne cherchait pas forcément la violence. Mais pour combien de temps ? C’était une pente dangereuse et je ne pouvais laisser faire une telle chose. J’avais joué cartes sur table avec lui, précisant qui j’étais, ne voyant pas l’utilité de lui mentir. Mais voilà qu’il semblait vouloir discuter avec moi, ne me laissant pas le choix, visiblement… Car, sans que je m’en rende compte, j’avais une bière en main, mais ce n’était pas tout… Je sentais que ma fermeture éclair était de nouveau ouverte et que les doigts de ce type se trouvaient dans mon cou. Lorsque je me rendis compte, je vins chasser cette main d’un geste vif en posant mes yeux sur lui. « Je vois que vous vous adaptez déjà plutôt bien, même si j’aurais préféré ne pas être le cobaye. » Dis-je en le regardant, venant fermer de nouveau ma fermeture éclair d’un geste plutôt lent, le regardant dans les yeux.

« Depuis quand on fait cela aux femmes ? » Dis-je, ne touchant pas à la bière que j’avais en main, le regardant dans les yeux avant d’agir rapidement. Mon pied vint balayer le sien, ce qui lui fit perdre l’équilibre et qu’il se retrouve au sol, faisant valser sa bière un peu plus loin qui se brisa au sol. Je me retrouvai, un genou posé sur son torse, appuyant pour le maîtriser en ayant posé ma bière au sol. « On aura tout le temps de discuter lorsque l’on sera au SHIELD, dans votre cellule. » Dis-je, prête à l’arrêter, car je ne pouvais faire autrement. Je n’osais pas imaginer ce qu’il pouvait faire avec son pouvoir et le trouble qu’il pouvait causer. Car, voler n’était pas très compliqué lorsque l’on possédait un tel pouvoir… On ne laissait aucune preuve et personne ne remarquait la présence du voleur.

J’exerçais une forte pression sur son torse, sachant très bien comment faire pour maîtriser un homme, même s’il était plus musclé que moi, mais je devais agir rapidement avant qu’il use de nouveau de son pouvoir. J’approchai mon doigt de mon oreille afin d’activer mon oreillette pour contacter mes hommes qui n’étaient pas très loin, pour l’extraction et l’enfermer dans cette prison spécialement conçue pour nous. Cependant, je n’étais pas certaine d’avoir le temps de les contacter avant qu’il agisse de nouveau sur moi avec son pouvoir. Il n’était pas encore violent, je ne l’étais pas non plus, mais j’allais peut-être bientôt devoir lui montrer aussi de quoi j’étais capable… Cela allait dépendre de la suite des événements.  




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hakaiki O. Taari
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 25/03/2017
Messages : 60
Multicomptes : Pas pour le Moment.
Dollars : 360
Avatar : Jason Momoa.

Age : 37 ans.
Surnom : Kiki.
Nom de code : O'Clock.
Localisation : NY.
Pouvoir : Chronokinésie.
Métier : Voleur.
Race : InHumain.

MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Dim 2 Avr - 15:23


Tell Me What I'am.
Daisy L. Johnson

Il prenait un certain plaisir à jouer des tours à la jeune femme avec son pouvoir qu’il commençait à découvrir avec la participation exclusive de Daisy. Il devait avouer qu’elle avait un charme certain qu’il avait pu regarder pendant quelques instants lorsqu’elle était figée. Il prenait un malin plaisir à la contempler et c’était un sacré bout de femme, même si à côté de lui… elle faisait piètre figure physiquement parlant. Mais il avait appris à ses dépens que la taille ne faisait pas tout, surtout lorsque la femme que l’on appel Black Widow l’avait lamentablement démonté lors de leur première rencontre. Il avait encore un bien mauvais souvenir de cette rapide… rencontre avec elle, ce qui avait entrainé son arrestation. S’il pouvait éviter d’y retourner, c’était une bonne chose, mais ne se laisserait pas faire par la belle Daisy qui n’appréciait pas totalement l’utilisation du pouvoir sur elle. « Disons que vous êtes la première personne avec qui j’ai une véritable discussion depuis ma sortie. Ça fait du bien. » Souriant, il ne perdait pas ce sourire sur son visage. Il s’amusait, vraiment, comme un gamin qui découvrait son nouveau jeu vidéo, il voulait tester ses limites et peut-être même les limites de la jeune femme qui tout en remontant lentement sa fermeture éclair, lui demanda depuis quand on faisait ce genre de choses aux femmes ?

« Mes excuses, j’ai toujours été un grand curieux… » Sourire charmant et voilà qu’elle passait à l’action. Dommage pour son pouvoir, il ne se lance pas automatiquement lorsqu’il ressent une menace, c’est bien à lui de l’activer on ne sait comment et là, il tombe à la renverse, balayé par la puissante et habille Daisy. Sa bière voltigea au loin, il l’entendit exploser en mile morceau et il se retrouva bien vite sur le dos, un genou sur son torse alors qu’elle lui annonçait gentiment qu’ils auraient tout le temps de discuter une fois qu’il serait en prison au SHIELD. Il grogna. « Je suis moins bavard derrière des barreaux vous savez... » Oh, ce ne serait pas la même chose ! Elle forçait assez pour l’empêcher de s’en sortir sans à avoir se faire mal, mais rapidement il comprit qu’elle allait appeler ses hommes pour venir récupérer la marchandise et très franchement, il ne pouvait pas laisser faire ça. Il avait goûté à la liberté et ce qu’on proposait à Hakaiki au SHIELD, c’était tout le contraire. Non, il n’allait pas se laisser faire et cette fois-ci, il n’usa pas de son pouvoir.

Faisant fi de sa douleur, une de ses mains attrapa celle de la demoiselle qui allait activer son communicateur et tira sur le côté pour lui faire perdre l’équilibre. Elle avait beau être agile, s’il arrivait à l’attraper, il n’aurait qu’à forcer un peu plus fort qu’elle pour reprendre le dessus. Il roula sur le côté pour se remettre debout. « Franchement… Être gentil avec vous ne semble pas être la bonne solution pour discuter. On va tenter une autre approche. » Son sourire n’était plus aussi amusé qu’avant, il y avait un petit quelque chose de plus… malsain surement là-dedans ! Le temps ralentit encore. Il ne le ralentit pas totalement, juste assez pour esquiver toute tentative d’attaques de la jeune femme et bien assez pour se glisser dans son dos. La main tendue, les doigts ouverts, il lui assena une fessée comme pour punir les enfants ! Sa grande main claqua contre la tenue de Daisy au niveau du bas de ses fesses tandis que l’index et le majeur se glissait entre ses cuisses, caressant le tissu, appuyant légèrement alors que la vitesse revenait à vitesse normal pour qu’elle ressente ce qu’il venait de faire. « Faut punir les vilaines filles et très franchement, j’adore donner des leçons… » Ses doigts appuis un peu plus alors qu’il est dans le dos de la jeune femme et lui susurre ces quelques mots avant qu’il ne recule un peu. « Je ne suis pas un super vilain, je ne suis point un danger, ni même un violent… Enfin, suivant les situations. »



© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daisy L. Johnson
S.H.I.E.L.D

Date d'inscription : 04/01/2016
Messages : 245
Multicomptes : Wanda, Ramona
Dollars : 2057
Avatar : Chloe Bennet

Age : 27 ans
Surnom : Skye
Nom de code : Quake
Localisation : Avec le SHIELD
Pouvoir : Capacité à provoquer des vibrations
Métier : Agent du SHIELD, dirige l'équipe Delta
Race : Inhumains




MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Mar 4 Avr - 0:12






❝Tell Me What I'am❞
Kakaiki O. Taari & Daisy Johnson
J’étais prête à appeler mes hommes afin d’extraire ce type et de l’emmener au QG du SHIELD afin qu’il soit sous bonne garde et que l’on soit tranquille avec cet homme qui aimait si bien manipuler le temps. Qu’il soit bavard ou moins bavard sous les barreaux, je m’en moquais totalement, en réalité… Mon rôle était de l’arrêter, quels que soient les moyens utilisés. Cependant, il réussit à attraper mon bras afin de m’empêcher d’appeler mon équipe. Je perdis l’équilibre et il en profita pour se redresser, chose que je fis deux secondes plus tard, d’un geste rapide. Je posai mes yeux sur lui alors qu’il me disait qu’il allait user d’une autre technique avec moi, car la méthode « gentille » ne semblait pas porter ses fruits. Je n’eus pas le temps de faire grand-chose avant qu’il se retrouve dans mon dos et que je sente sa main sur mes fesses et ses doigts s’aventurer un peu trop loin à mon goût même si mon corps semblait apprécier cela et un petit bruit s’échappa de mes lèvres, provoqué surtout par la surprise. Voilà quelque temps que je n’avais pas eus de relations… Depuis trop longtemps d’ailleurs ! Après Ward, je m’étais éloignée un peu de tout ça, même si je n’avais rien fait avec lui, j’avais des sentiments pour lui, simplement. Enfin, rien n’était simple avec lui. Quoi qu’il en soit, je n’avais plus eu de contact intime depuis longtemps et ce geste était spécial. Je n’avais pas réagi tout de suite, certainement sous le coup de la surprise alors qu’il se trouvait toujours dans mon dos, me parlant. Il s’était reculé tout de même d’un pas.

« Je n’ai jamais aimé écouter les leçons. » Dis-je en agissant rapidement, venant lui donner un coup de pied dans le ventre afin de le déstabiliser, le surprenant par rapidité, car son pouvoir ne s’activait pas automatiquement, il devait l’activer lui-même, ce qui me laissait un peu de chance. Grâce à mon coup, je réussis à le déstabiliser un peu pour avoir le temps de tourner sur mes talons et de tendre ma main droite et de faire vibrer l’air devant moi, ce qui eut pour effet de projeter l’Inhumain contre le mur d’en face. « Moi aussi, je peux opter pour une autre approche. » Dis-je en souriant doucement, ayant usé pour la première fois de mon pouvoir contre lui. S’il fallait que je le fasse, je n’allais pas hésiter à le faire, qu’il soit violent ou non mais je préférais ne pas l’avoir trop près de moi… Je sentais bien son envie d’user de son pouvoir pour faire des choses… Disons, pas très correctes. 



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hakaiki O. Taari
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 25/03/2017
Messages : 60
Multicomptes : Pas pour le Moment.
Dollars : 360
Avatar : Jason Momoa.

Age : 37 ans.
Surnom : Kiki.
Nom de code : O'Clock.
Localisation : NY.
Pouvoir : Chronokinésie.
Métier : Voleur.
Race : InHumain.

MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Mar 4 Avr - 17:17


Tell Me What I'am.
Daisy L. Johnson

Personne n’aimait recevoir de leçons sauf peut-être ceux qui adoraient l’ordre et la sécurité, ceux qui ne faisaient que suivre les règles sans voir plus loin. Hakaiki n’avait jamais appris des leçons qu’on avait tenté de lui inculquer, hormis celles qui l’intéressait. Celles qui pouvaient lui permettre de survivre dans cet univers où il avait été seul bien trop longtemps pour survivre. Encore aujourd’hui il était seul et pourtant ne cherchait pas à se trouver un coéquipier ou encore moins une équipe. Le hors la loi avait bien entendu le petit son qui était sorti bien malheureusement des lèvres de la brune après l’attaque spéciale d’Hakaiki. Un cri mélangeant la surprise et surement l’acceptation de cette légère caresse qu’il venait de lui assener bien contre son grès. Elle semblait apprécier cela et ça ne tombait pas dans l’oreille d’un sourd et un sourire malsain se dessinait déjà sur son visage. Si elle était surprise par ça, elle pourrait avoir bien d’autres surprises, mais pour le moment, elle se contenta de dire qu’elle n’aimait pas écouter les leçons des autres, tout comme lui. « Vous y êtes pourtant sensibles… » Elle ne pouvait certainement plus le nier à présent que c’était fait.

Il n’eut pas le temps d’en dire plus qu’elle passait de nouveau à l’action, lui donnant un coup de pied dans le ventre pour le faire reculer un peu plus et il comprit que c’était mauvais signe lorsqu’elle tendit le bras vers lui. Il fut projeté contre le mur, ce fut violent et il comprit plus en profondeur la nature de la brune qui avait un pouvoir vraiment… détonnant. Elle le nargua en lui disant qu’elle pouvait user elle aussi d’autres méthodes et il devait avouer que ça devenait presque excitant comme situation. Se faire malmener comme ça, ce n’était pas dans ses habitudes. Il grogna et se redressa lentement. « Je ne m’attendais pas à ça comme genre de pouvoirs, c’est vraiment intense… Vous contrôlez l’air ou quelque chose comme ça ? » C’était comme si un mur d’air l’avait envoyé valser en arrière ou plutôt non, pas un mur, une bourrasque de vent, vu que ça ne lui avait pas fait si mal que ça à bien y repenser. Il secoua la tête légèrement tout en passant sa main dans ses cheveux pour les remettre en arrière histoire de ne pas être gêné. « Voyons laquelle de nos méthodes fonctionne le mieux alors. » Souriant, il s’avance lentement, mais la jeune femme ne peut pas réagir. Sa sphère du temps est de nouveau active et il commence à sentir un léger gène.

Etait-ce l’utilisation de son pouvoir à plusieurs reprises ? Il n’avait encore jamais utilisé ce dernier autant de fois, mais ça pouvait être une solution oui. Il secoua la tête et s’avança, remarquant qu’elle n’allait pas aussi lentement qu’il ne l’aurait imaginé. Elle pouvait presque le suivre des yeux et ses bras bougeaient déjà. Il devait faire vite, il perdait de son contrôle. Sortant de la trajectoire des mains de la demoiselle, il se retrouva de nouveau derrière elle, attrapant une petite couverture qui se trouvait sur le canapé pour l’attacher aux poignets de la jeune femme. Il ne sera pas trop fort et bougeait en même temps qu’elle, esquivant ses possibles attaques bien qu’elle soit lente. Il serra les liens et donna une nouvelle fessée à la demoiselle, alors que sa main libre faisait descendre de nouveau la fermeture éclair de la tenue de la brune jusqu’au plus bas, tandis qu’il faisait glissé la tenue de son épaule gauche pour y mordre à pleine dent, pratiquement au niveau du coup. « Voyons comment vous allez réagir à cela… » Le temps revint à la normal et il se trouvait tout contre elle, très proche, bien assez pour tenter de la contrôler si elle tentait de le frapper, mais elle était une agent du SHIELD, elle devait savoir comment lui botter les fesses facilement…



© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daisy L. Johnson
S.H.I.E.L.D

Date d'inscription : 04/01/2016
Messages : 245
Multicomptes : Wanda, Ramona
Dollars : 2057
Avatar : Chloe Bennet

Age : 27 ans
Surnom : Skye
Nom de code : Quake
Localisation : Avec le SHIELD
Pouvoir : Capacité à provoquer des vibrations
Métier : Agent du SHIELD, dirige l'équipe Delta
Race : Inhumains




MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   Mar 18 Avr - 21:19






❝Tell Me What I'am❞
Kakaiki O. Taari & Daisy Johnson
J’avais rencontré pas mal de types durant le temps que je me trouvais au SHIELD. Beaucoup se croyaient plus forts, plus malins parce qu’ils avaient une femme en face d’eux, mais ils se retrouvaient vite bien malheureux lorsque j’arrivais à les mettre au sol sans qu’il puisse vraiment réagir. Et là, c’est moi qui souriais fièrement, fière de leur faire ravaler leur petit sourire qu’ils avaient au coin du visage. Mais cet homme était quelque peu différent, il faisait partie des hommes difficiles à mettre au sol pour la simple et bonne raison qu’il possédait un pouvoir. Et pas n’importe lequel, d’ailleurs… Il ne s’agissait pas d’un pouvoir facile à contrer, car il s’agissait de ralentir le temps. Mais moi aussi, j’avais des ressources et je les exploitais sans hésiter une seule seconde et c’est pourquoi cet homme s’était retrouvé projeté contre le mur, plutôt violemment, ce qui scella certainement la suite, qui n’allait pas être joyeuse, maintenant que je me défendais vraiment. Mes yeux se dirigeaient vers mon arme que je souhaitais reprendre, sachant qu’il s’agissait d’une arme paralysante, confectionnée par Fitz et qu’elle ne tuait pas, mais neutralisait en une balle.

Quoi qu’il en soit, il s’était redressé et usa de nouveau de son don particulier, ralentissant le temps, mais, contrairement aux autres fois, je pus voir ses mouvements rapides. Enfin, c’était relatif… Pour lui, j’étais lente, mais pour moi, il était rapide. Très rapide. J’eus le temps de voir ce qu’il faisait, mais pas vraiment de réagir. J’avais tendu ma main pour user de mon pouvoir, mais sans succès, car il réussit à l’éviter d’un coup. Et puis, il se retrouva derrière moi, venant saisir une petite couverture pour lier mes poignets ensemble sans que je puisse faire quoi que ce soit si ce n’est lui asséner des coups de pieds sans trop de succès. Encore une fois, il fit ce qu’il appréciait faire, jusqu’à ce que mon épaule se dénude et vienne planter ses dents dans mon cou, me marquant probablement alors que j’essayais de me débattre en remuant mon corps, mais il me tenait fermement. Au niveau force brute, il était plus fort.

« Lâche-moi ! »
Dis-je, quelque peu énervée, voulant lui donner un coup de tête en arrière qu’il réussit à esquiver en empoignant ma chevelure pour éviter que je recommence. Je fermai les yeux un instant. « Tu l’auras voulu… » Dis-je alors que le sol commençait à trembler autour de nous, faisant tomber quelques petits objets sur le sol. Un tremblement de terre localisé venait de débuter grâce à mes pouvoirs. Le sol se fissura quelque peu, ainsi que le plafond et bien vite, cet homme se retrouva comme projeté en arrière par l’air alors que la maison tremblait. Mes mains étaient encore attachées, essayant de me défaire de ce lien qu’il venait de faire lorsqu’il avait ralenti le temps. 


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tell Me What I'am. [ Daisy L. Johnson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Do it like a dude (Skye)
» Les joies de la famille... ♥ [Daisy]
» (f) dakota johnson - l'amoureuse - LIBRE
» Daisy veut venger la mort de sa mère
» (f) dakota johnson → compliqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Etat de New-York :: Comté De Westchester-