AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Un fantôme du passé | Ft. Melissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Dim 2 Avr - 23:07


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Une lumière d'un rouge pourpre, clignote dans les ténèbres. Ses faisceaux jaillissent comme un fléau tout droit venu d'un monde infernal, à travers l'obscurité déjà non rassurante. C'est l'impression d'un étrange abyme qui s'installe dans le cœur d'Ahsoka, tandis qu'elle observait les apparitions des faisceaux. Le rouge se reflétant sur ses iris, semblant alors lui donner une apparence hideusement écarlate. Puis soudainement, la lumière principale s'allume aveuglant au passage la jeune femme paisiblement installée sur son siège derrière son bureau. Une jeune femme, une des serveuses de son bar, lui annonce que son véhicule l'attendait à l'entrée de la boîte. Répondant d'un simple signe de la tête avant de congédier son employée, Ahsoka se lève à la suite sans vraiment le vouloir. Elle observa à nouveau cette veilleuse qui la laissait perplexe, créant ce vide en elle.
   Elle voudrait la briser par moment, des fois que cela effacerait ce sentiment inutile qui l'habite de temps en temps. Les dépressions sans queue, ni tête ce n'est pas pour elle, surtout quand ce n'est qu'une simple couleur qui les provoque. C'est dans un soupir lourd qu'elle enfile son manteau, une simple veste de cuir. En fait, mis à part cette veste, il n'y a que son soutif de couleur noir qui cache son haut. Ahsoka aime bien marche le nombril à l'air et elle en a guère honte, c'est après tout son corps elle en fait ce qu'elle veut, quand elle veut. Elle attrape une casquette NY et la place sur chevelure formant des bouclettes. Elle portait un bas moulant noir recouvrant son bas que jusqu'aux genoux et des Airs Max de la même couleur. Ce soir, elle n'allait pas à une de ses soirées mondaines où elle se devait d'être quelque peu présentable et par là, on entend : la robe de soirée glamour. Non, ce soir, elle allait être tout simple décontractée pour assister à son match de basket.

   Elle ne savait pas vraiment qui jouait ce soir et elle s'en contrefiche pas mal en réalité. Il lui fallait un truc pour décompresser un peu et voir un peu de testostérone en ébullition n'allait qu'être bénéfique pour la demoiselle. Elle se disait que peut-être, elle allait repartir avec un des joueurs pour ne pas que sa nuit soit morose. Non pas qu'elle manquait de beaux étalons parmi ses propres hommes, mais elle s'est fixée une règle simple : ne pas coucher avec ses employés. Si elle laisse l'un d'eux goûter à sa chair, alors elle ne sera plus un chef à leur yeux, mais juste un objet sexuel avec une grande gueule. Et elle tient à son image la Reine du cartel de New-York, enfin qu'on cela lui est profitable bien sûr. Autrement, elle s'en fiche pas mal. Oui. C'est surtout, qu'elle ne veut pas que ses hommes prennent la grosse tête avec elle, oui c'était probablement un peu de ça aussi.
   Elle emporte avec elle une bouteille qu'elle chipe à son bar, ainsi qu'un verre. Il doit probablement en avoir quelques-unes dans sa limousine... seulement aujourd'hui, elle a envie par caprice de prendre la décapotable qu'elle ne sort pratiquement jamais. Ses hommes sont assis à l'avant du véhicule, l'un du côté passager et l'autre au volant. Ahsoka était à l'arrière, assise pour sa part sur le dossier des sièges arrières. Elle avait les bras levés à la Rose dans Titanic, une bouteille de whisky dans une main et un verre à moitié rempli dans l'autre. Sa tête était levée vers le ciel, les yeux fermés, laissant le vent caresser sa peau et balayer sa chevelure : tout en prenant garde à ce que sa casquette ne s'envole pas au passage. Elle se sert un verre, tandis que l'un des hommes jetait dans sa direction des regards nerveux. Ce qui avait de quoi faire sourire la guerrière, bien qu'elle n'en fît rien. Elle connaissait les risques la petite et c'est justement ce qu'elle recherchait : le risque.

   Cependant, le trajet jusqu'au stade se fit sans encombre, sauf pour la bouteille de whisky qui en était déjà à la moitié. La Reine sortit de la voiture en titubent, elle aimait tellement cette sensation de vertige qui l'habitait dans ces moments-là. Mais n'allait pas croire qu'elle en devenait une femme qu'on pouvait manipuler, si son esprit était vif de nature, l'alcool n'enlevait que très peu de choses à son intellect et sa lucidité. L'un de ses hommes donnait au gardien le ticket d'entrée, avant de conduire Queeny vers la zone VIP ; une pièce coupée des gradins habituels, elle s'installa à un siège entouré par ses deux hommes. Elle jeta un œil à l'autre siège, se demandant si cela voulait dire qu'un étranger allait la rejoindre ici. Bah, elle s'en foutait pas mal, elle était juste ici pour passer un peu le temps.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Mer 5 Avr - 20:55



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


  Le bras étendu contre le rebord de la portière, ses doigts traçant des arabesques sur la vitre et le visage tourné vers l’extérieur, elle voit sans regarder le paysage nocturne qui défile. Il y a un moment que Melissa n’écoute plus les commentaires enthousiastes de deux de ses camarades Thunderbolts. Elle n’a aucune envie d’être là et d’aller là où ils se rendent.  Elle ne partage pas la passion du sport qui semble animer Abe et Lauren. Elle n’a jamais entendu parlé de Kevin Love, elle ne sait pas ce qu’est un dunk et en plus elle s’en fout pas mal. La circulation est bouchée, le match attire du monde. Bientôt c’est le paysage est envahit d’autres voitures arrêtées, Melissa a le temps d’observer des groupes tout paré des couleurs de leur équipe. L’engouement ne l’atteint pas, il glisse sur elle comme un peu tout. Elle est dans cette voiture parce que c’est à elle qu’on a offert les invitations, parce qu’elle a sauvé un entraîneur d’une prise d’otage.  Parce que maintenant elle est une super-héroïne, elle doit sourire et dire merci. Elle doit assister à ce match. Au moins elle sera éloignée des deux excités puisqu’il n’y avait plus qu’une place VIP. Dans sa tribune elle aura la paix.

De temps en temps elle croise le regard d’Abe, son reflet dans la vitre. Il veut parler et elle l’évite depuis des jours. Elle n’a pas envie de parler, c’est pas le moment, ça le sera jamais. Là il y a Lauren, la dernière arrivée, la protégée du boss, pas question d’avoir une conversation devant elle. Pas question d’avoir une conversation tout court. Il a le regard tendre, des promesses au bout des lèvres et Melissa ne lui a rien demandé.

A peine le véhicule arrêté elle extirpe de la poche intérieur de son perfecto les billets et les donne à Lauren puis, sans un regard pour Abe, elle sort. Dévie de la foule rapidement pour passer les cordons rouges, les vigiles. C’est la première fois qu’elle est VIP de quoi que ce soit. On lui sert du madame, elle a la tête haute mais les yeux bas, elle se sent pas à sa place. Probablement parce qu’elle n’y est pas. L’entraîneur est là, elle ne se souvient pas de son nom mais il vient à sa rencontre, il y’a les joueurs, des photographes aussi. Elle se pare d’un sourire, il sonne faux il sera assez vrai sur la photo. Les joueurs à l’arrière, l’entraîneur et elle devant. Quelques flashs, quelques mots échangés. Zemo encourage ce cirque, il leur faut de la pub et rien de mieux que le sport pour le peuple. Puis tout ce petit monde part, ce n’est que là qu’elle remarque que c’est un bar, l’endroit ou ils viendront fêter la victoire facile que tout le monde annonce, mais pour le moment le lieu est vide. Elle voit les bouteilles pleines. Personne ne verrait. Mais elle ne peut pas se permettre de se faire choper pour un truc aussi débile. Tant pis.

Elle monte l’escalier qui mène à la tribune. La ferveur des supporters sature l’espace. A peine arrivée elle tombe sur deux golgoths qui la toisent, elle leur rend leur regard.

« Couchez les garçons et je vous ferais pas de mal. »

Coincée entre deux doigts elle agite son pass. Passive agressive.  Surtout agressive. Elle passe entre les deux, sourire en coin et le perd presque immédiatement quand elle la voit. Surprise est un mot faible. Surgit du passé : Ahsoka. Elle s’est figée, submergée par un flot de souvenirs quand elle tombe dans son regard clair et charbonneux. La voix d’Angar qui ne l’aimait pas beaucoup lui revient en échos dans son esprit. Il la tolérait. Pour elle. Parce qu’elle s’était entichée d’elle. Mais il n’a jamais cessé de la mettre en garde.  Il y a son cœur qui se serre, elle étouffe, repousse tout ce qui tente de remonter. Le deuil, la douleur, la solitude et la mélancolie. A sa sortie elle n’avait pas essayé de  la retrouver, elle n’était plus Mimi et elle ne devait plus l’être. Une seconde son masque se fissure, une lueur dans le regard, le désir de la prendre dans les bras. Une seconde ou peut être un peu plus, elle entrouvre la bouche, elle a des mots, des maux à dire. Elle inspire et son expression se ferme. Melissa enfourne les mains dans ses poches et lâche maladroitement :

« Ça fait longtemps. »
   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Jeu 6 Avr - 0:55


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Ciel, le bruit venant des gradins commençait à donner la migraine à la sorcière qui posa une main exaspérée sur son front. Ou peut-être que c'était aussi un peu de la faute de l'alcool. Elle croisa ses jambes tout en se mettant à l'aise sur son siège, ne lâchant pas son verre d'une main et sa bouteille de l'autre. Son regard presque inquisiteur balaye le paysage lumineux qui se mettait en place pour accueillir les futurs joueurs sur le terrien. La plupart des supporteurs les plus nombreux arboraient les couleurs des stars de la soirée qui jouaient ici, chez eux. Cependant, pour Ahsoka tout ceci n'avait guère d'importance. Elle voulait que le match commence au plus vite, car l'ennui commençait à s'emparer de son esprit lassé. Peut-être, aurait-elle dû accepter l'invitation des Rimbauer qui organisent une grande fête dans leur manoir. Le seul problème, c'est que le manoir en question se situe dans le Maine et Ahsoka avait guère envie de se rendre aussi loin... Surtout, si elle devait revenir dans le cas où on lui signalerait un problème au niveau de ses affaires.
    Une voix s'élève dans le silence à l'endroit où les hommes de la Reine s'étaient éloignés plus tôt. Une voix féminine qui n'est pas dégoûtante avec cette arrière son âcre comme l'alcool dans sa bouteille qui lui donnait un petit côté garçon manqué, rebelle. Sa remarque extirpa un sourire à la sorcière toujours profondément ancrée dans son siège. Ses hommes n'avaient pas vraiment peur pour leur vie, l'argent les rendait aveugle et fou. Certains se croyaient même invincible, du moins jusqu'à ce que l'un d'eux commette une erreur et qu'Ahsoka soit obligé de s'en débarrasser devant ses propres camarades afin d'en faire un exemple. Non. Ses hommes se foutent pas mal de qui est la personne qui se tient devant eux, que ce soit Captain America ou bien le petit bonhomme vert, si tu n'es pas réglo pour eux, tu n'es qu'un cadavre de plus. Aucun de ses hommes ne sont guidés par la raison, Ahsoka n'a d'ailleurs guère besoin d'hommes qui pensent... Ceux-la sont d'ailleurs trop malins et parfois bien trop ambitieux pour se tenir à ses côtés.      

    La sorcière se sert un verre, tandis que son regard se pose sur celui de la jeune femme qui venait d'entrée. Ahsoka la dévore des yeux comme elle a si souvent l'habitude de faire quand elle est face à ces perles qui ont tendance à la séduire dès le coup d'œil. Cependant, elle ne saurait citer tous ces coups d'un soir si on lui demandait de le faire. Et lorsque la jeune invitée annonce à la Reine que ça faisait longtemps, Ahsoka – silencieuse – ne peut s'empêcher de lever un sourcil, portant en passant le verre à ses lèvres. Aurait-elle déjà eu à faire à cette petite beauté ? Où ? Quand ? Et comment ? La sorcière prit le temps de fouiller dans sa mémoire, même si pour cela elle fit planer un silence qui pourrait être gênant pour l'invité. Surtout que le regard de la Reine devenait d'autant plus insistant qu'à son arrivée. Elle se rend alors compte que la femme devant elle n'est autre que l'héroïne qui porte le nom de Songbird.
    Ahsoka s'en serait souvenue si elle avait couché avec une héroïne ? Et si le visage de la jeune femme lui parlait peu à peu, elle se rendit à l'évidence qu'elle n'allait pas pouvoir la reconnaître aussi simplement. « Si j'étais une connaissance de la fabuleuse Songbird, j'en m'en serais souvenue. » Il y avait une pointe d'ironie dans sa voix, accompagné d'un léger ton mielleux intimant la sensualité. Autrement dit, elle voulait subtilement dire que si elle avait couché avec Songbird elle ne l'aurait pas oublié. Mais il est vrai que maintenant que cette petite célébrité des médias était en face d'elle, son visage lui rappelait vaguement quelque chose de très familier. Mais la Reine ne saurait dire quoi, ce qui intérieurement la frustrait un peu. Juste un peu.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Dim 9 Avr - 23:11



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


 C’est son regard qui l’avait attiré la première fois. Ou plutôt la façon dont elle l’avait regardé, à travers la foule deux prunelles intenses, elle s’était sentie belle, désirable, sensuelle. Unique. Son regard avait ce pouvoir là. Angar l’avait prévenu, lui avait dit de se méfier, il avait toujours mieux sut cerner les gens, elle n’avait pas écouté et il était mort. Melissa n’avait jamais fait de corrélation, elle ne la faisait toujours pas. Il y avait toujours chez elle, même dans ses moments les plus sombres, une part d’innocence. Elle ne planifie rien, elle vit et agit sans rien se demander et sans rien demander. Elle avait pris, à cette époque, son attitude pour de la jalousie. Oh s’en était, mais il n’y avait pas que ça. Il s’inquiétait sincèrement pour elle, parce qu’il la connaissait, parce qu’il l’aimait. Elle avait suivit son attirance, son corps en offrande, répondant simplement au désir d’une femme qui la marquerait mais qui l’oublierait. Trois ans plus tard, Angar est mort et Melissa comprend. Ahsoka l’a oublié, ne la reconnaît peut-être simplement pas. Elle a encore ce regard, elle attire encore Melissa alors qu’elle a compris. Quelques secondes seulement pour prendre la mesure de sa stupidité. Il n’y a rien de fabuleux chez elle. Une moue un peu amère répond à l’ironie douce d’Ahsoka.

« Probablement » lui répond t-elle. « J’ai du confondre. »

Elle hésite puis vient prendre place dans le fauteuil, froide mais bouillonnante. Un peu raide, embrumée par les souvenirs tourbillonnant de leur courte mais intense relation. Du sexe surtout. C’était juste ça, Melissa y avait vu autre chose, mais force est de constater que ce n’était que ça. Elle sait qu’elle a changé. De coupe de cheveux, de style pour le bien du plan du maître du mal. Pas de visage. Il y a dans cet oubli une cruauté intolérable, elle, au fond de sa cellule elle y a parfois pensé à Ahsoka. Siégeant dans sa boîte de nuit, le parfum de désir qu’elle émanait, Melissa était venue à elle, attirée abandonnant son amant énamouré pour venir l’inviter, elle, un peu maladroitement, abandonnant sa réserve naturelle un instant. Quelques nuits, il n’y eut qu’elles, parfois elles et lui. Elle était un feu brulant auprès duquel elle se réchauffait, sa lumière projetait quelque chose, un plus tard, un plus loin. Tout ça ressemble à un rêve au fantasme travesti formé par son esprit naïf. Et pourtant elle ressemble encore à ce rêve, son regard, la lascivité de son corps proche d’elle. Souviens toi. C’est ce qu’elle veut lui dire, mais elle ne le fait pas. S’il te plaît souviens toi. Avant Songbird et ses stupides mèches roses, il y avait Mimi.

Elle regarde le terrain, tente de l’ignorer mais elle n’a que trop conscience de sa présence. Elle a envie d’une clope, pour occuper ses mains, pour occuper sa bouche, mais il y a ce stupide panneau : interdit de fumer. Son regard tombe finalement sur Abe plus bas, il lui adresse un signe auquel elle répond sans conviction. Il est mignon, adorable et elle n’est réellement attentive qu’à Ahsoka. Crispée, elle feint de l’ignorer alors qu’elle a envie de la sentir contre elle, de la retrouver. Retrouver une époque simple ou elle n’avance pas au bord d’un précipice. Elle regrette de ne pas avoir pris d’alcool au bar. Elle se sent un peu stupide de ne pas l’avoir fait non plus. Tout ça pour les apparences. Les apparences sont une laisse et une muselière elle le sent d’autant plus en présence d’elle. Elle a envie de lui demander si elle a de l’alcool, elle sait que oui. Elle se souvient de sa petite flasque et puis elle la sait déjà un peu ivre. C’est alors qu’arrive un type à nouveau les deux idiots se dressent, mais il vient avec un plateau, une bouteille et deux coupes. Champagne pour les VIP, dit-il et Melissa hausse un sourcil. Peut-être que Dieu l’écoute finalement, elle passe machinalement deux doigts sur son étoile de David. Un pop retenti et elle attrape la coupe qu’on lui tend, elle se retient de la vider. Pour les apparences.

Elle voit Lauren et Abe échanger vivement, elle les nargue du haut de son piédestal, elle s’amuse pour la forme et prend une gorgée. Elle n’a jamais trop aimé le champagne, c’est pompeux et amer. Mais ça à le mérite de monter rapidement à la tête et c’est ce dont elle a besoin. Chasser la rancœur. Elle a l’alcool joyeux, l’ivresse naïve, jusqu’à un certain point en tout cas.
   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Lun 10 Avr - 1:12


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Bizarrement, Ahsoka se sentait étrangement refroidit... La présence de Songbird était probablement ce qui en était la cause, après tout Ahsoka est une criminelle et pas des moindres. C'est celle qui règne sur le cartel de New-York, il se pourrait que des héros comme Songbird ait déjà eu à faire aux hommes de l'ancienne sorcière de Kamar-Taj. Mais, il y avait aussi autre chose, elle se sentait aussi un peu gênée et il est rare qu'elle ressente ce genre de sentiment. Alors, pourquoi est-elle gênée en la présence d'une autre ? Ce n'était pas en soit la personne de Songbird qui créait cette sensation qui horripilait la Reine, c'était plutôt le fait qu'au final, il était probable qu'Ahsoka connaisse la personne avant l'héroïne qu'est Songbird... Et la gêne vient du fait qu'elle n'a pas su mettre le doigt sur le souvenir. Et la gêne l'est encore plus lorsque la jeune femme feint qu'elle s'est très certainement trompée.
    Ahsoka l'observant s'installer sur son siège, son regard toujours très insistant... Elle ne croyait pas l'héroïne, il est plutôt rare de confondre une personne comme Ahsoka avec une autre. Et le fait que Songbird n'ait pas eu peur de lui adresser la parole malgré les deux hommes à ses côtés, signifie quelque part qu'elle était habituée à être aux côtés d'une femme comme Ahsoka. Et aussi arrogant que cela puisse être, il n'existe pas d'autre femme comme Ahsoka, du moins elle aime le penser. Puisque c'est un peu plus faux, si on doit citer une autre femme de ce genre dont même Ahsoka est grandement fascinée, c'est nul autre que Djalia Vanara ; sa mère qui irradie la grâce et la noblesse afro-américaine. Les yeux d'Ahsoka se posent sur l'homme qui fait signe à Songbird depuis les gradins, tandis que la sorcière avala jusqu'à la dernière goutte l'alcool dans son verre. Silencieuse, elle est... Cependant, son esprit s'interroge ; laquelle de ses conquêtes a su intéresser Ahsoka plus d'une nuit ?

    Elle sent la petite à côté très peu naturellement sur son siège, comme une fan de Bieber devant se contenir de sauter à la gueule de son petit chanteur. Pourquoi est-elle si raide d'abord ? N'est-ce pas Ahsoka qui devrait être raide en présence d'une célébrité ? Puisque, ici, c'était Songbird la célébrité et non Ahsoka qui était riche certes, mais sans être une star pour autant. La Reine observe le terrain qui commence peu à peu à s'animer, le match n'allait probablement pas tarder à commencer. Lorsque le serveur vint apporter le champagne, Ahsoka profita du moment pour observer de nouveau la demoiselle, cherchant toujours la réponse à sa question. Et si pour la sorcière, il y a à ses yeux jamais eu de relation qui dura plus d'une nuit, elle se rendit très vite compte qu'elle était dans l'erreur. Elle avait un jour profité d'une naïve jeune femme, cette dernière cherchait à être désiré, tandis qu'Ahsoka voulait assouvir un désir perfide et dévorant qui n'avait rien de beau et romantique.
    Mimi. Cette pauvre fille qu'elle avait trahi pour préserver son propre bonheur après l'avoir amoureusement consommé pendant plusieurs nuits. Ahsoka observait cette fois Songbird avec un regard qui ne cachait pas son choc, lâchant sans s'en rendre compte son verre qui glissa entre ses doigts pour se fracasser sur le sol. « Patronne ? » S'écria un de ses hommes sous l'effet de la quiétude. C'est la seconde fois que le cœur de la sorcière battait à vive allure dans sa poitrine pour une raison autre que la rage. La première fois c'est qu'on le vampire que Kamar-Taj l'avait envoyé abattre lui annonça qu'elle était celle qui l'avait mis au monde. Cette fois, c'était de l'inquiétude qui se lisait dans les yeux de la Reine. Ahsoka n'avait pas spécialement peur de Mimi, mais lorsqu'elle a appris la mort d'Angar, elle s'était dit que Mimi s'était fait abattre aussi.

    En réalité, lorsque la sorcière a trahi son ex-amante, elle voulait surtout couper les ponts avec elle afin que son univers criminelle ne s'approche pas trop du sien. Du coup, si c'est bien Mimi, était-elle au courant que c'est Ahsoka qui l'a vendu ? C'est la première fois que la sorcière est déboussolée de la sorte, généralement elle évite les situations où tout lui tombe sur la gueule par surprise. Son regard ne s'était pas détourné de la jeune femme. « Sortez ! » Annonce-t-elle à ses hommes qui s'exécutent, bien qu'on peut voir qu'ils s'interrogeaient du regard sur ce qu'il venait de se produire. Une fois que les deux hommes ont claqué la porte derrière eux, Ahsoka se lève pour se rendre jusqu'aux sièges de Songbird. Elle se penche vers elle et sans prévenir elle l'embrasse avec une passion qui rendrait jaloux Bella et Edward Cullen. La sorcière se foutait pas mal que l'homme dans les gradins pouvait être ou non le petit copain de Songbird.
    Elle se redresse à la suite de son baiser surprise sans détourner son regard noisette, elle ajoute alors... « Ah ouais, j'y vois plus clair maintenant... Il y a que Mimi pour embrasser aussi mal. » Un peu d'humour, le même depuis toujours et qui est le leur. Mais cet humour cache de la quiétude dans le cœur de la Reine, elle avait peur que celle à qui elle a fait miroiter quelque chose, sache qu'elle était à l'origine de la mort de son ex.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Lun 10 Avr - 13:01



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


  Un bruit de verre brisée. Melissa se tourne, sur le qui vive. Ahsoka est debout, ses hommes sur le départ la toise, la nouvelle héroïne les a déjà oublié. Le regard, son regard à nouveau. Ça y'est elle l’a reconnu, il y a de l'incrédulité, de l'inquiétude. Ahsoka est déstabilisée. C'est la première fois qu'elle voit cette expression sur son visage et apprécie d'en être la cause. Elle observe sa progression, elle lève la tête, entre provocation, colère et attente. Le silence est lourd, ses lèvres entrouvertes laisse filtrer un souffle impatient. Soudain, presque brutalement la bouche d'Ahsoka est sur la sienne, la coupe de Mélissa se brise au sol, ses mains agrippent les hanches, sans savoir si c'est pour la repousser ou pour l'attirer dans son giron. Le baiser s'emballe et son effet se répercute directement entre ses jambes. Ses ongles ras s'enfoncent dans le tissu. Déjà elle a oublié ou elle est. Le baiser s'arrête, elle a le souffle un peu court elle laisse retomber ses mains. Elle aimerait l'avoir repoussé, s'être emporté, elle est juste pantelante. Son regard s'est assombris.

« Plus personne m'appelle comme ça » souffle t-elle, la voix un peu plus rauque.

Elle n'a pas envie de sourire, de lancer un nouveau pique, elle n'a pas la patience pour les jeux. Melissa se lève, elle est un peu plus grande qu'Ahsoka. Elle se sent moins à sa merci. C'est faux pourtant et c'est pourquoi elle a besoin de mettre une centaine distance. Retrouver une certaine lucidité, calmer les ardeurs qu'elle sait déclencher. Elle se sent tragiquement vulnérable en sa présence et ce malgré ses nouveaux pouvoirs. Elle lui tourne le dos, les avant bras appuyés sur la bordure de leur balcon, penchée vers l'avant, Abe est retourné. Elle sait qu'il a tout vu, elle le voit à sa nuque raide. Il va poser des questions et elle se montrera odieuse.

« t'en as mis du temps. »

Il y a un reproche dans sa voix. Elle ne la regarde pas parce qu'elle va perdre ses mots, sa colère. Melissa est trop facile, elle le sait et mord sa lèvre sur laquelle elle a encore le gout  du baiser. Elle s'en veut encore d'y avoir répondu. Ce n'était pas pour Abe, pas même pour elle, mais pour Angar qu'elle aurait du la repousser. Respecter sa défiance, mais elle ne l'avait jamais comprise, ou plutôt si. Mais elle avait feint de ne pas comprendre parce qu'Ahsoka était une liqueur, une drogue exquise et elle de foutait de l'overdose. Elle savait et elle sait que cette femme est plus que ce qu'elle laisse voir. Il y a des mystères et des dangers dans ses sourires et des démons dans ses regards.
Les joueurs pénètrent le terrain dans un raffus bienvenu qui la sorti brutalement de la langueur de ses souvenirs. Qui lui donna quelque chose vers lequel tourner sa concentration. Des colosses se lançant un ballon orange et des chants de supporters. Elle n'avait jamais suivi que la lutte, elle n'avait jamais pratiqué que la lutte et les justaucorps de lycra. Et elle avait beau essayé mais rien ne la détournait de la présence d'Ahsoka. Son parfum l'enveloppe à travers les odeurs de graillons, de sueur et de champagne renversé.

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Lun 10 Avr - 15:12


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Il y avait une certaine lueur de fierté dans le regard de la brune, savoir qu'elle faisait encore autant d'effet à Mimi qui ne voulait certainement plus être appelée ainsi, la faisait intérieurement vibrer. Sa réaction est toujours si peu naturelle, comme si elle jouait un rôle ou cachait ce qu'elle éprouve vraiment. Mais Ahsoka n'est pas dupe, elle aime bien lire entre les lignes et elle aime encore plus déchiffrer les gens comme le font les psychologues. C'est pourquoi la Reine ne fait guère attention à son ton et le soit-disant humeur actuelle de son ex-amante ; cela ne fait que lui extirper un sourire de plus. On aurait dit une enfant qui cherchait encore à être amoureusement désirée. C'est ce qui donnait en Ahsoka de très mauvaise intention à l'égare de Mimi. En effet, cette jeune femme faisait éprouver à la sorcière des pulsions pleines de noirceur. L'innocence séduisait la sorcière, mais plutôt que de le réchauffer avec amour, elle voulait en aspirer l'essence jusqu'à ce qu'il n'en reste rien.
    Et lorsqu'elle voyait Mimi ou plutôt Songbird, elle voulait de nouveau dévorant son petit cœur d'artichaut. Angar avait vu clair dans le jeu de la Reine qui n'avait de cesse de corrompre l'esprit de la jeune femme de sa perversité que des mots doux et de la tendresse cachaient autrefois. Pourquoi profiter de Mimi à l'époque, Ahsoka elle-même n'en avait pas la réponse et encore aujourd'hui, elle ne pourrait clairement l'expliquer. Une nuit suffit à lasser la sorcière de son partenaire après les actes. Pourtant, ce ne fut pas le cas de Mimi qui poussa la guerrière à la garder près d'elle plus longtemps que les autres. Ce n'est pas de l'amour, c'est quelque chose de plus malsain et de très mal placer. Une attirance qui n'a rien de bon, il y a même de la pourriture dans ce désir et très franchement, il est plutôt étrange que Mimi n'est jamais vu cette horreur dans sa relation avec Ahsoka.

    Ahsoka elle-même n'a probablement jamais fait attention qu'elle faisait parfois passer Mimi avant même son business... du moins, jusqu'à ce qu'elle finisse par prendre la décision de s'en débarrasser. Quoi qu'il en soit, même si Songbird prenait avec la sorcière une moue boudeuse, ce n'était que davantage le moyen d'attiser à nouveau les sombres pulsions de la sorcière. En effet, on pouvait dors et déjà voir une lueur de défis dans les yeux noisettes d'Ahsoka qui jeta un regard légèrement emplie de mépris à l'homme qui les regardait en ce moment. C'était là l'influence qu'exerçait Mimi sur Ahsoka, elle lui faisait oublier d'être raisonnable et réfléchie, elle la rendait bien plus mauvaise qu'elle l'était de déjà à la base. Angar n'a pas pu stopper l'ascension de la sorcière dans le cœur de Mimi... Est-ce que cet homme lui, en serait capable ? Rien que l'idée d'y penser fit sombrer Ahsoka dans les abysses de ses plus noires envies. Non, elle n'est pas amoureuse au sens commun du terme.
    Cependant, Ahsoka ressentait probablement une forme d'amour pour sa Mimi, mais un amour recouvert d'une semence de démon. Puisque cet amour n'est guère beau, il est même affreusement hideux. La Reine retourna s'installer à son siège lorsque les joueurs entrèrent sur le terrain. Elle attrape sa bouteille de Whisky restée près de son siège et bu directement à la bouteille ce liquide qui n'allait pas la rendre plus lucide. Il semblerait que la sorcière ne voulait plus vraiment réfléchir, si elle le faisait tout serait moins bien amusant. Il semblerait que Mimi est commise à nouveau une grave erreur à vouloir se faire reconnaître par cette espèce de garce qu'est Ahsoka. Elle venait de s'aventurer à nouveau sur la toile tissée par l'Arachné qu'est la sorcière. Ahsoka tourne son regard désinvolte de nouveau vers sa Mimi qui boudait encore.

    « Allez arrête ton cinéma un peu... Tu es Songbird depuis un moment maintenant, j'ignore ce que tu faisais avant... Mais qu'est-ce qui t'empêchait de passer à la Boîte depuis que tu es Songbird, hein ? » Il n'y avait pas de colère dans la voix de la sorcière, mais plutôt un ton d'indifférence, mêlé à l'ivresse. Cependant, elle voulait dire dans sa phrase que si Mimi était encore en colère à cause du fait que la sorcière ne l'avait pas reconnu, comment doit réagir Ahsoka qui apprend que Songbird se révèle être Mimi qui n'est jamais revenue la voir au final. « Ou peut-être que je n'ai plus assez d'importance aux yeux de Mimi qui est devenue une grande héroïne ? Après tout, quelle importance peut avoir un ridicule personnage lambda sans pouvoir, pas vrai ? » Dit-elle avant de s'enfiler une gorgée, l'alcool faisait son petit effet, elle déliait la langue de notre petite Reine. Sa voix était moqueuse au point qu'il en devenait difficile de la prendre aux sérieux... Pourtant, ses paroles se voulaient tranchant !
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Mer 12 Avr - 20:06



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


      « Comme si j'en avais quelque chose à faire que tu ais ou non des pouvoirs. » crache t-elle sur la défensive.

Elle n'apprécie pas cette accusation. Bien sur que ca n'a rien à voir. Et comment peut-elle ignorer pourquoi elle n'est pas venue ?! Elle est là, trônant, ivre et désirable. Ivre et désireuse. Son désir est presque tangible, poisseux, il l'enveloppe. La façon dont elle la regarde. Comme le premier soir. L’ignorer est un combat de tous les instants, un combat vain qu'elle mène dans un sursaut d'orgueil.  Melissa écoute son petit laïus, provocation, accusation elle encaisse. A tout ce qu'elle dit elle a une réponse.

« ils m'ont arrêté. Muselée et balancée dans une cellule capitonnée. » énonce t-elle avec un calme qui la surprend elle-même. C'est plus facile de relativiser une fois libre.

Elle se retourne, toujours appuyée contre la rambarde, sa silhouette sombre se détachant dans la lumière agressive des projecteurs. Elle fait une pause, la regarde boire. Elle a envie de la rejoindre, grimper dans son giron, boire à la bouteille puis à ses lèvres, la toucher s'enivrer retrouver l'insouciance. Melissa affronte son regard, s'y perd puis se détourne. Elle chasse les images de son esprit et se détache souplement de son accroche pour rejoindre son siège. Le spectacle est de ce côté et elle est censée en profiter. Elle n'est pas concentrée, ses sourcils foncés, la façon dont ses doigts passe contre sa gorge, s'accrochent parfois à son collier et la conversation n'est pas terminée.

« Après que j'ai été libéré. Tout c'est emballé. Je suis devenue ça et… »

Elle tient puis relâche une mèche rose. Ce ça qu'elle construit dans les détails futiles. La phrase meurt, après un soupir frustré.  Elle n'a pas à se justifier après tout. Elle était devenue Songbird et ça lui prenait un temps considérable. Paraître. Prétendre. Sembler. Sa main retombe sur le dossier.

« J'ai pas eu le temps. »

Elle n'était plus Mimi et ne sait pas encore qui est Melissa. Encore moins cette foutue Songbird. Une héroïne. Elle qui avait alterné crime et prison. Une super-héroïne. Avec une équipe, un costume. Elle n'est pas passé parce qu'elle ne voulait pas avoir à affronter son regard, à se confronter à l'absence d'Angar. Toutes ces raisons pourtant valables n'étaient pas la raison. Melissa sait qu'Ahsoka est nocive. Dans une certaine mesure en tout cas.  Angar avait été son garde fou. Elle n'en a plus. Elle devrait partir mais se saisit plutôt de la bouteille de champagne et porte à sa bouche le goulot. Noyer les mots et les pensées.

Descendre et les rejoindre. Fuir. Elle est déjà engluée, victime consentante, auto-destructrice. Les rejoindre et ignorer le passé. S'engueuler avec Abe parce qu'il demande des comptes et venir le retrouver dans la nuit. Se lever et partir, elle n'est pas obligée de rester là.
  

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Ven 14 Avr - 3:37


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Un sourire mauvais apparaît sur le visage de la Reine tandis qu'elle écoutait la réponse de son ex-amante. « Ah bah, je ne sais pas moi, je connaissais Mimi... Mais je ne sais rien de Songbird après tout. » Chantonne presque la sorcière avec un petit air ironique. Évidemment, Ahsoka s'en fichait pas mal que Mimi n'était pas revenue la voir, elle voulait juste un peu chercher la béquille dans l'esprit de la jeune femme. Ahsoka adore mettre mal à l'aise les personnes de son entourage, elle en rit souvent et s'en amuse. Et bien évidemment, c'est surtout la réaction de Mimi qui lui donnait envie de jouer avec ses nerfs. La pauvre. Parfois, Ahsoka se demandait vraiment ce qui plaisait à Mimi chez elle, bien qu'elle cache sa nature à cette dernière, la sorcière n'était pas non plus des plus facile à supporter comme femme.
   Elle écoute alors la suite de l'explication de Songbird, apparemment elle se serait fait pincer. Intérieurement, la sorcière lâche un gros « Oh, merde » elle qui la pensait six pieds sous terre. Peut-être vaut mieux que Mimi ne sache pas que la sorcière la croyait déjà dévorer par les vers depuis des années. Ca va lui apprendre à ne suivre qu'à moitié, voire pas du tout, les informations à les télévisions. Bah, en fait l'affaire ne la tout simplement pas plus intéresser que ça. Il est vrai que la sorcière a à un peu été choquée d'apprendre la mort d'Angar, car pour elle cela voulait dire que la mort avait aussi frappé sa Mimi. Elle s'en est un peu voulue car au final, Mimi avait vraiment quelque chose de très atypique à ses yeux. Ne plus avoir Mimi avait remis une certaine lassitude dans le cœur de la sorcière qui au final, si on oublie sa mère qui souhaite la vampirisé pour la garder auprès d'elle pour l'éternité, Ahsoka est seule.

   On peut dire que le fait qu'elle ait trahi Mimi, c'était parce qu'elle commençait aussi à avoir peur de cette dépendance qu'elle avait envers son ex-amante. On revient encore à cette forme d'amour qui en soit, effrayait la sorcière elle-même. Mais maintenant, Ahsoka sait que sa Mimi avait été enfermée probablement pendant des années. Son regard se perd un moment dans celui de Songbird, avait-elle pu souffrir qu'Ahsoka ne vienne guère lui rendre visite. Si Ahsoka aurait été à la place de Mimi, rancunière comme elle l'est, elle lui en aurait maladivement voulu. Et cela aurait été peut-être pire que sa noire fascination qui la pousse à garder Mimi auprès d'elle et jouer avec ses sentiments. Elle observe le regard que lui porte cette dernière, tandis qu'elle engloutit le whisky à s'en brûler la gorge. "Ne me regarde pas comme ça putain", pense intérieurement la sorcière qui, elle, ne détourne pas son regard. Ahsoka pourrait se lever et lui donner un deuxième baiser, mais alors elle offrirait certainement le moyen de combler le désir de Mimi...
   Alors que le jeu, c'est bien évidemment de la chercher et non de la satisfaire. Son premier baiser avait allumé les braises qui prendraient un temps fou à s'éteindre. Maintenant, il fallait prendre soin de contenir les braises, jusqu'à en faire un infernal incendie. Songbird s'installe finalement à son siège sous le regard la brune qui très vite porte son attention sur les joueurs. Dieu, qu'elle aime voir ses corps musclés en mouvement. Cependant, l'ivresse qui lui ait monté à la tête apportait avec elle la fatigue et la guerrière sait que si elle se laisse faire, elle pourrait s'endormir. Et il fort probable qu'elle aurait dormi durant le match au final, si une autre personne que Songbird se serait présentée à cette place. Ahsoka pourrait parier sur le fait que Mimi n'apprécierait pas que son ex-amante s'endorme en sa présence, surtout après de telles retrouvailles... Son ego en prendrait certainement un coup.

   Puis d'un coup, Songbird rajoute pour expliquer sûrement ce pourquoi elle n'est pas revenue à la boîte, qu'apparemment tout c'est emballée. Les yeux d'Ahsoka l'observe cette fois comme si elle tentait de lire son esprit. Son regard perçant est sérieux, ce n'est pas le regard sensuel habituel. On pouvait même lire une pointe d'expression de compréhension et de tendresse sur les traits de son visage. Mais, ils disparaissent bien vite lorsque l'attention de la sorcière se reporte sur le match se rendant elle-même compte du regard qu'elle envoyait à sa camarade. Et lorsque Songbird, termina... Ahsoka, presque un peu blasé rajoute. « Libéré ? L'es-tu réellement ? » L'excuse de Songbird avait un peu beaucoup refroidit la sorcière qui trouvait ceci bien trop déprimant pour elle. Ahsoka n'avait même plus envie de jouer à ce jeu de séduction, du moins temps qu'elle avait en face d'elle ce piètre personnage qui se laisse apparemment écraser par les événements.  
   Sa Mimi était bien plus libre, cette Songbird était clairement une personne que la Reine ne connaissait pas et probablement une personne qu'elle ne voulait pas connaître. Le regard d'Ashoka s'était longtemps détachée de Songbird, sinon elle risquait de la regarder comme toutes ces autres pucelles pathétiques. Elle ne pouvait pas regarder Mimi ainsi et Mimi ne pouvait pas être si déprimante, si ennuyeuse. Pas elle. Va-t-elle aussi lui dire que c'est une femme responsable désormais ? Où qu'elle a une image à porter sur ses épaules maintenant qu'elle est l'héroïne Songbird ? « NATHAN ! » Crie-t-elle, alors qu'une certaine frustration avait laissé place à un peu de colère. L'homme entre de la pièce sans dire mot, sans même traverser le seuil de la porte d'entrée par méfiance probablement. « Trouve-moi une autre bouteille... Il faut que j'évacue une très mauvaise image de ma tête. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Sam 15 Avr - 19:50



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


 Elle ne connait pas mieux Songbird, ce n'est qu'une image pour papiers glacés. Elle n'a pas d'histoire, pas d'avant. Elle est là pour nourrir les spéculations des écrivaillons de la presse. Une de ces nouvelles héroïnes en lycra comme il en pullule. Des pouvoirs tape à l'œil, une paire d'ailes rose dans le dos. Songbird n'est rien de plus qu'un nom, un trompe l'œil. Un rouage surtout dans des plans dont elle ne peut parler. Un plan tortueux, jouissif dont elle partage le secret avec les thunderbolts uniquement. Impossible donc de répondre à l'ironie mordante d'Ahsoka mais pour la première fois un demi sourire flotte sur ses lèvres.

« Plus libre que dans une camisole. »

Elle comprend ou elle veut en venir mais elle décide de la jouer pragmatique. Si elle est cloisonnée par les secrets elle est libre de ses mouvements, de ne pas prendre de médicament, de ne pas supporter les entrevues avec un psy. Elle peut manger et boire et reprendre encore un peu de champagne. Une vibration contre ses cottes lui fait plonger la main dans son perfecto et extirper son téléphone. C'est Abe. Il a tenu plus longtemps qu'elle ne l'imaginait. Elle pianote sur l’écran indifférente au reste. Il est une pause bienvenue dans la tension de l’instant. À la question ‘c'est qui ?’ elle répond ‘une vieille connaissance’ elle peut presque le sentir bouillir à distance, son sourire s'élargit un peu, la réponse ne tarde pas : ‘t'embrasses toutes tes vieilles connaissances ?’ Abe a un côté adorable ce qui est assez paradoxal puisqu'il est aussi le seul tueur de leur petite bande, il s'accroche à sa nouvelle identité avec plus de ferveur que les autres. ‘juste les sexy’. Elle le traite mal, mais elle ne peut pas s'en empêcher, elle ne veut pas de relation et il cache mal n'aspirer qu'à ça. L'appel aussi brutal que soudain d'Ahsoka la tire de ses réflexions. Sa colère est palpable. Le regard de Melissa passe de l'homme à sa patronne. De quel droit est-elle en colère ?

« T'es une vraie garce. » lâche t-elle après l'avoir toisé un moment, ses boucles noires qui s'égaraient dans son décolleté. « Quand tu as vu Songbird entrer t'étais prête à la bouffer. »

Elle aimait ce qu’elle voyait, cette superhéroïne qui débarquait, c’était une proie.  Elle était alors une autre : Songbird. Melissa usait sciemment de la troisième personne, insistant que le fait qu’elle ne l’avait pas reconnu.

« J'connais ton regard… il en a pas fallut plus pour m’allumer quand on s’est rencontré. » Elle s’en souvient, cet aura qu’elle a toujours, Ahsoka est un être terriblement sensuel, sexuel. Elle est lucide sur sa faiblesse, elle savait déjà qu'Ahsoka n'était pas bonne pour elle, mais elle y revenait toujours. « Et maintenant t'es en rogne parce que c'est moi. Parce que Mimi est devenue Songbird. Comme si ça changeait quoi que ce soit. »

Ça change des choses, des petites choses, des implications. Ça matérialise le temps qui s’est écoulé. Sauf que Melissa a souvent pensé à Ahsoka, à leur relation ambiguë.

«  Si y'a quelqu'un qui doit être en rogne c'est moi. Tu m'as oublié putain. »

Ce n'est pas de la colère mais de l'incrédulité. Quelle garce magnifique en effet, elle arrive à retourner la situation. Elle y arrive presque en réalité, Melissa n'a pas l'intention de se laisser piétiner. Elle entrevoit la vacuité de leur relation et elle s'en veut presque d'avoir ignoré les avertissements d'Angar. Elle ne peut pas changer le passé et elle ajoutera à la liste interminable de ses conneries. Elle se lève d'un bond quand elle entend le type revenir et lui arrache presque la bouteille des mains.

« Merci Nathan. » crache t-elle comme une menace.

Oui elle est en colère contre elle-même et contre Ahsoka. Mais surtout contre elle-même. Elle dévisse le bouchon et prend une rasade. Enfin une boisson à la mesure de ses sentiments. Le match continue elle est totalement indifférente à la ferveur soudaine qui anime les gradins suite à un panier d'elle ne sait pas qui. Sa posture est agressive, dans son regard plus aucun embarras. La colère d’Ahsoka a attisé la sienne.

« Mimi est morte le soir où un flic a tué Angar. »

Ce soir là, elle avait hurlé à s'en déchirer les cordes vocales, littéralement. Puis elle avait erré, son pouvoir et son esprit en vrac jusqu'à se faire choper quelques temps plus tard. Elle reprend une gorgée, l'ivresse commence à la prendre elle a besoin de ça pour affronter la situation. Le passé qui ressurgit avec sa cohorte de peine, de honte, de mélancolie qu'elle dilue sans pitié dans le whisky.
   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Sam 15 Avr - 21:57


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    Ahsoka a toujours eu le don de retourner les situations à son avantage, même si dans l'histoire c'est bien elle la grosse connasse de service. Elle pourrait passer pour la victime et faire passer la véritable victime pour un monstre. Elle le fait désormais sans même sans rendre compte tellement qu'elle a ce réflexe de jouer un rôle qui n'est pas le sien. Ahsoka était déçue de cette femme qui se tenait à ses côtés, regrettant ses années qui ne reviendraient sûrement plus... du moins pas avec cette pathétique bonne femme héroïque et coincer dans cette notion de responsabilité. Grand Dieu, que ça la dégoûtait. Et lorsque mademoiselle traître la Reine de garce, celle-ci sans lui accorder un regard lui répond immédiatement « C'est ma marque de fabrique. » Sa voix n'est pas élevée, mais on sent un ton qui intime la supériorité du personnage qu'incarne la Reine, cela peut sonner comme du mépris aux oreilles de Songbird.
    Et suite à la seconde phrase de la super-héroïne, toujours les yeux rivés sur le terrain, la sorcière répond toujours presque immédiatement après cette dernière. « Bah, la faim est redescendue si ça peut te rassurer. » Crache Ahsoka toujours sur le même ton, elle prenait soin de ne pas croiser le regard de son ex-amante. Et si celle-ci venait à se positionner devant elle, elle n'hésiterait pas à regarder ailleurs comme une gamine. Une gamine, à croire qu'il y avait que mimi pour la faire réagir ainsi, c'est fou et effrayant à la fois quand on sait quel genre de personnage froid est Ahsoka. Cette situation était bien bonne pour Ahsoka qui se retenait de lâcher un rire moqueur lorsque son ex-amante, commence à gindre sur le fait qu'elle connaissait son regard, etc... Ahsoka ne faisait pas vraiment attention à la façon dont-elle regarde ses futurs coup d'un soir, elle est persuadée que le regard qu'elle a donné à Mimi la première fois était le même qu'elle offrait aux autres... Du moins, au début.

    Lorsque Mimi est devenue plus qu'un coup d'une soirée, là il va s'en dire que son regard pour Mimi à changer avec le temps. Seul Mimi avait pensé au tout début qu'elle avait été spéciale avec le regard de la sorcière la première fois, mais elle l'est devenue aux yeux de la Reine que plus tard. Elle serra le poing en écoutant son ex marmonner comme jamais elle l'avait fait auparavant, elle avait apparemment beaucoup à cracher sur la Reine. Cependant, Ahsoka restait silencieuse, la laissant déballer tout ce qu'elle avait besoin de déballer appuyant une main sur son front. Sa respiration devenait de plus en plus forte tant sa colère se faisait que plus brute. Et lorsqu'elle arracha la bouteille des mains de Nathan, d'un simple regard la Reine menaça du regard l'homme afin de l'avertir que s'il touchait à un des cheveux de Mimi, il allait le regretter. Oui, tout ça dans un regard. Ses hommes avaient appris à la déchiffrer avec le temps, il le fallait bien s'ils voulaient survivre auprès de la Reine.
    L'homme repartit en fermant la porte derrière lui, tandis que Songbird annonça que Mimi était morte le soir où Angar s'est fait tuer par le flic. « Eh bien comme ça, on était deux à le penser. » Annonce alors la sorcière avant de se lever et toiser du regard la femme qui se tenait devant elle avec sa bouteille. « Je n'ai jamais tenu à me souvenir des morts, c'est pour cela que je n'ai pas conservé le souvenir de Mimi. Bien que le terme soit mal choisi, puisque mes souvenirs de Mimi n'ont jamais vraiment disparus. » Ahsoka soupir un bon coup avant de croiser ses bras et s'appuyer sur le dossier du siège. Songbird voulait parler, alors la sorcière allait s'abaisser à lui donner une conversation digne de ce nom. « Premièrement : Songbird n'est pas Mimi et même si je l'ai regardé comme Mimi, elle n'allait jamais passer l'étape au-delà du simple coup d'un soir... là où Mimi est allée bien plus loin. Deuxièmement : je suis énervée contre toi, car tu es devenue qu'une ombre de toi-même alors que tu vaux tellement plus que ça et ce n'est pas quelque chose je devrais te rappeler et ça tu vois, c'est irritant. »  

    Elle s'approche de Songbird et lui arrache la bouteille des mains. « Et puis ça, c'est à moi ! » Aboie-t-elle avant de prendre une gorgée et de partir en direction de la rambarde pour s'y poser. « Et quel genre de cause tu défends en tant que Songbird ? A quel genre d'hypocrisie tu t'es entichée depuis que Mimi est morte, hein ? »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Dim 16 Avr - 14:25



   
Fantôme du passé
   
ft. Ahsoka & Melissa.

   


 « Tu m’as vu 20 minutes et tu peux en déduire tout ça. Wah change de métier. Devient détective. »

Le ton oscille entre moquerie et amertume. Pour qui elle se prend pour la juger si rapidement ? Le regard que Melissa porte sur elle est furieux, elle a envie de quitter ce stupide stade, partir tant qu’elle lui tourne le dos, la laisser mariner dans ses jugements hâtifs. Mais elle a un ego et cet ego la cloue sur place. Ça et le fait qu’elle la pensait morte. Elle la fixe boire la bouteille qu’elle lui a arraché des mains. Elle tente de faire refluer la rage, mais sa respiration la trahit, plus courte plus profonde, la crispation de ses muscles et l’orage dans son regard. Ahsoka lui tourne le dos et c’est tant mieux.

« La seule hypocrisie dont je me suis jamais entichée c’était toi. » crache t-elle pleine de venin.

Elle n’a pas l’intention de lui répondre, puisqu’elle ne le peut pas réellement. Elle s’est entichée de la cause d’un ex-nazi mégalo . Ça elle ne peut pas le dire. Et simplement répondre la justice et l’égalité, deux notions qui soit dite en passant la font grincer des dents tant elles sont compromises par tout un tas de facteur. La justice est biaisée et l’égalité pour les riches. Mais c’est les seules choses qu’elle peut répondre, celles qui sont raccords avec l’image qu’elle s’est bricolée. Une image bien fragile puisqu’elle vacille déjà au premier contact avec son passé. Elle doit rester forte et ne pas laisser Mimi revenir, pathétique petite Mimi, petit arlequin fragile s’accrochant passionnément à toute nouvelle forte personnalité à la recherche de la sienne. Elle ne s’était jamais demandé qui elle était, elle commence seulement à le faire, qui est elle, ce qu’elle veut. Mimi était chaotique c’est ce qui semblait plaire à Ahsoka : son chaos.

Elle se lève soudain, décroisant ses longues jambes, pour rejoindre Ahsoka agrippant son bras pour l’obliger à se tourner vers elle. Son regard accrochant le sien, cette fois elle la regarderait en face.

« J’ai changé, ouais, je suis devenue plus forte. Navrée d’avoir enterré tout petit sextoy préféré mais t’avise plus de me juger. »

Il y a des éclairs dans son regard et sa poigne est brutal sur son bras, ses ongles pourtant ras s’enfonce dans le tissu de ses vêtements. Elle est penchée sur elle, ses cheveux glissent contre sa nuque et se déverse contre sa joue, rivière argentée qui les cache.

« Et mon prénom est Melissa. Ni Mimi, ni Songbird »

Son regard passe de ses grands yeux à ses lèvres tentatrices, elle penche un peu la tête. Elle a un baiser à récupérer et une frustration qui la taraude. Elle sent son souffle chaud et les vapeurs d’alcools, ça serait si facile de se laisser aller à l’ivresse. Et puis cette impression désagréable qu’elle lui donne ce qu’elle veut depuis le début. Elle sent la chaleur de son corps plantureux, sa main glisse le long de son bras jusqu’à retrouver le contact froid du verre. Une fissure dans sa carapace et elle l’embrasse avec la ferveur d’une ancienne junkie qui craque devant une seringue. Héroïne n’a pas besoin de costume. Rien qu’elles, un moment le brouhaha du stade s’éteint, faites de fièvres et d’interdits. Un incendie lui brûle le ventre, ça lui fait mal, elle entrouvre les lèvres pour goûter son venin. Elle agrippe, elle perd pied et puis, un coup de sifflet strident déchire le moment.

Melissa se recule, récupère la bouteille, un peu hagarde, elle s’en veut déjà. C’est à elle de fuir le regard, elle amène la bouteille à sa bouche, elle veut effacer sa saveur, elle boit plusieurs gorgées, elle veut tout noyer, éteindre le feu qu’elle a patiemment allumé. C’est la mi-temps, les cheerleaders agitent leurs pompons colorés avec des sourires extatiques, elle les voit sans les regarder, appuyée contre la rambarde, peur de chavirer, elle se raccroche à sa rage. A son ego maltraité qui réclame plus, qui réclame du sang, qui réclame la guerre pour avoir de quoi se battre.
   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahsoka Vanara
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 26/03/2017
Messages : 64
Multicomptes : Nope
Dollars : 307
Avatar : Jessica Parker Kennedy

Age : 34 ans
Surnom : Patronne, Cheffe, Boss ou Queeny
Nom de code : La Reine/The Queen
Localisation : Manhattan
Pouvoir : Projection astrale, maîtrise de l'énergie mystique, grande connaissance de la magie.
Métier : Propriétaire d'une boîte de nuit appelée « La Rose Noire ».
Race : Humaine
Bon, rien avoir avec le forum, mais parce que mon nom quoi


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   Dim 16 Avr - 17:43


Un fantôme du passé
Mel et Ahsoka


    20 minutes ? Non, pas du tout. Le fait de deviner que c'était Songbird a suffit à Ahsoka pour se faire une idée de son ex-amante. C'était ce que pouvait dire la sorcière, mais elle n'en fit rien. Pour la Reine, les héros sont tous esclaves d'un semblant de devoir envers la ville qu'ils croient défendre, prisonniers d'une moralité qui n'a finalement rien d'héroïque. Puisque ce que recherche inconsciemment le héros selon la sorcière, n'est rien d'autre qu'une forme de gloire. Sauver des gens et être aimé en retour. Et avec la Registration Act, les héros ne sont que l'image disciplinaire que le gouvernement veule montrer aux citoyens. Des armes sous le contrôle de l'Etat et rien de plus. Les justiciers ne servent pas le peuple, ils ne servent que l'image que l'état veut bien leur offrir tant que ce dernier à une main mise dans l'histoire. Si Ahsoka doit vraiment donner du mérite à un héros, bien sûr c'est à celui dont le nom n'apparaît nulle part, ce mystérieux personnage qui sauve sans rien attendre en retour et sans se laisser mener par le gouvernement.
    Et elle pense notamment au Demon du Hell's Kitchen qui a beau être une épine dans certain de ses affaires, mais qui au moins n'est pas du genre à se pavaner publiquement afin de montrer à quel point il sort du commun des mortels. En soit, Ahsoka s'admirait, car avec tous les pouvoirs qu'elle possède, elle pouvait devenir une super-vilaine faisant le scoop dans les journaux... Pourtant, aux yeux du monde ce n'est qu'une simple humaine tenant une boîte de nuit. Et même en tant que Reine du Cartel, elle n'utilise pas ses pouvoirs pour se faire un nom. Alors, oui, à ses yeux Songbird est probablement une hypocrite comme la plupart de ses congénères, qu'elle n'est que l'ombre de libre qu'était Mimi. Ahsoka n'avait même pas besoin de poser la question qu'il était évident que cette conne c'était recensée, sinon elle n'aurait jamais pu se pavaner tranquillement dans les rues de New-York. En effet, Songbird préférait devenir esclave de l'état, plutôt que libre comme un démon. Quelle tristesse...

    Et lorsque Songbird annonce à Ahsoka que sa seule hypocrisie dont elle fut preuve c'est d'être avec cette dernière, la Reine ne peut s'empêcher de rire ouvertement. « Tu m'en vois désolée. » Et si Ahsoka n'en rajouta pas plus, elle sait que sa langue aurait lâché quelque chose de bien trop blessant pour sa petite camarade, telle que : elle est désolée si elle lui donnait bien plus de plaisir qu'Angar. Mais Ahsoka n'était pas si cruelle que ça pour se le permettre, ou du moins elle ne l'était pas avec son ancienne amante.  
    Bouteille en main, elle s'enfilait des gorgées comme cherchant à noyer son esprit bien trop fort pour qu'une première bouteille n'en vienne à bout. Et c'est quand le paysage semblait bouger et que son corps chancelait tout seul, qu'Ahsoka se sentait dans son élément... allez savoir pourquoi. La sorcière ne voulait plus jouer, ni même s'intéresser à cet imposteur qui avait pris la place de Mimi. Son regard était posé sur les joueurs, elle s'en taperait bien un en fin de soirée, un qui est mariée de préférence ; se sont les plus frustrés et quand un homme est frustré sexuellement, c'est un vrai taureau une fois au lit... ou bien un précoce et dans ce cas-là, mauvaise pioche. Et alors que la guerrière tentait de se concentrer sur le joueur qui pourrait éventuellement faire sa soirée, elle sent son bras agrippé avec force. Légèrement choquée par l'attitude soudain de Songbird, elle écoute silencieusement ce qu'elle a à dire.

    C'était la première fois que Mimi agissait de la sorte avec Ahsoka, la première fois qu'un être osait dominait la Reine et s'était... étrangement excitant pour la sorcière. Le choc la laissa toujours silencieuse, même après que cette dernière avait terminée depuis un moment. Cette impression d'être à sa merci, qui rendait cette femme si intimidante avait de quoi faire ressortir la femme fragile et soumise qui sommeillait en Ahsoka. Et lorsque Songbird qui apparemment ne voulait être appelée que Melissa, posa ses lèvres sur celles de la sorcière, cette dernière se laissa faire, savourant son moment de faiblesse qui lui donnait un certain plaisir. Et cette fois, c'est autour de Mel d'allumer la flamme de la frustration dans le cœur de la Reine qui découvrait un nouveau plaisir. Lorsque Melissa se sépara d'Ahsoka, celle-ci resta un moment à regarder le vide, cherchant à comprendre ce qui venait de se passer à la fois dans le comportement si soudain de Songbird, mais surtout sur ce qui se passait en elle.
    Et elle n'aimait pas ça... Ce qu'elle pouvait ressentir et était bien pire que ce que Mimi lui faisait éprouver, et donc plus dangereux pour elle. Ahsoka ne voulait toujours pas regarder Melissa, cette fois parce qu'elle ne l'osait pas, effrayée à l'idée qu'elle en soit séduite. C'est elle qui séduisait au point d'en faire perdre l'esprit, c'est elle qui s'en amusait, jamais le contraire. « Je pense que je devrais partir. » Chuchote-t-elle, ne se rendant même pas compte qu'elle pensait à voix haute. On peut encore lire le choc sur les traits de son visage métissé et son regard noisette. Et même si elle pensait qu'elle devait partir, voyant potentiellement Melissa comme une menace, elle n'arrive pas à se décoller de cette foutue rambarde. Et puis, Ahsoka inspire finalement un bon coup, tentant d'outre-passer son ivresse pour recentrer son esprit. Elle se retourne vers son ex-amante, malgré son désir soudain de ne plus être en sa présence. Elle tend sa main dans sa direction et ajoute. « D'accord, reprenons depuis le début... Enchantée Melissa, moi c'est Ahsoka ! »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un fantôme du passé | Ft. Melissa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fantôme du passé | Ft. Melissa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les fantômes du passé reviennent vous hanter.
» Un fantôme du passé | Ft. Melissa
» Les fantômes du passé [PV Eänlys Diansìn]
» Hortense ♣ Fantôme du passé [TERMINE]
» Les fantômes du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-