AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

anipassion.com
Partagez | 
 

 Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:40


Dr. Nathaniel Essex
ft. Wes Bentley
© crédit
↘ carte d'identité
Je m'appelle Dr. Nathaniel Essex, et n'oubliez pas le Docteur. mais on me surnomme aussi Docteur Nathan Milbury, Docteur Michael Milbury, Major Edmond Atkinson, L'artiste du 19ème siècle Arnold Bocklin, Nathan « Nate » le jeune Orphelin, Docteur Robert Windsor, Administrateur de l'Orphelinat Pearson, Sénateur Steven Shaffran, et j'en passe pour ce qui est de certaines de mes autres identités, ainsi que Le Diable Blanc, Le Diable Personnifié, L'Homme Pâle, Sinestro, le Nosferatu ainsi que quelques autres moins utilisés. Même si mon petit nom pour la foule c'est Mister Sinister. Je suis un(e) humain au gène X dormant, devenu un Mutant amélioré génétiquement et technologiquement et je suis Londres aux Royaumes-Unis, j'ai 187 ans et oui je suis né le 13 juin 1829 et je suis Docteur en génétique de l'Université d'Oxford, Fondateur et Maître incontesté des Maraudeurs, membre de la Société Royale de Londres, Gestionnaire d'un Orphelinat, Scientifique et membre de l'Administration de l'Arme X, Cavalier Immortel des Cavaliers de l'Apocalypse, Ancien Membre et Scientifique du Troisième Reich, Ancien Scientifique du Black Womb Project, Ancien membre du Hellfire Club, Obstétricien, Biologiste, Savant Fou, Politicien,... Une vie chargée au travers du temps. Je suis Hétérosexuel même si je trouve l'extase uniquement dans les expériences scientifiques et actuellement veuf avec des milliers d'enfants,
des clones dans différents laboratoires attendant dans leurs sarcophages de stase
. Je suis ce qu'on pourrait appeler un(e) mutant et je bosse avec Les Maraudeurs, l'Arme X, les Cavaliers d'Apocalypse, le Gouvernement et le Parti Collectif.

↘ caractère
La branche caractère est surement la plus complexe à exprimer chez moi car ma personnalité a évolué avec le temps comme elle change d’après l’identité que j’adopte. Certes ces autres identités sont des comédies pouvant se montrer charmantes, rassurantes, froides ou calculatrices, pouvant être un collègue de travail appréciable, un homme de la haute société stricte, un professeur passionné, ou un homme voulant sauver les jeunes égarés. Mais je reste toujours la même personne dans le fond, toujours le même homme en quête du Graal, du coup je vais me concentrer uniquement sur cette partie de moi, sur qui je suis réellement et qui j’étais.

J’étais un père et mari aimant, un homme intelligent passionné par les sciences et les recherches de Charles Darwin, un ami scientifique. Oui j’étais quelqu’un qui avait soif de connaissances, qui désirait un monde meilleur en comprenant les mystères de notre nature. Pour l’époque j’avais une particularité qui dérangeaient certains, c’était le faite que je sois athée, mais j’étais persuadé que Dieu n’avait rien avoir dans notre vie, qu’il n’était que l’image permettant aux faibles d’esprits de se rassurer au lieu de chercher les causes scientifiques de ce qui semblait inexplicable. Mes convictions étaient positives, mes envies étaient pour le bien de l’humanité, surtout que mon fils souffrait de malformations génétiques, mais sa mort allait être le premier déclencheur, suivit du rejet quand j’avais tenté de montrer la grandeur de mes expériences, de la mutation chez l’être humain, chose que je nommais en ce temps Facteur Essex. Je voulais ouvrir les yeux des autres scientifiques, faire comprendre que la seule chose qui ralentissait la science était le sens de la morale, mais ils me virent comme un monstre, un fou. Alors l’homme passionné que j’étais devint un homme obsédé, ne voulant plus aider ce monde mais juste prouver au monde que j’avais raison et que la perfection génétique était accessible. J’avais décidé, j’avais choisi ma voie… Je voyais tous ces scientifiques ralentis par leurs serments, par leur sens humain, alors oui si pour devenir le plus grand des génies il fallait que je sois un monstre, j’étais heureux de me transformer comme tel, de me lancer dans ce qui était moralement inacceptable.  Je n’avais plus aucune crainte du rejet des autres car je savais que j’étais le seul à comprendre l’importance de la recherche génétique, j’étais le seul qui oserait dépasser le conventionnel pour obtenir de véritables résultats et non juste des pauvres théories sans fondements.

Mais se transformer en monstre prenait du temps, il m’a fallut une trentaine d’année pour abandonner la photo de mon épouse décédée ainsi que celle de mon fils, pour laisser cela derrière moi et oublier cette humanité si handicapante. Mais je ne vais pas mentir, l’humanité est une chose tenace, quelque chose qui refuse de mourir simplement ou de disparaître totalement. Malgré que je me considérais comme un Monstre j’ai aimé, une femme pourtant que j’ai torturé, qui s’est soumise à moi et à mes expériences. Mais je l’ai libéré, je suis intervenu quand elle était en danger, je lui ai offert un dernier instant avec sa mort quand l’âge l’emportait, j’ai même laissé mes ennemis lui offrir un enterrement noble au lieu de l’enfermer dans une de mes cuves d’expérimentations. Mais personne ne sait être totalement blanc ou totalement noir, c’est une vérité de la vie, nous avons tous nos faiblesses et si j’étais réellement devenu un monstre, après tout je n’aurais plus aucune passion non plus. Mais n’espérez pas voir en ce genre de faiblesse une occasion pour me changer, 99,99% des êtres vivants en ce monde ne représentent pour moi que des expériences ou des cobayes, du matériel génétique et non des personnes dénuées d’intelligence ou de sentiments.

Apocalypse le disait, ce monde est fait pour les forts, pas pour les faibles, et l’intelligence est aussi une force. Quand j’offre à un humain des pouvoirs commensurables ce n’est pas un geste généreux, c’est juste pour avoir un chien de garde performant, un serviteur utile, ou un esclave puissant. Mais jamais je ne ferai de cadeaux désintéressés, quand vous me verrez généreux, dites vous que vous êtes vraiment mal barré car vous êtes devenus une expérience intéressante, un sujet de travail. Plus votre génétique est particulière, plus vous allez m’intéresser, que vous soyez humains, aliens, extra dimensionnels, inhumains, du futur ou du passé, externels,… Chaque créature de ce monde offre sa part de connaissance, ne serait ce que l’altération génétique à cause d’un effet de physique quantique, ou d’un voyage dans l’espace temps.  J’adore ouvrir tes entrailles, j’adore étudier un être, mais j’aime aussi le garder conscient pendant que je pratique certaines opérations, voir la réaction à la douleur, le temps avant que l’esprit devienne fou ou succombe.

Il serait évident de considérer la science comme une forme d’art, un art où je suis virtuose… Après tout quand j’arrive à créer un être vivant et intelligent en combinant des morceaux d’animaux et de différents corps humains, n’est ce point comme un Picasso ? Sauf qu’au lieu de faire une chose morte et inerte, ma créature respire, bouge, réfléchit. Je suis un artiste, un des plus grands que le monde ait connu. Les hommes vénèrent un mythe car il aurait créé la terre, les animaux et l’homme… J’ai créé bien plus performant et minutieux que ce mythe, alors les hommes devraient me considérer comme un Dieu, bien plus que ces Asgardiens qui ne sont que des êtres usant de sorcellerie et dont l’anatomie est pourvue d’une densité osseuse et musculaire triplement supérieure à celle de l’homme.

Par contre je n’aime pas me salir les mains en jouant directement dans l’action, je suis un joueur d’échec qui envoie mes pions, que je peux d’ailleurs sacrifier, voir tuer de mes propres mains après un échec, de toute façon si le pion était une pièce intéressante, je l’aurai cloné. Vivant dans l’ombre, vivant caché, ce n’est pas par lâcheté, mais je suis un savant, un leader, pas un combattant, je suis comme le président planqué dans la maison blanche ou son bunker, comme le Chef qui est dans la tente de commandement. Chacun à sa place et tout se passe parfaitement n’est ce pas. D’ailleurs si je dois agir personnellement, croyez moi que cela indique une très très mauvaise nouvelle pour vous, c’est que le sujet a une telle importance que je ne peux pas confier celui ci à un larbin.

Certains pensent que je ne crée que le chaos, mais c’est faux car chaque action a une raison d’être, chaque chose faite, même si vous en trouvez pas le sens, est une avancé sur un plan plus large. C’est comme le jour où j’ai poussé à la destruction des Morlocks, cela avait une raison spécifique, pour cela que les survivants n’ont pas été traqués. Et ne croyez pas que monstre veut dire aussi sans respect, je sais reconnaître la force de mes ennemis, je sais avoir savourer les valeurs d’un adversaire et j’ai beaucoup de considérations pour certains X-Men ou Confrériste, même si je devrais les éliminer si ils s’opposent à mes projets.

Même si je suis au service d’Apocalypse, chaque jour qui passe je réfléchis à comment mettre fin à ses jours, ayant déjà tenté de l’éliminer avec un Technovirus, ou en affrontement direct, mais cela s’est avéré être toujours des échecs. Oh certes il me châtie mais me garde en vie car il a besoin de moi et de mon intelligence, après tout je suis son second. Mais un jour, croyez moi que je mettrai fin aux siens, car même si il représente une force génétique impressionnante, une puissance inimaginable, il reste une source de destruction chaotique et qui ne comprend pas la beauté de ce monde autour de lui, n’y voyant que guerre et écraser les faibles sans réfléchir. Il n’apportera rien à l’évolution, ni à la mienne vu qu’il a donné ce qu’il pouvait et que le reste je n’ai fait de mes propres mains, ni au reste de ce monde que je pourrais contrôler et remplir d’être à mon image. Non, l’image d’Apocalypse est digne de son nom, un futur monde de ruine et de cendres.

Bon reprenons, je ne vais pas trop m’attarder sur le cas d’En Sabbah Nur, je crois que j’en entends déjà assez parler dans ma vie de tous les jours. Mais parlons de moi, c’est si intéressant et motivant. Saviez vous que je suis quelqu’un qui maitrise la bienséance, avec des habitudes aristocratiques et d’ailleurs je suis un excellent danseur qui sait savourer la musique lente ou classique. D’ailleurs il m’arrive de temps en temps d’aller voir aussi un opéra ou un fil harmonique. Je suis aussi du genre à trouver méditation et concentration en profitant d’un musée d’art, qu’il soit plus sur l’art classique, l’art antique ou l’art moderne, ou encore le genre d’homme à simplement regarder toutes ces fourmis humains courir dans la ville en fixant toute mon attention sur leurs pensées pour trouver une perle rare cachée qui ferait un futur cobaye de choix.

Mais tout cela ne m’empêche pas d’entretenir de réelles conversations sous certaines de mes identités, d’ailleurs certaines d’entre eux ont même des amis… En faite, je me suis rendu compte d’une chose, avec l’évolution du monde, avec la diminution des croyances et des peurs face aux croquemitaines, les hommes sont de moins en moins prudents. Avant, quand ils avaient peur du démon, peur des esprits, peur des vampires ou des monstres de la nuit, un rien attirait leur méfiance ou leur vigilance, maintenant ils ne croient plus en tout cela, ils croient en la science, ce qui est un bien j’avoue mais aussi ce qui permet à des êtres comme moi de pouvoir m’installer que plus facilement dans un monde qui fait confiance à la technologie, dans un monde qui se dit que si un homme se balade dans la rue, ou occupe un poste important, c’est que ce dernier est sain, qu’il est contrôlé par les forces de l’ordre et qu’ils sont en sécurités avec celui ci. C’est vrai, qui irait se méfier qu’un collègue scientifique travaillant dans un projet gouvernemental top secret sur les mutants, est un mutant lui même qui profite des dites expériences pour se fournir en échantillons génétiques ou faire ses propres tests ?

Si vous cherchez à me comprendre, prenez simplement une échelle de puissance, vous trouvez amusant ou normal de voir des chercheurs disséquer un rat, tester des virus et remèdes sur ceux-ci, tester leur intelligence ou modifier leur ADN. Et bien pour ma supériorité intellectuelle, vous êtes l’équivalent des rats, ce qui rend mes recherches toutes aussi naturelles que celles que vous pratiquez dans vos petits laboratoires médiocres. Et tous verront d’ici quelques temps que les sacrifices qui ont été faites pour mes recherches changeront le monde. Je ne dis pas qu’il sera  plaisant pour les faibles et le commun des mortels mais il sera plus proche de la perfection et permettra uniquement à ceux dignes de survivre.

Il vous faut apprendre à me connaître, vous verrez que je suis un homme de gout, un homme avec des ambitions et qui possède le pragmatisme nécessaire pour les réaliser, je suis quelqu’un qui ne se laisse pas freiner par des préceptes inutiles qui changeront chaque année, des lois qui ne font que évoluer ou reculer. Je suis au dessus de cela, et vous devriez l’être aussi car ce qui est considéré comme bien ou mal n’est que futilité. Quand j’étais jeune, frapper sa femme était normal, aujourd’hui c’est illégal, il n’y a même pas un siècle, la chirurgie était criminelle et hérétique, alors qu’aujourd’hui elle se pratique tous les jours dans les hôpitaux et est considérée comme normale… Le monde évolue sans cesse, la moralité change avec lui, les lois bougent, votre vision du bien et du mal n’est qu’une façade, une illusion créée par d’autres hommes qui pensent avoir le pouvoir. Alors dites moi, si il y avait personne pour vous dire, pour réfléchir à votre place, pour décider pour vous, qu’est ce que la définition de bien et de mal ? En quoi est ce mal de faire justice soit même mais bien qu’un officiel tir sur le manche qui exécutera le criminel ? Le crime de cet homme a t’il changé ? Non… C’est juste qu’au lieu de vous gérer cette justice, c’est un être au dessus de vous qui doit le faire, car sinon c’est mal. Voyez dans quel tromperie vous vivez chaque jour, alors si vous êtes doté d’une minime étincelle intellectuelle, cessez de vous laisser contrôler par des hommes qui ne sont pas différents de vous, des hommes qui n’ont même pas le pouvoir de vous diriger. Faites ce qu’il faut pour réussir ce que vous désirez, faites ce qu’il doit être fait pour évoluer et la vous deviendrez digne d’intérêt.

Vous ne me croyez pas ? Dites moi, que vous arriverait il si vous agissiez comme un Avengers sans en être un ? Détruisant un bâtiment ou un pont en voulant sauver la vie d’autrui face à un vilain ? Vous finirez enchainé et enfermé. Regardez les X-Men, dites moi combien de lois humaines enfreignent t’ils à chaque intervention ? Pourtant ce sont les Confréristes qui sont vus comme terroriste. Tout n’est qu’une question de vision, de celle que les médias et politiciens décident pour vous. Bande de moutons, bande de soumis, vous pensez vivre heureux et librement alors que vous n’êtes déjà tous que des esclaves. Cela fait plus d’un siècle que j’ai déjà compris cela et regardez moi, libre, agissant à ma guise, ne rendant compte presque à personne. Tout ce que je fais, je le fais pour moi, dès fois en aidant un gouvernement ou un groupe secret, mais au bout du compte c’est toujours moi que cela sert le plus. Un jour je détruirai toutes les fondations du monde que vous connaissez, beaucoup d’entre vous trouveront la mort et ceux qui arriveront à survivre, c’est uniquement car ils auront réussi à s’adapter et trouver la liberté.

Y a t’il une différence entre Nathaniel Essex et Mister Sinister ?

Oui, il y a une différence, je voulais que Nathaniel Essex meurt et j’ai échoué, il vit toujours, c’est ma part plus humaine, celle qui a versé une larme pour Rebecca et Fay, celui qui a failli se donner la mort pour se punir de ses crimes, celui qui a éprouvé de la compassion devant des enfants. En faite cette part est toujours la quelque part, refaisant surface rarement mais souvent à des moments qui me dérangent. Quand je suis devenu Mister Sinister, usant des derniers mots de mon épouse pour me définir, je pensais devenir cet autre homme sans moralité aucune, je le suis devenu. Alors oui, j’insiste qu’il y a une différence, une qui existe encore. J’ai compris d’ailleurs avec le temps que jamais Nathaniel Essex ne pourra disparaître car il m’aide malgré tout dans certains choix, comme celui de vouloir vaincre Apocalypse qui n’apporterait rien de bon, que la destruction.

Que pense Mister Sinister du Parti Collectif et du Registration Act ?

Une belle idiotie qui prouve encore que les faibles craignent les forts, mais j’aime m’introduire dans ce genre de sottise car souvent cela me permet de trouver de quoi renflouer mes stocks génétiques. Il faut dire qu’une organisation qui se permet ainsi de capturer des mutants ou des êtres surnaturels pour venir leur coller une puce dans la nuque, cela permet aussi d’identifier de nouvelles créatures qui pourraient m’être un jour utile. Alors oui, sous une de mes identités j’ai infiltré ce milieu pour en retirer un maximum d’informations mais aussi pour mes propres besoins. Sinon, de base, cela reste malgré tout une belle foutaise qui ne tiendra pas sur le long terme, allant à l’encontre de trop de préceptes humains, un jour ou l’autre cela va encore créer une révolution inutile pour finalement faire un changement drastique dans la politique. Le monde tourne un peu ainsi depuis la nuit des temps, des lois, puis des nouvelles annulant les anciennes, puis encore de nouvelles pour faire ressortir celles annulées… Cela tourne en rond tel le serpent se mordant la queue.

La cause mutante ainsi que la lutte des X-men comme de la Confrérie l’intéresse t’il ?

Aucunement, je ne m’intéresse qu’à la science et l’évolution, surtout la mienne. Que le monde déteste les mutants était totalement prévisible… Il y a peu encore le monde détestait la connaissance comme la science, savoir du diable, brulait les rousses pour sorcellerie, rejetait les gauchers, sans parler des femmes qui n’avaient pas d’âme et j’en passe. Ce monde a toujours rejeté la différence par ignorance, et cela se reproduit aujourd’hui. Se battre contre cela est une perte de temps, futilité en mettant en avant quelque chose qui effraie encore plus les faibles et renforcera le fanatisme anti-mutant alors que laisser les choses se faire en restant discret dans l’ombre à vivre sa vie et préparer un réel avancement permettra à ces histoires de se tasser. Je suis persuadé que d’ici quelques temps je verrai un monde que de mutant, car après tout c’est l’évolution de l’humanité. Vous n’imaginez pas le nombre d’anti-mutants qui ont un gêne X dormant et qui verront leurs enfants ou petits enfants devenir ce qu’ils détestent tant. Mais je reconnais certaines valeurs dans certains membres des X-Men comme de la Confrérie, des valeurs chez ces combattants non point dans leur cause.

Et les Avengers, représentent ils un quelconque intérêt ?

Tout a fait, tous les rats de laboratoire valent quelque chose, je pourrais surement en apprendre beaucoup en ayant Hulk sur une table, ou en étudiant Wanda Maximoff, tout comme j’adorerais pouvoir démonter Vision, extraire le sang de Captain America, ou encore étudier les Particules Pym. Toutes ces personnes représentent un intérêt purement scientifique. Mais cela s’arrête la, uniquement à la science pour le reste ce sont juste des personnes qui veulent se racheter une bonne conscience en jouant aux héros, comme Stark le vendeur de mort, Hulk le monstre destructeur, Wanda l’arme d’Hydra,… Et les autres ne sont que des petits soldats obéissant comme Captain, Sam Wilson ou encore War Machine. En tant que personnes, ils ne représentent rien à mes yeux.

Donc aucun avis pour le Civil War ?

Franchement, vous auriez un avis à donner sur une dispute dans une cour de récréation ? Moi non, j’ai bien mieux à faire.

Et le Virus X1R1, représente t’il une menace ?

Il ne touche que les faibles, ne tue que les non mutants, c’est la nature qui se débarrasse d’une part d’elle devenue obsolète voir déficiente. Il ne faut pas aller contre la nature, même si celle-ci sort peut-être d’un laboratoire… Mon seul regret dans cette histoire, c’est de ne pas avoir créé moi même ce X1R1 qui se répand mais je compte bien me fournir des échantillons pour pouvoir l’analyser, qui sait je saurai peut-être l’évoluer, le muter et en faire une arme bien plus redoutable pour forger ce monde comme il devrait être.

D’ailleurs, est ce qu’il s’intéresse seulement à ce qu’il s’est passé à New York avec les Chitauris, en Sokovie avec Ultron ou encore à l’attaque de Malekith le Maudit ?

Oui et non, l’attaque de New York ne représentait rien d’intéressant, juste un Asgardien avec un complexe de supériorité et avec une pointe mélodramatique, mais ce qui était intéressant se trouve dans ce qui avait suivi. C’est à dire le ramassage de certaines armes et corps de l’espèce appelée Chitauri pour une étude approfondie. D’ailleurs c’est aussi la seule chose qui m’intéressait avec l’histoire des Elfes Noirs et d’Ultron, étudier des restes pour trouver des petits détails intéressants à exploiter ou implanter dans certaines expériences. Après tout il y a peut-être de quoi faire des armes qui permettraient de vaincre le Premier.

Et sa confiance envers les Gouvernements de ce monde ?

Je n’ai aucune confiance envers aucun Gouvernement, j’en ai servi sous divers noms, j’en ai manipulé plus d’un, mais aucun n’est digne de ma personne, ils ne sont obsédés que par la futilité de l’argent, que par l’enrichissement financier personnel sans penser à eux en tant qu’être. Le matérialisme n’a aucune utilité en ce monde, surtout pour des dirigeants qui n’ont qu’une vie éphémère. Rares sont les nations représentant réellement un intérêt, rares comme la Latvérie où son Roi sait penser plus loin, où il sait agir avec pragmatisme à la fois pour son peuple mais aussi pour son être et non uniquement pour un compte bancaire. Vous trouvez cela exagéré pour un homme de ma richesse ? Détrompez vous, ma fortune ne me fait pas me vautrer dans un luxe inutile, même si j'en profite ce n'est point ma quête.

Les identités activent


Dr Robert Windsor

Scientifique travaillant de temps en temps avec l’Arme X, membre de ce groupe, mais aussi directeur du Centre de Soin et de Recherche pour Homo Superior. Strict, sérieux, il se concentre majoritairement sur son travail et ne passe presque aucun temps avec ses collègues. Il est vu comme un homme discret et renfermé qui est totalement obsédé par le travail. Sa vie sociale est résumée par son travail, et pour beaucoup il est naturel de ne pas le voir, souvent penché sur des dossiers ou des recherches. Une apparence d’un homme allant sur la fin de la quarantaine, il porte une paire de lunettes.

Dr Nathan Milbury


Scientifique ayant travaillé pour le Gouvernement Américain, il lui arrive encore de rendre service à ce dernier si celui-ci fait appelle à lui. Officiellement le Docteur Nathan Milbury est à la retraite, vivant une vie tranquille et continuant à suivre les évolutions de la recherche, répondant uniquement quand il est appelé. Homme approchant des quatre vingt ans il a connu beaucoup de scientifiques de ce monde dont le Docteur Kurt Marko et le Docteur Brian Xavier, tous deux décédés mais dont les enfants sont devenus des « célébrités » du monde mutant.

Sénateur Steven Shaffran

Le Sénateur Steven Shaffran était un homme marié avec un enfant, un homme qui travaillait avec moi, mais suite à un désaccord et une tentative de meurtre du Sénateur sur ma personne, celui-ci est devenu une de mes identités. Maintenant le Sénateur continue à travailler comme politicien républicain, dénigrant les mutants mais aussi soutenant la loi du Registration Act, se montrant comme membre du Parti Collectif. Dans ce corps modelé, il y a toujours du sang en réserve, du sang lui appartenant pour des possibles prélèvements et montrer qu’il est à la fois bien lui, mais aussi bien humain. Cet homme de la quarantaine à la chevelure châtain est quelqu’un d’ambitieux, quelqu’un qui éprouve une réelle haine pour les mutants et considère que ceux faisant justice, ou se battant soient disant pour sauver le monde ne sont que des mauvais exemples qui poussent d’autres à user de leurs dons et créer des accidents. Mari un peu distant, il a souvent trop de travail pour être avec sa famille.

Nathaniel Essex

Nathaniel Essex, mon ancien nom, un nom qui apparaît de temps en temps au travers des âges pour revenir en cette époque. Certains auront peut-être entendu parler d’une Clinique Essex, d’autres d’un homme d’affaire sans savoir réellement de quoi il s’agit, où trouver cette personne, cette entreprise ou ce groupe. Mais il est éveillé et de retour. Vous pourrez voir une mallette avec le nom Essex dessus, ou un homme portant ce nom sur sa manche, tout ce qui est certain, c’est que tout ce qui est lié à Nathaniel Essex se fait dans l’ombre et le secret le plus total. En tout cas pour le moment.


↘ pouvoirs
Pouvoirs :

Bien, cette section est assez effrayante étant donné que l’une de mes premières capacités mutante est des plus dangereuse, peu impressionnante au début mais pour un être comme moi, cela représente le Saint Graal.  L’Amélioration par assimilation du Code Génétique d’autres Mutants, en clair je peux extraire de l’ADN d’un mutant, en extraire le brin lié à sa mutation et l’intégrer à ma propre personne pour le répandre dans mon propre ADN et ainsi obtenir les capacités mutantes de celui à qui j’ai volé cet ADN. Vous imaginez que grâce à ce détail je peux viser la perfection génétique en prenant ce qui m’intéresse chez ceux que je croise, tout comme je peux grâce à mes talents extraire cet ADN sur mes proies pour l’intégrer chez d’autres personnes, mutantes ou non.

Maintenant parlons de tout ce que cela m’a apporté, que ce soit mon évolution génétique naturelle ou celle que j’ai pratiqué sur ma propre personne au travers des différentes expériences. Une des capacités les plus marquante me caractérisant est celle de la Manipulation de mon propre corps au niveau moléculaire, un don au terme un peu technique mais nécessaire vu que ce n’est pas juste la capacité de métamorphose mais bien de manipuler tout mon autre au point de pouvoir changer les molécules me composant. Ainsi je peux me priver d’un sens, ce qui est inutile soit dit en passant, tout comme je peux décider d’annihiler la douleur, ou encore renforcer ma musculature pour être capable de soulever jusqu’à 10 tonnes, mais cela me permet aussi de changer mon apparence physique, pouvant être n’importe qui, un homme, une femme, un enfant, changer ma masse pour être anorexique ou gros, petit ou grand, pouvant aussi prendre l’apparence d’un animal, ou simplement devenir une sorte d’être presque liquide pour passer au travers de barreaux ou sous une porte. Ce n’est pas tout, je peux rendre une part de mon corps solide, tout en changeant sa forme ainsi mon bras peut devenir une masse, comme une épée, ou voir faire sortir des piques de mon corps… Je pourrais aller jusqu’à lancer des morceaux de mon corps sous des formes de couteaux. D’ailleurs, dans la réalité pure je suis nu vu que mes vêtements font parti de mon organisme et comme je peux imiter le tissu comme le métal, le cuir et ainsi de suite, c’est une transformation parfaite. Pour aller plus loin dans la précision, si je me transforme en oiseau, je vole, en poisson je nage sous l’eau, je prend aussi les capacités de l’animal, mais si besoin est je peux aussi me transformer en deux êtres et me séparer d’une part de moi ainsi, tant que je me retrouve ensuite. Cette capacité, je l’avais amélioré justement en volant le code génétique de Jacob Gavin Junior, un métamorphe au niveau moléculaire.

Cette capacité s’accorde très bien avec la suivante, car oui être une sorte d’homme en pate à modeler vivant apporte aussi d’autres avantages comme le facteur de régénération cellulaire, étant donné que je peux modifier mes cellules, les diviser, les multipliés, je suis capable donc aussi de me soigner en régénérant toutes les blessures, que ce soient celles des armes à feu, des armes blanches, des brulures, des membres brisés ou encore un immense trou dans mon corps. Cette régénération est des plus rapide, se faisant à vue d’œil, comme je pourrais ramasser un de mes membres et juste le recoller sur mon corps. Il faut aussi préciser que si je venais à être exterminé physiquement, il suffit qu’il reste quelques morceaux de moi pour que j’arrive à me reconstituer à partir de celles-ci. Pour cela que quand j’avais le cobaye Wolverine à ma disposition à l’Arme X, je n’ai pas cherché à prendre ses capacités génétiques, considérant avoir atteint un niveau d’excellence de ce coté. Pour continuer, cette capacité cumulé à la précédente fait que je ne sais pas être touché par la maladie, le poison ou la radioactivité, en tout cas pas ce qui vient de ce monde, je peux d’ailleurs vivre sans respirer, ni manger, ni boire. Tout cela me rend virtuellement immortel vu que mes cellules se régénèrent, elles restent jeunes, ne vieillissant jamais.

Bon, il est possible de me tuer, j’avoue, mais j’y reviendrai plus tard. Nous allons continuer cet exposé en parlant de mes capacités physiques améliorés, que ce soit à cause de ma mutation de base ou encore des ADN que j’ai absorbé, je ne suis plus du tout humain d’un point de vue performances physiques. Déjà vous savez que je peux altérer ma force jusqu’à une classe 10, mais de base sans chercher à l’améliorer j’ai déjà une force optimisé me permettant de soulever 2 tonnes sans difficultés, mon endurance naturelle est aussi bien supérieurs à celle des hommes, pouvant agir, me battre, courir pendant des heures, en donnant mon maximum avant de commencer à ressentir un peu de fatigue, sinon de base je peux vivre quatre voir cinq jour normaux avant de ressentir le besoin de repos. Ma vitesse et mes réflexes dépassent les possibilités du corps humain, me permettant d’esquiver des tirs d’armes à feu ou des attaques d’armes blanches sans difficultés, tout comme je peux courir si vite que je pourrais rattraper une voiture en fuite. Pour conclure mes capacités devenues naturelles, je vais vous parler de mon corps qui est capable d’encaisser presque toutes les attaques de base, car oui les balles standard des armes à feu ne me pénètrent pas, tout comme les coups de poing ne m’affectent pas, et j’ai une forme d’immunité aux explosions énergétiques. Sauf une particularité mais à nouveau je ne vais pas gâcher ce moment de supériorité avec une faiblesse.

Venons à ce qui est moins physique mais plus mental, parlons donc de mes capacités télépathiques, car ne croyez pas ce que certains peuvent proclamer au sujet de la puissance des armes, l’esprit restera toujours l’atout le plus dangereux et destructeur. Je suis capable d’entre les pensées d’une à plusieurs personnes autour de moi, comme je sais projeter mes propres pensées dans ces esprits. Attention quand je dis autour de moi, j’ai un rayon de porté de 400 kilomètre, ce qui n’est pas négligeable. Mais point très important, je suis certes un télépathe mais surtout un télépathe parano, pour cela que je vis avec un bouclier télépathique continu qui me permet ainsi de totalement protéger mon esprit des autres télépathes, laissant juste des pensées futiles sortir de ce bouclier pour que ces derniers pensent analyser mon esprit et ne voient pas directement que je suis occupé de les leurrer. En me projetant dans l’esprit d’autrui, je sais paralyser une personne physiquement comme mentalement, la tétaniser en faite ou bloquer les ordres de son esprit à son corps, voir si cela me change je peux la paralyser en éveillant à son esprit la douleur, lui faire croire que tous les nerfs de son corps envoient des signaux. Au moins, pas besoin de se salir les mains pour torturer un être, soit je fouille dans son esprit pour prendre des informations, soit j’éveille la souffrance pour le châtier. D’ailleurs cette télépathie comprend bien entendu une capacité de contrôle mental, ou plutôt de domination, mais dans le cas présent je ne peux le faire que sur une cible à la fois et qui est à ma porté de vue. Dans un tel cas, je manipule cet être totalement, un vrai marionnettiste, tout comme je peux changer l’apparence du monde à sa vision pour le tromper, voir modifier ses souvenirs, sa mémoire. Je suis du genre à effacer des souvenirs chez un être mais pour m’assurer qu’il ne voit pas la une amnésie, je les remplace par d’autres fictifs.

D’ailleurs, comme je vous disais je peux paralyser une personne par la pensée, mais en faite j’ai une particularité que d’autres télépathes ne possèdent pas. Donc parlons de mes Sinistres capacités mentales, donc autant je peux paralyser par la pensée, si je le fais par le toucher la puissance de ce pouvoir en est décuplé au point que je sais totalement bloquer les capacités surhumaines d’une personne, ainsi par ce contact je transforme temporairement un mutant en un simple humain, le privant de ses capacités physiques comme mentales, allant jusqu’à empêcher la régénération. En faite ma capacité vient paralyser le gêne X, le rendant totalement inactif comme endormi. Cet effet reste tant que je suis présent mais les gênes X se débloquera dès que la cible n’est plus dans mon champ visuel. D’ailleurs en parlant de contact, je peux créer un lien télépathique avec les personnes ou objets que je touche, ainsi par la pensée je peux localiser la dite personne ou le dit objet sans aucune difficulté. Cette sorte de marqueur ou de lien télépathique n’est visible que ma personne, les autres télépathes n’ont pas la capacité de découvrir ce dernier.

Toujours dans le mental, même si cette facette a une part physique, parlons maintenant d’une capacité répandue et qui a sa part d’utilité. Je parle de la télékinésie, ce pouvoir qui permet par la pensée de manipuler le mouvement des choses, par exemple de me faire léviter, de déplacer des objets vers moi, vers les cieux, ou de les éjecter, cela avec une force me permettant de soulever jusqu’à 10 tonnes. Il faut savoir que je peux renforcer ma force physique en la cumulant avec celle télékinétique quand je frappe une personne ou soulève un objet, me permettant ainsi de cumuler les deux pour certaines actions rapprochées. Bon, il faut dire que j’use de cette capacité surtout pour déplacer des objets jusqu’à moi, ou me déplacer, ou me projeter mais je suis tout a fait capable de prendre plusieurs hommes en mouvements par télékinésie pour les manipuler. Il m’est arrivé d’étrangler une proie ou expérience rebelle avec la télékinésie, écraser sa gorge sans retenue aucune pour le voir se débattre en pendant dans le vide.

Même si franchement c’est déjà une belle panoplie de dons, ce n’est pas encore fini car après le physique, après le mental, je suis aussi un être capable de maitriser l’énergie sous différentes formes comme les Projections d’énergies explosives. En résumé je suis capable de concentrer de l’énergie pure dans mes yeux, mes mains ou mon symbole se trouvant sur le front, accumulant celle-ci rapidement pour envoyer des rayons énergétiques de puissance variée, pouvant autant faire une frappe non létale pour renverser un adversaire, plus forte pour le blesser, voir plus concentré pour créer une explosion proche de celle d’une grenade, ou alors une rayon soutenu pouvant passer au travers de métaux ou d’un corps humain comme dans du beurre. Bien sur, sur des alliages comme l’Adamantium, le Carbonadium, ou le Vibranium, cela ne ferait que chauffer ceux-ci sans les endommager.

Mais cette énergie sait être utilisée autrement que comme arme de destruction, je suis capable aussi de créer des Champs de Force, sur plusieurs couches, et que je peux aussi cumuler avec un bouclier télékinétique. J’utilise cette protection souvent à un niveau personnel, assez puissante pour me protéger d’attaques physiques et énergétiques, d’explosions impressionnantes. Par contre il est nécessaire que je sois concentré pour créer ces défenses. Il est bien entendu impossible que j’attaque au travers d’un champ de protection ce qui en fait une défense certes puissante mais aussi handicapante si elle doit être soutenue. Par contre je peux décider de protéger une zone plus grande, chose que je ne fais que très rarement, sauf si c’est pour protéger mon laboratoire car en dehors de ma vie personnelle, aucune autre n’a d’importance.

Cette énergie sait aussi devenir onde, mais une onde qui ne touche pas les êtres vivants, une onde rentrant en contact avec les machines, me permettant de maitriser celles-ci comme les hommes avec la télépathie. Cela se nomme la Technopathie. Ce don n’est pas extrêmement développé, il ne me permettrait pas de contrôler toutes les machines à distance, non juste de pouvoir contrôler par la pensée les ordinateurs se trouvant proche de moi, ou encore d’infiltrer un réseau ou internet par l’esprit pour retrouver plus rapidement ce que je désire, d’ailleurs mon esprit sait ainsi se balader sur le réseau pour joindre des informations se trouvant sur un ordinateur à distance. Me trouvant proche d’un bâtiment je pourrais désactiver les systèmes de sécurité et ouvrir les portes fermées électroniquement.

Pour terminer, enfin vous allez dire, le coté de mes capacités, finissons sur une note plus utilitaire. Certains usent de voitures, d’avions, ou d’hélicoptères privés, cela m’arrive aussi mais ce n’est pas une nécessité car je suis capable de voler, une vitesse raisonnable, n’allant pas aussi vite qu’un avion mais assez pour me déplacer rapidement surtout en profitant de la hauteur. Le vol ne me demande pas beaucoup d’énergie, ni de concentration, ce qui fait que je peux le maintenir longtemps. Et pour conclure donc ce chapitre, j’ai aussi la capacité d’utiliser la téléportation, mais attention cette dernière n’est pas liée à un pouvoir se trouvant dans mon code génétique, mais à une ancienne technologie que je garde en moi, me permettant ainsi de facilement me rendre à un de mes repaires, ou de rejoindre un lieu, un objet ou une personne avec qui j’ai créé un lien mental. Mais sinon je n’use pas autrement de la téléportation et celle-ci est purement personnelle.

Compétences :

Mes capacités vous ont impressionnées ? Et bien sachez que cela n’est pas uniquement le résultat de la nature et de mes mutations, mais aussi grâce à mes capacités intellectuelles, les connaissances et compétences que j’ai développé me permettant de mieux comprendre les secrets de notre monde et de l’évolution au point de les manipuler.  Je suis un savant possédant plusieurs vies humaines de recherches et connaissances, possédant ainsi une panoplie de savoirs dans des matières scientifiques des plus variées. Mon intérêt pour le savoir est éternel, ne me lassant jamais de m’enrichir, d’expérimenter, de découvrir, d’inventer. Surtout que j’ai eu accès à des connaissances dépassant celles de l’humanité, des connaissances Célestes. Mais je vais vous parler justement de ces savoirs si variés car après tout malgré la puissance que je représente, je n’ai jamais été un guerrier ou un combattant, mais un scientifique.

Par exemple, je suis un des plus grands, si pas le plus grand, généticien de ce monde, ayant commencé déjà du temps de Darwin, un homme qui était d’ailleurs mon ami. Mes connaissances dans ce milieu m’ont permises à la fois de m’améliorer génétiquement parlant, mais aussi de créer des mutations chez autrui, de créer des armes organiques à base d’ADN de certains mutants. Je suis capable de prévoir les évolutions d’un être, de prévoir les mutations qu’il connaitra ou que sa descendance subira. Ainsi j’ai une connaissance presque implacable sur tous les mutants se trouvant en notre monde, sur la force et les faiblesses de leurs capacités comme de leur génome. Ainsi j’ai formé les Maraudeurs, ayant amélioré chacun d’entre eux personnellement, mais aussi j’ai créé des clones, que ce soit de ma propre personne par sécurité, ou encore d’être que je considère comme des armes vivantes, voir des personnes qui m’obsédaient génétiquement parlant. Bien entendu, ma connaissance de la génétique me permet aussi de comprendre les maladies génétiques, de pouvoir guérir ces dernières ou renforcer. Cette connaissance se cumule avec la biologie, que ce soit celle des hommes, des animaux, et ainsi de suite, ayant étudié l’anatomie comparée, les examens de fossiles, la biodiversité, la botanique, la bactériologie,… Ces sciences permettant de découvrir beaucoup de secrets de la vie, de les percer et même de les manipuler. D’ailleurs j’ai une part de connaissance dans la biologie non humaine, mais elle reste minime vu que je n’ai pas eu beaucoup de sujets non humains entre les mains.

A cette science j’ajoute des connaissances en physique, que ce soit celle de base, la physique quantique ou encore les théories comme la relativité. Mais comme vous savez cette connaissance ne s’arrête pas la car elle comprend beaucoup de subdivisions intéressantes comme l’astrophysique, que je pratique mais qui ne m’intéresse pas plus que cela et n’est donc pas un arbre dont je suis virtuose. Tout comme la physique nucléaire et des particules, des matières que je connais très bien mais qui ne font pas parti de ma spécialité. Mais je comble ces « lacunes » par mes connaissances en ingénierie, que ce soit électrique, mécanique, robotique et ainsi de suite. Cela fait de moi d’ailleurs un grand inventeur ayant conçu des armes, des véhicules, des outils pour mon propre laboratoire, comme beaucoup d’équipements particuliers que seul moi utilise. Bon à nouveau ce n’est pas ma plus grande spécialité, donc même si je suis capable de maitriser la cybernétique ou la robotique, de créer même des nanovirus, ou un technovirus combinant l’organique et le technologique, je ne suis pas au stade de créer des inventions aussi poussées que celles de Tony Stark. Mais je ne cherche pas à posséder un instrument offrant une énergie infinie, ou encore des armures de combat.

Quand vous combinez tout cela en rajoutant un peu de Chimie, et bien cela donne aussi un médecin,  particulièrement talentueux. En effet j’ai des connaissances en médecine générale mais pas uniquement, je suis aussi un chirurgien confirmé, que ce soit la Chirurgie cardiaque ou la neurochirurgie principalement, mais maitrisant aussi d’autres domaines de la médecine. Bien entendu je ne pratique presque jamais la médecine à des fins de guérison mais bien de recherches, ou d’expériences, voir d’ablation d’organes ou cérébrale pour garder des souvenirs ou encore des échantillons organiques.

Mais vous savez, à force de changer de visages, d’identités, de vie, j’ai aussi gagné de grands talents dans une autre science, la psychologie, faisant de moi un manipulateur naturel, un homme capable de comprendre les émotions d’autrui juste en écoutant les mots ou analysant le langage corporel. Mais cela me permet aussi de manipuler les troupes, de les diriger et les motiver même dans un combat suicide, tout comme je ressens une grande facilité pour analyser les plans de l’ennemi et ses stratégies. Je sais que mon intelligence et mes capacités comme stratège dépassent celles de « mon maitre », et quand je peux tenter de les retourner contre lui, je le fais sans la moindre hésitation. Bien entendu, je vous passe tout ce qui est anthropologie ou les connaissances de l’histoire, mais comme vous vous doutez j’ai eu du temps pour lire beaucoup de choses, pour voler aussi le savoir d’autrui.

Possessions :

Ce n’est point réellement des capacités, mais comme cela comprend refuges, laboratoires, outils et armes, les possessions sont aussi une forme de pouvoir, plus matériel, plus financier mais pouvoir quand même. Bien, je vais alors débuter en résumant quelques Equipements de base que je possède, c’est à dire des laboratoires de recherches hautement complexes comprenant bien entendu des outils génériques, mais aussi des Cuves pour accueillir des corps vivants ou morts, ou encore des clones. D’ailleurs ces dites cuves se trouvent au travers de différents laboratoires en ma possession au travers du monde. D’ailleurs j’ai en ma possession des milliers d’échantillons organiques et génétiques dont les plus vieux datent du milieu du 19ème Siècle, d’ailleurs le plus ancien est un prélèvement fait sur Charles Darwin, le grand théoricien sur l’évolution.  Je crois que cette collection d’ADN est à mes yeux mon plus beau trésor car si l’envie me prenait je pourrais redonner vie à une de ces personnes du jour au lendemain. J’avais créé aussi quelques armes ou outils particuliers, mais je n’ai pas garder ces derniers, mais par principe je vous explique simplement le procédé, en fusionnant organique et technologique je sais créer des armes utilisant les pouvoirs du mutant dont l’ADN se trouve dans la partie organique. Par exemple, un laser qui utiliserait l’ADN de Cyclope pour que la puissance du faisceau soit identique à celle de son pouvoir de mutant.

Maintenant que je vous ai parlé de mon équipement de base, je vais vous parler de mes possessions immobilières, certaines qui m’appartiennent personnellement, d’autres qui appartiennent à d’autres de mes identités, certaines secrètes et d’autres publiques. Je possède une Demeure à Londres depuis le 19ème siècle, celle-ci possédant son propre laboratoire secret se trouvant dans un bunker souterrain entouré de catacombes. Cette demeure m’est encore utile quand je retourne en Angleterre, surtout pour des festivités mondaines ou entretenir les contacts auprès de la Haute Société Anglaise. Puis comme je suis encore Professeur honorable à l’Université d’Oxford sous une de mes identités, il est utile d’avoir demeure en ma nation d’origine. Je possède aussi un Manoir  à Tarrytown, se trouvant donc à New York, demeure possédant un laboratoire plus classique qui a été relié à une autre de mes identités et que j’utilise les fois où je me rends dans cette ville, ce qui arrive de plus en plus souvent depuis que j’ai décidé de me pencher sur l’existence de certains mutants de l’institut Charles Xavier. Il y a aussi plusieurs laboratoires secrets se trouvant en Alaska, au Canada, sur une île déserte, en Antarctique nommée Sierra Bravo, … Ces laboratoires sont ceux de mes expériences les plus poussés, possédant aussi de mes clones de sécurité dans des cuves. D’ailleurs il est important de savoir que le laboratoire d’Alaska se trouve dans une ville qui me sert d’expérience, où tous les habitants sont mes cobayes sans le savoir. Un autre de mes laboratoires se trouve caché sous ma Maison d’accueil pour enfants abandonnés, un Orphelinat officiellement reconnu par l’état m’appartenant sous l’identité de Nathan Milbury situé à Omaha dans le Nebraska. Ce lieu me permet de faire facilement des expériences sur les jeunes orphelins et récolter quelques échantillons génétiques pour ceux de nature mutante. Pour finir dans mes possessions immobilières actuelles, j’ai aussi un Centre de Recherche et de Soin pour Homo Superior situé en Amérique, ce centre est aussi officiellement reconnu et j’y avais travaillé en tant que Docteur Robert Windsor avant de prendre possession des lieux et en devenir le directeur. Ce laboratoire me sert pour mes recherches depuis que j’ai mis de coté l’Arme X, me permettant ainsi de continuer certaines expériences sous la couverture de recherches médicales liées aux mutants. Et finalement les ruines du Laboratoire du Project Black Womb qui cache un vrai laboratoire, gardant toutes les recherches que j’avais accompli avec Bryan Xavier et Kurt Marko (le père de Charles Xavier et celui de Cain Marko). Laboratoire secret Américain à Alamogordo au Nouveau Mexique, j’étais le chef de ce dernier, faisant des expériences pour le Gouvernement, financé par ce dernier. A cette époque, nous faisions beaucoup d’expériences sur des bébés mutants et je trouvais dommage de perdre tout ce savoir en laissant tout cela abandonné. Je tiens à préciser que plusieurs de mes bases sont équipées de parties organiques qui peuvent m'obéir, libérant par exemple des tentacules pour capturer des intrus ou me ramener des prisonniers pour mes expériences, voir modifier certaines pièces.

Je ne vais pas vous parler de ma situation financière, après tout collectionneur d’art, génie scientifique, financé secrètement par un groupe ou un autre, j’ai récolté une réelle fortune qui me sert principalement pour mes investissements scientifiques et mon confort personnel. Par contre je peux vous dire que, en dehors du Protocole Xavier, je possède la plus grande base de données sur les mutants de notre monde.

Faiblesses :

Et oui, j’ai aussi des faiblesses… Je suis en quête de la perfection, si je l’avais déjà je ne serais pas ici à me présenter à vous. Ma principale faiblesse est mon obsession pour le gêne des Summers et Grey, je serai prêt à tout pour pouvoir faire des expériences continues sur ces deux familles, pour voir aussi naitre un enfant possédant la génétique de ces deux êtres. J’en ai besoin, je sais déjà que le secret de la perfection se trouve en eux, il me faut les fouiller au plus profond de leurs êtres, décoder chaque brin d’ADN, chaque molécule les composants. Je pourrais sacrifier la terre entière pour arriver à mes fins.

D’ailleurs c’est logique vu que le Rayon oculaire de Cyclope est la seule arme qui arrive à réellement me blesser, ralentissant grandement ma régénération, passant les défenses naturelles de mon corps. Son rayon, cette énergie concentrée possède quelque chose que mon organisme ne supporte pas et ce mystère me rend fou, assez pour vouloir cet homme entre mes griffes, pour avoir le désir de tout essayer et trouver un moyen d’adapter mon ADN pour me protéger de cette faiblesse.

Bon il faut dire que si quelqu’un arrivait à briser mon corps en même temps qu’un télépathe s’attaquerait à mon esprit, je pourrais aussi trouver la mort, ce qui serait embêtant. D’ailleurs des personnes comme Rogue peuvent réellement me nuire, surtout si elle m’attaque par surprise et que je n’ai pas le temps de bloquer son pouvoir. Mon organisme pourrait se briser comme une vieille statue de verre.
derrière l'écran
Grospoilu | Pat
Moi c'est surnom , j'ai l'âge d'être père et j'habite du coté de la Bretagne. Mon personnage est un Marvel et je serai là 5/7. J'ai découvert le forum par Songbird. Et je le trouve en construction. Pour finir j'autorise le staff à impliquer aléatoirement mon personnage dans les futures intrigues et évent du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:40

H I S T O I R E

1829-1859

Fils de l’Amiral Erasmus Essex et Mary Essex, descendant d’une noble famille Anglaise, mon enfance fut celle de tout gentil homme, une éducation stricte et sérieuse, un suivi sévère pour éviter que je fréquente des personnes inférieures à ma position et un mariage à venir qui était déjà arrangé alors que je n’avais que six ans. Il n’y avait rien d’exceptionnel en dehors du faite que je savais attiser la colère de mon père en refusant d’accepter ses croyances, préférant de loin rester détaché de toutes formes de religion qui pourrait influencer mes choix de vie. Oui dès ma tendre enfance j’avais considéré que la foi était une forme d’entrave qui dictait nos choix sans nous permettre de réfléchir réellement à ce que nous souhaitons devenir alors je voulais bien me plier aux règles familiales, mais pas celle d’un divin qui n’aurait qu’un homme comme porte parole, un homme qui par sa position de pouvoir ne pouvait aucunement être impartial. Heureusement, mon intelligence poussait le respect des miens, montrant dans les études des capacités bien plus élevées que mon âge, ce qui me permis aussi d’être suivi de près par certains mentors. Il était devenu rapidement évident que mon destin était tourné vers la science, montrant une grande facilité à comprendre certains préceptes qui échappaient au commun des mortels, c’était ainsi que j’avais reçu une bourse et invitation pour rejoindre l’Université d’Oxford, me tournant vers la biologie, c’est d’ailleurs la bas que j’avais rencontré mon premier réel ami, le seul en qui j’avais confiance. Charles Darwin. L’Université, c’était une belle période, il était juste triste de voir le nombre d’élèves présents qui n’avaient pas leur place la bas, trop inférieurs, trop lents ou encore à l’esprit trop étroit à cause de leur foi qui ne cessait de les empêcher d’évoluer dans le milieu scientifique. Entendre des hommes dire qu’il est interdit de pratiquer certaines recherches car cela irait à l’encontre de la loi de Dieu, c’est pathétique, cela limitait grandement les découvertes surtout au nom d’un être qui ne venait pas personnellement exposer ses règles. Règles qui d’ailleurs avaient souvent changées au travers du temps, que ce soit une évolution ou une marche arrière avec l’obscurantisme, règles qui devaient s’appliquer à tous sauf aux représentants de la foi qui avaient droit de les enfreindre… Cela n’avait rien de Divin, c’était juste la loi des hommes.

Bien, grandissant, évoluant, devenant homme, il était temps pour ma famille que je prenne Rebecca en épousailles, respecter les accords familiaux. Je n’avais que très peu connu cette jeune femme, ayant passé la majeure partie de ma vie dans mes études, finissant une spécialité pour me lancer dans une autre, obtenant doctorat en biologie mais cherchant toujours à connaître plus, partageant beaucoup de temps avec Darwin que je soutenais, surtout dans sa théorie de l’évolution. Mais voilà, j’avais offert ma parole et j’étais un gentilhomme qui se devait de suivre certains rites et contrats. Ainsi, lors d’une journée fraiche à Londres, j’épousa Rebecca, une femme magnifique et pour qui j’avais directement découvert de réels sentiments, une femme qui restait assez discrète et peu expressive mais avec qui j’aimais passer du temps quand je n’étais pas occupé à l’Université. Car oui à force de travaux, celui qui était l’élève Essex était devenu le Docteur Essex, un des brillants chercheurs pour cette Université, un professeur aussi qui partageait ses connaissances avec les jeunes vies qui rejoignait Oxford. Je n’avais jamais trouvé de disciples, d’élèves réellement brillants, juste médiocres ou dépassant légèrement ce stade, mais rien de surprenant, alors je me penchais personnellement sur des recherches que les autres considéraient comme interdites, dans le plus grand secret bien entendu, voulant surpasser les recherches de mon ami Darwin, voulant dépasser ce que les autres trouvaient inimaginable. Au plus profond de moi, j’étais persuadé que la théorie de mon ami n’était qu’un début, que l’homme cachait bien plus de secrets sur l’évolution et qu’il ne fallait point regarder uniquement vers le passé, mais bien vers le futur. Après tout, toutes choses en ce monde possèdent un point commun, elles sont vivantes d’une manière ou d’une autre, même la mort abrite une forme de vie, il devait surement avoir un moyen de réunir ces formes de vies pour accélérer les réalisations de la nature.

1859-1872

Alors que Rebecca était tombée enceinte, mon attention était pleinement sur mes recherches, ayant découvert ce que j’appelais le Facteur Essex, la mutation génétique de l’homme, sa capacité d’évoluer… Mais je savais déjà que mes confrères seraient trop coincé pour comprendre la grandeur de cette découverte, la beauté de l’anatomie humaine quand le corps était découpé en morceaux, que chaque partie était séparée et que le sang était étudié sous toutes ses coutures. Aujourd’hui je m’en rends bien compte, j’étais trop en avance sur mon temps et l’humanité n’était pas prête à accepter ce que je pouvais lui offrir. Ainsi je continuais mes travaux en secret, rassemblant divers échantillons organiques d’humains comme d’animaux dans mon laboratoire personnel, entreprenant la création d’un être qui prouverait mes théories, ne pensant qu’à une seule et unique chose… L’évolution de l’humanité entière, offrir un avenir meilleur à tous. Qui sait, je pourrais offrir aux hommes l’immortalité, ou la jeunesse éternelle, voir l’immunité face aux maladies, voir encore protéger les hommes des faiblesses génétiques. Cet objectif n’était que renforcé quand j’avais du constater la faiblesse de mon fils Adam, né avec une ossature déformée et une fragilité génétique connue sous le nom d’hémophilie. Ce qui est étrange, c’est que malheureusement le temps passe très rapidement quand je suis penché sur un sujet me passionnant et je n’avais pas vu mon fils grandir, je n’avais pas vu ma femme se détacher petit à petit, ainsi Adam trouva la mort à ses quatre ans sans que je ne puisse réellement identifier le temps passé avec lui, au point de ne pas connaître la couleur de ses yeux. Cela me blessait intérieurement car j’aimais cet enfant et c’était pour lui aussi que je faisais ces recherches. Sa mort du coup poussa mon obsession et j’avais décidé de mettre fin au mystère pour présenter mes recherches à l’Académie des Sciences ainsi qu’à la Royal Society. Ainsi j’allais présenter à tous ma créature, un assemblage organique, pour montrer ma théorie, mais aussi j’allais parler de l’évolution, de notre capacité à muter et de faire de nous des autres hommes, mais j’avais choqué certains de mes confrères, d’autres se moquèrent en me traitant de montre, d’hérétique, quelques rares disaient que j’étais un des plus grand génie de notre temps mais que j’étais traumatisé par la perte de mon fils. En colère j’allais plus loin dans mon exposé et j’avais surement été trop loin car l’Académie décida de me rejeter et de se passer de moi ainsi que de mes recherches, pensant que j’étais devenu « fou ».  Darwin avait décidé de me soutenir, m’encourager à me soigner et de revenir quand j’aurais retrouvé mes esprits.

Rejeté par la société scientifique, je refusais de m’arrêter la, je voulais continuer mes recherches et ainsi tombant sur un groupe de brigands, j’avais trouvé la solution. Eux qui voulaient me nuire, je leur offrais un autre avenir, fortune contre leur loyauté, leur offrant la possibilité de devenir puissant et riche si ils traquaient certains hommes pour moi et qu’ils me les ramèneraient. Ainsi j’avais créé les premiers Maraudeurs dont la tâche première avait été simple, capturer des vagabonds, prostituées, voyageurs solitaires, des personnes qui ne seraient pas recherchés pour que mon travail continu et c’était par hasard, quand ils m’avaient apporté un homme vivant dans les égouts, que j’avais découvert mon premier véritable mutant, un être possédant des capacités surhumaines, confirmant ce que je pensais sur l’évolution humaine et la nouvelle mission des Maraudeurs étaient devenus de trouver des créatures de ce genre. Ma femme retombant enceinte, les Maraudeurs me ramenant de plus en plus de cobayes, je ne m’attendais pas à ce que la vie me tourne vers un avenir encore plus « unique » que prévu. Mes hommes avaient ramené un être étrange, un être d’une puissance improbable, un être se présentant comme le premier des mutants et peut-être le père d’entre tous. Il était la preuve de tout ce que j’avançais et bien plus que cela, alors c’était naturel de lui offrir mon temps, de converser avec cet homme à la peau grise. Cet être semblait intéressé par mes recherches et disait que j’avais l’avenir entre mes mains, que nous pouvions nous entraider, qu’en effet je pouvais l’aider à devenir encore plus puissant et que lui pourrait m’offrir une évolution qui dépassait mon imagination. Mais il y avait une contrepartie, il m’avait clairement annoncé que je ne serai plus un homme, que mon esprit changerait et ne verrait plus les hommes pitoyables du monde pour ce qu’ils étaient réellement, des faibles, des insectes. Je l’avais cru fou, voir malade, mais la conversation avait pris fin quand un homme vint m’annoncer l’accouchement prématuré de mon épouse, me poussant à me rendre au plus vite sur place la retrouver. Mais il était trop tard, mon fils était mort né et les médecins m’annoncèrent qu’elle n’y survivrait point.  M’approchant alors de mon épouse pour m’excuser de mes absences, lui confesser mon amour, elle ne trouva rien de mieux à me répondre qu’elle m’avait toujours détesté et que pour elle je n’étais qu’un Sinistre homme.

1872-1882

Ayant perdu celle que j’aimais ainsi que mon second enfant, ayant perdu espoir en la vie à cause des mots que cette dernière m’a offert, j’étais retourné à ma demeure pour lui apporter la destruction, j’avais ensuite enchainé par la profanation des tombeaux de mes ancêtres, n’étant plus que vide, n’étant plus que condamné à mort pour mes crimes et cela de ma propre décision. J’avais décidé de faire mes adieux à mon ami Darwin avant de rejoindre les limbes, de lui offrir mon savoir avant de m’éteindre mais il l’avait rejeté, m’exprimant que seul un monstre pouvait continuer de telles recherches. Le voyant tellement entravé par son « humanité », voyant ses jeunes enfants sans avenir dans un monde qui ne pourrait pas évoluer, les mots de cet ami avaient été tel un don, un cadeau me faisant réaliser une chose… Que sans sacrifice, il n’était pas possible d’avancer, alors je lui avais répondu que si il fallait être un montre pour entreprendre de telles recherches scientifiques, je serai ce monstre, abandonnant l’idée de me donner la mort pour rejoindre l’Ancien Mutant et accepter son offre, accepter de travailler avec lui et de devenir cet être supérieur quitte à ne plus être humain. Il était heureux de mon choix, me guidant vers son propre laboratoire, vers une technologie qui me semblait surréaliste, venant d’un autre temps ou d’un autre monde, me faisant rentrer dans une machine où de son sang m’était offert et il me demanda qui je serais alors j’avais retenu les paroles de Rebecca en répondant simplement « Sinister », pensant voir en ce jour la mort de Nathaniel Essex, un homme trop faible pour réaliser la grandeur de ses recherches, un homme dévoré par une culpabilité inutile et qui avait besoin du soutien des autres scientifiques pour exister. Cet homme devait disparaître pour que la science avance, je devais le sacrifier pour que le monde soit meilleur.

J’étais devenu le Docteur Sinister, un homme de science, un mutant dont le gêne dormant avait été éveillé, un être supérieur qui était maintenant immortel mais mon visage n’était plus humain… J’étais blafard comme la mort, marqué d’un losange rouge sur le front, mon regard était celui du sang et mon âme n’était plus. Les remords du passé avaient disparu et je me sentais plus grand, plus intelligent, plus… évolué. Pourquoi devrais-je gaspiller tout cela dans des recherches pour les hommes si faibles et insignifiants ? Pourquoi devrais-je d’ailleurs donner de ce pouvoir à cet être gris qui voulait déjà m’ordonner, me demandant de lui fournir un Virus qui pourrait servir sa cause, un virus qui accepterait une part de technologie. Oh je lui avais créé son virus, j’avais créé cette arme comme il le désirait et cela m’avait semblé… facile… mais je ne comptais pas lui offrir, non je ne voulais pas de maitre alors j’avais retourné cette arme contre lui, l’infectant, le poussant vers la mort mais cet être était bien plus puissant que tout ce que j’avais imaginé, il arriva à assimiler ce Techno virus, en faire une part de lui avant de disparaître pour partir vers une torpeur que j’espérais éternelle. Sans le vouloir, finalement je lui avais offert son arme, elle était dans son sang, mais au moins je n’avais plus de pseudo maitre sur le dos. Je m’étais alors tourné vers la science mais à un autre niveau, travaillant directement sur la génétique des hommes, des mutants et de la mienne, l’étudiant pour tenter de percer tous les secrets, tout comme je cherchais à améliorer ma propre évolution. Ainsi j’avais trouvé un cobaye dont le code génétique cachait un secret des plus intéressant, quelque chose attirant toute mon attention, cet homme s’appelait Daniel… Celui qui se ferait appeler plus tard Daniel Summers. Malheureusement, malgré les différents traitement que je lui avais fait subir, il arriva à me fuir, profitant d’une intervention humaine, d’hommes qui étaient venu me chasser de ma nouvelle demeure, me prenant pour un monstre et faisant naitre en moi une nouvelle rancœur face aux hommes trop penchés sur leur peur de la différence et leur foi idiote pour voir la grandeur. Il était temps que je quitte ce pays pour trouver ma place ailleurs, et la mort de mon ami, Charles Darwin, que je n’avais plus revu depuis que j’avais évolué, était le bon jour pour quitter cette nation. Je m’étais rendu alors à ses funérailles, déposant la boite comprenant les derniers souvenirs de Nathaniel Essex comme la photo d’Adam et de Rebecca, pour finalement prendre la route vers le nouveau continent.  

1882-1899

Arrivant sur le nouveau continent, il ne fut pas difficile d’y faire ma place, mes connaissances étaient grandes et le besoin de New York aussi. Ainsi pour la première fois j’allais prendre l’identité de Nathan Milbury, Obstétricien. Ainsi j’allais pouvoir trouver des ressources génétiques sur lesquelles travailler, j’allais pouvoir me fournir en matériel organique et reprendre mes travaux. Tout ce qui pouvait me servir pour devenir encore plus fort était la bienvenue, tout ce qui pourrait m’octroyer de la puissance pour vaincre le Premier le jour de son éveil serait utile. L’argent venant, j’avais profité de mon évolution dans cette ville pour fonder ma propre clinique et accueillir les déviants de ce monde, les êtres rejetés à cause de leurs différences, les pauvres, les abandonnés, cela dans l’espoir de trouver des mutants qui se cacheraient ou des êtres sans familles qui finiraient dans mes laboratoires mais j’avais reçu un plus beau présent encore, Daniel Summers et son épouse… Une femme qui semblait souffrir de problème pour avoir des enfants et pourtant qui en désirait réellement. Grâce à la télépathie j’avais pu mettre Daniel et Amanda en confiance, profitant de chaque fausses couches de cette femme pour recueillir des échantillons, l’aidant en corrigeant ses faiblesses pour lui permettre d’avoir un enfant, allant même jusqu’à la protéger face à la justice de ce monde persuadé que ces fausses-couches étaient de sa volonté. Mais grâce à moi, grâce à mes talents, elle donna la vie. J’espérais qu’en cet enfant je trouverai la clé de la perfection génétique mais malheureusement j’allais apprendre à mes dépends que le gêne mutant est en sommeil jusqu’à la puberté et que j’allais devoir attendre que cet enfant grandisse pour pouvoir en faire quelque chose. C’était réellement très décevant mais en attendant j’avais toujours de quoi m’occuper grâce aux ressources illimités que je pouvais avoir grâce à ma clinique.

Des années de recherches avant que le destin m’ait envoyé deux mutants, un qui semblait me connaître alors qu’il n’était personne à mes yeux, celui-ci voulait mon aide, cherchant à ce que je lui redonne une partie de lui que j’aurais retiré dans un autre temps. Bien étrange comme concept mais j’avais accepté pour deux raisons, l’autre mutant m’intéressait, il était tel un cobaye de rêve et celui qui demandait mon aide était marqué d’une signature génétique m’appartenant, prouvant ses dires sur le faite qu’il était déjà passé entre mes mains. En prime sa « signature » génétique était supérieure à mes expériences actuelles, ce qui allait me permettre de gagner du temps en l’étudiant pendant que je lui apportais mon aide. Quand à l’autre, nommé Courier, il allait m’être des plus utile vu que j’allais absorber son génome mutant, m’approprier son pouvoir. C’était une rencontre fort intéressante je devais l’avouer, une rencontre qui allait m’offrir beaucoup plus que je n’imaginais. Malheureusement, même si cela allait me rendre surement plus puissant cela ne suffirait pas encore pour vaincre celui qui me tenait sous sa coupe, celui qui devait être partenaire et s’imposait en maitre, qui en prime devait surement prochainement s’éveiller hors de sa torpeur. Combien d’êtres allais-je devoir disséquer, opérer, modifier, dérober pour arriver enfin à tenir tête à cette créature de l’ancien temps et à la peau grise ?

1889-1930

Finalement, l’homme d’argile, le prophète d’Akkaba, était venu à moi pour me demander de retourner en Angleterre, devant reprendre contact avec le Maitre qui avait normalement terminé son repos ainsi qu’assimiler mon Technovirus. J’aurais voulu le vaincre, l’éliminer, mais c’était inutile, je le savais que ce n’était pas encore le bon moment, que j’allais devoir me montrer plus que patient alors j’obéissais et retournais à mon ancienne Nation. Tout ceci n’était qu’un nouveau test, il voulait m’entendre prêter allégeance à nouveau,  s’assurer que j’avais compris mon erreur passé et que je serai le plus fidèle des serviteurs, chose que j’avais réussi à lui faire croire au point qu’il m’en avait même remercié pour ma loyauté, me poussant à continuer ma vie, mes recherches, pensant que je trouverai le secret qui pourrait faire de sa vision une réalité. Au moins tout cela me donnerait encore du temps pour trouver les mutants qui me permettraient d’évoluer au plus haut niveau, à surpasser cet être proche des entités. Pour cela j’allais finalement devoir traverser ce monde, Union Soviétique, Chine, Japon, Inde, Australie, Brésil, Canada…

Parlons justement du Canada et de la découverte de trois mutants particuliers, trois mutants proches des animaux tel un homme aux griffes d’os, sauvage mais bon pisteur, et deux autres, frères et sœurs, avec aussi cette capacité de guérison naturelle, l’un plus bestial, l’autre plus faible. J’usais de mes hommes, mes Maraudeurs que j’avais continué à former et recruter au travers des années, les envoyant traquer ces êtres pour les tester, les combattre. Oh ce fut une expérience intéressante de les voir se battre, voir comment ils avaient survécu au poison et les voir fuir en comprenant que j’étais la à jouer avec eux, à les tester mais malheureusement quand un trio de deux mâles et une femme se forme, quand ces êtres sont des semis animaux, cela ne sait pas coexister. Le plus massif et bestial, jaloux de l’homme aux griffes d’os, m’informa de leur cachette pour que je puisse récupérer ce dernier, alors à nouveau la chasse avait commencé mais tournait d’une façon bien imprévue. L’animal humain remonta jusqu’à moi pour tenter de me tuer, me jeter de ma demeure vers le vide et l’océan… Malheureusement pour lui qui avait osé s’attaquer à moi et tenté de fuir mes expériences, je n’avais pas la capacité de mourir, survivant aux blessures sans difficulté et me remettant de cette chute, perdant à nouveau de vue mes proies sans savoir que maintenant les amis étaient devenus adversaires.

L’évolution du monde allait me pousser à me concentrer sur de nouveaux facteurs intéressants, la première Guerre Mondiale, un retour à nouveau en Angleterre pour étudier le comportement humain face à cette situation ainsi qu’au flot de violence qui déferlait sur les différentes nations. Sous le couvert même de l’humanité et du besoin de certains à trouver fortune ou à se protéger de la guerre, j’allais pouvoir pratiquer certaines de mes expériences sur des cobayes volontaires, des êtres dont le nom allait survivre uniquement grâce à mon intervention. Ah la Guerre, joie naturelle de voir la démographie mondiale se gérer naturellement, un cycle que le monde connaît encore et encore sans se rendre compte qu’ils ne font que répéter les mêmes erreurs avec des prétextes différents, mais cela m’avait donné l’occasion de rencontrer de grands savants de différents « genre », tel que le Maitre de l’Evolution ou un scientifique Inhumain, surtout que ces derniers participaient d’une certaine façon à cette guerre en donnant aussi de leur aide. Cela m’avait aussi offert l’occasion de créer plusieurs nouveaux Maraudeurs, de donner à ces derniers de nouveaux dons qui pourraient me servir. C’était aussi à cette époque que j’avais créé mes premiers liens avec l’Allemagne sans savoir que cela allait m’ouvrir de nouvelles portes très rapidement.

1930-1944

Une époque où bien des choses se produisirent, telle ma rencontre avec Faye Livingstone, une jeune femme charmante, une comédienne de talent avec qui j’avais entretenu une longue liaison passionné jusqu’à ce que cette dernière avait découvert la réalité sur ma personne et mes expériences, m’obligeant à lui apporter captivité mais aussi souffrance en usant de divers expériences sur elle, la modifiant aussi en lui promettant que ses enfants seraient uniques et puissants, tel un présent que je voulais lui faire. Je ne sais pas si j’avais su briser son esprit ou si c’était son amour pour moi qu’elle cachait derrière une fausse haine, mais elle se soumettait à toutes mes expériences jusqu’au jour où la voir ainsi souffrir arriva à m’affecter, à me toucher… Au point que j’avais décidé de finalement la libérer de mon laboratoire, lui permettant de retrouver la vie, de faire ce qu’elle voulait, de reprendre son avenir en mains. Puis après tout elle allait m’offrir surement de futurs enfants, quelque soit l’époux, qui auraient cette évolution tant attendu.  Et vous savez quoi ? Chaque année je lui offrais une journée entière de ma vie, passait du temps avec elle, chaque année je remarquais qu’elle n’attendait que cela, sans jamais se remarier, ni même trouver un compagnon. A nouveau était-ce l’amour ou juste l’envie de me nuire ?

Mais tout cela n’aurait pas grande importance pour quelques années car les hommes stupides refirent les mêmes erreurs. La Seconde Guerre Mondiale, plus violente, plus cruelle que la première et bien meilleure car mes contacts du temps de la première m’ouvrirent des portes sur un monde d’horreur mais où il n’y avait plus aucune règles pour la recherche scientifique. J’allais devenir un Docteur et Chercheur dans un camp de concentration à Auschwitz, surnommé le Docteur Nosferatu par plusieurs hommes, représentant à la fois la terreur pour les prisonniers mais j’avais aussi remarqué que même les Soldats Nazis avaient peur face à moi, face à mes expériences sur les différents prisonniers, face à certains évènements qui me rendirent presque surnaturel aux yeux des hommes de ce camp. Il faut dire que quand un prisonnier vous transperce d’une arme et que vous retirez celle-ci de la plaie avant de prendre le captif pour l’emmener dans votre laboratoire, cela a de quoi faire trembler les hommes qui en ce temps restaient malgré tout de grands croyants. Cette période avait réellement été d’une grande richesse, j’avais pu transformer un prisonnier qui refusait de mourir face à ses exécutions en Maraudeur, un Amérindien qui est toujours à mon service en ce jour. J’étais aussi tombé sur des êtres dépassant les hommes comme les mutants, un héritier des Atlantes que j’avais cloné pour créer N2, mais aussi de nouveaux Inhumains qui avaient combattu du coté des Américains et qui finirent dans mes laboratoires. Même Mengele était admiratif face à mes œuvres, surtout que j’avais reçu une totale carte blanche, pouvant pratiquer tout ce que je désirais, sur qui je voulais. Certains cherchèrent à me fuir, surtout en me voyant circuler dans le camp, porté mon regard sur un enfant qui naturellement se soumettait à moi, se rapprochant et me suivant sans que j’avais un mot à dire. Mon seul regret aujourd’hui, c’est de savoir qu’à l’époque j’avais raté la présence de celui qui se fait appeler aujourd’hui Magneto.

Il était triste de voir que tout cela allait prendre fin, de voir la chute des Nazis comme d’Hydra, m’obligeant à disparaître sans laisser de traces, mais prenant tous mes travaux avec moi. C’était à cause de cette défaite Allemande que j’avais décidé de créer mon laboratoire le plus secret, un laboratoire se trouvant en Alaska caché dans les profondeurs de la terre, un laboratoire créé grâce à la technologie du Maitre et accessible uniquement par certains lieux cachés au travers du globe qui permettait d’ouvrir une porte, telle la téléportation, vers ce laboratoire. J’avais juste laissé un carnet de note sur mes recherches, bien en vue, juste à la porté d’un homme précis, un homme de l’Arme Plus, un futur membre de l’Arme X.


1944-1968

Vous n’imaginerez pas qui j’ai redécouvert après cette guerre, quand je suis retourné en Amérique. Amanda, la femme de Daniel Summers, celle sur qui j’avais fait tant d’expériences ainsi que sur ses grossesses. Elle avait hérité d’une mutation la faisant vieillir naturellement mais l’empêchant de mourir et elle avait ouvert un centre de recherche sur les fœtus et bébés mutants, le Black Womb Project et sous le nom de Nathan Milbury j’avais rejoint celle-ci à la tête de ce laboratoire, devenant ainsi collègue avec Kurt Marko, Brian Xavier et Irène Adler, ainsi que deux autres scientifiques moins intéressants, Carl Denti et Fred Duncan. Bref, ensembles nous nous étions lancés dans des recherches qui pouvaient facilement être considérées comme monstrueuses mais Amanda n’avait plus aucune étincelle d’humanité et avait compris que la morale humaine ne serait qu’un frein aux recherches. Bien des fœtus et enfants étaient passés entre mes mains, certains toujours connus aujourd’hui d’ailleurs, d’autres étant des enfants des scientifiques eux même, tout cela était si excitant surtout que c’était soutenu par le Gouvernement. Franchement, vous pensez que les Nazis étaient des monstres, vous n’imaginez pas ce que vos alliés pouvaient faire de leur coté, il n’y avait ni méchants ni gentils, c’étaient une course à la puissance qui poussaient vers le pragmatisme tous les camps. J’avais d’ailleurs profité de cette expérience pour déposer de mon matériel génétique chez certains êtres comme Mortimer, Charles, Cain, Shaw et quelques autres enfants mutants, partageant ainsi de mes propres capacités avec ceux-ci pour voir ce que leur évolution donnerait. Bon, il y avait de temps en temps des échecs, Amanda m’avait ramené un bébé mutant qui n’avait rien à lui, que des membres palmés, m’obligeant à l’étouffer car je refusais de perdre mon temps avec un bébé sans intérêt pour l’évolution. Je crois que malgré l’absence d’humanité d’Amanda, ce geste froid et calculé l’avait touché, la refroidissant au point de se méfier de moi. D’ailleurs Amanda s’était mise à me surveiller et en voyant le Projet Cronus, c’est à dire ce matériel génétique que j’implantais dans les enfants pour les faire évoluer et possiblement en faire de futurs corps d’accueil pour mon esprit, elle avait voulu en prendre possession pour contrer son vieillissement, m’obligeant du coup à dévoiler mon identité de Sinister, de mettre fin à ce projet et de le détruire, lui privant ainsi de Cronus mais aussi de ce laboratoire. D’ailleurs quand le SHIELD a voulu prendre possession des ruines du Projet Black Womb, je m’étais directement déplacé sur place, ne laissant aucun survivant, tel un avertissement pour pousser ce lieu vers l’oubli, le piégeant d’une sécurité Techno-organique pour que plus personne ne puisse y poser le pied sans y trouver la fin.

Finalement, après cet échec, je me disais qu’une guerre ne pourrait que m’apporter profit, comme chaque guerres passées, pour cela je m’étais rendu avec mes Maraudeurs au Viêt-Nam, d’ailleurs si vous écoutez des contes asiatiques parlant d’un Diable Blanc, c’est de ma personne que cela parle. Le Diable Blanc qui envoyait ses monstres capturer des soldats pour les faire disparaître dans la jungle, les libérant en nouveaux monstres au point d’attirer l’attention de la CIA. Oh une attention sans succès car l’agent qui enquêtait sur moi n’était autre que l’animal sauvage nommé Creed, celui qui avait trahi son ami par jalousie et qui s’était directement remis à mon service en ce pays lointain. Ayant rapidement fait le tour de mes petites expériences, quand je quittais le Viêt-Nam c’était pour redevenir professeur, à Oxford justement, et cela simplement pour pouvoir surveiller un de mes enfants Cronus lors de ses études, un enfant intelligent et doué mais qui à cette époque semblait avoir trop d’humanité en son cœur… Gâchis, mais je supposais que ce dernier avait du hériter de mon intelligence, sans imaginer qu’il en deviendrait un grand télépathe. D’ailleurs cette période avec ce jeune Charles me donnait une idée, retrouver tous les enfants du Projet Black Womb.

1968-1985

Reprenant le nom de Milbury, j’avais donc décidé d’ouvrir un Orphelinat, une maison pour tous ces enfants abandonnés, retrouvant plusieurs expériences du Projet Black Womb que j’avais invité à rejoindre ce lieu qui pourrait les protéger et les éduquer, ou officieusement les étudier et continuer les expériences sur eux. Ainsi j’étais tombé sur une jeune fille blonde avec des possibilités cachées dans son code génétique qui sont des plus intéressantes, tel que la faculté télépathique ou encore la possibilité d’altérer son organisme pour en faire du diamant. Bien entendu, cette dernière ne pouvait pas rentrer dans l’orphelinat, mais j’avais créé à coté la Clinique Essex pour prendre soin justement de certains mutants comme elle. Par contre l’Orphelinat avait accueilli deux frères, des jeunes garçons mutants dont leur pouvoir avait été détecté par mon équipement et dont les ancêtres ne m’étaient pas inconnus… Summers. Les deux avaient survécus à un accident des plus dangereux mais la présence d’un des frères à l’hôpital me permis de faire quelques études à son sujet, d’extraire de son ADN pour reprendre de vieux travaux commencés avec Daniel et l’enfant d’Amanda. Son pouvoir se dévoilant, il me fallait trouver une solution pour le bloquer, ainsi j’avais décidé de me lancer dans la création d’une paire de lunettes faite de Quartz et Rubis qui pourrait donc bloquer les effets de la lumière et de son faisceau laser. C’était aussi à cette époque, en étudiant profondément ce cas, que j’avais découvert que ce laser optique était une arme des plus mortelles, qu’elle pourrait me nuire comme personne d’autre, chose qui m’intéressa bien entendu car si celui-ci est capable de me faire du mal, il pourrait aussi à Apocalypse. Voulant en savoir beaucoup plus sur cet enfant, j’avais décidé de mettre quelques murs dans son esprit et prendre l’apparence d’un orphelin que j’allais nommer Nate pour me rapprocher de ce dernier, devenir son « ami » et voir tout ce que je pourrais voler comme détails sur sa vie, l’étudier en direct. Entre l’adoption de ce Summers, puis l’intervention d’un ancien élève, j’étais obligé de m’éloigner de lui, provisoirement car je comptais toujours le garder à porté de vue au point de trouver les derniers survivant de cette famille et m’installer auprès de chez eux, usant de l’ADN de son frère pour le donner à un autre mutant, une créature intéressante en soit. Il était mon obsession, il avait en lui quelque chose qui pourrait en faire une arme fatale contre mon véritable ennemi.

Continuant à étudier Scott de loin, devant faire attention à ce que Charles ne comprenne pas réellement ce que j’étais, j’avais rapidement remarqué une autre présence, Jean Grey, une femme qui possédait une sorte d’aura intéressante, me poussant à tenter de trouver un brin d’ADN de celle-ci, d’une manière ou d’une autre car vu ce que je pouvais percevoir et ressentir, les facultés de cette dernière ne me permettrait pas une étude facile, alors que si j’avais de la matière organique, je pourrais la répliquer et me pencher sur le double. Mais en attendant, continuant mes expériences sur l’ADN de ce jeune garçon, j’avais aussi pris l’identité du Docteur Windsor pour rejoindre un projet trop longtemps mis de coté, l’Arme X, qui justement avait besoin de « moi », si je pouvais dire ainsi. Partant au Canada, j’avais du coup redécouvert la grandeur d’une rencontre passée, une bête que j’avais étudié et qui maintenant était présente entre les mains de Stryker, une bête qui était étudié à nouveau par ma personne mais aussi par d’autres confrères scientifiques. Profitant de cette nouvelle position, je pouvais constater que les savants de se projets avaient bien continué à évoluer autour de mes recherches datant de la seconde guerre mondiale, de quoi me ravir, et cela me permettait aussi de dérober certains échantillons de leurs expériences pour les emmener à mon laboratoire. Personnellement, mon intérêt pour l’animal était passé, mais il fallait bien jouer le jeu même si je ne trouvais aucun intérêt à l’adamantium, au contraire cela avait tendance à déformer la beauté de l’évolution génétique mais soit. Les années passèrent, Milbury avait toujours son orphelinat, lançant de nouveaux travaux à partir de l’échantillon que j’avais récupéré de la mutante rousse, Windsor travaillant pour l’Arme X avait ouvert un nouveau laboratoire, un centre de recherche et soin pour homo superior, mes projets avancèrent à grand pas.


1985- 2000

Cela faisait trois ans que j’avais libéré une expérience, une sorte de clone combinant mon ADN à celui de Summers, juste pour voir comment évoluerait ce dernier et surtout voir si le résultat serait assez positif pour que je vienne à capturer Summers pour l’intégrer à mon propre ADN. Et puis je m’étais penché sur un nouveau clone, celui de la mutante Rousse qui allait devoir se développer en cuve et me permettre une étude plus profonde de ses capacités mais aussi de son harmonie génétique avec celui de Summers. Non non, je n’étais pas obsédé par les résultats de différents mixtes génétiques ou hybridations. Ce qui m’inquiétait était le surnombre de mutants qui commençait à apparaître au travers du monde, me disant que je devrais me méfier de certains j’avais donc pris la décision de commencer la création de plusieurs clones de ma propre personne, certains avec des restes du projet Cronus et des ADN d’autres mutants, comme celui d’Amanda par exemple. J’avais aussi décidé de renforcer les Maraudeurs, préparer de nouveaux combattants à mon service et sous les ordres de Scalphunter, tout en faisant attention à d’autres facteurs importants comme l’évolution des X-Men, du Hellfire Club, des Confréristes, ainsi que d’Apocalypse. Il était fou comme plus le temps passait, plus il semblait rapide, mes recherches ne cessaient d’évoluer, mes projets ne cessaient de grandir, et je pouvais voir tous ces petits mutants devenir adulte, voir les hommes commencer à les craindre, mais aussi et surtout veiller à ce que mon « Maitre » ne s’éveille pas tant que mes pouvoirs ne seront pas prêt à le vaincre, ou tant que je n’avais pas une arme capable de le détruire définitivement. Torture de devoir attendre que mes expériences grandissent, désir de voir des résultats, j’étais totalement divisé dans plusieurs identités, insérés dans diverses parties de la société mais un événement imprévu allait faire revenir l’homme mort en moi.

Faye Livingstone que je venais voir chaque année arrivait proche de la mort, le cancer l’emportant sur elle, elle qui était restée fidèle tout ce temps, qui n’était plus qu’une vieille femme, elle qui n’a jamais épousée homme, ni eu d’enfants malgré le présent que je lui avais fait, pourtant aucune rancœur envers elle. J’étais simplement venu dans sa chambre de San Diego, un hospice triste et glauque, venant doucement poser les mains sur son front pour lui offrir une dernière danse, l’emmenant dans sa jeunesse où elle était cette jeune actrice ravissante, lui redonnant dans son esprit la fraicheur des temps passés dans une robe magnifique pour qu’elle puisse profiter de ce dernier moment. Elle m’avait avoué son amour qui n’avait pas changé, elle qui finalement avait été l’opposée de Rebecca… Paradoxe de ce monde, celle que j’ai voulu protéger et défendre m’avait détesté, celle que j’ai torturée m’avait aimé. Un bal, une danse, un adieu… Son esprit comme son corps s’éteignirent pendant cette illusion télépathique, la mort l’emportant j’avais décidé alors de tout prendre à ma charge, lui offrant un enterrement digne de ce nom, une tombe qui serait la plus resplendissante du cimetière. Mes hommages à une femme qui finalement a été fidèle jusqu’au dernier souffle envers le monstre qui pourtant avait brisé sa vie.

Madelyne grandissant, mes études continuant, tout prenait une tournure des plus plaisante, regardant ce monde évoluer tout en y laissant mon emprunte dans différents secteurs, surveillant chaque groupe de mutants qui pourrait représenter un intérêt personnel mais aussi surveillant les actes des humains car malgré tout je ne voulais pas voir le projet sentinelles prendre trop d’ampleur. Heureusement que j’avais des contacts dans divers projets gouvernementaux, tout comme j’en avais aussi au sein de projets indépendants et plus secrets. Chaque groupe ainsi surveillé me permettait de rassembler des indices qui ensembles me permettaient d’avoir une vision complète sur ce qu’il pouvait se produire, c’est d’ailleurs à ce moment que j’avais décidé de lancer ma base de donnée, commencer à stocker toutes les informations sur tous les mutants existants, noms, pouvoirs, localisations ainsi que leurs faiblesses. J’entendais certains hommes crier au scandale, crier contre l’apparition de plus en plus fréquente des mutants, mais cela m’amusait, c’était comme voir les singes se plaindre du nombre d’êtres humains sur terre.  Finalement, cette période allait surtout me permettre de développer autre chose, préparer mes identités futurs en leur donnant une vie, un passé, une histoire, faisant des apparitions pour certains noms, étudiants d’autres que j’allais remplacer, tout n’était que pions à placer sur mon échiquier pour l’avenir.

2000- 2007

Après certains accidents dans une confrontation entre mutants, j’avais décidé de reprendre la quête d’enfants à modifier et étudier, sortant dans les nuits noirs pour trouver des gamins perdus, les attirant à moi avant de les faire disparaître, attendant le bon moment pour user d’une arme que j’avais préparé dans une cuve. Tout en continuant cette vie de recherche, j’avais aussi continué mon travail auprès de l’Arme X, veillant sur le centre indépendant qui était soit disant lié au gouvernement, agissant ainsi sur plusieurs tableaux au point d’en arriver à un stade où j’étais dès fois ennemi avec moi même, rendant ainsi le jeu que plus prenant. Ainsi j’avais découvert l’existence de mutants vivants dans les profondeurs, plus précisément dans les égouts et sous terre. Les Morlocks, des mutants intéressants à étudier, certains se cachant surtout à cause de leur apparence. Ainsi en voyant ces êtres, je trouvais l’inspiration pour mes Maraudeurs, les modifiants, les adaptant, leur offrant de plus en plus l’évolution car à quoi bon avoir des chiens à son service si ceux-ci deviennent obsolètes ? Mais en étudiant ces Morlocks, je commençais à découvrir des choses que je ne pouvais pas apprécier, des secrets de la génétique que je connaissais que trop bien mais qui n’étaient pas aboutis. Je ne pouvais pas imaginer qu’une créature vivant avec ces êtres n’était autre qu’un « accident » de l’espace temps, un être proche de Hank McCoy mais venant d’un autre plan, d’un où il avait été mon élève. Ce Dark Beast avait reproduit mes travaux sur les Morlocks, mais des travaux incomplets, souillés, corrompus, des erreurs de la nature. Je détestais cette idée de plagiat, de savoir qu’un autre savant usait de mes recherches personnelles, mais qu’en plus il avait osé créer une troupe de ces aberrations. Du coup ceux qui étaient mon centre d’intérêt devenaient la chose à purifier.

Retrouvant un de mes anciens soldats, Sabertooth, recrutant de nouveaux maraudeurs, je préparai un génocide tranquillement, mais il me fallait un pion plus important, un être pour diriger ces troupes car même si puissance vivait en moi, j’étais un homme de science, pas de terrain. Puis l’idée qu’un savant pourrait se joindre à Apocalypse, le renforcer et du coup me faire perdre le coté Indispensable à ces yeux, me faisait froid dans le dos. Et bienheureusement, une bénédiction arriva jusqu’à moi, un homme du passé mais plus jeune malgré tout fit son apparition, Gambit. Il venait à moi pour demander mon aide, ayant cherché des solutions sans aucune réponse, pensant que j’étais le seul à pouvoir le sauver. Il avait un problème avec ses pouvoirs, un trop grand potentiel pour trop peu de maitrise. Mais cet homme était une clé de ma vie sans le savoir, je reconnaissais mon œuvre déjà croisé… L’homme venu dans le passé pour que j’opère son cerveau et lui remette une partie perdue, celui qui m’avait permis de prendre les dons de Courier, une bonne raison pour l’aider, pour qu’à l’avenir il refasse ce voyage. Mais plus beau encore, je reconnaissais en lui une de mes créations que j’avais abandonné, surement car je la pensais déficiente ou inférieure. Cet être, ce Remy, il possédait à la fois de mon code génétique, mais aussi de celui des Summers, un résultat quand j’avais cherché à assouvir une part de mon obsession sur cette famille, alors j’avais accepté de l’aider à condition qu’il devienne le leader des Maraudeurs face aux Morlocks.

Après donc cette légère ablation sur Gambit, ouvrant ainsi la boucle qui allait me permettre d’évoluer dans le passé, j’avais ensuite ordonné à ce dernier de recruter des mutants qu’il pensait convenir aux Maraudeurs, des mutants aux dons intéressants et qui sauront agir avec pragmatisme. Une fois cela fait, j’avais envoyé ce dernier et mes Maraudeurs sur les terres des Morlocks pour les traquer, les chasser et les éliminer, voulant voir chacune de ces abominations génétiques inspirées de mes travaux disparaître avant que leur souillure vienne à se répandre sur de nouvelles générations. Il exécuta mes ordres, me trahissant pour fuir ensuite mais bien trop tard car les Morlocks n’étaient plus, Sabertooth, Scalphunter et les autres continuaient le travail, les nouvelles recrues montrant la violence que j’attendais, tuant quasi tous ces erreurs de la génétique. Certains avaient survécu, je les avais facilement retrouvés et épargnés car ces derniers ne pouvaient pas donner la vie, ainsi ils ne répandraient pas l’erreur de leur ADN. Voyez comme je suis quelqu’un de noble pouvant faire preuve de compassion. Mon seul regret, c’était qu’il n’y avait aucune trace du Dark Beast, espérant peut-être qu’il avait fuit, disparu, ou qu’il était mort avec les autres, mais mon regard restera présent pour le trouver si il réapparaitrait et ainsi finir le travail. Je n’engageais aucune poursuite sur Gambit, après tout il devait vivre pour retourner dans le passé, après seulement je pourrai l’exterminer.

2007- 2012

Après ce massacre, digne de ce nom, j’avais passé quelques mois à redonner vie à mes Maraudeurs morts dans la bataille, usant de leurs échantillons génétiques pour les cloner et altérer leur mémoire pour les laisser penser que tout s’était évidemment bien passé. D’ailleurs en parlant de clones, il était temps d’envoyer Madelyne faire son travail, profiter de la disparition de Jean Grey pour qu’elle trouve Scott et voir mon rêve se réaliser, un hybride Summers Grey, un élu pour vaincre Apocalypse.  Bien entendu j’avais programmé Madelyne pour lui donner la vie que j’avais noté de Jean Grey, mais en plus de cela j’avais ajouté l’attirance pour Scott ainsi que d’autres petits détails qui lui serviront pour la suite de l’opération. Il ne me restait plus qu’à attendre, étudier mes petits rats de laboratoire dans leur vie, voir Scott se faire avoir par la supercherie, voir Madelyne tomber enceinte et porter mon projet en son corps, lui insufflant en son esprit l’idée de l’appeler Nathan, après tout il était autant le fils de Scott que le mien et le jour J, quand ce petit bébé a trouvé la vie, je n’avais pas su m’empêcher d’user de mes capacités pour me faufiler jusqu’à son berceau pour en extraire juste un échantillon d’ADN et l’étudier. Oui cet enfant était le miracle, je pouvais déjà sentir qu’il serait l’arme parfaite contre En Sabbah Nur. J’étais auprès de Scott, de cette famille, j’étais Michael Milbury, un voisin des grands parents de Scott, un homme qui était heureux de voir cette famille évoluer.

Malheureusement pour moi, Jean Grey était une créature tenace, revenant à cause du Phoenix, réapparaissant et m’obligeant à prendre des décisions, tenter d’assassiner Madelyne, kidnapper le petit Nathan, me préparer à prendre les choses clairement en mains. Ma création survivant à l’assaut de mes Maraudeurs se met à se retourner contre ma personne, moi son maitre, son père, m’obligeant à lui relever la vérité sur ce qu’elle était, m’obligeant à agir directement sur le terrain et me dévoiler. Je voulais d’ailleurs agir sur la mémoire de tous, garder un contrôle parfait de tout cela en modifiant les souvenirs et éliminant ceux devenus gêneurs comme inutiles. Mais Scott, sans savoir ma faiblesse, avait usé de son rayon, détruisant mon corps, ma chair, ne laissant que des os sur place, pensant réellement m’avoir tué et récupérant son enfant. Si seulement il avait su, il aurait surement terminé le travail car les quelques os restant étaient suffisants pour ma régénération et revenir. La colère m’envahissant, je comptais bien récupérer mon du sauf qu’entre temps Apocalypse était revenu, il avait senti la force de l’enfant, il avait compris ce que je mijotais. Je crois qu’il avait toujours su que je passerai mon temps à chercher à le vaincre, mais en faisant cela mes échecs ne faisaient que le faire évoluer.

Ce Maitre avait décidé d’agir, me châtiant, trouvant Nathan et usant de ma propre arme du passé contre cet élu, le Techno-Virus, obligeant du coup Scott à envoyer le jeune garçon dans le futur en souhaitant que les Askanis puissent le guérir. Foutaise, il aurait du me trouver, me le confier, j’aurais trouvé la solution… Maintenant mon arme était partie, mon plan était tombé à l’eau et ma création Madelyne n’était plus... Oh ce n’était pas si grave, je savais au fond de moi que je trouverai d’autres plans, que d’autres idées arriveraient jusqu’à moi et me permettraient d’avoir ce que je recherchais depuis si longtemps. Une victoire parfaite sur celui qui osait m’entraver et me prendre pour son chien domestique. En attendant de me refaire, j’allais étudier ce monde à nouveau, voir l’évolution qui se produisait avec l’arrivé de nouveaux héros, des êtres usant de pouvoirs technologiques ou encore de modifications étranges, un monde en constante évolution où les hommes tentent artificiellement de ressembler aux mutants, c’est aussi à cette époque que je m’étais rapproché du Sénateur Steven Shaffran, Un homme que je manipulais mentalement, un homme qui faisait parti de ces politiciens anti-mutants, un homme avec qui je m’alliais jusqu’à ce que ce dernier ait décidé d’oser me trahir, me tirant dessus et m’obligeant à lui prendre la vie. Enfin, il se débrouillait tout seul déjà car la balle qu’il m’avait tiré dessus avait rebondit sur la cuirasse que je portais, le frappant lui. Quel idiot, mais il allait me permettre de totalement m’immerger dans la politique Américaine. Et il faut dire que la « une » des médias allait m’aider à m’intégrer sans attirer l’attention, le monde se tournant entièrement vers les Avengers et cette tentative d’invasion Alien. D’ailleurs ces présences, que ce soit Asgardien ou Chitauris, cela me permettrait justement de profiter d’un temps de calme envers les mutants pour placer mes pions.

2012- 2016

Le monde avait tellement évolué, mes confrères d’antan n’auraient surement jamais imaginé cela avec leurs préceptes stupides. Tout ce qui était interdit, tout ce qu’ils m’ont reproché dans le passé, tout cela était devenu régulier. Il était devenu naturel de disséquer un corps, naturel de faire des expériences, naturel de critiquer la religion, naturel de vouloir faire avancer la science. J’aimais beaucoup cette époque, même si malheureusement il y avait toujours ces hommes pour dicter la loi de tous, des hommes qui ne seraient que provisoires et laisseraient place à d’autres qui feront d’eux même. Seuls les puissants, les véritables puissants, qui osent se salir les mains, devraient diriger et non ces lâches qui abusent de leur pouvoir mais ne prennent aucun risque de leur coté. Voir des fils à papa dans la politique, sans avoir rien fait de concret de leurs dix doigts, pathétique. Mais tous les évènements de cette période allaient m’aider, comme l’idiotie des politiciens, voir les regards portés vers les cieux à cause d’Aliens, d’Elfes Noirs, d’Asgardiens, voir les hommes craindre des machines à cause d’Ultron et la Sokovie, voir les citoyens craindre les combattants de la liberté à cause d’Hydra au sein du SHIELD… Tant de choses si voyantes qu’ils ne portaient aucune intention aux diables vivant dans les ombres. Pour cela que d’un coté je commençais le projet « Children », les enfants des mutants, des créations nouvelles, des êtres possédants les dons de plusieurs mutants que je considérais comme puissant. Oui je voulais créer des êtres avec les caractéristiques physiques de Sabertooth, le pouvoir oculaire de Scott, la télépathie de Jean, la téléportation de Kurt,… Un assemblage génétique pour faire des parfaits soldats, usant de mes échantillons ainsi que ceux que j’avais récupéré à l’Arme X. D’autres mutants attiraient du coup mon attention tel qu’une femme qui avait la capacité d’absorber l’énergie, les souvenirs et les pouvoirs de ceux qu’elle touchait, ou encore une autre femme dont le nom ne m’était pas du tout inconnu et qui possédait le don de prendre l’apparence de qui elle désirait.  

En tant que Sénateur, je commençais à me pencher sur le cas du Parti Collectif, trouvant leur programme des plus intéressant, un monde sans super-héros qui n’apportent que des dommages supplémentaires, un monde où les mutants sont recensés et contrôlés telles des armes, un monde où même les optimisés sont surveillés. La preuve de la peur humaine, mais tellement d’opportunités offertes par cette même occasion, alors profitant de mes connaissances en sciences et technologies, je décide de cacher le faite que je suis moi même un mutant pour rester le simple Sénateur humain avec sa famille mortelle et me rapprocher de ce parti. Il faut dire que le projet de loi du Registration Act est bien intéressant et me permettrait d’encore mieux surveiller certains spécimens, en faite tout ce que prévois ce parti pourrait me servir dans le futur et à grand échelle, il était du coup normal que je prenne la décision de les rejoindre, d’apporter mon soutien à cette faction politique et de veiller bien entendu à l’évolution positive de ce dernier pour ainsi mieux préparer mon propre avenir et la concrétisation de certains de mes projets. Après tout, il est vrai que légalement un homme doit faire inscrire son arme à feu, alors pourquoi un mutant ne devrait il pas recenser son pouvoir ? Et puis, je suis sur que la position du Sénateur, déjà connu pour considérer les mutants comme une menace pour l’équilibre, ne pourrait être qu’un appui surement intéressant pour le Parti Collectif, tout en m’assurant qu’ils ne connaissent pas mon existence.



2016-2017

Avoir accès à ce Parti me permettait de suivre surtout l’évolution de la situation et du Registration Act, mais j’avoue que ce qui m’intéressait se trouvait surtout dans les échantillons d’ADN pris sur ceux venant se recenser. Découvrir de nouvelles créatures, de nouveaux potentiels sujets, des nouvelles branches de la génétique. Mais cet intérêt n’allait faire que grandir avec l’apparition du Virus, un sujet d’étude bien intéressant lui aussi. Je n’avais pas su m’empêcher d’ailleurs de me pencher sur cette histoire, de trouver des échantillons pour pouvoir les enfermer dans un de mes laboratoires faire quelques travaux dessus. Après tout, qui sait, je serai peut-être capable de muter un jour ce virus et d’en faire quelque chose de plus grand, de meilleur. Grâce à ma position dans le Parti Collectif, j’avais su récolter quelques données sur certains mutants, j’avais même su trouver certaines adresses de mutants plus solitaires, sans familles, rejetés par leur entourage, des mutants qui soudainement disparaissaient de la circulation, perdant leur puce pour finir dans une de mes cuves comme cobayes. Ah c’était une belle époque, celle où les Avengers s’étaient séparés, celle où des surhumains traquèrent d’autres surhumains, celle où la peur de tout ce qui n’est pas normal était maitre de l’Amérique, une période d’idiotie qui me permettait de travailler en paix sans réellement attirer l’attention sur ma personne, ni sur ma grandeur.

Malheureusement le Parti Collectif a chuté, le virus s’est éteint, ARES a pris fin et la situation s’est stabilisé dans ce monde, enfin… Stabilisé, disons plutôt que beaucoup avaient retrouvé la raison et je devais faire un choix, celui du Dr Sinister tout comme celui du Sénateur. Alors en tant que bon politicien j’ai suivi la vague en repoussant le Parti Collectif, les pointant du doigt pour leur extrémisme et sauver mon image politique, en tant que Docteur j’ai simplement congelé les derniers échantillons du Virus que j’avais en ma possession, incinérant mes cobayes devenus inutiles. Ce calme n’est pas bon, je le sais depuis le temps cela annonce toujours une grande tempête, mais pour le moment je préfère me concentrer sur mes objectifs personnels, attendant l’opportunité à saisir, l’être à soutenir ou l’homme assoiffé de révolution, de pouvoir, ou de chaos pour lui apporter mon aide et poser de nouveaux fils de ma toile. Peut-être que ce temps me permettra de pencher un peu plus sur certains de mes projets.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:40

LES PETITS PAPIERS

Cette fiche est obligatoire. Si vous ne la remplissez pas, vous ne serez pas validés. Certains champs peuvent en revanche ne pas être remplis, dans le cas ou votre personnage ne possède pas d'affiliation ou pas de pouvoir.

Vous devez donc poster à la suite de votre fiche le formulaire suivant :


Avatar :
Wes BentleyNathaniel Essex

Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Wes Bentley</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>

Affiliation :

Les Maraudeurs
Code:
Nathaniel Essex

Nom de code :
Mr. SinisterNathaniel Essex

Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Mr. Sinister</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>

Pouvoir :
Amélioration par assimilation du Code Génétique d’autres MutantsNathaniel Essex

Manipulation de son propre corps au niveau moléculaire Nathaniel Essex

facteur de régénération cellulaireNathaniel Essex

capacités physiques améliorésNathaniel Essex

TélépathieNathaniel Essex

Télékinésie Nathaniel Essex

Capacités Sinister Nathaniel Essex

Projections d’énergies explosives Nathaniel Essex

Champs de ForceNathaniel Essex

TechnopathieNathaniel Essex

VoleNathaniel Essex


Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Amélioration par assimilation du Code Génétique d’autres Mutants </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Manipulation de son propre corps au niveau moléculaire  </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">facteur de régénération cellulaire</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">capacités physiques améliorés</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Télépathie</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Télékinésie</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Capacités Sinister</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Projections d’énergies explosives</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Champs de Force</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Technopathie</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Projections d’énergies explosives</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Vole</span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>

Métier :
Sénateur aux Etats-Unis d'Amérique Nathaniel Essex

Fondateur et Maître incontesté des Maraudeurs Nathaniel Essex

Gestionnaire d'un Orphelinat Nathaniel Essex

Scientifique de l'Arme X Nathaniel Essex

Généticien. Nathaniel Essex

Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Sénateur aux Etats-Unis d'Amérique </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Fondateur et Maître incontesté des Maraudeurs </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Gestionnaire d'un Orphelinat </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Scientifique de l'Arme X </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>
Code:
<div class="commu_lign clearfix"><span class="ftitre" style="text-align:right;">Généticien. </span><span class="ftexte">Nathaniel Essex</span></div>

Registration Act :
Mon personnage ne se recense pas
Code:
Nathaniel Essex


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Wanda M. Maximoff
Secret Avenger

Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 1056
Multicomptes : Daisy, Ramona
Dollars : 2713
Avatar : Elizabeth Olsen

Age : 22 ans
Nom de code : Scarlet Witch
Pouvoir : Altération de la réalité pour la soumettre à ses désirs.
Race : Mutante




I can’t control their fear, only my own.






MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:44

Heureuse de te revoir parmi nous! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Loki Laufeyson
Vilain Indépendant

Date d'inscription : 05/03/2017
Messages : 133
Multicomptes : Dark Steve
Dollars : 207
Avatar : Thomas William Hiddleston (Katie McGrath pour Lady Loki)

Age : J'ai arrêté de compter après 5000
Surnom : God of Mischief, God of Evil, Prince of Evil, the Son of Secrets, the Maker of Mischief, the Sly One, the Lord of all Liars, Lie-Smith,Sly-God, Shape-Changer, Wizard of Lies, Loki Trick-Skin,Tso Zhung, Loren Olson, the Trickster of Asgard, Ikol, Gem-Keeper. Choisi bien.
Nom de code : God of Mischief
Localisation : Transformé en femme, à New York.
Pouvoir : Métamorphose, force sur-humaine, résistance au froid, téléportation, hypnose, télékinésie, projection astrale, magie
Métier : Dieu de la ruse, de la fourberie, de la manipulation, des méfaits, du mal.
Race : Géant de Glace / Dieu Nordique
Lady Loki ;


Loki: After all this time, now you come to visit me, brother? Why? To mock?
Thor: I need your help. And I wish I could trust you...
Loki: If you did, you'd be the fool I always took you for.



If I had a heart, I could love you.
Sigyn


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:50

" JE SUIS L'AVENIR DE CE MONDE"

Non mais l'autre quoi :loki: !

Bienvenue (ou rebienvenue apparemment :3...) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

James B. Barnes
Secret Avenger - STAFF

Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 728
Multicomptes : Fronk.
Dollars : 1171
Avatar : Sebastian Stan.

Age : Bientôt la centaine.
Surnom : Bucky, Buck, Asset, Jimmy.
Nom de code : Captain America, anciennement The Winter Soldier.
Pouvoir : Sérum du Super-Soldat & bras cybernétique.
Race : Humain génétiquement modifié.





Samuel| Anthony | Natalia | Steve



MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 13:52


_________________


I, was out my head, I was out of control; thought I was living, but I wasn’t and sometimes, you crash and you burn before your once again whole. Gather the pieces to the puzzle. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elektra Natchios
Red Thunderbolt

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 126
Multicomptes : Nope
Dollars : 625
Avatar : Elodie Yung

I am not a dancer, or an artist, or a hero.

I am no longer a daughter or a lover…victim or student or slave.

I am, and I always will be someone's assassin.


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 3 Juin - 18:16

JE SUIS TELLEMENT CONTRE.

bienvenue quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew Murdock
Héros indépendant - STAFF

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 228
Multicomptes : Aucun
Dollars : 957
Avatar : Charlie Cox

Age : 30 ans
Surnom : Matt
Nom de code : Daredevil
Localisation : Hell's Kitchen
Pouvoir : Sens décuplés (odorat, ouïe, toucher, goût), sens radar, agilité, force, rapidité, endurance, acrobatie
Métier : Avocat, w/ Foggy ♥
Race : Humain


#Victime:
 


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Dim 4 Juin - 22:40

Oh dear, je sais pas pourquoi, mais cette fiche m'effraie !
Ceci étant dit, bienvenue !

_________________
THE DEVIL OF HELL'S KITCHEN
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Ven 9 Juin - 9:50

je suis trèèèèèèèèès en retard buuuuuuut good luck pour la fin de ta fiche

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 10 Juin - 11:43

Merci merci à tous. J'aime être accueilli. Bon j'ai déjà changé le code de la fiche XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samuel Wilson
Secret Avenger - STAFF

Date d'inscription : 27/01/2016
Messages : 691
Multicomptes : Pas encore
Dollars : 1528
Avatar : Anthony Mackie

Age : 38 ans
Surnom : Sam
Nom de code : Falcon
Localisation : New-York
Pouvoir : Il est équipé d'un exo-squelette doté d'aile assez résistantes pour lui permettre de voler.
Métier : Ex Travailleur social et Avengers
Race : Humain / Hors Norme









MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Sam 17 Juin - 11:32

Comme Marian, je suis en retard :hide: Mais comme on dit : Vaut mieux tard que jamais ! :megusta:

Donc Bienvenue ♥

_________________


The guilt is an old friend.
La culpabilité n'est pas rationnelle. C'est un poids qui vous écrase, qu'on le mérite ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Dim 18 Juin - 17:29

heeei ♥️ tu as dépassé le temps de rédaction de ta fiche, un petit délai est nécessaire ?

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Dim 18 Juin - 17:31

Je veux bien oui merci beaucoup. J'attendais justement les nouveautés du contexte et changement pour terminer :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Dim 18 Juin - 18:10

pas de soucis, je comprends tout à fait ♥️ délai jusqu'au 25/06 accordé

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Khloé I. Sadovski
Héros indépendant - FONDATEUR

Date d'inscription : 04/06/2017
Messages : 234
Multicomptes : Choices.
Dollars : 508
Avatar : Yekaterina Petrovna Zamolodchikova, mais ta mère l'appelle Katyaaaaaaaaaaaaaaaaaa.
J&#39;ai quelque chose sur le visage...?
Age : On ne demande pas ça à une jeune demoiselle qui cherche à cacher ses quarante-cinq ans..
Nom de code : Miss C.U.N.T.
Localisation : New-York City, Oh Honey.
Pouvoir : Élasticité et transformation corporelle
Métier : Humoriste aussi nerveuse qu'une prostituée dans une église.
Race : Mutant.


Boom.



DAREDEVIL... MINE. From my heart with knaki sausage.



PRYAM.
MATT.
2/2 RP.

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Lun 19 Juin - 13:29

Oh dear lord, cette fiche est magnifique !
Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Dim 25 Juin - 12:55

Humm le diable en personne. Rebienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Lun 26 Juin - 23:44

je viens juste de rentrer chaton diabolique, je m'occupe de toi demain matin avant d'aller bosser

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Mar 27 Juin - 9:40

mais quelle fiche je tiens d'abord à t'applaudir pour ton beau boulot parce que les rédactions de fiches comme ça c'est jamais facile pour ces personnages

ensuite, je pourrais te valider très bientôt mais je rencontre juste un problème pour les affiliations : il ne peut y en avoir qu'une en dessous du pseudo, alors laquelle souhaites-tu afficher officiellement à ton personnage ? (puisqu'il a quitté le PC, c'est une ancienne affi donc elle ne devrait pas compter normalement et ce serait les maraudeurs, dont on irait ajouter le paragraphe dans l'annexe des affi, mais je préfère demander au cas où ♥️)

de même pour les métiers (enfin pas de même mais BREF le réveil) il faudrait que tu fasses le codes en plusieurs fois puisque c'est aussi rangé par ordre alphabétique (sur le modèle des pouvoirs tu vois, une ligne/un code par poste) ♥️

après ça je pourrais te valider

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Edward Brock
Maraudeur

Date d'inscription : 03/08/2016
Messages : 121
Multicomptes : Aucun
Dollars : 28
Avatar : Tom Hardy

Age : 35 ans et 998ème génération
Surnom : Eddie et le Corrupteur
Nom de code : Venom
Pouvoir : Symbiote offrant force surhumaine, résistance surhumaine, régénération de l'hôte, génération d'armes organiques (tendrils), camouflage de la matière symbiotique, spider-pouvoirs, anti spider sens.
Métier : Ancien journaliste devenu Criminel et Brièvement costume de héros, maintenant criminel
Race : Humain et Klyntar

MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Mar 27 Juin - 19:31

Merci beaucoup

Voila j'ai corrigé pour les métiers et oui pour Affiliation, je dirais Maraudeur alors vu que cela en est le créateur et maitre. Ce serait la plus logique à mettre en avant malgré ses multitaches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Marian Ryder
Confrérie - STAFF

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 183
Multicomptes : bae eun byul
Dollars : 321
Avatar : ellen page

Age : vingt-neuf ans
Surnom : mari
Nom de code : kinky
Localisation : sous-sols new yorkais
Pouvoir : réminiscence + mémoire eidétique
Métier : ancienne x-woman, écrivain anonyme
Race : mutante


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   Mer 28 Juin - 9:27

Bienvenue Nathaniel
Tu es validé !
Félicitation ! Tu es maintenant validé en tant que mutant de classe 5 et appartenant aux maraudeurs.
Tu peux désormais accéder au forum dans son ensemble et donc aller poster ta fiche de Liens, ta fiche de RP, ainsi que ta fiche de Communication.

Et, encore une fois, bienvenue à toi sur mnoii et bon RP. ♥️
Le staff


Ce que nous avons pensé de ton personnage

comme je l'ai dis plus tôt, un gros et beau GG pour ta fiche si complète et intéressante à lire
je ne connaissais que peu ce personnage et j'ai été ravir de le découvrir plus en avant à travers tes mots tu peux maintenant gambader gaiement sur le forum, et n'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit

_________________
i will not let him to hurt you.
There was darkness. There is light. There are men and women. There's food. There are restaurants. Disease. There's work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathaniel Essex => Je suis l'avenir de ce monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Noob, je suis un noooob!
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» L'avenir dira le reste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Le fichage :: Fiches validées-