AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Kyle Cannhagan
Héros Indépendant

Date d'inscription : 02/09/2017
Messages : 12
Multicomptes : Non
Dollars : 86
Avatar : Colin Ford
Age : 16 ans
Surnom : Can', Canny ou encore Candy
Nom de code : Portal
Localisation : New-York City
Pouvoir : Téléportation
Métier : Lycéen
Race : Mutant

MessageSujet: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Dim 3 Sep - 16:08


Kyle Cannhagan
ft. Colin Ford
© crédit
↘ carte d'identité
Je m'appelle Kyle Cannhagan mais on me surnomme Can’ ou Canny, les gens trouvent que mon nom de famille est trop long. . Même si mon petit nom pour la foule c'est Portal. Enfin, mon pouvoir ne marche pas comme ça, mais bon, on ne contrôle pas les foules.. Je suis un(e) humain et je suis finlandais, j'ai 16 ans et je suis encore lycéen. Je suis hétérosexuel et actuellement célibataire. Je suis ce qu'on pourrait appeler un(e) mutant, caché parmi la foule et je suis actuellement indépendant, bien que les Xmen me forment peu à peu à devenir un héros..

↘ caractère
Décrire le caractère de Kyle n’est pas une mince affaire. Même son ancien psychologue aurait du mal à le faire. Toutefois, un trait de caractère ressort quand on lui parle. A la fois un défaut et une qualité, son insouciance et sa franchise dans sa manière de penser, de faire les choses, est ce qui caractérise le plus cet adolescent de 16 ans. Facilement influençable, capable de s’émerveiller et d’être pris d’une grande curiosité pour n’importe quoi, il est facile de lui mentir. Néanmoins, cette curiosité a ses limites. Naturellement doué dans certains domaines, dès qu’il se sent bloquer dans un domaine nouveau, ou qu’il croit voir une marche trop haute pour lui, il a tendance à se décourager et à cesser cette activité.

Ayant été élevé dans un milieu aisé, il n’a pas de réelles expériences du monde difficile, dans lequel il faut se faire une place. A cause de milieu, il a rarement eu de vrais amis et paradoxalement à son insouciance naturelle, il a presque des réactions de rejet quand des gens veulent se rapprocher de lui. Voulant se protéger derrière une carapace qu’il a bâti dans son enfance, pour échapper à l’ambiance de la demeure familiale, il s’est peu à peu refermé sur lui-même. Assumant le rôle d’un adolescent sûr de lui, sans attaches, il a du mal à se confier aux gens après avoir vu sa mère se faire abuser maintes fois. Pourtant, une fois sa confiance acquise, il s’ouvrira aisément.

Mais Kyle n’est pas qu’un enfant jouant les gros durs. En réalité, il est particulièrement anxieux. Atteint d’une maladie pulmonaire héréditaire, il feint de ne pas en tenir compte et qu’elle est bénigne tout en sachant qu’elle finira sans doute sa vie prématurément. De plus, bien qu’il soit confiant dans ses capacités intellectuelles ou athlétiques, dès que son pouvoir est mis en cause, il perd les pédales, ne donnant aucun crédit à sa mutation, pensant qu’il va échouer dès qu’il s’en sert. Enfin, cette anxiété est renforcée par son manque de contrôle sur son pouvoir.

Jusque-là, son portrait semble assez peu flatteur, mais trois traits de caractères contrebalancent bien ces défauts. Tout d’abord, Kyle est un génie. Bien que son QI de 144 ne soit pas un trait de caractère à proprement parlé, il influe tout de même sur celui-ci. Capable de comprendre plus vite et naturellement doué dans plusieurs disciplines, son mode de penser diffère lui aussi de ceux de ses camarades du même âge. Prônant une logique absolue, Kyle a un aspect très pragmatique et quelque part mature des situations. Si un sacrifice, une perte s’impose, il l’acceptera sans broncher, sans mettre ses sentiments ou son avis dans la balance, parce que la nécessité imposée par une situation est plus importante que la pensée d’un individu à son sens. De ce fait, il peut se retrouver dans des situations semblant critique sans perdre les pédales. Bien qu’il ait un aspect encore enfantin, il fait preuve d’un excellent sang-froid quand il s’agit de prendre des décisions critique. Enfin, ça, c’est ce qu’il pense. Dans la réalité des faits, lorsque des gens auquel il est profondément lié sont dans l’équation, il les fera passer avant lui.

Mais nous parlions de trois traits de caractère. Le second est sa discrétion naturelle. Non pas qu’on ne le voit pas et qu’il soit particulièrement agile, mais il connait sa place et y reste, sans faire de vague. Il n’attire pas particulièrement l’attention, en tout cas pas dans ses actions ou par son caractère. Plutôt qu’un exposé en public, il préférera une discussion privée et faire les choses sans s’accorder le regard des autres.
Enfin, Kyle, dans sa manière de penser terre à terre et sa froideur naturelle, est une personne fondamentalement apaisante. Qu’on le connaisse bien ou non, il sera souvent une oreille attentive, capable de parler posément et d’apaiser les tensions. Parce qu’il est logique et expose les faits comme ils sont, sans détournements, et est d’une franchise quasi-absolue, Kyle arrive à mettre les gens face à la réalité qui, bien qu’on se doute de l’inverse, arrive à les calmer et à prendre des décisions raisonnées.

Pour finir ce profil psychologique, voici quelques informations en vrac sur ses préférences littéraires et cinématographiques afin d’en savoir un peu plus sur ses gouts.
Cinéastes favoris : Kubrick, Tarantino, Spielberg
Film favori : « La ligne verte », de Frank Darabont
Auteurs favoris : Stephen King, Isaac Asimov, Hemingway
Livre favori : Fondation, d’Isaac Asimov



↘ pouvoirs
La Téléportation
Se téléporter, passer d’un endroit à un autre en un instant, quel pied. Kyle fut béni de ce pouvoir dès sa naissance, avec son gêne X. Bien sur, cette mutation ne s'éveilla et il n'en prit conscience que des années plus tard. Toutefois, sa capacité n’est pas si simple. Elle se résume en deux sous-capacités distinctes.
  En pleine possession de ses moyens, il est tout d’abord capable de se téléporter, lui et ce qui l’entoure dans un rayon de deux mètres, vivant ou non, ou il le désire, dans une limite de poids d’environ une tonne. Kyle a la possibilité de choisir avec précision les objets qu’il emporte avec lui. Néanmoins, pour se faire, il doit pouvoir toucher cet objet ou être en contact avec un objet lui-même en contact avec l’objet ou la personne à téléporter. Par exemple, s’il transporte un bureau, il peut choisir si les stylos posés dessus viendront avec lui ou non. Pour finir avec cette utilisation de son pouvoir, il est capable de téléporter quelqu’un sans avoir besoin de se téléporter lui-même. Il peut ainsi envoyer quelqu’un à l’autre bout de la pièce en le touchant. Néanmoins, plus la distance est longue, plus « l’incantation » prend de temps. Enfin, il doit toujours avoir une idée visuelle de l’endroit où il va. Si jamais il souhaite se téléporter à Mexico alors qu’il n’y est jamais allé ou n’a jamais vu d’images de la ville, il ne pourra rien faire. Savoir à peu près la position géographique de l’endroit est également nécessaire à tout transport spatial.

 La seconde utilisation de son pouvoir lui permet de ne téléporter qu’une partie de lui, c’est-à-dire un bras, une jambe, sa tête, dans une périmètre d’une dizaine de mètres. Il pourra alors toucher un objet et le ramener à lui, ou une personne. Toutefois, il doit avoir un contact visuel permanent avec l’endroit où il envoie la portion de son corps, si jamais il ne l’a plus, la partie manquante revient sur son corps. Il faut cependant noter que la partie téléportée garde ses propriétés, c’est-à-dire sa masse, sa vitesse, etc…
Son nombre de téléportation n’est pas limitée numériquement, mais chacune à un contre-coup sur son corps. Ceux-ci ne sont pas dangereux si ponctuels, mais à force, son corps s’use et il se verra dans l’incapacité d’utiliser son pouvoir et aura même des défaillances physiques.

Bien entendu, Kyle n’en est pas là. Pour l’instant, il ne peut se téléporter sur de longues distances qu’en se concentrant pendant de longs moments. De plus, il ne peut que rarement téléporter une partie isolée de son organisme.


Q.I surélevé et connaissances
Kyle est aussi venu au monde avec une intelligence supérieure à la norme. Doté d’une qualité de compréhension plus élevé, il apprend plus vite et obtient de bons résultats scolaires sans réellement devoir forcer son talent. Ainsi, il a pu apprendre à être bilingue en anglais, finlandais et à quelques bases en allemand et français. Mais ses plus grands exploits scolaires se trouvent dans les matières scientifiques. Naturellement doué en mathématiques, Kyle a appris la base de différents langages de codes mais aussi les bases de la robotique. Continuant d’apprendre, il souhaite un jour réussir à finaliser sa propre création robotique. De ce fait, il prend parfois Tony Stark pour modèle et l’idolâtries pour ses compétences techniques.


derrière l'écran
Tristan
Moi c'est Tristan , j'ai 19 ans et j'habite du coté de Paris. Mon personnage est un inventé et je serai là plusieurs fois par jours, ne vous en faites pas, je tourne au minimum à la réponse quotidienne ! . J'ai découvert le forum par Ewan, avec qui je fais du RP depuis longtemps et qui m’a enjoint à le rejoindre.. Et je le trouve très bien ficelé, vraiment cool esthétiquement et j’espère m’y plaire! . Pour finir j'autorise le staff à impliquer aléatoirement mon personnage dans les futures intrigues et évent du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kyle Cannhagan
Héros Indépendant

Date d'inscription : 02/09/2017
Messages : 12
Multicomptes : Non
Dollars : 86
Avatar : Colin Ford
Age : 16 ans
Surnom : Can', Canny ou encore Candy
Nom de code : Portal
Localisation : New-York City
Pouvoir : Téléportation
Métier : Lycéen
Race : Mutant

MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Dim 3 Sep - 17:50

H I S T O I R E


Avant de parler de Kyle lui-même, il est bon de parler de son père, Arttu Cannhagan. Lui-même né en 1970, fils d’un chef de cabinet du gouvernement finlandais, Arttu avait été élevé parmi l’élite finlandaise. Elève studieux, grimpant les échelons au fil des années, il finit par être diplomate de la nation finlandaise dans ce grand pays aux milles crises que sont les Etats-Unis d’Amérique. Affilié à l’ambassade de son pays, Arttu avait rencontré Joy McFort, fille d’une famille d’immigré écossais venu s’installer quelques générations plus tôt. Le début de leur relation n’a pas de date précise, mais l’on sait que ce beau duo, associant un grand blond aux yeux bleus et une forte femme brune, était solide comme le roc. Bien qu’elle fût de deux ans sa benjamine, ils décidèrent de se marier dès qu’ils le purent et de retourner en Finlande, le pays des rêves de Joy. Demandant sa mutation dans un département différent, Arrtu fut muté au ministère des affaires étrangères de la nation scandinave. Habitant dans une vaste maison d’Helsinki et protégés par la vaste fortune et les rentes des Cannhagan auxquelles s’ajoutaient la sérieuse contribution d’Arttu, ils vécurent des années d’amour passionné. Le point d’orgue de cette relation fut la naissance de leur fils, Kyle. Ce petit enfant qui venait de voir le jour, fils d’un assistant au ministère finlandais et d’une femme au foyer écossaise, ne devait manquer de rien.

Kyle était un enfant à qui l’on refusait peu et à qui l’on donnait beaucoup. Fils unique de cette famille, il était le centre des attentions et vécu ses six premières années dans ce monde terrible dans la douceur et la joie. Inscrit à l’école primaire la plus réputée de la ville, il passait ses journées avec ses parents adorés. Toutefois, tout n’était pas si beau. En voulant protéger Kyle, ses relations et ses fréquentations étaient soigneusement sélectionné. En voulant le meilleur pour leur fils, ils l’enfermèrent malgré eux dans une sphère sociale étroite.

    Mais cette sphère allait être bousculé par deux événements. Le premier était la venue d’Aaron S. Oxton, le neveu d’Arttu dans le foyer. Pour comprendre les raisons de sa venue, un petit résumé de sa vie est nécessaire. Atteint d’un cancer, le fils de Simon Cannhagan, le frère d’Arttu vivant aux Etats-Unis, avait besoin de soin intensifs pour le soigner. Toutefois, la part de l’héritage de Simon était bien moindre que celle de son ainé. De plus, avant que l’argent n’atteigne le centre de soin, il s’était bien gardé le droit d’en flamber une grande partie. Il tenta donc de payer ce qu’il pouvait pendant quelques années mais sa réserve d’argent arrivait à son terme. Connaissant le système de santé américain, Simon demanda à son frère d’accueillir son neveu et de prendre en charge les soins. Arttu, qui n’était pas dans le besoin et avait la main sur le cœur, accepta sur le champ.
Revenons donc à notre récit. Lorsqu’Aaron arriva dans la famille, Kyle était déjà âgé d’une dizaine d’années. Rencontrant pour la première fois son cousin, de sept ans son ainé, le fils d’Arttu trouva finalement son premier véritable ami. Toutefois, la vie joyeuse et formidable allait se terminer. Brutalement. Victime d’un accident de voiture occasionné par un conducteur qui avait un peu tiré sur la bouteille, Arttu ne s’en sorti pas vivant. Cette triste nouvelle allait cependant avoir un grand impact sur Joy et Kyle.

La première sombra dans l’alcool et le spiritisme. Ne travaillant pas, elle utilisa l’argent de son défunt mari dans toute sorte de projet peu ambitieux et se retrouva, par un étrange procédé, à prendre Kyle comme responsable de sa mort. Le petit enfant n’avait pas onze ans et se retrouvait ainsi en coupable. D’abord insulté et dénigré par sa mère qui, de son coté, multipliait les nouvelles rencontres dans sa recherche d’un nouveau mari, Kyle devint peu à peu l’ombre de lui-même. Se refermant, coupant les ponts avec ses rares amis au collège, il n’y allait que pour travailler et revenait aussi vite. Devenu insupportable aux yeux de sa mère, il commença à se faire punir et battre par Martin Denor, le nouvel amant de cette dernière. Accablé de toute part, son seul soutient était Aaron, qui le protégeait, assumait les bêtises et erreur du petit garçon à sa place. Partageant tout, Kyle et Aaron se retrouvait donc quelque part exclu de leur famille avec la mort de leur père et oncle respectif. Finalement, Joy, qui retrouvait par moments des éclairs de lucidité et n’était pas aveuglé par Martin, tentait de se racheter en offrant des cadeaux, des tickets et en donnant de l’argent à son fils. Au début content de retrouver la mère qu’il connaissait, il comprit bien assez vite que c’était une manière de se rattraper, mais elle continuait d’avoir sa relation avec Martin.

Décidément mal dans sa peau et voulant à tout prix fuir cet environnement nauséabond, il partit avec Aaron lorsque celui-ci eu ses 18 ans. Ils partageaient leur secret. Le plus âgé faisait des sorties nocturnes, revenant parfois blessé, pour tenter d’apporter un peu de bonheur dans le monde et c’était Kyle qui le soignait en secret, ou couvrait ses absences récurrentes. Ce dernier était un mutant. Il ne se souvenait plus vraiment de la date ou il s’en était rendu compte, mais il avait compris qu’il pouvait se déplacer instantanément d’un endroit à un autre. D’abord effrayé, il apprit peu à peu à maitriser les rudiments de sa mutation. Aaron emmena donc avec lui Kyle quand il fut en âge de quitter la maison et, conscient de la condition de mutant de son jeune cousin, vint à la conclusion que le manoir des Xmen était l’endroit où il serait le mieux. Il l’amena donc là-bas alors que Kyle n’avait que douze ans. C’est pendant cette période qu’il fut diagnostiqué d’une maladie orpheline s’attaquant à ses poumons, lui donnant une espérance de vie ne dépassant pas les 35 ans. Cachant cela à qui il pouvait, Kyle passa ainsi son adolescence dans ce grand manoir, réglant ses problèmes psychologiques lors de séances de discussion avec le professeur X.

Il y passa 4 ans. Quatre années qui passèrent à une vitesse folle pour ce jeune finlandais. Malgré ses difficultés à s’introduire dans des cercles d’amis, il arriva à faire quelques belles rencontres, aussi bien avec des mutants plutôt jeunes, comme Pietro Maximoff, dont il est probablement le meilleur ami, mais aussi des vétérans, à l’image de Kurt Wagner, qui partageait un pouvoir semblable au sien. Kyle réussi à tisser des liens avec quelques rares mutants dont il se sentait proche. Bien qu’il le tienne cacher, il aurait même eu une relation amoureuse au sein du manoir, mais nul ne connait l’heureuse élue.
Cette période de sa vie fut marquée par deux événements marquants. Le premier fut sa réelle ouverture à ses qualités de téléporteur, notamment grâce à Cyclope et Charles-Xavier, qui l’aidèrent à maitriser ses capacités à son paroxysme. Bien que cela ne soit pas un événement à proprement parler, cela eu un impact non négligeable sur l’état dépressif de Kyle, pensant être un paria. La rencontre avec des gens similaires à lui était une véritable bouffée d’air frais, surtout couplée avec l’ambiance générale du manoir, dénotant complètement de son ancien foyer. Toutefois, ce n’est pas l’événement le plus marquant de ces années. Alors qu’il était âgé de 15 ans, en voyage à San Francisco pendant une semaine avec ses amis mutants, pour voir entre autres un match des Golden States Warriors à l’Oracle Arena, Kyle fit la rencontre de deux personnes qui sont désormais ses modèles. La première, la moins incroyable des deux, est celle de Stephen Curry. L’adolescent eu la chance de le croiser au carrefour de Harrison et de la 9ième. Alors qu’il tapotait sur son smartphone, il percuta le meneur de l’équipe locale. Ce dernier le regarda avec un grand sourire et ils eurent la possibilité de converser pendant quelques minutes, de faire quelques selfies et, plus important, Stephen lui donna son numéro, estimant que l’adolescent l’intéressait et que les fans que l’on rencontrait par erreur était les plus sympathiques. Cet événement surréaliste, surtout pour Kyle, qui n’était pas féru de basket, lui fit comprendre à quel point les gens qui paraissent inaccessible sont au final, comme les autres. Tout fier de sa rencontre, il se promit de se mettre au basket une fois de retour au manoir, promesse qu’il tenu.
Mais voilà, une autre rencontre se fit pendant cette semaine. Alors que ses amis, plus âgé, décidèrent d’aller se promener sur la plage, Kyle, ne se sentant pas très bien et refusant de leur dire qu’il était malade, prétexta un coup de barre pour rentrer plus tôt. C’était sans compter sur son sens de l’orientation, dérisoire. Marchant au hasard dans les rues sombres de la ville dorée, sans batterie sur son téléphone, il décida de rentrer dans une banque afin de demander des indications sur la route à prendre. Il se mit dans la queue, commença à attendre quand un groupe d’hommes armés et cagoulés entrèrent dans la pièce. Hurlant des ordres, probablement de se mettre à terre, Kyle s’exécuta. Les braqueurs commencèrent alors à récupérer leur gain quand surgit de derrière le comptoir, une casquette rouge sur le crâne, un homme en costume rouge. La scéne suivante ne dura que quelques instants mais elle fut d’une violence rare. Quelques instants plus tard, les six criminels gisaient sur le sol, l’homme en rouge et noir, katanas à la main, essuyait le sang sur ses armes.
« Vous êtes en sécurité désormais mesdames et messieurs ! Je me contenterai simplement de reprendre ce sac comme payement de mes honoraires. »

Ne comprenant pas et étant le seul mineur de l’assemblée, Kyle attira l’assemblée de ce mercenaire. Il s’approcha de lui, Kyle tremblant, claquant des dents, terrifié par ce qui pourrait lui arriver à son tour. Alors, l’homme s’accroupit et releva la tête du jeune homme.
« Tremble pas, je ne vais rien te faire. Depuis quand Deadpool tue des gens ? » demanda-t-il sarcastiquement.
Il prit sa casquette et la vissa sur la tête de Kyle.
« Garde la moi, je reviendrai la reprendre un jour. Pour l’instant, amuses toi. »
Il prit un papier, griffonna dessus puis le glissa dans la main de Kyle. « Lit ça quand tu seras chez toi, seul » conclu a-t-il avant de sortir de la banque.
Kyle, comme les autres clients, encore sous le choc, ne comprirent pas ce qui lui était arrivé.
C’est ainsi que s’achève cette seconde rencontre pour Kyle, avec Wade Wilson, probablement le mercenaire le plus instable au monde. Kyle garda alors ce papier, sur lequel était écrit un dessin fait à la va vite de la scène qui s’était produite sur ses yeux, une flèche pointant Deadpool avec écrit « héros », ainsi que cette fameuse casquette.
Oh ! J'allais oublié ! Un dernier élément parquant pendant l'adolescence de Kyle fut la guerre civile entre les héros concernant le Registration act. Alors adolescent mais n'étant absolument pas expert de la législation, il s'était rangé, dans sa tête au moins, du coté de Captain America, estimant que les héros avaient le droit d'être caché, à l'image de son cousin Aaron ou de ceux désirant protéger leur famille.

L’année des quinze ans de Kyle s’acheva ainsi, sans autres événements marquants. Toutefois, sans nouvelle de son cousin depuis quelques années, excepté quelques mails assez évasifs, l’envie de le revoir le prit. Le voici donc en voyage à New-York, dans l’espoir de le retrouver à l’adresse prévue, sans se perdre, cette fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kyle Cannhagan
Héros Indépendant

Date d'inscription : 02/09/2017
Messages : 12
Multicomptes : Non
Dollars : 86
Avatar : Colin Ford
Age : 16 ans
Surnom : Can', Canny ou encore Candy
Nom de code : Portal
Localisation : New-York City
Pouvoir : Téléportation
Métier : Lycéen
Race : Mutant

MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Dim 3 Sep - 17:54

LES PETITS PAPIERS

Cette fiche est obligatoire. Si vous ne la remplissez pas, vous ne serez pas validés. Certains champs peuvent en revanche ne pas être remplis, dans le cas ou votre personnage ne possède pas d'affiliation ou pas de pouvoir.

Vous devez donc poster à la suite de votre fiche le formulaire suivant :

Avatar :
│Kyle Cannhagan Colin Ford

Code:
<tkn>│Kyle Cannhagan</tkn> Colin Ford

Affiliation :
Xmen

Code:
<pvr>│Kyle Cannhagan</pvr>


Nom de code : Portal
│Portal Kyle Cannhagan

Code:
<tkn>│Nom de code</tkn> Prénom Nom

Pouvoir(s) :
│Téléportation Kyle Cannhagan


Code:
<pvr>│Téléportation</pvr> Kyle Cannhagan


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

James B. Barnes
Secret Avenger - STAFF

Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 720
Multicomptes : Fronk.
Dollars : 1164
Avatar : Sebastian Stan.

Age : Bientôt la centaine.
Surnom : Bucky, Buck, Asset, Jimmy.
Nom de code : Captain America, anciennement The Winter Soldier.
Pouvoir : Sérum du Super-Soldat & bras cybernétique.
Race : Humain génétiquement modifié.





Samuel| Anthony | Natalia | Steve



MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Dim 3 Sep - 19:35

Officiellement la bienvenue, ça fait plaisir de voir que tu as sauté le pas. Comme pour ton partenaire (si c'est bien ça), j'espère que tu aimeras ton aventure ici ! Si ta fiche est terminée, tu peux aller la signaler ici

_________________


I, was out my head, I was out of control; thought I was living, but I wasn’t and sometimes, you crash and you burn before your once again whole. Gather the pieces to the puzzle. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elektra Natchios
Red Thunderbolt

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 125
Multicomptes : Nope
Dollars : 625
Avatar : Elodie Yung

I am not a dancer, or an artist, or a hero.

I am no longer a daughter or a lover…victim or student or slave.

I am, and I always will be someone's assassin.


MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Lun 4 Sep - 21:13

Bienvenue ici ! Contente de voir que vous avez sauté le pas et au plaisir de te croiser en rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Phillip J. Coulson
SHIELD - STAFF

Date d'inscription : 13/07/2017
Messages : 67
Multicomptes : Samuel Wilson
Dollars : 145
Avatar : Clark Gregg
Age : 52 ans
Surnom : Phil
Nom de code : Directeur
Localisation : Classified
Pouvoir : Aucuns
Métier : Directeur du SHIELD
Race : Humain

MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Mar 5 Sep - 12:32

Bienvenue par ici !

Bon courage pour la validation ♥️

_________________
This is being a leader. You want to protect everyone but you can't. People get hurt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew Murdock
Héros indépendant - STAFF

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 227
Multicomptes : Aucun
Dollars : 956
Avatar : Charlie Cox

Age : 30 ans
Surnom : Matt
Nom de code : Daredevil
Localisation : Hell's Kitchen
Pouvoir : Sens décuplés (odorat, ouïe, toucher, goût), sens radar, agilité, force, rapidité, endurance, acrobatie
Métier : Avocat, w/ Foggy ♥
Race : Humain


#Victime:
 


MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   Mar 5 Sep - 14:14

Bienvenue Kyle
Tu es validé !
Félicitation  ! Tu es maintenant validé en tant que mutant de classe 2 et appartenant aux héros indépendants.
Tu peux désormais accéder au forum dans son ensemble et donc aller poster ta fiche de Liens, ta fiche de RP, ainsi que ta fiche de Communication.

Et, encore une fois, bienvenue à toi sur mnoii et bon RP. ♥️
Le staff


Ce que nous avons pensé de ton personnage

Avant toute chose, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous ! Maintenant que c'est fait... C'est en ce joli début d'après-midi pas du tout ensoleillé que  je te valide enfin ! Je tiens à dire que j'ai un peu activé mon mode fangirl quand tu as évoqué Stephen Curry dans ta fiche, parce que c'est un joueur que j'aime beaucoup et j'ai presque été jalouse de ton personnage Arrow Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de voir l'évolution de ton personnage au sein du forum. Je te souhaite un très bon jeu parmi nous, et n'hésite pas si tu as besoin de quoi que ce soit  

_________________
THE DEVIL OF HELL'S KITCHEN
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyle Cannhagan - L'art d'être nul part et partout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kyle XY
» Kyle Cumiskey
» ♣ Aaron Kyle Cooper • Être l'homme, ou le frère...[VALIDE]
» Kyle Manford, alias Maverick. [U.C.]
» Le chat et la chauve-souris (Sélina Kyle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Le fichage :: Fiches validées-