AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyDim 5 Juin - 20:52




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


S'il y a certains élèves qui s'évanouissent dans la nature une fois qu'ils ont quittés l'Institut, certains font toujours plus ou moins parler d'eux, ou alors, j'ai décidé de rester en contact parce que je savais que leur potentiel pourrait être le bon pour un jour revenir à nous afin qu'ils deviennent de véritables X-Men. Mais parfois, les raisons sont bien différentes et purement personnelles. Je ne suis pas du genre à m'attacher de trop près des gens, mais cela ne m'empêche pas d'en apprécier certains, même plus que cela d'ailleurs. Si physiquement, je suis à un moment donné plus âgée que ces personnes, qu'elles ne sont que des enfants, elles ne le restent pas indéfiniment et finissent par prendre forme adulte. C'est ainsi que j'ai gardé contact avec Ramona Gresser, une pyromane de talent qui lors d'une perte de contrôle avait tué son père violent avec elle, sa mère étant morte en couche. Les choses sont parfois mal faites, je vous l'accorde, et pour elle, la vie n'avait pas été simple, pourtant elle avait survécu de fort belle manière. Si elle aurait pu devenir une X-Woman à part entière comme je l'étais actuellement elle ne l'avait pas décidé ainsi, voulant plutôt volée de ces propres ailes. C'est ainsi que durant plusieurs années, elle s'est décidé à amuser la galerie dans un cirque. Son numéro était à chaque fois très réussi, parfaitement exécuté, mais c'était pour moi gâcher son potentiel, parce qu'elle pourrait faire tellement plus si elle le désirait. Et c'était avec plaisir que j'avais appris qu'elle s'était décidé à rejoindre ARES à la formation de ce groupe là. Même si je n'aurais pas choisi cette affiliation là, au moins, elle ne gâchait pas son potentiel à amuser la galerie. Sans doute avait-elle fait son temps dans ce domaine, ou simplement avait-elle saisie l'opportunité de les rejoindre. Je ne savais pas, et très honnêtement, je voulais en savoir plus, vraiment. Alors, je lui avais donné un coup de fil pour savoir si nous pouvions nous voir quelques parts en ville, et c'est avec satisfaction que nous avions convenu d'un petit rendez-vous du côté du Bronx, dans un petit bar que je connaissais bien, et où j'avais de bonnes relations avec le gérant, parce que je viens régulièrement vider ma bouteille de whisky. Je ne sais pas si ça sera le cas aujourd'hui, mais en tout cas, je passerais une partie de ma soirée ici, en compagnie de la charmante Ramona. Je ne l'avais pas vue depuis quelques mois, depuis l'année dernière sans doute même. Ce soir serait donc assurément une bonne soirée.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Dernière édition par Poor E. Sirius le Sam 30 Juil - 3:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 7 Juin - 13:49






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
C’était allongée dans mon lit que je reçus ce coup de fil qui me fit bien plaisir. Oui, allongée sur mon lit, car la nuit avait été rude. N’allez pas penser que j’étais sortie pour faire la fête, mais plutôt que ce fut ma première vraie intervention avec ARES et ce fut très mouvementé. Mais je pus démontrer tout mon potentiel et je sentis une véritable satisfaction et un véritable plaisir à faire cela. Utiliser mon pouvoir pour aider la police était vraiment quelque chose que j’appréciais… Qui aurait pu le croire ? Je n’avais jamais été fan des forces de l’ordre de peur d’avoir des ennuis lors de cette fameuse nuit il y a 23 ans de cela. Mais grâce à l’Institut Xavier, je n’eus aucun ennui et je ne pourrais jamais les remercier comme je l’espérais. D’ailleurs, c’était l’une de mes anciennes enseignantes qui m’appela, Poor. Nous étions restés en contact après avoir quitté l’Institut, car le courant était toujours bien passé entre nous et ça avait été le cas. Nous étions devenues proches, voir même très proche, surtout ce soir-là, il y a quelque temps déjà.

J’acceptai donc avec plaisir ce petit rendez-vous dans un bar que Poor connaissait bien et elle me garantissait une soirée paisible et tranquille. Visiblement, elle avait envie de parler avec moi, de voir ce qu’il y avait de neuf de ma vie. Si elle s’était renseignée un peu, elle avait probablement entendu que j’avais rejoint l’organisation ARES. Je sortis donc de mon lit, de bonne humeur puisque ma soirée était déjà organisée. Je ne savais pas ce qui allait être prévu, mais j’avais rarement passé de mauvais moments en présence de Poor. Elle était vraiment très sympathique et c’était agréable de garder un si bon contact avec ses enseignants, d’autant plus que j’avais toujours été fascinée par l’Histoire. Je pris une bonne douche avant de m’habiller d’une tenue légère, car je restais chez moi cette après-midi, j’avais pas mal de rangements à faire. J’avais l’art d’accumuler du bazar. Le temps passé à une vitesse et la soirée commençait.

Je me dirigeai à nouveau en direction de ma chambre afin de me changer et de revêtir un petit haut, ainsi qu’une jupe et des sandales à talons. J’attrapai mon briquet fétiche qui se trouvait sur ma table nuit. Il s’agissait d’un briquet en métal avec un dragon incrusté en doré. Il m’avait été offert par un admirateur lorsque je travaillais au cirque et je ne m’en séparais jamais et pourtant, je n’étais pas une fumeuse aguerrie. Il m’arrivait de fumer quelques cigarettes de temps en temps. Mais ce briquet avait une tout autre utilité que ma future compagne de soirée connaissait bien. Je pris donc la direction du Bronx en suivant les indications que m’avait laissées Poor. Je me retrouvai donc au bar. J’entrai à l’intérieur. Il y avait quelques clients, mais ce n’était clairement pas la folie comme certains endroits pour jeunes. Non, ici, c’était bien plus paisible avec une ambiance plutôt sombre, le genre de bar des années 80-90. Je m’approchai de la seule jolie rouquine que je pouvais voir. « Excusez-moi, j’ai cru voir que vous étiez bien seule ce soir… » Dis-je d’une petite voix charmeuse, mais bien entendu, je plaisantais, je voulais imiter le genre d’homme qui pouvait venir aborder une jeune femme charmante et seule. Je m’installe à côté d’elle en venant déposer un petit baiser sur sa joue. « Je suis tellement contente de te voir. Ton appel m’a fait chaud au cœur. » Je souris à Poor. J’étais vraiment contente de la voir, car cela faisait une année que je ne l’avais plus vue physiquement… Il nous arrivait de nous échanger des mails ou des messages.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyJeu 9 Juin - 0:31




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Bien entendu, je n'avais pas opté pour cet appel de façon anodine, non. J'avais plusieurs choses en tête à vrai dire, par rapport à cela, par rapport à Ramona, plusieurs choses, mais pour l'une d'entre elle, il faudra qu'elle soit un peu plus enivrée que cela, juste ce qu'il faut pour qu'elle puisse passer un bon moment, un moment plus qu'enflammé en ma compagnie. Mais je n'allais pas lui parler de cela, bien que j'allais m'amuser à semer tout au long de cette soirée le souvenir de cette nuit là, une nuit que nous avions déjà connues toutes les deux malgré notre différence d'âge assez notables, mais physiquement, Ramona n'avait aujourd'hui plus rien à m'envier contrairement à ce qu'elle était quand elle était arrivé à l'Institut. Je me souviens très bien de son arrivée, elle était jeune et perdue à ce moment là puisqu'elle venait de tuer son père avec le feu de cheminée. Elle n'avait pas saisie pleinement la portée de cet acte, ni le pourquoi, ni le comment, mais nous l'avions aidée, et malgré les craintes qu'elle avait pu subir, malgré les barrières qu'elle s'était mise, elle avait réussi à maitriser sa capacité et s'épanouir complètement. Elle aurait pu devenir une X-Woman de talent, je lui vouais un grand avenir à mes côtés mais elle en avait décidée autrement, pourtant, je savais qu'un jour, ces capacités serviraient à faire le bien, ou en tout cas à servir la cause publique. C'était aujourd'hui le cas après des années d'errance, à moins que ce ne soit autre chose. Elle avait envie d'épater la galerie et cela avait duré durant des années dans ce cirque. Peut être qu'aujourd'hui, elle voulait une autre notoriété, peut être qu'elle avait aussi saisie une opportunité d'un travail plus gratifiant mais moins exposé. Vous me direz, travailler dans un cirque ce n'est peut être pas ce que l'on connait le mieux, parce que l'envers du décor, ça doit être quelques choses quand même, enfin, je ne sais pas, je suppose, simplement. Je l'avais donc appelé pour qu'elle me raconte son année, elle avait du en voir des choses, et puis en direct c'est mieux que par messages interposés en vérité, vous ne pensez pas ? Je lui avais donné rendez-vous dans un petit bar que j'aimais bien et elle était arrivée, pile à l'heure alors que j'étais déjà là depuis plusieurs minutes. Elle m'aborda alors comme si elle tentait de me draguer, mais elle ne croyait pas si bien dire même si pour le moment, elle ne semblait se douter de rien, ou presque.

" Heureusement vous êtes venue à la rescousse de la belle rouquine bien esseulée. "

Oui, je plaisantais aussi, mais pas totalement disons, pas complètement. Elle vint me faire une bise que je lui rendais sur la même joue, de façon bien trop chaste à mon goût. Elle avait été heureuse de mon appel, ce qui me convenait aussi.

" Je me suis dit que si tu avais un peu de temps à m'accorder malgré ton emploi du temps de ministre, ce serait bien de se voir un peu. On est toujours en contact, mais rien ne vaut le contact physique. Tu veux boire quelques choses ? C'est moi qui offre, je suis une habituée de la maison. "

Et je savais qu'elle n'hésiterait pas à prendre un peu d'alcool. Je prendrais la même chose qu'elle quoiqu'il advienne, parce que j'avais envie de jouer franc jeu avec elle, stoppant pour le moment ma régénération, comme si j'étais une simple mortelle, capable de me saouler avec quelques verres seulement. Je ne savais pas quel était son emploi du temps, mais avec ARES, elle devait avoir pas mal de boulot.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyVen 10 Juin - 22:23






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Me voilà donc dans ce fameux bar que Poor m’avait indiqué. Cette ambiance sombre, typique de ce que l’on pouvait voir dans les séries américaines, des bars isolés en bordure de route… C’était le genre de truc qui me plaisait beaucoup. Poor avait un très bon goût. De toute façon, je n’en avais jamais douté, elle avait toujours eu très bon goût. Je m’approchai d’elle afin de la saluer et de lui faire un petit baiser sur la joue et de m’installer à ses côtés. J’étais prête à passer une très bonne soirée en sa compagnie, comme à chaque fois. Et puis là, ça faisait quand même pas mal de temps que je n’avais pas eu l’occasion de croiser sa chevelure de feu dans les parages. Il fallait dire que j’avais été pas mal sur les routes également.

« Si c’est toi qui offre… » Dis-je avec un petit clin d’œil avant de m’adresser au barman afin qu’il me serve un whisky. Je n’étais pas friande d’alcool fort lorsque j’étais plus jeune, mais c’était Poor qui m’avait fait aimer cela et il fallait bien avouer que j’aimais boire mon petit verre, d’autant plus lorsque j’étais en charmante compagnie. Et qui était plus charmante que Poor ? Personne à ma connaissance. Le barman me glissa le verre et je lui fis un petit sourire en guise de remerciement avant de poser mes yeux sur mon interlocutrice. « Santé et merci. » Je vins trinquer avec elle avant de porter mon verre à mes lèvres et de boire une gorgée de ce breuvage avant de le reposer.

« Alors… Visiblement, tu sembles au courant que j’ai changé d’orientation… » Lorsqu’elle m’avait appelé, j’étais persuadée qu’elle savait que j’avais quitté le cirque pour autre chose. Elle ne l’aurait pas fait, sinon, car, en général, c’était moi qui appelais lorsque j’étais à proximité de New York, mais il fallait bien avouer que ces derniers jours, je n’avais pas eu le temps. Du coup, c’était elle qui prenait les devants. « J’ai terminé de sillonner les États-Unis. Aujourd’hui, j’ai décidé de rejoindre ARES car j’avais envie d’utiliser mon don à autre chose que pour le spectacle. » Dis-je avec un petit sourire en faisant tournoyer doucement mon verre, tout en regardant Poor. Au moins, elle savait pourquoi j’avais rejoint ARES. Et puis, j’avais été l’une des premières à me recenser et depuis le début, je revendiquais les bienfondés de tout ceci. Du coup, dès qu’ARES fut créé, je n’ai pas hésité et j’ai sauté sur l’occasion. Mes employeurs ont bien senti la ferveur dans mes paroles et j’aurais très probablement mal pris un refus.

« Mais je ne regrette pas mon ancien travail… J’ai pu rencontrer des coins magnifiques… Enfin, j’dis ça… Mais pour une centenaire, t’as déjà dû voir pas mal de trucs. »
Dis-je en la taquinant sur son âge. Je la taquinais juste, car bon sang, tout le monde rêverait d’être comme elle à un âge tellement avancé… Elle semblait avoir mon âge alors qu’elle avait trois, voire quatre fois le mien. En y repensant, d’ailleurs, parfois, c’était perturbant d’imaginer cela.  


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 11 Juin - 3:21




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


J'étais heureuse de la revoir après ces nombreux mois où cela n'avait pas été le cas. Nous ne nous étions pas perdue de vue, mais avec le cirque, et maintenant ARES, Ramona n'était pas une femme qui avait beaucoup de temps libre. Vous me direz, j'avais aussi beaucoup à faire à l'Institut et comme j'étais infatigable ou presque, je pouvais me permettre certaines choses qui étaient impossibles à un humain lambda. Alors qu'elle me faisait la bise, un air de musique passa dans le bar, c'était les Beattles, un groupe que j'aimais grandement, que j'avais découvert alors qu'ils n'étaient pas encore vraiment connus. Cela me fit sourire, alors que je proposais à la belle blonde de prendre ce qu'elle désirait, je lui offrais le verre, d'ailleurs, j'avais négociée pour que ce soir, si nous étions raisonnable que nous pourrions boire à l'oeil ou presque elle et moi. Elle optait pour un whisky comme je m'y attendais, je prenais donc la même chose, un double pour commencer parce que ça le fait bien, double dose, comme pour se montrer plus fort qu'on ne l'est alors que Ramona savait très bien que je pourrais me descendre la bouteille cul sec que je serais autant sur mes pattes que si je n'avais rien bu. J'avais déjà essayé de me saouler, ici d'ailleurs je crois, mais je ne pouvais pas y arriver. Au début j'avais décidée d'arrêter ma mutation, je commençais à être un peu saoule, mais ça s'arrêtait rapidement parce que perdant un peu le contrôle, ma mutation reprenait le dessus et je dessaoulais à la vitesse du son. Parfois, j'aurais voulu savoir ce que pouvait me faire une bonne cuite, mais il me faudrait quelqu'un qui puisse arrêter ma mutation, comme Southway, mais je n'allais pas m'amuser à cela. Ce sale confrériste s'était amusé à m'arracher un poumon quand même. Il avait vraiment abusé sur le coup, mais cela avait été un choc, je n'avais pas eu aussi mal que cela depuis des lustres et même si j'avais eu mal, cela ne m'avait pas déplu totalement, mais je n'allais pas m'amuser à le lui dire. Ramona leva donc son verre en même temps que le mien et en bu une gorgée, je fis donc de même avant de le reposer sur le comptoir. Comme je l'avais compris, et qu'on me l'avait dit, Ramona avait donc quitter le cirque et le monde du spectacle après une belle grande décennie à sillonner les villes du pays. Elle continuerait peut être à le faire, mais pour d'autres raisons à présent sans doute. Elle ne regrettait cependant pas son ancien travail. Avec le cirque, elle avait pu voir des magnifiques coins un peu partout, et elle en profita pour me taquiner gentiment sur mon âge. J'en avait vu plus qu'elle, j'avais vu presque tous les pays du monde à vrai dire, j'avais passé un temps en Asie, en Afrique, toutes ces batailles pour la décolonisation, j'y ai participé, partout dans le monde, j'ai apporté ma pierre à de nombreux édifices même si au final l'histoire ne se souvient pas de moi, parce que j'ai toujours travailler dans l'ombre des autres, c'était ma plus grande faculté.

" Je ne suis pas sûre que tu as terminée de sillonner le pays, tu le feras juste pour ARES, au lieu d'amuser la galerie, mais tu vois, ça ne m'étonne pas que tu te sois rangée à leurs cotés. Cela te ressemble plus que d'être une sublime cracheuse de feu dans un cirque, même si tu sais que j'aimais te voir dans ce rôle là. Dès que je t'ai vu arriver à l'Institut, j'ai su que tu étais vouée à de grandes choses, et ARES en fait partie. "

Même si j'aurais préférée qu'elle finisse par revenir avec nous chez les X-Men, le fait qu'elle puisse se servir de son pouvoir pour faire régner la loi auprès des autres me plaisait, comme si au final, ceci était une petite fierté pour moi.

" Tu sais que je peux me vanter d'avoir vu énormément de choses. Je ne me souviens pas précisément de tout, mais rien que dans notre pays, il y a des coins perdus qui sont absolument fabuleux. Je ne sais pas où le cirque a pu te porter, mais je te crois sur parole à propos de belles découvertes. "

C'est vrai, ici et à travers le monde, j'avais vu tellement de choses, je pourrais m'amuser à lui raconter tellement de mes voyages, mais peut être avait-elle envie de me parler de cette année écoulée, parce que mine de rien, les choses avaient changées pour elle, mais pas vraiment pour moi.

" En tout cas, je suis curieuse de savoir comment ARES est venu à tes oreilles. C'est lors de ton recensement qu'ils t'en ont parlé et que tu as décidée de t'engager ? "

Ils m'avaient bien donner des prospectus lorsque j'étais allé me faire recenser, mais je n'avais rien regarder, c'était partie immédiatement à la poubelle parce que mon recensement était avant tout pour donner une bonne image de l'Institut avant que celui-ci ne se positionne vis à vis du registration act.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 14 Juin - 17:19






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Le liquide ambré passa dans ma gorge afin de me réchauffer et je posai mon verre sur le comptoir en reposant mes yeux sur ma charmante interlocutrice. J’étais vraiment contente de la voir aujourd’hui, ça me changeait un peu les idées et ça me faisait vraiment du bien. Elle prit à nouveau la parole en me disant qu’elle savait que j’étais vouée à de grandes choses et ceci me fit légèrement sourire. J’étais vraiment contente de savoir que Poor pensait ça de moi. À vrai dire, j’avais été une élève plutôt brillante chez les X-Men, j’avais grandement évolué jusqu’à devenir plutôt très douée avec la manipulation de mon don et Poor, entre autres, n’était pas étrangère à cette évolution. J’avais trouvé une nouvelle famille chez les X-Men et je leur devais tout, mon bonheur compris. Après cette nuit-là, où mon père fut tué, je m’étais retrouvée seule et apeurée, comme une gamine pouvait l’être, mais Poor était arrivée et tout avait changé, ma vie s’était transformée du tout au tout.

Poor me précisa qu’elle me croyait bien concernant les merveilles que j’avais pu voir en sillonnant le pays, car elle avait dû en voir… Elle avait dû voir de nombreuses choses dans sa longue vie, que ça soit des merveilleuses choses ou des choses un peu moins agréables. Une vie allait avec ses hauts et ses bas et concernant la charmante rouquine, cela pouvait être très long. Je me demandais parfois ce que cela faisait de vivre aussi longtemps… Cela devait être gratifiant, mais parfois difficile et je me mettais difficilement à sa place. Je bus à nouveau une gorgée de mon verre lorsque Poor vint me parler d’ARES. Elle voulait savoir comment j’en étais venue à me faire recruter.

« En fait, je me suis recensée dès que cela était possible. Au début, j’ai continué mon ancienne activité jusqu’à entendre parler d’ARES. Et puis, j’ai décidé d’aller m’engager… » Je sortis mon briquet métallique de ma poche en m’amusant à ouvrir et à fermer le petit capuchon métallique en souriant à Poor. « Disons que j’ai réussis à les convaincre en me montrant très… Convaincante. » Dis-je en déposant le briquet à côté de mon verre, reposant mes yeux sur Poor. En effet, j’avais su leur montrer de quoi j’étais capable et mon caractère avait également joué en ma faveur. « Et, disons qu’ils apprécient mon tempérament de feu. » Dis-je en faisant tournoyer doucement le verre de whisky entre mes doigts. Oui, je l’avouais, j’avais parfois un caractère bien trempé, mais je savais me faire écouter quand je le désirais, même en face d’hommes qui faisaient deux têtes en plus que moi. Je n’avais pas peur des muscles et en général, j’arrivais à obtenir ce que je désirais sans user de mes pouvoirs afin de surprendre. Non, mon caractère aidait pas mal à ce niveau-là.  


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyVen 17 Juin - 0:15




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Depuis que je suis à l'Institut, même si je ne suis pas télépathe, j'arrive assez bien à percevoir le potentiel se cachant en chaque mutant et je sais que certains pourront avoir un rôle déterminant pour notre futur. Leurs capacités ne sont pas forcément banales, pas forcément ordinaires, ou alors, elles le sont mais leur mental fera la différence. Je le sais, et Ramona a tout de suite fait partie de ces personnes capables de sauver le monde, comme de le détruire si son pouvoir n'était pas bien canaliser, parce que je sais qu'elle pourrait réduire en cendre tout un quartier et tuer des centaines d'innocents si elle le désirait. Mais au lieu de ça, elle s'était décidée à amuser la galerie, pendant peut être trop longtemps. Je lui avais suggérer de revenir avec nous à l'Institut, pas forcément explicitement, mais implicitement. Elle n'a jamais vraiment répondu positivement à mes appels comme si faire du cirque sa vie avait été son destin. Puis finalement, elle s'était tournée vers ARES, mais si ARES n'avait pas été récemment créé, sans doute aurait-elle continué à sillonner le pays à cracher du feu. J'en venais donc à lui demander si elle avait été recrutée avec son recensement, mais visiblement, ça n'avait pas été le cas. Je sais que j'avais eu un tract lors de mon recensement pour me donner des informations sur un groupe étrange, mais il ne s'appelait pas encore ARES à l'époque, mais clairement, le gouvernement voulait me recruter, moi, et tous ceux qui avaient dans l'idée de se recenser. Elle avait donc été parmi les premières à se recenser puis c'est après qu'elle avait entendu parler du groupe d'intervention, se montrant convaincante quand à ces capacités, et pour me le faire comprendre, elle avait sortie son briquet, montrant qu'avec un peu de feu, elle pouvait embrasser bien plus que le coeur d'une personne. Elle avait été engagée assez rapidement donc, délaissant le cirque sur un presque coup de tête. Avec son tempérament, cela n'avait pas été difficile de les convaincre sans doute, parce que Mother Dragon crache le feu dans tous les sens du terme.

" Je vois très bien ce que tu veux dire oui. Cela a du être assez chaud mais convaincant. Comment est ce qu'ils ont pris ça au cirque ? Parce que vu ce que tu me dis, j'ai l'impression que tu as pris cette décision, un peu sur un coup de tête, non ? "

Je suppose que sa démission avec effet immédiat n'a pas vraiment plus à son ancien employeur, à moins qu'elle ne soit restée encore quelques jours pour lui permettre de trouver une autre cracheuse de feu, je ne sais pas. Je ne sais pas comment cela s'est fini mais après autant de temps j'espère que cela a été, même si avec son caractère, cela a pu effectivement mal se finir.
Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 25 Juin - 14:26






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je me souvenais encore très bien de mon entretien d’embauche. Ils avaient voulu une démonstration de mes capacités et ils furent impressionnés par ma maîtrise du feu. Je devais cela à l’Institut Xavier qui m’avait permis de m’améliorer comme jamais je n’aurais pu l’espérer. Et puis, certains recruteurs furent un peu réticents, probablement un peu trop sexistes à mon goût. Je leur avais montré que je n’étais pas du genre à me laisser marcher sur les pieds et que j’avais un caractère en adéquation avec mon pouvoir, c’est-à-dire un vrai tempérament de feu. Personne ne m’avait dicté ma loi jusque-là et ce n’était pas maintenant que ça allait commencer. Attention, je ne disais pas que je ne savais pas écouter, comme un professeur ou un employeur, mais une personne qui n’avait aucune légitimité à le commander n’y arrivait jamais.

Mes yeux se posèrent à nouveau sur Poor qui me demandait comme l’avait pris mon employeur du cirque. Je fis un petit sourire à la belle, car elle avait posé une question intéressante. Je continuais de faire glisser mon verre sur le comptoir, passant mes doigts autour afin de le faire tournoyer. « Il aurait préféré que je reste, car j’étais plutôt bonne dans ce que je faisais… » Je pris mon verre en buvant une petite gorgée avant de le reposer sur le comptoir, tapotant des doigts sur ce dernier. « C’est vrai que je me suis décidée vite, mais j’étais convaincue de faire ce qu'il fallait. Il n’a pas trop eu le choix… Tu sais comment je suis. Je ne laisse jamais trop le choix ! » Dis-je avec un petit sourire en lui faisant un clin d’œil.

Cela, Poor le savait très bien. Elle m’avait côtoyée très longtemps pour connaître mon caractère de fond en comble. Elle avait vu mon caractère s’exprimer lorsque j’étais élève à l’Institut. Je n’étais jamais hautaine envers les autres, mais j’avais déjà mon tempérament de feu et je ne me laissais pas marcher sur les pieds. Alors, avec l’âge, cela ne risquait pas de s’arranger ! Et puis, de toute façon, je n’avais clairement pas envie de changer. J’aimais mon caractère même s’il pouvait irriter certaines personnes, car on ne pouvait pas faire ce que l’on veut avec moi. Mais Poor semblait l’apprécier, la preuve étant que l’on continuait à se côtoyer malgré le fait que j’avais quitté l’Institut.

« Et tout se passe bien, là-bas ? » Là-bas, c’était bien évidemment à l’Institut.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMer 6 Juil - 22:39




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Oh oui, c'était un coup de tête, assurément, mais c'était le genre de Ramona d'agir de la sorte, c'était une certitude, elle aimait agir de la sorte, son pouvoir et son tempérament allant de paire avec cela. Le feu, elle connaissait bien, et durant son passage à l'Institut, j'avais pu goûter à cela quelques fois, récoltant de grands retours de flammes. Mais si elle maitrisait grandement son don, c'était avant tout grâce à elle, parce qu'elle ne lâche jamais le morceau, elle se sait performante, puissante, et belle physiquement, alors avec ça, les hommes tombent comme des mouches. Je lui demandais donc ce qui s'était passé au cirque et évidemment, cela n'avait pas plus, mais elle s'était montrée persuasive ne laissant pas vraiment le choix à son désormais ex employeur pour partir, une démission comme il se doit. Elle avait été persuadée de faire le bon choix en rejoignant ARES, choix que je ne pourrais pas remettre en question. Ces capacités feraient des merveilles, j'en étais persuadées, son état d'esprit aussi le montrerait.

" Je ne doute pas que ton choix soit le bon. Même s'il a été fait rapidement, je sais que tu as fait ce qui te semblait le mieux, comme au moment de quitter l'Institut. "

Cela s'était fait sans aucun heurts, mais elle avait montré qu'elle était persuadée qu'elle avait mieux à faire que de rester ici. Son choix de l'époque m'avait paru osé et assez inattendu mais elle s'était considérablement épanouie dans ce rôle là. Et je ne doutais pas qu'elle s'épanouisse à nouveau en tant qu'agent d'ARES. C'était un rôle que j'aurais pu endossé si je n'étais pas déjà à l'Institut. La majeur partie de mon temps, je le passais auprès des élèves, des futures Ramona ou des futures Poor. Il y avait de tout comme capacité, et si j'étais principalement professeur d'histoire, j'aidais aussi quand à leur maitrise. Il faut dire que je ne crains pas grand chose physiquement parlant, et puis même si ça fait mal sur le coup, je me régénère sans soucis. D'ailleurs, elle me demanda si tout allait bien là-bas. Cela me fit sourire.

" Tu sais très bien qu'il y a toujours des hauts et des bas. Mais oui, ça va plutôt bien en ce moment. "


Mais pour combien de temps ? Et puis, je me retenais de lui dire que j'avais été décapité à l'intérieur du X-Jet par un ancien X-Men devenu aujourd'hui confrériste dans ce qui avait été un joyeux bordel. Mais au moins, il y avait eu de l'action, et ceux qui étaient venus nous attaquer s'en étaient sortis par je ne sais quel miracle, sans doute une intervention divine, je ne voyais que ça.
Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 9 Juil - 14:49






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
En ayant terminé mon verre, je demandai au barman de venir nous resservir. Bon, Poor voulait bien payer, mais je me devais aussi de payer un verre, tout de même, histoire d’être au moins polie. J’écoutais donc mon ancien professeur me parler. Elle ne doutait pas que mon choix était le bon même s’il avait été rapide, tout comme le fait de quitter l’Institut. Il est vrai que je ne perdais pas de temps à peser le pour ou le contre. Quand j’avais envie de changer de voie, je le faisais, tout simplement. C’était dans ma nature, c’était comme ça que j’étais, mais pour l’Institut, il y avait une raison bien profonde à cela.

« Tu sais… J’avais envie de découvrir le monde. Je n’ai connu que l’Institut. »
L’envie de liberté, de découverte, voilà ce qui avait animé ma décision de quitter l’Institut Charles Xavier. Ce n’était pas parce que je ne m’y plaisais plus, bien au contraire il y avait de nombreuses personnes que j’appréciais là-bas, mais j’avais tout simplement eu envie de voir autre chose et de profiter un peu plus de la vie. D’ailleurs, je demandais à Poor comment ça se passait là-bas et elle me disait que ça n’allait pas trop mal.

« Ce n’est pas parce que j’ai quitté l’Institut que tu ne peux pas me demander mon aide lorsque tu en as besoin. Cet endroit aura toujours une place dans mon cœur. »
Dis-je avec un léger petit sourire alors que le barman nous apporta de nouveaux verres. Bien vite, j’attrapai le mien en le faisant tournoyer délicatement entre mes doigts habiles, tout en regardant Poor. « Et puis, il y avait de nombreux profs intéressants. » Ajoutais-je en lui faisant un petit clin d’œil. Bien entendu, je parlais d’elle, je ne connaissais pas forcément la nouvelle génération d’enseignants de l’Institut bien que je me doutais de qui avait endossé ces rôles. Poor avait été un professeur très intrigant et intéressant. Moi qui n’aimais pas forcément l’Histoire, à la base, j’avais appris à aimer cela grâce à elle et désormais, j’aimais bien cette matière-là. Elle avait réussi à faire passer la matière de la plus fluide et intéressant qui soit. Et puis, il fallait bien avouer qu’elle était séduisante, tout comme aujourd’hui puisqu’elle ne vieillissait pas. Ou du moins, pas comme nous.

« A la meilleure des enseignantes ! » Dis-je avec un petit sourire en coin, levant mon verre pour en boire une gorgée, tout en regardant Poor avant de le reposer doucement sur le comptoir. J’étais vraiment ravie d’avoir été son élève, car en plus de m’apprendre l’Histoire, elle avait été là pour m’apprendre à maîtriser mon don qui pouvait être clairement très dangereux s’il n’était pas maîtrisé.




© Pando


Dernière édition par Ramona Gresser le Lun 11 Juil - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyDim 10 Juil - 19:00




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Ramona n'était pas du genre à faire dans la demi-mesure, jamais elle n'avait agit de la sorte et elle n'allait pas commencer à agir ainsi. Elle avait pris la décision rapidement, mais c'était celle qu'elle voulait prendre à coup sûr. Cela me rappelait ce qu'elle avait fait en quittant l'Institut. Sur le coup, la décision avait été pris rapidement, mais en vérité, elle avait du y penser durant plusieurs semaines avant d'agir. Elle me dit alors qu'elle avait eu envie de voir le monde, de découvrir des choses, parce que finalement, elle n'avait rien connu en dehors de l'Institut, comme beaucoup d'élèves qui étaient arrivés tôt chez nous. Elle avait donc opté pour le cirque, pour voir un peu de pays, du monde et faire des rencontres étonnantes sans doutes. Mais à l'époque, j'avais compris ce désir, même si elle aurait pu accomplir de grandes choses à l'Institut. Nous aurions pu parcourir le monde à la recherche de mutants, elle aurait pu voir du pays donc, même si cela aurait été pour des raisons différentes même si cela aurait été pour le boulot. Mais si elle n'était plus à l'Institut, je savais que ce lieu lui tenait particulièrement à coeur puisque c'était là-bas qu'elle avait appris à maitriser son don et à devenir la jeune femme mature qu'elle était. Elle avait bien grandie depuis, et même si elle n'était plus X-Woman, elle faisait ma fierté, parce qu'elle était devenu quelqu'un. Elle n'était pas devenu insignifiante comme certains, non, elle avait pris de l'importance, et avec ARES, c'était encore plus le cas qu'avant. Finissant nos verres, Ramona en commanda donc de nouveaux que le barman nous apporta presque immédiatement, comme s'il avait compris que nous ne pouvions pas être insatisfaite de son service. Elle me dit que ce n'était pas parce qu'elle n'était plus à l'Institut qu'elle ne pouvait pas m'aider, que justement ce lieu avait cette place dans son coeur, notamment parce qu'il y avait là-bas des personnes intéressantes. Elle aimait bien me flatter, je le voyais clairement, mais en même temps, elle avait raison, j'étais un bon prof sans vouloir me vanter. Puis, elle leva son verre à la meilleure des enseignantes. Je faisais de même.

" A la meilleure élève que j'ai pu enseigner. "

Un échange de bon procédé qui se voulait sincère, Ramona était vraiment très douée, et pas forcément qu'en histoire, pour bien plus de choses que cela. Et puis, elle était devenue une si belle femme, désirable pour les yeux, mais peut être pensait-elle la même chose de moi après tout, je ne saurais dire.


Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyVen 15 Juil - 14:47






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je venais de lever mon verre afin de féliciter le talent de mon ancien professeur. Comme je l’avais dit, elle avait réussi à me faire aimer l’Histoire alors qu’au début, ce n’était pas une matière que je portais dans mon cœur. À vrai dire, je considérais que c’était les meilleurs profs, ceux qui arrivaient à faire aimer ce qu’ils enseignaient à leurs élèves ou du moins à les intéresser un minimum. Et dans ce jeu, Poor était vraiment très douée. Et puis, qui de mieux que quelqu’un qui avait vécu l’histoire pour la conter ? Personne et Poor avait ce petit côté, ce charme qui enivrait n’importe quelle personne qui l’écoutait parler du siècle qu’elle avait traversé. Je lui fis un léger petit sourire lorsqu’elle me renvoya la balle en me disant que j’étais sa meilleure élève.

« Je n’étais pas la pire mais je ne me revendique pas avoir été la meilleure. Loin de là. » Il y avait des élèves bien meilleurs que moi, car moi, quand quelque chose ne me plaisait pas, je le faisais savoir. Après tout, j’étais du genre têtue et bornée. Quand j’avais une idée, je n’en démordais pas et il était très difficile de me faire changer d’avis. « Mais, je prends le compliment quand même. » Dis-je en portant le verre à mes lèvres afin d’en boire une petite gorgée et le reposer sur le comptoir, gardant mon petit sourire. Après tout, je n’allais pas refuser un charmant compliment d’une charmante prof, si ? Ce n’était clairement pas mon genre et je savais que Poor était sincère, elle n’aurait pas dit cela dans le vent ou simplement pour me faire plaisir. Non, c’était ce qu’elle pensait. Je fis tournoyer mon verre entre mes doigts en reposant mes yeux sur Poor.

« Ce n’est pas donné à tout le monde de boire un verre avec son professeur, pas vrai ? » dis-je sur le ton de l’humour en ajoutant un petit clin d’œil à ma réflexion. C’est vrai, ce n’était pas donné à tout le monde, ce qui rendait notre relation encore plus spéciale et unique et franchement, j’en étais bien heureuse. Et puis, à défaut d’être prof, Poor était une personne très attachante qui avait toujours quelque chose à dire sur tout, ce qui la rendait d’autant plus intéressante. Car oui, elle était l’une des personnes les plus intéressantes que je connaissais. Après tout, après avoir vécu autant de temps sur Terre, c’était normal ! J’aimais apprendre en compagnie de ma belle interlocutrice. Mais parfois, voir même souvent, on ne se rend pas compte la chance que l’on a lorsque l’on est plus jeune.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 16 Juil - 23:37




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


C'est vrai, ce n'était peut être pas vraiment la meilleure des élèves, mais je n'étais sans doute pas la meilleure des professeurs non plus, mais dans un échange de compliments, j'avais trouvée cela logique de lui rendre la pareille. Ramona a toujours eu ce potentiel en elle, celui de devenir quelqu'un de véritablement exceptionnel, grâce à ces capacités, grâce à son tempérament, grâce à son physique, grâce à son intelligence, parce qu'elle est bourrée de talents et sa maitrise est telle, qu'elle pourrait vous faire danser sous ses flammes. Elle pourrait vous faire griller comme un vulgaire cochon, vous retournant à la broche. Elle pouvait vous faire ressembler à un tas de cendres si elle le désirait. Bien entendu, elle ne le ferait jamais avec moi, parce que nous nous apprécions grandement, plus que ça même devrais-je dire parce que l'adolescente était devenue une femme resplendissante.

" Tu as été pour moi l'une des meilleures, parce que tu avais justement ce petit supplément qui te permettait de te démarquer des autres, celui où l'on ne pouvait pas te rendre malléable à toutes nos volontés. "

Parce que si la plupart des élèves obéissent sans vraiment tellement réfléchir, ce n'était pas son cas. Si quelques choses ne lui plaisait pas, il était difficile de lui faire entendre raison pour le faire. Personne n'y arrivait ou presque même moi parfois, c'est vous dire. En tout cas, elle avait accepté le compliment parce que je l'avais dit sincèrement. Elle me dit alors que ce n'était pas tout le monde qui pouvait se permettre d'avoir la chance de boire un verre avec moi. Cela me fit sourire.

" Effectivement, ce n'est pas tout le monde qui a cette chance là, parce que tout simplement, je n'ai pas gardé contact avec tous, mais avec toi c'est autre chose tu le sais bien. "

Et un sourire se pourfendait sur mes lèvres, parce que j'avais une petite idée derrière la tête pour ce soir, une idée qui lui plairait sans doute puisque nous avions déjà sauter le pas, dans une soirée très chaude, si chaude que même le désert du Sahara à côté ressemblait à un lieu frisquet. Je posais donc ma main sur la sienne, comme pour lui dire de se rapprocher de moi, comme pour lui indiquer que j'avais envie d'elle même si je ne voulais pas brûler les étapes.


Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyVen 22 Juil - 16:27






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Malléable n’était clairement pas mon qualificatif et ça, Poor le savait très bien. Je n’étais pas du genre à approuver des choses qui ne me plaisaient guère, car j’aimais dire ce que je pensais et le clamer haut et fort. Bon, parfois, ça ne passait pas et je devais me plier à la règle en étant étudiante. Mais les professeurs savaient que mon caractère était comme mon pouvoir, de feu. Mais je n’étais pas pour autant une peste, loin de là. J’étais plutôt mûre pour mon âge, à l’époque et mon caractère n’avait rien à voir avec des envies de gamines. Non, c’était lorsque des choses allaient à l’encontre de ce que je pensais ou avais envie de faire. Mais aujourd’hui, tout ceci était terminé… L’école, c’était loin derrière moi et je n’avais plus personne pour dicter ma conduite si ce n’était mes supérieurs. Mais il fallait bien avouer que la relation était clairement différente qu’avec mes professeurs lorsque j’étais élève.

« J’avais mon caractère. Mais je l’ai encore. » Dis-je avec un petit rire en buvant une gorgée de mon verre tout en écoutant Poor qui disait que j’avais effectivement de la chance de garder un contact avec un professeur de la sorte. Mais il est vrai que notre relation était clairement différente. Et je le savais bien, comme elle le disait et ceci me fit sourire, un large sourire en souvenir de cette nuit où nous avions laissé nos envies s’exprimer, laissé notre passé de côté pour agir en tant qu’adulte. J’avais passé un très bon moment en sa compagnie et depuis ce jour-là, notre relation avait pris un autre tournant. Elle avait été plus amicale qu’elle ne l’avait jamais été.

« C’est vrai, c’est… Différent. » Je sentis Poor poser sa main sur la mienne, un petit contact qui me fit sourire alors que je vins glisser mes doigts autour des siens. Je me rapprochai doucement avec mon tabouret jusqu’à ce que mon pied rentre en contact avec le sien. Un nouveau sourire sur mon visage avant de me saisir de mon verre et d’en boire une gorgée tout en la regardant dans les yeux. Elle avait un regard perçant qui pouvait faire fondre n’importe qui. Ses yeux étaient vraiment magnifiques et c’est une chose qui plaisait certainement à beaucoup de monde. Parfois, un seul regard pouvait faire tomber des carapaces impénétrables et Poor devait probablement faire partie de ce genre de personnes. Son regard m’avait toujours plus. Il y avait quelque chose de fascinant en lui et d’attirant.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 26 Juil - 0:17




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Oui, si vous pensiez que cette rencontre était presque anodine autour de ce verre, vous vous fourrez clairement le doigt dans l'oeil, je vous l'assure. Oui, j'appréciais Ramona, parce qu'elle avait été mon élève, mais aussi parce qu'elle était une personne que je voulais dans ma vie, parce qu'elle était appréciable, exceptionnelle pour moi, ce genre de personne que vous rencontrez une fois par génération. Elle était en quelques sortes une muse pour moi, et j'aimais m'inspirer de ces effluves. Je ne le faisais pas souvent, mais quand c'était le cas, j'en profitais à fond. Est ce qu'elle désirerait agir de la sorte aujourd'hui ? Est ce qu'elle accepterait d'avoir son corps collé au mien ? Possible, je ne saurais dire, parce que la dernière fois, elle avait bu un peu plus qu'un ou deux verres, mais je savais compter sur son caractère, me rappelant ce que j'avais pu être à un moment dans ma jeunesse pour combler le possible déficit d'alcool. Mais en aucun cas, je ne la forcerais à quoi que ce soit, parce que même si les moeurs étaient plus légères qu'avant, que la femme était bien plus libre de son corps, Ramona n'avait peut être pas penser à cela en venant me trouver aujourd'hui. Je ne pouvais pas lui garantir un amour inconditionnel, non, je me refusais à cela depuis plus d'un siècle, mais je pouvais lui assurer un peu de passion, une passion folle pour quelques minutes, quelques heures si elle le désirait. Mais elle avait clairement compris le message puisque ma main venait à présent sur la sienne pour le lui faire comprendre, et elle fut réceptive à ma plus grande joie. Elle glissait donc ces doigts autour des miens, comme si nous nous apprêtions à ne plus faire qu'une, elle et moi. Elle rapprocha alors doucement son tabouret pour que nos pieds se touchent, comme pour rompre le peu d'espace qu'il y avait entre nous, comme s'il ne devait plus y en avoir, parce que c'était la chose la plus naturelle qui soit. Un sourire vint sur son visage alors qu'elle buvait de façon presque langoureuse une gorgée de son verre. Mon regard se plongea alors dans le sien, mon visage se rapprocha du sien. Je n'avais que faire des regards qui pourraient se poser sur elle, sur moi, nous étions libres d'agir comme nous le voulions, comme si ce moment était les prémices de moments plus intimes et charnels.
Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyVen 29 Juil - 19:23






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Je souriais à Poor, comme je savais le faire. Elle avait toujours été une femme exceptionnelle de mon point de vue. Après tout, elle avait traversé les âges, elle s’était adaptée à tous les changements qui étaient survenus lors des décennies. J’aurais aimé vivre à une époque un peu plus lointaine par curiosité. Bien entendu, je ne parlais pas des guerres, car cela avait certainement dû être une époque bien difficile pour la belle, mais plutôt à une époque de paix et de calme… Juste pour voir une fois. Mais Poor me racontait si bien ces périodes que je croyais y être à chaque fois. D’ailleurs, mes doigts étaient enlacés dans les siens à cet instant et mon pied venait doucement frotter le sien alors que j’étais installée à côté d’elle. Je n’avais jamais nié la trouver magnifique et sublime… Sa chevelure de feu allait avec son caractère bien trempé et c’était ce que j’aimais chez elle. Je sais qu’elle n’aimait pas s’attacher, car nous n’étions qu’éphémère à ses yeux. Et je pouvais le comprendre même si au fond, je savais qu’elle m’appréciait… Elle m’appréciait peut-être plus que la plupart des gens qu’elle rencontrait et je trouvais cela plaisant, je me sentais presque privilégiée et j’aimais bien ça. Je bus une petite gorgée de mon verre en lui souriant, étant lente dans mes gestes, le faisant exprès alors qu’elle approcha son visage lorsque je reposai mon verre. Poor n’était pas pudique, visiblement, et elle avait raison. Elle avait vu l’émancipation de la femme de ses propres yeux. Il y a un certain nombre d’années, une femme qui embrassait une femme en lieu public était mal vue… Aujourd’hui, cette communauté était très grande dans le monde et les mœurs avaient changé.

Mes lèvres se posèrent sur cette de Poor pour un petit baiser passionné. Comme elle s’en fichait des regards des autres, je ne voyais pas pourquoi je devais m’en faire, préférant suivre son instinct qui me semblait juste, après tout. Les regards des autres ne semblaient pas la déranger et même si d’habitude, c’était mon cas, là, ça ne l’était pas. Deux femmes qui s’embrassaient, comme deux hommes d’ailleurs, ce n’était plus si rare dans les temps qui courraient, à notre époque si particulière. Je rompis doucement le baiser en la regardant, reculant mon visage tout en souriant, prenant mon verre pour en boire une gorgée, délicatement, sans la quitter du regard.

« J’ai toujours été fascinée par ton parcours… Le fait de traverser l’Histoire. Tu as du voir des horreurs, certes, mais tu as dû voir des choses merveilleuses. »

Elle a parcouru le monde comme je ne le ferais jamais de ma vie, elle avait certainement dû voir de nombreuses choses insoupçonnées et je trouvais ça incroyable. Un nouveau petit sourire s’afficha sur mon visage alors que mes doigts étaient toujours dans les siens. J’avais ouvert à nouveau la discussion afin que notre geste reste anodin par rapport à tout le reste même si j’avais grandement apprécié, comme dans mes souvenirs.





© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 30 Juil - 3:46




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Ce soir, si elle le désirait, nous finirions dans un même lit. Bien entendu, je ne voulais pas la forcer, même si au fond, je savais que ce ne serait pas le cas, mais Ramona était un petit plaisir coupable, celui qu'on ne s'accorde que rarement, mais qui est terriblement délicieux tellement la délectation est palpable jusqu'au plus profond de notre âme. Mais il faut dire qu'aujourd'hui, ce geste ne gênait plus personne ou presque, il était devenu monnaie courante dans le monde d'aujourd'hui. Il y a quelques années, on nous aurait possiblement virées de ce lieu qui n'était pas un lieu de débauche, mais les années 1960 étaient passée par là. Je me suis souviens notamment du Festival de Woodstock. C'était en 1969, j'avais prévu d'y aller, et finalement, nous nous étions retrouvée au moins dix fois plus que prévu, mais il y avait de la place pour tout le monde, cela avait été merveilleux, j'avais partagé ce moment avec d'illustres inconnus, qui devaient être morts pour certains, vieux pour les autres. Mais cela avait été une sorte de tournant populaire vers plus de liberté, notamment à ce niveau là. Je ne sais pas si j'en avais déjà parler à Ramona, mais elle devait très certainement avoir entendu parler de ce fameux festival. Je décidais donc de me rapprocher d'elle pour déposer mes lèvres sur les siennes, parce que j'en avais tout simple envie, oui, vraiment, et cela me fit chaud au coeur quand elle ne me repoussa pas mais partagea ce baiser avec moi, les prémices d'une soirée sans aucun doute bien plus chaude, mais devais-je me montrer encore plus explicite en public ? Je ne saurais dire, personnellement, ça ne me posait aucun problème, mais elle ? Visiblement pas, puisqu'elle m'avait rendue mon baiser sans sourciller, comme si cela était naturel, et une chose courante. Cela l'était, pour moi, même si je n'embrassais pas n'importe qui de la sorte, j'en conviens, mais avec Gresser, il n'y avait pas de limites. Mais c'est elle qui rompit ce baiser, parce que pour le moment, elle avait envie de parler plus que de passer à l'action. J'étais toujours un exemple pour elle, et je le resterais à jamais, même si maintenant, nous étions physiquement mature. Ramona avait toujours été une belle jeune fille, mais maintenant, elle était une jeune femme magnifique, qui n'avait absolument rien à m'envier. Malheureusement pour elle, contrairement à moi, cette beauté là finira par se flétrir et j'en avais conscience, alors je voulais profiter de ces moments présents. Elle me dit donc que j'avais du voir des horreurs mais aussi de bien belles choses. Cela me fit sourire. Ma main de libre vint alors se placer au niveau de son bas ventre, comme si elle allait se glisser dans le pli de ces vêtements pour lui faire sentir ces choses si merveilleuses.

" C'est vrai, j'ai pu voir des choses merveilleuses Ramona, et tu fais parties de celles-ci. "


Mon sourire était large et sincère. Même si je ne désirais pas trop m'attacher, elle avait sa petite place, juste là dans mon coeur, puis ma main glissa finalement dans le pli de ses vêtements, pour frotter une partie plus intime de la jeune femme. Je caressais doucement mais sûrement le bas de son ventre, mais bientôt cette main câline descendrait un peu plus bas.
Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 2 Aoû - 21:52






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
L’immortalité devait avoir ses hauts et ses bas, comme toute chose dans ce bas monde. Pouvoir vivre à travers les âges devait être une chose extraordinaire, mais voir disparaître ses proches devait être une chose très difficile. C’est pour cela que Poor ne s’attachait pas à trop de monde et je me sentais coupable qu’elle s’attache à moi, d’ailleurs, car un jour, je serais six pieds sous terre alors qu’elle serait pleine de vie. C’était notre triste situation et il fallait faire avec, malheureusement. Mais pourquoi penser à demain ? Il était plus utile de vivre le moment présent, de vivre ce moment qui semblait bien plaisant, proche de cette femme que j’appréciais beaucoup. Le baiser fut rompu et je sentis la main de Poor se glisser doucement sur mon bas ventre, me faisant frissonner au contact subtil.

« Je suis ravie de l’entendre. » Murmurais-je en lui souriant. Cela devait être sincère, car Poor avait connu de nombreuses choses en ce monde et le fait qu’elle dise que je faisais partie de ceci me faisait grandement plaisir. Je lui souriais alors que sa main se glissa davantage dans le pli de mes vêtements, me faisant mordre délicieusement ma lèvre inférieure tant le toucher était délicat et subtil. Je ne m’attendais pas à cela aujourd’hui même si c’était désirable. Très désirable, même. Mais Poor avait d’autres préoccupations tout comme j’en avais désormais avec ARES. Nous n’avions pas toujours le temps de nous voir ni de passer du temps ensemble. Mais ce soir, visiblement, ce temps, nous l’avions à notre disposition et Poor voulait me le montrer. Je sentais sa main câline descendre encore et mes yeux se posèrent sur Poor avant de déposer un doux baiser sur ses lèvres.

« Peut-être, devrions-nous… » Dis-je en faisant un signe vers la porte d’entrée afin de proposer à Poor d’aller ailleurs. C’était comme elle le souhaitait, en réalité. Aujourd’hui, je m’en remettais à elle, car j’en avais totalement envie. Elle était cette personne que j’avais toujours suivie au fil de mon apprentissage et encore aujourd’hui, je me délectais de ses sages conseils. Après tout, vu son âge, il était normal d’aller lui demander conseil. Elle avait souvent un avis sur tout et le sien était toujours pertinent et c’est ce qui me plaisait. Elle avait toujours été quelqu’un sur qui je pouvais compter et encore aujourd’hui. Mais ce soir, elle allait également compter sur moi pour une tout autre chose.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyJeu 4 Aoû - 1:45




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Oui, Ramona faisait partie de ces quelques personnes, de ces rares personnes avec qui j'entretenais une véritable relation, pour le moins ambiguë, mais elle comptait pour moi, un peu avant qu'elle ne se fane et ne finisse pas dépérir dans la tombe comme toutes les personnes comme elle. Elle faisait partie de ces points fixes que je possédais, en dehors de l'Institut, et ça me plaisait. Si mes intentions étaient charnelles, je ne voulais pas non plus la pousser au vice, même si je savais très bien qu'elle n'en voyait pas d'inconvénient. D'ailleurs, en passant ma main sous une couche de vêtements superflus, je sens un petit frisson la posséder, et ça me plaisait déjà. Je sais, elle n'a pas tellement besoin d'être chauffée à blanc, mais ça me paraissait tout à fait naturel d'agir de la sorte, que l'on soit en public, ou non d'ailleurs. Elle sentait le désir monter en elle alors que nous avions toute la nuit devant nous. Elle vint déposer un baiser sur mes lèvres, avant de me dire que peut être nous devrions simplement nous rendre dans un endroit plus discret pour agir de la sorte, peut être qu'elle ne voulait tout simplement pas se montrer en spectacle, chose que je comprenais tout à fait. Retirant ma main de sous les plis de ces vêtements, je lui répondais rapidement.

" Oui, c'est peut être mieux ainsi. Tu as une idée de l'endroit où tu veux te rendre ? "

A l'Institut dans mes appartements ? Dans ces appartements ? Derrière le bar, pour que le désir qui se trouvait être en train de nous consumer soit consommer le plus rapidement possible ? Je ne saurais dire, mais si j'avais envie d'elle dans l'immédiat, je n'étais pas non plus à la minute, si vous voyez ce que je veux dire. En tout cas, je déposais un billet sur le comptoir et je prenais sa main pour aller dans un endroit plus discret, du moins en théorie, parce que je n'étais pas certaine que la suite des événements se fasse de façon discrète.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 13 Aoû - 17:43






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser
Poor avait toujours été quelqu’un sur qui je pouvais compter. C’était elle qui m’avait sauvé. C’était à elle que je devais la vie que j’avais aujourd’hui. Si elle m’avait pas trouvée, apeurée après avoir mis le feu à la maison et tué mon enfoiré de père qui avait toujours pris un malin plaisir à lever sa main sur moi. Si Poor n’avait pas été là pour me recueillir et m’emmener vers cette nouvelle famille, qui sait ce qui aurait pu advenir de moi ? Avec ce que j’avais enduré toutes ces années avec mon père et mes pouvoirs que je découvrais, j’aurais pu très vite mal tourner. D’ailleurs, il m’avait fallu pas mal de temps pour supporter l’autorité masculine… Encore aujourd’hui, j’évitais parfois les hommes, traumatisée par ce que j’avais vécu durant mon enfance. Mais je le vivais plutôt bien désormais, d’autant plus que j’avais de quoi me défendre, désormais, à l’instar de mes pouvoirs. Et ça, je le devais à cette femme qui me faisait de plus en plus envie. Deux femmes ensemble, c’était plus courant, mais ça restait parfois tabou à certains endroits mêmes si cela ne semblait pas déranger Poor, totalement libérée des contraintes de la société, visiblement. J’avais encore des choses à apprendre d’elle ! Cette pensée me fit légèrement sourire, d’ailleurs alors que je venais de rompre le baiser avec elle alors qu’elle me demandait si j’avais une idée de l’endroit où je voulais aller.

« Dans mon appartement, offert généreusement par le Gouvernement pour mon implication dans la lutte contre les mutants hostiles. C’est ce qui était marqué sur le courrier que j’ai reçu. » Dis-je avec un petit sourire avant de prendre la main de Poor et de l’emmener jusqu’à l’extérieur. Il s’agissait d’un récent appartement, plutôt spacieux et bien meublé, offert par le Gouvernement depuis mon intégration au projet ARES. Je n’avais, bien évidemment, pas décliné l’offre puisqu’il était bien mieux que mon ancien appartement. Une fois dehors, je pris donc la direction de mon appartement avant de sortir un paquet de cigarettes de ma poche et mon joli briquet. Je présentai mon paquet à Poor car je savais qu’elle fumait afin qu’elle se serve. Je pris également une cigarette que j’allumai après celle de Poor.

« Je ne sais pas si c’est aussi spacieux que chez toi, mais il me convient très bien comme cela. » Je discutais avec elle comme si de rien n'était, mais cela ne voulait pas dire que la pression était retombée, loin de là, d’ailleurs. Au fond de moi, ça bouillonnait à l’idée d’être seule avec elle, dans un espace clos et à profiter de sa présence et de son envie d’être avec moi. Ce soir, elle n’était rien qu’à moi. Après une dizaine de minutes de marche, nous arrivions enfin à mon appartement, situé dans un immeuble plutôt chic. Je pris ma clé afin d’ouvrir la porte d’entrée et de la laisser franchir le seuil la première.

« Je t’en prie, fais comme chez toi. » Dis-je avant de fermer la porte d’entrée et de poser la clé et d’allumer les lampes. La pièce principale était plutôt grande, comprenant un espace cuisine-bar, qui était en communication avec le salon où était installé un grand canapé avec une table basse, juste devant, ainsi qu’une télévision.




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 16 Aoû - 17:36




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona


Son appartement était donc notre prochaine destination même si cela ne m'aurait pas dérangé de le faire autrement évidemment, ailleurs, dans un endroit moins intime sans doute, mais je ne voulais la mettre mal à l'aise parce qu'elle ne le méritait pas. Alors rompant notre baiser, elle me prit par la main pour me dire que nous allions dans son appartement, fraîchement offert par ARES. Elle en avait de la chance, mais sans doute étais-ce parce qu'elle n'en avait pas auparavant. C'était un appartement de fonction sans doute, qu'elle devrait rendre si jamais elle quittait ARES, à moins que ça ne soit pas aussi simple que ça, mais je me fichais bien de ces broutilles administratives, soyons clair. J'espère juste que son appartement était fait pour résister à des températures excessivement abusées et je ne parle pas de la chaleur que nos deux corps l'un contre l'autre dégageront bien entendu. L'appartement ne semblait pas être loin puisque nous y allions à pied, comme si finalement cette marche était un peu les prémices de ce qui allait se passer d'ici quelques minutes. Elle me dit qu'elle ne savait pas s'il était aussi spacieux que le mien, mais si on compare à mes appartements à l'Institut, cela doit être largement plus spacieux. Après, j'ai acquis certains appartements au cours de ma vie, donc, j'ai largement de quoi comparer même si je m'en fiche pas mal au final. Nous arrivions donc à son appartement, et elle me disait de faire comme chez moi, ce qui me fit sourire, parce que déjà, j'enlevais la première couche de vêtements superflus qui étaient sur mon corps, arrivant à proximité de Ramona.

" Cet appartement a été testé pour des chaleurs avoisinants les combien de degrés ? Parce que je crois qu'il va faire très très chaud dans quelques instants. "



Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyLun 22 Aoû - 23:37






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser




© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyMar 23 Aoû - 19:43




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona




Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptySam 3 Sep - 20:05






❝Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant❞
Poor E. Sirius & Ramona Gresser



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Poor E. Sirius
X-Men - STAFF
Poor E. Sirius

Date d'inscription : 20/11/2015
Messages : 273
Multicomptes : Felicia & Gabrielle & Peter Fl
Dollars : 1938
Avatar : Evan Rachel "Hot" Wood
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Tumblr_inline_mlsedpA0PB1rd1pdh
Age : 128 ans
Surnom : Poo ou PES
Nom de code : Simonia
Localisation : New York, ou quelques parts par là
Pouvoir : Régénération Cellulaire
Métier : Professeur d'histoire à l'Institut
Race : Mutante

[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona EmptyJeu 8 Sep - 13:55




 Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant
Poor et Ramona




Fiche codée par NyxBanana

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty
MessageSujet: Re: [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona   [HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[HOT] Une vague de plaisir vaut mieux qu'un ouragan outrageant - Feat Ramona
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» Une larme vaut parfois mieux qu'un sourire
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» Tant mieux si la route est longue... ♫
» Peter ♣ N'oublie pas ton sourire, car il fera plaisir aux gens que tu aimes et il emmerdera ceux qui te détestent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-
Sauter vers: